Du prétendu amour du prochain dans le coran, par Philippe Jallade


« l’Église Catholique, en collaborant avec l’Islam… »

En octobre 2007, à la fin du ramadan, l’islam a réussi à porter un gros coup, très vicelard, à l’Eglise Catholique. A cette date, 138 « savants » de l’islam ont envoyé une longue lettre au Pape Benoît XVI. Les musulmans en rigolent encore, ainsi que les propagandistes « catholiques » du « dialogue islamo-chrétien » qui ont écrit des kilomètres sur cet évènement, « un événement rare dans les relations entre religions »… selon eux.
Cette « lettre des 138 » est une « invitation pressante et inédite au dialogue » (NOTE 1), du moins le croît-on jusqu’à ce jour dans le haut clergé « catho » : « Conformément au Coran nous, en tant que musulmans, invitons les chrétiens à s’accorder avec nous sur ce qui nous est commun, et qui constitue également l’essentiel de notre foi et de notre pratique : LES DEUX COMMANDEMENTS DE L’AMOUR. »
L’islam interdit les innovations mais ici il y en a une de taille : l’amour ! Ces deux « commandements de l’amour », communs, selon cette « lettre des 138 », à l’islam et au christianisme sont :

1- L’AMOUR DU PROCHAIN
Les 138 « savants» ont trouvé un hadith selon lequel Mohammed aurait dit : « Aucun d’entre vous n’est croyant tant que vous n’aimerez pas pour votre prochain ce que vous aimez pour vous-mêmes. »

2- L’AMOUR DU DIEU UNIQUE
Sur la base du verset 64 de la sourate 3 : Dis (Mohammed) : « Ô gens des Écritures ! Élevez-vous à une parole commune entre vous et nous, à savoir de n’adorer que Dieu Seul, de ne rien Lui associer et de ne pas nous prendre les uns les autres pour des maîtres en-dehors de Dieu ». S’ils s’y refusent, dites-leur : « Soyez témoins que, en ce qui nous concerne, notre soumission à Dieu est totale et entière. » (Al ‘Imran 3:64)

Pour les 138 « savants », le but de la manœuvre est de faire coller leurs textes au « Nouveau Testament, Jésus-Christ (sur lui la Paix) a dit : « ‘ Ecoute, Israël, le Seigneur notre Dieu, le Seigneur est Un. / Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, de toute ton intelligence et de toute ta force ’. C’est là le premier commandement. / Le second lui est semblable: ‘tu aimeras ton prochain comme toi-même’ . Il n’y a pas de commandement plus grand que ceux-là ». (Marc 12:29-31)

Qu’en est-il en réalité ?

1- L’AMOUR DU PROCHAIN :

« Aucun d’entre vous n’est croyant tant que vous n’aimerez pas pour votre prochain ce que vous aimez pour vous-mêmes. » La « lettre des 138 » donne deux variantes de ce hadith :
. Le Prophète Muhammad a dit : « Aucun d’entre vous n’est croyant tant que vous n’aimerez pas pour votre FRERE ce que aimez pour vous-mêmes. » (Bukhari)
. Et aussi : « Aucun d’entre vous n’est croyant tant que vous n’aimerez pas pour votre PROCHAIN ce que vous aimez pour vous-mêmes. » (Muslim) (NOTE 2)

La première des deux variantes ci-dessus indique « FRERE », conformément au texte arabe et non « PROCHAIN ». Un lecteur rusé de RR trouvera sans trop de peine dans « Charh des 40 Ahadîth de l’Imâm An-Nawâwî Par Al-’Uthaymîn », confirmation du fait que par FRERE il s’agit évidemment de musulman (frère en religion), voir « 13 – La foi parfaite – Le treizième Hadith
Avec cette conclusion :
« – Ce Hadith appelle à la consolidation des liens entre les croyants (les musulmans).
– Celui qui se pare de cette vertu ne peut s’en prendre à l’un des croyants, ni dans ses biens, ni dans son honneur, de la même façon qu’il n’aime pas qu’on s’en prenne à lui dans cela. »
http://annawawi.free.fr/Hadith/hadith_13.htm
Les chrétiens ne sont donc pas concernés.

Quant à l’autre variante du hadith, celle de Muslim, une traduction plus exacte que celle de la « lettre des 138? indique sous le titre « C’est l’un des aspects de la foi que d’aimer pour son coreligionnaire ce que l’on aime pour soi-même :
64. … « Aucun de vous n’aura vraiment la foi que s’il ne désire pour son coreligionnaire (ou pour son voisin) ce qu’il désire pour lui-même ».

A noter accessoirement que « coreligionnaire » traduit ici le mot arabe du texte, « frère », (frère en Islam, cf. supra), mot évacué de la présente traduction donnée par la « lettre des 138 ». Quant au « PROCHAIN », c’est toujours une falsification, le mot arabe étant « VOISIN », et encore, ce que les traductions ne laissent pas apparaître, le rapporteur n’est pas sûr du mot qui a été utilisé par Mohammed, « … frère (ou il a dit : voisin)… ».

