Dominique Venner : lettre ouverte à Valeurs actuelles, par Françoise Buy Rebaud

Denis Tillinac nous a habitués à des analyses plus subtiles que sa réaction au suicide de Dominique Venner.

Puis-je vous suggérer d’autres explications à ce geste dont la portée a échappé  aux « journaleux « de Mr de Rastignac

Car  les larmes d’une idole des stades venaient  d’occuper tous les écrans….

Un historien écrivain de talent s’est immolé  , comme d’autres par le feu : quelques rapides images , puis silence .

 Personne ne pose la question : pourquoi ?

Cri  dans le grand silence de Dieu, en Sa présence ?

Expiation  de celui qui abolit en sa nature humaine le ferment de décadence qui nous a presque  tous contaminés ?

Sacrifice exemplaire proposé aux frileux du chemin sans cailloux ?

Appel d’un seigneur  à une troupe sans boussole ?

Sans doute : cet homme ne tolérait plus la mort lente de notre civilisation, il faisait de la sienne un symbôle

Non ce n’est pas un geste sacrilège : c’est un martyre volontaire

Panem et circenses  : Juvénal est de retour .

Françoise  Buy Rebaud, cercle Hernani, qui sera présente à la conférence de Christine Tasin le 8 juin  à Lyon. .

www.cerclehernani.over-blog.fr

 52 total views,  1 views today

image_pdf

2 Commentaires

  1. Je n’ai rien compris, rien !
    Ce suicide m’intrigue et m’interroge, et cet article est un rébus, il n’arrange rien à mon incompréhension totale. Il ajoute du mystère au mystère, du flou au flou !

  2. bien sur nous savons tous que le suicide n’est pas une solution mais venant d’une telle personnalitée cela aurai du suciter quelques analyses journalistique mais bien sur cela n’irai pas dans le sens de la politique flanbysienne et il pourrait perdre leur niche fiscale

Les commentaires sont fermés.