La gauche prend l’eau, en France comme en Suisse, par Maginet

Publié le 14 juin 2013 - par - 11 commentaires

La dissolution est contestée, même par la gauche.

Je me réjouis car certains ayant voté pour eux aux présidentielles commencent à ouvrir les yeux, lentement mais surement. La colère gronde et l’immigration et l’intégration sont les sujet très évoqués de leur part. Le peuple de gauche trompé par le « RÊVE » de notre président ??? Ils le surnomment actuellement « mimolette » cela me fait sourire, le réveil a été brutal mais la bataille s’annonce et leur colère s’exprimera dans les urnes. je ne peux exprimer que de  » LA JOIE  »

Suisse : la mesure a été votée à 79 %, le droit d’asile est durci.
Les Suisses ont voté massivement en faveur du durcissement de la loi sur l’asile, entrée en vigueur à l’automne dernier et contestée par la gauche et les Églises.
Ces mesures ont été approuvées par 79 % des Suisses en ce dimanche de votation. Ce week-end, deux questions avaient été posées aux électeurs au niveau fédéral : l’approbation ou non de la loi sur le durcissement de l’asile, et l’élection éventuelle des membres du gouvernement par le peuple, et non plus par le Parlement.
Concernant l’élection du gouvernement par le peuple, et non pas par le Parlement, la réforme proposée a été refusée à plus 76 % des votants.
Le référendum sur la révision de la loi sur l’asile avait été demandée par un comité réunissant les opposants à la loi, et appelé « Stop exclusion ». Dès l’annonce des résultats, le comité a dénoncé ce « résultat alarmant pour la défense des droits fondamentaux » et regretté « les conséquences néfastes et dans certains cas funestes, qu’il aura pour les demandeurs d’asile et les réfugiés ». « Tant qu’il y aura des conflits et des crises, et que la Suisse sera l’un des pays les plus sûrs et les plus riches au monde, nous aurons à parler d’asile » a averti « Stop exclusion », qui n’entend pas baisser les bras. Le centre a dénoncé un affaiblissement de la tradition humanitaire du pays, alors que la droite populiste a salué le résultat du vote, assurant que neuf demandes d’asile sur dix sont faites pour raisons économiques.

La gauche s’est dite surprise de l’ampleur du refus, contre lequel elle s’était battue…

Maginet

Print Friendly, PDF & Email

11 réponses à “La gauche prend l’eau, en France comme en Suisse, par Maginet”

  1. Avatar jean claude dit :

    a qui le tour

  2. Avatar Eric D dit :

    Il faut surtout qu’elle soit immerger par un tsunami…

  3. Avatar Eddycheck dit :

    Nous n’aurons jamais de Référendum en France avec ce gouvernement.. ils savent qu’ils vont se prendre une claque si ils le font…

    • Avatar resistancerepublicaine dit :

      bien sûr c’est pourquoi ils avancent tout doucement sur le droit de vote des immigrés

    • Avatar N_ico dit :

      Hey ouais malheureusement !!! La Suisse a tout compris, une vraie démocratie directe…. Le Peuple est donc responsable et le démontre au quotidien… Contrairement à la populace Française, qui, de plus en plus composée de casso’s (il faut bien le dire), reste inactive, repliée sur ses lauriers et ne se révolte pour rien à part ne pas travailler…. J’ai honte d’être Français !

  4. Avatar Daniel dit :

    Bonjour à tous….;

    Et les « refuges » de politiques dans les banques Suisses, on en cause ???
    Parce que pour croire que ce bon docteur Cahuzac était tout seul faudrait vraiment être leroidec….

    Il suffit de se balader un peu dans Genève (du côté de la gare, par exemple !) pour comprendre où est le problème.
    Ils n’ont vraiment pas des têtes de rois du pétrole (qui eux, je pense, sont les bienvenus….comme les « sportifs » ou les gloires du showbiz !!)

    Bon, l’effort est louable….dans la dernière « vraie » démocratie en Europe !!

    Bonne journée Cordialement Daniel….

  5. Avatar Pivoine dit :

    Ceux qui ont voté pour lui croyaient naïvement qu’il était contre la finance…. Ils se sont rendus compte qu’il est pour ! Mieux vaut tard que jamais.

  6. Avatar nini dit :

    Je crois que la France commence à se réveiller tout doucement et que le grondement du peuple commence à se faire entendre jusqu’à l’Élysée d’ou leur attitude pour juguler toute tentative de démonstration du mécontentement du peupleafin d’éviter une éventuelle révolution.
    Aujourd’hui, j’ai compris pourquoi les autorités ont gaé des enfants, des femmes enceintes, des vieillards et des citoyens ordinaires lors du rassemblement MPT. Quoiqu’ils puissent dire, il y a eu plus d’un million de manifestants…pacifiques. Si l’on se met à la place des services d’ordres, un million et plus de personne, ça donne une foule impresionnante…à laquelle ils doivent faire face….et craindre des débordements qui risquent d’être incontrôlable vu le nombre gigantesque de manifestants. J’iamgine que c’Est la peur panique et le stress qui les a fait réagir car ils ne s’attendaient pas à autant de monde. Alors, ils ont gazé les plus faible pour éviter d’éventuels débordements. Cela devait sonner comme un avertissement à la foule , du genre :  » vous voyez, nous gazons les plus faibles, alors nous ne rigolons pas ! Imaginez maitenant ce qui va arriver aux plus gaillards d’entre vous si vous vous excitez !!  ».
    Voilà, je suis convaincue que c’est la panique qui a fait que les forces de l’ordre ont abusé de leur pouvoir.
    Et oui, je pense que le gouvernement est inquiet, il a peur du peuple. C’est une évidence. Et il est prêt à utiliser toutes les mesures qu’elles soient dictatoriales ou autres parce qu’ils se sentent incapable de les régler dans la démocratie et l’écoute de ce que le peuple veut lui dire.

  7. Avatar Jacqueline S dit :

    la démocratie a disparu avec l’Europe, en 2005 UMP/PS/et les autres, nos dits élus traitres à la nation ont annulé le vote des francais , en 2012 confirmation de la trahison envers les Français…A

  8. Avatar Jacqueline S dit :

    voilà 2 fois ce matin qu’un texte apparait avec le message de doublon, disparition du texte en  » jachére » vous avez déjà dit ce commentaire provenance de WORK … Je vais poursuivre mon enquête et changer de service … A PLUS TARD .

Lire Aussi