Silence de l’Eglise devant le martyre des coptes en Egypte : j’accuse, par Sylvia Bourdon

Lettre ouverte à Monseigneur Eric de Moulins de Beaufort, évêque auxiliaire de Paris.

 Monseigneur,
Depuis un certain temps que je vous fais part de mes critiques quant à l’islam et à la position de l’église, vous avez cessé de me répondre. Comme mes doléances doivent déranger… Même plus un « je prie pour vous » qui vous était coutumier …
Votre silence est devenu coupable,  même obscène, devant les événements d’Egypte et la persécution des chrétiens en général au Moyen Orient et en Syrie. 
Vos frères en croyance, mes frères humains, tout simplement, puisque vous savez que je suis une mécréante, meurent chaque jour dans d’atroces souffrances.  Cependant, l’athéiste que je suis, sait encore ce que solidarité pour les siens signifie. Se lever et se faire entendre, du fond de ma solitude en m’adressant au clerc de l’église de France que vous êtes. Je n’appartiens à personne, aucun parti, aucune association, aucune organisation. Je n’appartiens qu’à ma seule conscience humaine.
Les miens, comme je le dis, sont ceux qui ont forgé notre monde occidental, fondé, sur des valeurs judéo-gréco-chrétiennes.  Ceux qui ont vu naître des Barnabé,  Socrate, Aristote, Appius Claudius Caecus,  Voltaire, Goethe, Shakespeare, Dante Allegieri, Mendelsohn, Beethoven, Mozart, Picasso, Modigliani, Cézanne… j’en oublierais les bâtisseurs de cathédrales …
Cette humanité que vous vous devez de préserver face à une conquête islamique sanglante, cruelle et sans aucune concession. Inutile de vous afficher désormais au Vatican avec les représentants de ce dogme politique qui n’a rien de commun avec une religion. Comment l’Eglise peut-elle se commettre avec une idéologie politique aussi mortifère que l’islam ? Mais quel est donc l’intérêt de l’église à se compromettre ainsi ?
Ce silence,  dans lequel vous vous drapez est complice des meurtres, assassinats, destructions de cultes chrétiens, juifs par les musulmans en Egypte, ce silence donc, de votre part est à mes yeux un crime contre l’humanité. Odieux ! Ce crime contre l’humanité vous le commettez par votre silence. On aurait cru: « jamais plus ». L’Eglise, hélas, ignore le « jamais plus » des crimes nazis. Car, les crimes islamiques sont exactement les mêmes. La destruction systématique de tout ce qui n’est pas musulman. 
Oui, Monseigneur, j’ose vous le dire du haut de ma liberté solitaire. Mes propos n’engagent que moi. Cependant, vous le voyez, je les partage avec certains faiseurs d’opinion et intellectuels, afin qu’ils s’apprêtent, eux, à vous interroger sur la position invisible, inaudible de l’Eglise et de son nouveau chef. Je souhaite qu’ils vous mettent publiquement devant vos responsabilités !
Qu’êtes vous donc en train de faire, Monseigneur ? Pourquoi ce silence infâme ? Pourquoi tolérer ce martyre stupide, inutile des vôtres, même s’ils sont Coptes ? Le Professeur Ratzinger avait raison dans son discours de Regensburg. L’Eglise ne pourrait-elle pas enfin prendre position sur la ligne de cet exceptionnel intellectuel qu’il est ? Qu’est donc cette lâcheté ? Pourquoi cette démission devant l’ennemi ? Car, oui, l’islam est notre ennemi mortel. Le Père Boulard, à partir du Caire, nous rapporte chaque jour ce qui se passe. Vous ne pouvez donc plus vous dissimuler derrière la désinformation généralisée des médias. Nous savons et moi, JE VOUS ACCUSE !
BIen à vous

Sylvia Bourdon

 101 total views,  1 views today

image_pdf

24 Commentaires

  1. les autorités politique française nous mentent sur la realitée française il ne faut pas attendre d’eux des revelations sur l’islam a l’etranger alors que nos autoritées religieuses ne pipe-mot

  2. Rien de pertinent avec l’article, mais je voulis juste donner un petit spot sur ce qui se passe au Québec.Avec la venue de lanouvelle charte sur les accommodements raisonnables qui doit être mis en place cet automne, le sujet de l’islam ici prend de plus en plus de place…ça éduque ceux qui ne sont pas encore au courant sur l’islamisation interplantaire :
    Bon visionnement :
    https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=OfJ1Ghppz6g

