Le consistoire juif au secours du halal par communautarisme imbécile

Publié le 22 juillet 2013 - par - 10 commentaires

Il en est des juifs comme des chrétiens, ils sont dans leur immense majorité conscients des dangers de l’islam et soutiennent notre lutte mais leur hiérarchie les trahit par réflexe et communautariste et égoïste et suicidaire.

C’est ce qui vient de se passer avec la déclaration du Consistoire juif sur la « stigmatisation » de la viande casher. On passera sur le fait que tout le monde se fout de la viande casher eu égard au faible nombre de juifs pratiquants en France, ce qui réduit à une chance infîme le risque pour chacun de nous de manger casher, (casher moins de 1% des viandes commercialisées, halal près de 60 %) mais c’est un autre débat que nous avons déjà abordé ici.

Aujourd’hui le problème est autre.

Le consistoire juif agit non pas au nom de la res publica, à savoir de l’intérêt commun, mais au nom de la préservation d’une tradition communautariste. Au nom de quoi devrait-on imposer à des gens qui ne le souhaitent pas de manger casher ou halal sans le savoir pour éviter aux mangeurs de viande issue de l’abattage rituel de payer plus cher leur nourriture particulière ?

La viande halal ou casher serait-elle un service public ? Une nécessité absolue quand on peut, les végétariens le prouvent, vivre sans manger de viande si celle qui vous est proposée ne vous convient pas ?

 

Comment des représentants de la communauté juive, qui sont particulièrement bien placés pour savoir à quel point les juifs souffrent de l’islam et de l’antisémitisme qui y est associé peuvent-ils donner un tel coup de main à un des moyens les plus immonder d’islamiser notre pays : obliger les nôtres à manger halal ?

 

Eh bien il en est des juifs comme des musulmans dits modérés qui se taisent devant l’inacceptable : qu’attendent les juifs pour se démarquer publiquement des propos de Joël Mergui ?

Paris vaut bien une messe, disait Henri IV, pouvoir vivre en paix et en sécurité en France vaut bien le renoncement au casher, non ?

Christine Tasin

Print Friendly, PDF & Email

10 réponses à “Le consistoire juif au secours du halal par communautarisme imbécile”

  1. Avatar laurence dit :

    Le communautarisme prévaut tant chez les Musulmans que chez les Juifs.Or ,il conviendrait qu’ils comprennent que la religion relève de la sphère privée et que la France est laique dotée de racines Chrétiennes .Cela se respecte voire s’apprécie.
    Au cas où l’adaptation des uns et des autres s’avèrerait inconcevable pour eux, ,je les invite à quitter ce pays pour se rendre dans des contrées au sein desquelles ils peuvent pratiquer comme ils le souhaitent.
    Je suis étonnée de la réaction de Juifs qui s’allient ouvertement aux Musulmans.Ils lèchent les babouches de ceux qui les considèrent comme leurs principaux ennemis et qui les appellent chiens et porcs…(n’oublions pas également les slogans scandés et non réprimés par des Musulmans au coeurs de Paris »mort aux juifs »).
    Soit il s’agit d’un manque évident de lucidité de la part d’une partie de la communauté soit il s’agit de lâcheté tant morale qu’intellectuelle…

  2. Avatar Jacqueline S dit :

    dans nos institutions, de très nombreux hauts fonctionnaires sont d’obédience juive, ils sont en cheville avec diverses organisations mondiales….ils ont accés à tous les marchés….

    l’Europe du marché libre et non faussé, ses innombrables tentacules vont vers les 5 continents…qui s’engraisse ???
    à qui profite le crime ???? combien de milliards ????

    oui, faire du bruit pour dénoncer et repousser les abattoirs, les commerces….. pendant combien de temps ???? On connait ces mafieux que rien n’arrêtent !!!!
    rappelons nous de la viande cheval et le trader récidiviste …faire des lois strictes, certes .
    un gros boulot de contrôle entre les élevages et la vente….je nous le souhaite

  3. Avatar Philippe le routier dit :

    Admirez la fourberie de monsieur Mergui…

    « Plus d’un tiers de chaque carcasse d’animaux tués pour la filière casher terminent en effet dans la filière traditionnelle car jugés impropres à la consommation des pratiquants.
    C’est l’étiquetage de cette partie qui ajouterait selon M.Mergui un effet « stigmatisant », le consommateur lambda ne souhaitant peut-être pas contribuer à ce type d’abattage. « Dans la mesure où la viande casher se distingue déjà par un marquage spécifique, étiqueter un morceau non casher en le distinguant des autres par une mention, qui précise qu’il a fait l’objet d’un rejet de la filière casher est en soi une stigmatisation » …

    -Moi ce que je note, c’est que 100% de la bestiole à été abattue casher, mais que au final les consommateurs Juifs font leur choix, les bons morceaux restant casher…le reste, miracle Talmudique, redevenant par la grâce divine parfaitement non-religieux et donc consommable par le non juifs de base pourvu que la communauté ne perde rien sur un bon tiers de bestiau qu’il ne faudrait pas offrir à Royal canin, les goys peuvent bien bouffer ce qui est impur pour les croyants !