Voila donc les contorsions auxquelles ils se sont mis à 138 pour introduire un mot qui n’existe pas dans les textes arabes, « PROCHAIN », afin de plaire aux oreilles des chrétiens, qui ne peuvent de toute façon qu’être exclus d’un « amour du prochain » inexistant en islam.
Enfin, les rédacteurs de cette « lettre des 138 », qui citent l’évangile de Saint-Marc, ne peuvent ignorer que dans la version arabe dudit évangile, le mot « PROCHAIN » est effectivement formé sur la racine arabe qui signifie « proche », « être proche », ce qui n’est pas du tout le cas de leur hadith.

2- L’AMOUR DU DIEU UNIQUE
Ici, l’affaire est plus compliquée, et plus grave. Elle ne sera pas discutée aujourd’hui, histoire de ne pas gâcher le week-end aux lecteurs de RR (et le mien).

En septembre 2009, deux ans après cet énorme enfumage, dans la Lettre n°100 du SRI (Service des Relations avec l’Islam, du Conseil pour les relations interreligieuses), qui lui sert de haut-parleur, Moussaoui (Conseil Français Culte Musulman), reprend le même topo, toujours à l’occasion de la fin du ramadan : « Nous partageons des valeurs communes, surtout celles qui sont au centre même de notre foi respective, l’amour d’un Dieu unique et l’amour de son prochain. » Etc etc etc… Désormais, il suffit de faire des copié-collé à l’infini, en toute circonstance.

Et le clergé « catho » n’est pas près d’en sortir…

NOTE 1 : Conseil pour les relations interreligieuses, Président : Mgr Michel Dubost, Evêque d’Évry-Corbeil-Essonnes

NOTE 2 : Ce hadith de Muslim est immédiatement précédé de celui-ci : « 62. D’après Anas, le Prophète a dit : »Aucun Adorateur -ou selon la version de ‘Abd Al-Wârith aucun homme- ne sera un parfait Croyant à moins qu’il n’ait pour moi plus d’affection qu’il n’en a pour ses proches, ses biens et pour tout le reste du genre humain ». Qu’en pensent les prélats-courroies-de-transmission-de-l’islam ? Connaissent-ils au moins ce hadith ? Cà ne change pas la donne ?

Philippe Jallade

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




5 thoughts on “Du prétendu amour du prochain dans le coran, par Philippe Jallade

  1. BeateBeate

    Excellent exposé.

    « Et le clergé « catho » n’est pas près d’en sortir… »

    La seule solution pour le clergé « catho » est d’avoir du courage. La peur pousse le clergé « catho » à agir comme un groupe d’imbéciles car ils savent très bien ce qu’est l’Islam.

    « C’est une IMPOSTURE. Même un athée peut voir l’imposture intellectuelle en confrontant les textes et les idées. Mahomet est l’antithèse* du Christ. L’Islam est l’antithèse du Christianisme. Le Dieu de l’Islam n’est pas le Dieu des Hébreux, bien au contraire, c’est un Dieu destructeur créé par un faux prophète. Le Christ avait mis en garde contre les faux prophètes reconnaissable à leurs actes. » http://unmondesansislam.wordpress.com/2012/08/25/imposture-de-lislam/

    L’Église Catholique ne survivra pas si elle ne trouve pas le courage et la force du Christ.

  2. AvatarDJ

    Le coran: traduit de l’arabe par Malek Chebel

    http://livre.fnac.com/a3462552/Malek-Chebel-Le-Coran

    Page 6: La nouvelle traduction du coran que je donne ici offre une lecture saine du libre sacré de l’islam;, elle respecte parfaitement l’esprit du coran et la mentalité de ses lecteurs naturels, à savoir les musulmans.

    2:178 page 36
    Ô vous qui croyez ! Il vous est prescrit, selon l’usage, la loi du talion en cas de meurtre: l’homme libre pour l’homme libre, l’esclave pour l’esclave, la femme pour la femme…..

    2:191 page 38
    Tuez les partout où vous les rencontrerez; chassez les des endroits d’où ils vous ont chassés, car la subversion est plus grave que le meurtre.

    3:10 page 59
    Les incroyants ne seront protégés en rien face à allah, ni par leurs biens, ni par leurs enfants. Ils seront la nourriture du feu

    3:28 page 61
    Que les croyants ne se donnent pas pour amis les incroyants en délaissant les autres croyants. Celui qui se conduit ainsi ne trouvera aucune récompense auprès d’allah, à moins que vous ne preniez des risques en vous conduisant autrement.

    3:56 page 64
    Quand aux incrédules, je les tourmenterai de manière cruelle tant sur terre que dans l’au-delà. Ils n’auront pas de défenseurs.

