Encore un peu de Victor Hugo pour la pause dominicale ! Par Daniel


Un autre texte du grand Victor.

Un beau morceau de littérature… et surtout n’ayez pas mauvais esprit…

 » Que peut-il ? Tout. Qu’a-t-il fait ? Rien.

 …Avec cette pleine puissance, en huit mois un homme de génie eût changé la face de la France, de l’Europe peut-être. Seulement voilà, il a pris la France et n’en sait rien faire.

…Dieu sait pourtant que le Président se démène : il fait rage, il touche à tout, il court après les projets ; ne pouvant créer, il décrète ; il cherche à donner le change sur sa nullité ; c’est le mouvement perpétuel ; mais, hélas ! cette roue tourne à vide.

…L’homme qui, après sa prise du pouvoir a épousé une princesse étrangère est un carriériste avantageux. Il aime la gloriole, les paillettes, les grands mots, ce qui sonne, ce qui brille, toutes les verroteries du pouvoir.

…Il a pour lui l’argent, l’agio, la banque, la Bourse, le coffre-fort.

…Il a des caprices, il faut qu’il les satisfasse. Quand on mesure l’homme et qu’on le trouve si petit et qu’ensuite on mesure le succès et qu’on le trouve énorme, il est impossible que l’esprit n’éprouve pas quelque surprise.

 …On y ajoutera le cynisme car, la France, il la foule aux pieds, lui rit au nez, la brave, la nie, l’insulte et la bafoue ! Triste spectacle que celui du galop, à travers l’absurde, d’un homme médiocre échappé « .

Victor Hugo. Extraits de Napoléon le Petit. Réédité chez Actes Sud.

Vous pensiez à quelqu’un d’autre ?? Mauvais esprit, va …

Daniel 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


6 thoughts on “Encore un peu de Victor Hugo pour la pause dominicale ! Par Daniel

  1. Avataraludra

    N’empêche que Napoléon est resté dans l’Histoire, et ce vieux Victor n’est plus qu’un Boulevard ou une Avenue …
    Quelques vers pour les plus érudits….
    😉

  2. Avatarpelosse

    Je ne répondrai que par une maxime :

    Nous n’héritons pas de la terre de nos ancêtres,
    Ils nous chargent de la transmettre à nos enfants !

    Naoléon Ier , quoi qu’ait pu en dire Victor Hugo dans ses vers (car ce sont des vers !) vengeurs, a beaucoup demandé à la France mais lui a beaucoup apporté aussi.

    Espérons que le peuple Français du XXIème siècle aura encore quelque chose à transmettre de la terre de nos ancêtres !

    A ce soir pour ceux qui seront à Lyon.

  3. AvatarPhilippe le Breton

    Portrait craché (!) en devenir, de Hollande ? Barroso ? – les deux ?
    Puissent ces vers être prémonitoires.

  4. AvatarDaniel

    bonjour….

    Ce n’est pas de ce Napoléon là dont parlait Victor, mais du neveu, troisième de la série, dont en tant que parlementaire il était un adversaire talentueux…..à l’époque on exilait les contestataires !! (ce qui était quand même mieux que de les embastiller, mais on y revient…..)

    D’autres, auparavant, avaient baptisé le premier Nabotléon !!! là aussi, attention au mauvais esprit….

Comments are closed.