    • Super Nini mille mercis ça va faire un article complémentaire à celui que j’ai écrit avec l’article que vous m’avez envoyé. Qui est Charles martineau (ou martinot ? )

      • Un journaliste très connu au Québec. Il n’a pas la langue dans sa poche. Avec Dutrizac, ce sont un peu comme Zemmour…ils ont les idées à l’endroit 🙂

        • Martineau a fait une entrevue avec Jacques Vergès, que ce dernier a brutalement interrompue quand Martineau a voulu aborder avec lui la question de l’antisémitisme de la plupart des clients qu’il a défendu.

  3. en tant que catho j’enrage de voir l’attitude de nos pasteurs. C’est vrai que dans l’histoire les évêques ont souvent trahi( voir par ex Cauchon ) Mon curé qui était un prêtre de choc me disait qu’on pouvait être un très bon catho et être anticlérical, et qu’il fallait que l’Eglise soit d’inspiration divine pour avoir résisté pendant 2000 ans aux évêques…Quant à la doctrine de tendre la joue gauche, elle est excellente pour ne pas tomber dans la spirale de la violence, mais il n’est pas dit que lorsqu’on a été frappé sur les 2 joues il faut continuer, la défense et la réaction armée si nécessaire sont autorisées!!! Avis à nos ennemis

    • D’accord avec vous, Alain: l’expression « tendre l’autre joue » est une image destinée à illustrer comment Jésus pesait qu’il fallait désamorcer les conflits dès leur naissance, plutôt que de céder à la surenchère dans la violence.
      D’ailleurs Jésus a été giflé juste après son arrestation: il n’a pas tendu l’autre joue. Il a demandé calmement la raison de la gifle, mais il n’a pas tendu l’autre joue.
      Jésus n’a jamais interdit la légitime défense, n’a jamais encouragé ses disciples au suicide collectif.
      Or, ce que l’Occident est en train de commettre est bien ça: un suicide.

  4. Ces prélats et ces clercs catholiques qui prônent l’islam ne font que se perdre dans un syncrétisme sans fond en faisant croire que tout le monde adore le même dieu. Pour moi ils renient leur sacerdoce et ils ne sont que de purs et simples hérétiques. Ce brave Roucou du SRI connaît ma façon de penser déjà.
    Eh oui, que serait l’Église sans l’islam ?

  5. Les médias et les politques de notre pays ne veulent surtout pas dévoiler la réalité de ce qui se passe ici en Egypte.

    Je tiens juste à vous remémorer la devise des FM:

    « Dieu est notre but, le prophète notre chef, le Coran notre constitution, le djihad notre voie, le martyr notre plus grande espérance ». Tout un programme, n’oubliez pas non leur soglan d’il y a quelques années « l’islam est la solution », le même programme.

    Ce que je peux dire, c’est que le peuple égyptien n’oubliera pas la position du gouvernement français. Nous, français vivant en Egypte, nous tentons par tous les moyens de dire que la position de ce gouvernement et de l’UE n’est surement pas la position des peuples en Europe.

    Ce peuple s’est défait d’un mal qui allait l’emener vers le côté obscur pour des dizaines, voir des centains d’années avec la complaisance des gouvernements occidentaux.

    J’ai beaucoup d’amis chrétiens ici, et je pense très fort à eux. Cette Egypte multimillénaire saura encore se préserver et continuera sa fabuleuse histoire.

    • Merci Alexander de m’avoir remémoré le slogan des FM que je vais ajouter à l’article que j’ai écrit ce matin

  6. Le Pape François à dit « laissez vous martyriser et crucifier par vos frères musulmans et tous ceux qui vous haïssent car c’est paix et tolérance ! et surtout tendez l’autre joue pour en recevoir une deuxième après en avoir reçue une première ! ils sont tous aveuglé par l’endoctrinement, faites vous trucider car dieu vous aime ! il y a eu parait il une réunion au Vatican concernant les chrétiens d’orient ! ca va aboutir à quoi ? peut on savoir ?