    3:85 page 68
    Celui qui désire adopter une autre religion que l’islam ne verra pas son choix agréé et dans la vie dernière il sera parmi les perdants.

    3:110 page 70
    Vous formez la meilleure communauté qu’on ait fait surgir auprès des hommes, vous appelez au bien et vous refusez le mal. Vous croyez en dieu. Si les gens du livre voulaient croire, cela serait mieux pour eux, certains sont croyants mais la plupart sont des pervers.

    3:118 page 71
    Ô vous qui croyez: ne prenez pas d’autres confidents que vous autres, sans quoi ils (les autres) vous porteront tort et chercheront votre perte. Leur haine sortira de leur bouche, tandis que ce que leur poitrine cache est pire encore. Nous vous avons exposé nos signes,, à supposer que vous raisonniez.

    4:89 page 98
    Ils aimeraient que vous abjuriez comme ils ont abjuré de façon à être semblables à eux. Ne prenez parmi eux comme compagnons que ceux qui se sont déjà mis en route vers le seigneur. S’ils font marche arrière, saisissez vous d’eux où qu’ils soient et tuez les. Ne prenez parmi eux ni protecteur ni aide.

  3. AvatarJallade

    Pour complément éventuel

    Hadith frauduleusement invoqué dans la « lettre des 138 » :
    . variante Boukhary :
    ?? ???? ????? ??? ??? ????? ?? ???? ?????

    . variante Muslim :
    ????? ??? ?? ????? : ??? ?? ????? ??? ??? ????? ???? ??

    Dans les deux cas, le mot « PROCHAIN » en est absent contrairement aux affirmations mensongères des « 138 » reprises unanimement par le haut clergé « catho ».
    Par contre le mot « PROCHAIN » ( ???????? , qarîb, de la racine QRB) figure bien dans l’évangile de Saint-Marc, 12 :31, en arabe :
    31??????????? ????????? ????: ??????? ????????? ??????????. ?????? ????????? ??????? ???????? ???? ?????????
    « Le second (commandement) lui est semblable (au premier): tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n’y a pas de commandement plus grand que ceux-là ».

  4. AvatarPhilippe le routier

    Texte parfait, comme toujours avec l’Ami Philippe Jallade (dont je me demande comment il peut étudier autant coran&co sans devenir dingue)

    Mais concernant la stupidité crasse des prélats et autres évêques et archevêque, sans oublier Pasteurs et Rabbins, j’ai une théorie. C’est que ceux qui visent les sommets d’un pouvoir, religieux ou politique, ne sont jamais les meilleurs, au contraire même, se sont souvent des médiocres pour qui les hauteurs sont gages de sécurité, de grosse rémunération, et une garantie d’avoir une armée de larbins prêts à tomber à leur place.

    Je connais un maître-armurier, ses ateliers produisent des fusils de chasse, des couteaux… (pas les accessoires qui vont avec)
    Et bien les gravures, le polissage des pièces métalliques apparentes, la restauration des armes anciennes…c’est LUI qui s’en charge !
    Son fils, homme raisonnable, admet lui même ne pas avoir la patience nécessaire pour créer l’unique, le beau, le rare, le précieux, heureusement le petit-fils lui est comme son grand-père, lui continuera à produire du beau, de la dentelle en bois et métal (notez ici que je ne critique pas le père ici, il a juste une approche différente)

    Ainsi en est des prélats et autres hauts responsables, des médiocres qui ont juste cherché la sécurité et qui ont voulu assouvir leur soif de pouvoir, quitte à trahir leurs idéaux originels (si tant est qu’ils en eurent un jour)

    Nous, Protestants, avons aussi un « conseil représentatif », franchement, il ne représente que lui, je me sent infiniment plus proche du Pasteur que je fréquente parfois (l’église est loin) que je trouve parfois (souvent) en bleu de travail en train de réparer sa moto Guzzi ou sa vieille Citroën DS avec l’aide de son fils aîné que de tout ces crétins qui gravitent dans des hautes sphères.

  5. AvatarMAIDON Norbert

    MERCI, cher JALLADE, pour ta REMARQUABLE DEMONSTRATION, et PERSPICACITE concernant
    les différents sens que les 2 religions donnent des mots AMOUR du PROCHAIN, et FRATERNITE

    Cette « NUANCE SUBTILE » si difficile à détecter, est pourtant une PIERRE d’ACHOPPEMENT ENORME,
    et qui signe surtout l’origine même de son auteur………l’ENNEMI, le RUSE, le TORDU, le……. SINGE de DIEU.

    Mohammed……………….un DIEU? le Coran………………un LIVRE INSPIRE?
    l’Islam………….une religion PACIFIQUE? les musulmans……………………….frères de TOUS?

    c’est à nous faire …………..MOURIR de rire (à défaut de peur) et à nous……………pisser dessus, tellement c’est MINABLE

Comments are closed.