Christine Tasin en visite dans l’Aude, par Josiane Filio

Publié le 3 juin 2013 - par - 1 commentaire

Samedi 1er juin 2013 : Villegly, petit village de l’Aude près de Carcassonne, environ 1000 habitants au dernier recensement, recevait la visite de la sympathique et appréciée présidente de Résistance républicaine, Christine Tasin, n’hésitant pas à payer de sa personne pour porter la bonne parole aux fins fonds de la France profonde.

J’avais organisé cette conférence-débat suivie d’un apéro saucisson-pinard afin que soient apportées à mes proches les vraies informations sur l’actualité (volontairement déformée par les « merdias » sponsorisées par nos impôts) par une femme généreuse avide de partager son savoir avec un maximum de patriotes, au fil de ses pérégrinations et de ses rencontres.

Christine a su captiver son auditoire, et, si les 200000 personnes que les présents auraient souhaité pour entendre son discours n’étaient pas là, et ne sauront jamais ce qu’ils ont perdu, les participants étaient de qualité ; j’en veux pour preuve le silence du « public » attentif aux paroles de Christine. Puis peu à peu des échanges ont eu lieu, et se sont poursuivis autour d’un petit buffet, organisé pour remercier ceux qui s’étaient donné la peine de se déplacer ; Jean-Claude et Brigitte avaient parcouru 700 km aller/retour, pour venir écouter Christine… qu’ils avaient pourtant déjà rencontrée quelques semaines plus tôt lors d’une conférence donnée à Orthez avec Pierre Cassen, quand à Jean-Luc, lui  n’avait pas hésité à venir du Gard, c’est vous dire le degré d’intérêt et d’assiduité des participants

Comme j’avais eu la prudente idée d’adresser la veille aux éléments, une attestation sur l’honneur que « Moi-je 1er » ne serait pas présent, les pluies agaçantes des jours précédents se sont faites discrètes, et c’est sous un sympathique soleil que nos hôtes ont franchi le portail de la résidence privée, lieu de la réunion … nouvelle preuve si besoin était, que le temps pourri qui nous plombe le moral depuis des semaines, est bien dû au minable qui squatte l’Elysée, en se faisant passer pour un président de la République… de TOUS les Français de surcroît !

Mais revenons à nos moutons «audois» … Jacques, Josette Jeannette, Robert, Gérard, Marcel, Béatrice, Raymondet tous les autres, dont beaucoup ne se connaissaient pas auparavant, maintenant, un verre (de pinard) d’une main, une rondelle (de saucisson) de l’autre, alternent propos sérieux, faisant suite au débat précédent, avec des piques, galéjades, jeux de mots … dans une ambiance de franche camaraderie, qui me fait chaud au cœur, me prouvant que j’ai eu raison de tenter l’aventure.

Ce moment chaleureux m’aura permis de me ressourcer auprès d’êtres humains partageant mes inquiétudes et ma colère, face à la trahison de nos élites et aux gravissimes atteintes à notre honneur national, ce qui ne nous empêche nullement de goûter les plaisirs de la vie, avec au premier rang une bonne tranche de rigolade entre Gaulois ; disons au deuxième rang pour un nouvel ami dont je tairai le prénom, mais qui se reconnaitra, et qui lui, préfère avant tout… une bonne partie de pêche . Aujourd’hui, à défaut de poissons, il a pêché de nouvelles connaissances qui ont fait ce qu’il faut pour qu’il n’ait pas à regretter d’avoir délaissé pour un jour son sport favori.

Mettre en présence ceux que nous estimons, avec un être humain sensible et éclairé comme l’est Christine, est autrement plus gratifiant et utile, que de rester scotché devant une télé insipide, passée maître en matière de lavage de cerveaux.

Tout ceci pour recommander chaudement à tous les passionnés lecteurs des sites Résistance républicaine et Riposte laïque, de suivre mon exemple et se lancer dans l’organisation de semblables rencontres, extrêmement agréables et profitables.

Josiane Filio

Print Friendly, PDF & Email

Une réponse à “Christine Tasin en visite dans l’Aude, par Josiane Filio”

  1. Avatar coco dit :

    Comme on ne peut malheureusement pas laisser de commentaires pour les auteurs sur Riposte Laïque, je profite de cette occasion pour dire à Josiane Filio que je ne manque jamais ses articles, j’aime beaucoup sa façon d’écrire, mais aussi son absence totale de naïveté. Je suis une grande fan!

Lire Aussi