  7. je suis heureuse de constater que nos commentateurs reconnaissent que l’islam est un parti politique cruel, sanguinaire qui fabriquent des ignorants, des incultes, des faibles, leur imposant des rituels ancestraux qu’ils nomment « gestes religieux  » pour mieux avilir ces populations qu’ils dominent ….
    Un esprit libre ne peut être complice de meurtres engendrés au nom d’un Dieu au 21 e siécle….
    Nos hommes politiques n’hésitent pas à protéger ces sanguinaires…..ils ont besoin de leurs ressources, leurs valises de billets….

  8. Il y a pourtant eu une réunion, ces derniers jours, au Vatican, pour parler du massacre des chrétiens, justement;

    • La réponse du pape étant de tendre l’autre joue on n’a guère avancé !

      • Lorsqu’il est frappé Jésus tend l’autre joue pour signifier que son agresseur n’a aucune emprise sur lui. Puisqu’il lui donne la permission de frapper, l’agresseur perd son pouvoir de décision et devient simple exécutant.
        Les Chrétiens Coptes sont dans la situation de Jésus.

        Le pape n’est pas dans la même situation que Jésus, l’Église en occident n’est pas dans la situation de Jésus; ils ont le pouvoir d’aider les Coptes. Ils ont le pouvoir de parler publiquement, d’exiger de l’ONU une action d’aide aux Chrétiens persécutés en terre d’Islam. Ils ont le pouvoir de dénoncer l’islam et son faux prophète, ils ont le pouvoir de ne pas collaborer avec les imams en inaugurant des mosquées.

        Je partage totalement l’indignation de Sylvia Bourdon, leur « silence est devenu coupable, même obscène, devant les événements d’Egypte et la persécution des chrétiens en général au Moyen Orient et en Syrie. « 

        • Cet article de Madame Sylvia Bourdon est toujours d’actualité, hier ils ont pilonné exprès un quartier chrétien à Damas touchant une école et un autocar tuant 5 enfants au moins avec une quarantaine de blessés la plus part étaient des écoliers, cette attaque était menée par un chef Saoudien appartenant aux rebelles syriens, le monde était resté silencieux comme d’habitude complice de ces meurtres et assassinats, c’est inacceptable.

      • (si quelqu’un te frappe sur la joue droite, tends-lui aussi la gauche) pourquoi ne pas l’entendre en sous-entendu « tends lui l’épée » du fait que, à l’époque de l’épée, l’épée était toujours portée à gauche, dans le texte en arabe c’est écrit tends lui « al ayssar » qui veut dire la gauche comme il veut dire l’épée du point de vue littéraire.

        Meme si l’article date du mois d’Aout il n’est jamais trop tard de feliciter Mme. Sylvia Bourdon pour son franc-parler claire comme le Crystal envers le clerge et qu’elle parle au nom de la conscience humaine en depit du silence honteux de l’eglise qui devient complice des meurtres qui nous fait rappeler le silence de l’eglise lors de la seconde guerre mondiale

        • (si quelqu’un te frappe sur la joue droite, tends-lui aussi la gauche) pourquoi ne pas l’entendre en sous-entendu « tends lui l’épée » du fait que, à l’époque de l’épée, l’épée était toujours portée à gauche, dans le texte en arabe c’est écrit tends lui « al ayssar » qui veut dire la gauche comme il veut dire l’épée du point de vue littéraire.

          Même si l’article date du mois d’Aout il n’est jamais trop tard de féliciter Mme. Sylvia Bourdon pour son franc-parler claire comme le Crystal envers le clergé et qu’elle parle au nom de la conscience humaine en dépit du silence honteux de l’église qui devient complice des meurtres qui nous fait rappeler le silence de l’église lors de la seconde guerre mondiale.

  9. La preuve que ce monde va vraiment très mal…. On soutient les barbares que sont les Islamistes et l’on ne dit rien sur les massacres des Chrétiens et des Juifs….
    Les médias et les politiques sont tous complices de ces atrocités, tout comme Monseigneur de Beaufort et les responsables religieux en Occident….
    Silence, on tue! Mais ce ne sont que des chrétiens!

  10. C’est sûr que le mariage gay attire plus. C’est plus fun pour la publicité….et puis aussi et surtout c’est beaucoup moins dangereux …

1 Rétrolien / Ping

  1. La France, face à la rupture épistémologique dont dépend son destin … « CRIL17 INFO

Les commentaires sont fermés.