Les dégâts du Ramadan en chiffres, par Romuald

Publié le 22 juillet 2013 - par - 2 commentaires

De l’autre côté de la Méditerranée, devinez quelle est la période au cours de laquelle les autorités observent un développement exponentiel des violences ?
Le ramadan.

Logique qu’en France, où la majorité de la population immigrée extra-européenne est de culture islamique et vient du Maghreb, qu’on observe aussi ces violences, particulièrement durant cette période.

Voici quelques articles non exhaustif de la presse algérienne, marocaine.

Magharebia.com, septembre 2008 : « La violence monte d’un cran durant le Ramadan au Maroc »
http://www.bladi.net/ramadan-maroc-violence.html

Expression.dz, août 2011 : « Près de 200 cas d’agressions corporelles ont été recensés durant les huit premiers jours de Ramadhan »

http://www.lexpressiondz.com/index.php?news=137025
(Dans l’article, est évoqué le racket organisé aux abords des parkings. Toute ressemblance avec ce qu’il s’est passé il y a un an ou deux dans un parking géré par Vinci à Marseille serait-elle fortuite ?!)

Setif.info, juillet 2012 : « Ramadan 2012 : Des agressions et des bagarres au menu »
http://www.setif.info/article6794.html

Bladi.net, juillet 2013 : « (…) Pendant les heures de jeûne du Ramadan, les bagarres font fureur dans les rues du Maroc. »
http://www.bladi.net/ramadan-maroc-violence.html

En août 2010, El Watan (Algérie) avait publié un article dans lequel des institutions livraient en off leurs stats relatives à la violence à laquelle leurs services étaient confrontées durant le ramdan.
Il faut être abonné, je copie-colle l’extrait qui concerne ces violences :

Sondage informel et anonyme auprès des personnels d’institutions et d’organismes locaux grand public (sondage non autorisé par les hiérarchies)

– Services d’urgence des hôpitaux (13 points observés)
– Accidents de travail : + 150% par rapport aux moyennes annuelles
– Urgences médicales : + 300%
– Accidents domestiques : + 250% par rapport aux autres mois de l’année
– Rixes et disputes causant des blessures : +400%
– Accidents de la circulation : + 42%
– Intoxications alimentaires : + 39%
– Aggravation et complications des maladies chroniques : +80%
– Décès : +18%
– Commissariats de police (06 points enquêtés)
– Petites délinquances : +220%
– Rixes, disputes, voie de fait, agressions : + 320%
– Dépôts de plaintes : +40%
– Délits pour vente et consommation de drogues et autres stupéfiants : +96%
– Vols de voitures, escroqueries, faux et usages de faux : +180%.
– Brigades de gendarmerie (05 points enquêtés)
– Accidents de la circulation : +52%
– Rixes et troubles à l’ordre public : +320%
– Femmes et enfants battus au sein du foyer durant Ramadhan: +72%
– Accidents professionnels graves, incendies: +20%
– Agressions physique avec coups et blessures, voie de fait : +160%
– Vols et escroqueries : +42%

http://www.elwatan.com/archives/article.php?id_sans_version=87359

Romuald

Print Friendly, PDF & Email

2 réponses à “Les dégâts du Ramadan en chiffres, par Romuald”

  1. Avatar jallade dit :

    C’est toujours un plaisir d’avoir des nouvelles de cette belle Algérie moderne pour laquelle j’ai tant bossé, hé hé. Merci Romuald.
    Au passage, dans le dernier lien de l’article ci-dessus figure le mot « elwatan », qui est le nom du principal journal algérien francophone, et qui signifie « La Nation » ; les Algériens sont très nationalistes (depuis qu’on leur a filé un pays qui n’existait pas avant). Mais si vous Français, en France, vous vous dites nationalistes, c’est bientôt si vous n’irez pas en taule.

  2. Avatar Antislam dit :

    Bonjour,

    Cette montée des exactions pendant le « mois sacré » (qu’est-ce qu’on se bidonne) porte même un nom que m’a fait découvrir un forumeur ; c’est la TRAMDINA.

    Tapez ce terme sous Google , vous trouverez des vidéos très explicites …

    Non , le Ramadan totalitaire et le Carême catholique n’ont pas grand rapport : une confirmation de plus !

    Amitiés.

Lire Aussi