    C’est évidement adaptable aux musulmans qui pratiquent de même malgré…

    « La problématique est différente pour la communauté musulmane qui consomme tous les morceaux de l’animal »…

    Ce qui est un mensonge également, eux aussi refilent le « pas assez pur pour les croyants »

    Et voilà pourquoi j’ai refilé cette info à Dame Tasin messieurs Rabbins et Imams, car, même si l’interdiction Biblique de viande sacrifiée n’est plus certaine dans ma tête abîmée de protestant qui NON, ne connaît PAS LES TEXTES PAR COEUR, j’ai pas ENVIE de MANGER de la viande venant d’une bête qui A SOUFFERT PLUS DE 15 MINUTES POUR VOTRE BON PLAISIR !
    Idem pour de nombreux athées je pense qui eux, respectent la vie animale.

    Même en Israël on m’a permis de NE PAS manger casher, un service appelant à un certain respect, ça semble logique. Et bien la France vous avait offert cette considération en vous autorisant le casher, ayez au moins la décence de ne pas nous vendre ce DONT VOUS NE VOULEZ PAS.

    • Avatar resistancerepublicaine dit :

      Chez les juifs il y a interdit de manger la partie arriière de l’animal qui touche le nerf sciatique chez les musulmans pas d’interdit mais une prédilection pour les « bas morceaux » propres à la cuisine à base de ragoûts e t moins chers

      • Avatar Aaron dit :

        C’est tout à fait cela.
        La partie arrière est interdite (sauf si ce nerf a été préalablement ôté , ce qui demande un surcroît de travail)
        en référence au combat de Jacob contre l’ange qui , dans ce même combat, l’avait atteint à la cuisse.

  4. Alain Alain dit :

    Philippe ci-dessus a entièrement raison. De plus, ce qui est plus que rageant, et dont nous avons aussi plus que marre, est qu’à chaque fois que nous faisons remarquer, et ce de façon on ne peut plus légitime, que nous refusons que soient imposés sur nous, et surtout de manières tellement non transparentes car aucun étiquetage – des produits appliquant des rites « religieux » qui n’ont strictement rien à voir avec notre culture, tout de suite, les grands mots, surtout un des favoris : stigmatisation ! Ça commence à plus que bien faire, parce que non contents que nous ayons eu au départ la gentillesse -qui maintenant en fait s’avère avoir été une énorme connerie vu les remerciements, de leur permettre leurs « rites », et bien ça a le culot de gueuler ! Et franchement, je suis plus que fatigué que ce Consistoire ose lui aussi de ramener à tout bout de champs la Shoah, le nazisme et toussa ! Quand va-t-elle enfin cesser cette constante victimisation cette communauté elle aussi, et froidement regarder vers qui et quoi vraiment est pour elle un danger qui n’est certes pas nous ?!

    Parce que la sympathie a vraiment ses limites, et les limites sont dépassées de partout, et on ne nous entend jamais nous, jouer cette carte de victimisation et franchement, surtout maintenant nous en avons plus que les droits et raisons ! N’en déplaise aux fossoyeurs, nous sommes chez nous et en avons plus que ras-le-bol que des communautés sans arrêt la ramènent ait elles aussi le culot de vouloir nous faire culpabiliser, ça suffit !

  5. Avatar Jacqueline S dit :

    nous citoyens issus du monde chrétien et athée ne voulons plus subir les rituels ancestraux ni la stigmatisation des communautés à connotation religieuse qui ont un fort pouvoir dans nos institutions…
    d’accord avec Alain, sous prétexte des années victimaires , nous serions dans l’obligation d’être puni à vie pour les fautes de certains hommes dans notre histoire….

  6. Avatar Daniel. dit :

    Et dire que pas mal de bons franchouillards considèrent les Polonais (les polaks) comme un petit peu en retard….
    Les idées reçues ont l

  7. Avatar Daniel. dit :

    Mille excuses, encore une fausse manipe….
    Suite….
    Les idées reçues ont la vie dure. Une reine de France, une de nos plus grandes scientifiques étaient d’origine polonaise….
    Allez donc faire un tour en Pologne, ce n’est pas si loin. On y est merveilleusement reçus, ils sont très francophiles et miracle absolu : aucun voile, kamis, les basanés sont rarissimes…..Tout simplement parce qu’ils ne se laissent pas faire. Ils se sont débarrassés de cette imbécillité dangereuse du communisme, ce n’est pas pour en retrouver une autre avec l’islam. Ils font d’ailleurs tout pour le gêner, l’interdiction de l’abattage halal n’est qu’un exemple. il y a très peu de mosquées, quasiment invisibles, pas de rayons halal dans les grandes surfaces qui contrairement à une autre idée reçue sont fort bien achalandées. Alors Bravo la Pologne…..
    Si on m’avait di qu’un jour j’en serais à envier les Polonais….

Lire Aussi