Pour les Etats arabes, Israël n’existe pas, par Philippe Jallade

Il ne s’agit pas ici de prendre parti sur le conflit israelo-palestinien et de dire qui  a tort et qui a raison, qui était là le premier etc., débat qui nous entraînerait loin de notre combat. Cela ne fait pas partie des compétences de RR. Nous nous réservons seulement le droit de soutenir celui d’Israël à se défendre contre le terrorisme et contre les ennemis qui l’entourent, ne serait-ce que parce que c’est la seule démocratie à des centaines de kilomètres à la ronde et que ce pays défend et promeut les valeurs occidentales, ainsi que celui de condamner sans restriction le Hamas qui applique l’immonde charia ; nous contestons donc les subventions et aides apportées à Gaza avec notre argent par la France, l’Europe et toutes les ONG subventionnées.

Christine Tasin 

 Dans le prolongement de l’article sur le comportement du Qatar envers un nageur d’Israel.

 L’Etat d’Israël n’existe pas, et n’a jamais existé, dans les manuels de géographie des écoles,  ni dans la littérature assimilée, ni dans la presse des Etats arabes.

A titre d’exemple, ci-dessous deux cartes d’un « Atlas mondial » acheté d’ailleurs à l’époque où j’étais au Qatar, mais édité au Liban. On ne connaît là-dedans que « LE ROYAUME JORDANIEN HACHEMITE ET LA PALESTINE ». Pas besoin de lire l’arabe, il suffit de suivre la frontière (en rouge).

carte royaume jordanien

 

« Le royaume jordanien hachemite et la palestine »

A noter au passage que, ici comme ailleurs, le nom de la ville de Jérusalem n’apparaît pas, mais, à la place, celui de « el-quds », « la (ville) sainte ». Des adeptes du culte islamique affirment que ce nom « el-quds » est indiqué dans le coran, mais ce mot n’y figure pas. Il est aussi couramment affirmé par les mêmes et par des traducteurs du coran que la Jérusalem des Juifs est une ville sainte appartenant à l’islam, certains précisent : selon la sourate 17 Le voyage nocturne. En réalité n’est indiqué, au 1er verset de ladite sourate, que « la mosquée la plus éloignée », « el-masdjid el-aqçâ » (??????????? ????????? ) où Mohammed fît un voyage nocturne … et aérien.

Mais, si une « masdjid al-aqçà » fût construite à Jérusalem, et il y en a toujours une à ce jour, il n’y en avait pas du vivant de Mohammed -seul un espace longtemps laissé vide, dit-on, après la destruction du Temple de Salomon-, et ne peut donc être celle évoquée dans le coran. D’autant que Jérusalem ne fut conquise par les musulmans que des années après la mort de Mohammed, fondateur de l’islam.

mines et industrie

 

                                                                    « Mines et industrie »

Quoique sommaire, cette carte permet aux successeurs de Yasser Arafat et de Mohammed (réunis) de fantasmer sur les industries israéliennes sur lesquelles faire main basse, car elles leur appartiennent-évidemment-bien-sûr. On notera avec intérêt le triangle rouge en bas à gauche de la Mer Morte, signifiant « gaz naturel ». Hum, y’a bon…
 

Laissons là ce petit cours de géographie amusante. Maintenant, une mise en garde pour tout le monde : n’en doutez pas, « ils » ont la prétention de nous imposer aussi, à terme, leur géographie « sacrée » dans nos écoles françaises en France ; mais évidemment « ils » se gardent bien de vous le dire. Hein Boubakeur, ses frères et toute la smala ?

Philippe Jallade

 195 total views,  2 views today

image_pdf

10 Commentaires

  1. Oh la la , il y a le Likoud aussi, ça va « chauffer pour mes fesses » . Pourquoi vous ne parlez jamais du Likoud ? Ils sont vraiment pour la reconnaissance de l’état de Palestine eux …. (Diogène protège moi, protège moi !!!!!!) .

    • On a dit une bonne fois pour toutes qu’on ne prenait pas parti dans le débat de fond.

  2. Pour être plus précis et un peu moins cynique (Diogène protège moi) , disons que la Palestine est considérée comme un « état observateur non membre de l’ONU » (doux euphémisme…) .

    Je ne veux chagriner personne et me retrouver (lol) avec le Mossad, la CIA ou l’Opus Dei à mes trousses .

    Conflit de territoire entre Mahmoud Abbas et l’état Palestinien . Abbas souhaitant que la Palestine soit indépendante avec Jérusalem est comme capitale ce que refusent bien évidemment les israéliens soutenus en premier chef par les USA .

  3. Pour les Israéliens et les états-unis la Palestine ne doit pas être considérée comme un état . Elle n’existe pas non plus.
    Sauf erreur ou omission de ma part , la Palestine n’est toujours pas reconnue comme un état, c’est en pourparler
    avec l’ONU . N’hésitez pas à me recadrer si je me trompe .
    Désolé de jouer les troubles faits………
    Comme disait Coluche, cette histoire est « vieille comme mes robes » ,Plus sérieusement, de mémoire elle remonte à 1897 , date du premier congrès sioniste mondial et création de l’OSM- organisation sioniste mondiale .

    Manquerais plus que le Pape François 36, dans un excès de zèle lance une nouvelle croisade en terre sainte à la recherche du Saint Graal .

    les hommes et le « bon Dieu » , quelle histoire . la folle histoire du Monde……………….

    • la différence c’est que la Palestine n’existe pas comme Etat et n’est pas reconnu , alors que Israël existe et est reconnu comme Etat.

      • C’est aussi simple.

        Sinon, peut-être pour aider un peu à clarifier le problème, un morceau de sketche de Fernand Reynaud (accoudé à un comptoir de bistrot) :
        « Alors moi qui suis Blanc, vous r’fusez de m’servir un rouge sous prétexte que j’suis noir, et lui qui est Noir, vous allez lui servir un blanc ! C’est pas beau çà ? »

  4. Attention, faute de frappe; il faut lire « sourate 17 Le voyage nocturne », et non pas 14.
    Christine Tasin n’a plus qu’à me mettre à l’amende, et au coin avec un bonnet d’âne.
    Quant à Momo, j’vous raconte pas, il est furax.

  5. hi

    cela va bien plus lion , les autres religion non islamique n’existe pas ;
    tous etaient deja islamoique des le depart du monde;

    d’ou le faite que tous leurs appartient et que tous est islamique

    les musulman naisse deja musulman

    cette strategis leurs permet bien des odace en terme de conquette , de soumision , d’islamisation etc..

    cela leurs permet aussi de ce faire passer pour vicitme eternelle

    de meme que les conquette et les islamisation des civilisation non musulman en musulmanne ce trouve de faite deja justifier

    car ils n’islamise pas des peuple non musulman
    ils reislamise des peuple qui ont toujours etaient musulman des le depart;

    en somme ce n’est pas une conquette , c’est un retour sur des etrritoire des pays , des civlisation qui ont toujour etaient islamisque

    ce qui leurs permet de ce dedouaner de tous , de meme que de faciliter l’islamisation de force

    by

  6. Voyons cela avec un brin d’humour revêtu d’un grand réalisme…

    Pourquoi un conflit Israëlo-palestinien ?
    Certains veulent mettre la charia avant l’hébreu…..

1 Rétrolien / Ping

  1. Israël est un rempart contre le totalitarisme et la violence de l’islam – par Beate | Résistance Républicaine

Les commentaires sont fermés.