Vraiment, rien ne dépasse la prose de C.Tasin en matière d’incitation à la haine raciale et religieuse ? Par Philippe Jallade

Islam Publié le 16 mai 2013 - par - 10 commentaires

« Cet article hallucinant, qui dépasse tout ce que l’on pouvait imaginer en matière d’incitation à la discrimination, à la haine raciale et religieuse » Guillaume Weill-Raynal

Les journaleux sont trop cons -et trop malhonnêtes- pour lire le coran même en français, ainsi que l’abondante littérature annexe ; pourtant il y a dans ce bouquin de l’hallucinant, qui dépasse tout ce qu’on peut « imaginer en matière d’incitation à la discrimination, à la haine raciale et religieuse ».

Et cela commence dès la première sourate, et son exégèse.
Sourate 1, L’ouverture (Al Fatiha) :
1 Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux . 2. Louange à Allah, Seigneur de l’univers. 3. Le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux, 4. Maître du Jour de la rétribution. 5. C’est Toi (Seul) que nous adorons, et c’est Toi [Seul] dont nous implorons secours. 6. Guide-nous dans le droit chemin,
7. LE CHEMIN DE CEUX QUE TU AS COMBLES DE FAVEURS, NON PAS DE CEUX QUI ONT ENCOURU (MERITE) TA COLERE, NI DES EGARES.

Le verset 7 est apparemment anodin. La traduction anglaise de Mohsin Khan, avec commentaires, sous les auspices du royaume d’Arabie Saoudite, est plus parlante: “The Way of those on whom You have bestowed Your Grace, not (the way) of those who earned Your Anger (the Jews), nor of those who went astray (the Christians)”.
Des précisions sont fournies dans «Les buts sublimes dans la sourate al-Fâtiha », par Ibn Qayyim al Jawziyya : « Sache que la sourate al-Fâtiha (la Liminaire) renferme de la manière la plus parfaite les buts les plus sublimes. Le livre du Saint Coran commence par cette Sourate, pourtant elle n’a pas été révélée la première. Dieu l’a préférée à toutes les Sourates. Elle est appelée « Mère du livre » et « le Coran Sublime ».
Dieu nous a ordonné de la réciter dans chaque prière, qu’elle soit obligatoire ou surérogatoire. Les savants disent que cette sourate résume entièrement l’islam dans ces 7 Versets… Ce verset (7) de la sourate, distingue le chemin des vertueux que Dieu a comblé de ses bienfaits, de celui de ceux qui encourent la colère de Dieu qui sont dans l’égarement et qui ne sont plus dirigés vers la vérité.
Selon les interprétations des Exégètes, les premiers sont les juifs d’après ce verset : (Celui que Dieu a maudit, celui qui a encouru Sa colère, et ceux dont Il a fait des singes, des porcs) (5/60).
Quant aux derniers, ce sont les chrétiens comme Dieu les a mentionnés dans ce verset : (des gens qui se sont égarés avant cela, qui ont égaré beaucoup de monde et qui se sont égarés du chemin droit.) (5/77) Ceci a été confirmé aussi par le hadîth suivant : Ady Ben Hatem a dit : « J’ai demandé à l’Envoyé de Dieu au sujet de ceux qui sont désignés par ce verset : « Non le chemin de ceux qui ont encouru Ta colère », il me répondit : « Ce sont les juifs, quant aux égarés ce sont les chrétiens ».

Le lecteur est ainsi averti que la haine des juifs et des chrétiens, développée sans relâche dans le coran, figure parmi « les buts les plus sublimes » du livre, dès la première page du coran.

Et Mohammed a maudit les juifs et les chrétiens jusque sur son lit de mort : « Ses dernières paroles et recommandations aux gens furent : Qu’Allah maudisse les juifs et les chrétiens qui ont adopté comme mosquées les tombes de leurs prophètes. Ne confinez pas ma religion en Arabie. » (Le Nectar Cacheté – La biographie du Prophète- 1999, p 638 ; Editions Darussalam, Ryiad, Arabie Saoudite).

Actuellement le mépris et la haine des « mécréants » s’affiche ouvertement sur les sites islamiques francophones, en toute liberté, dans la droite ligne du bel exemple de Mohammed.
Néanmoins ce sont eux, les musulmans, -ou les « dhimmis » préposés au lèche-babouche, notamment les journalopes- à toujours pleurnicher et se plaindre de « stigmatisation », de « discrimination ».

RAS LE BOL.

Philippe Jallade

Print Friendly, PDF & Email
10 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
barquisseau
barquisseau
il y a 7 années

Ce monsieur devrait prendre exemple sur son frère Clément dont le courage a permis de révéler le scandaleux mur des cons du syndicat de la magistrature !

ahele
ahele
il y a 7 années

j’ai compris depuis longtemps ce qui se passait bien avant de lire sur les sites les confirmations par d’autres (qui le disent plus clairement, car ils connaissent mieux que moi le sujet) j’ai analysé ce que je voyais et entendais dans la rue, et autour de moi : je me suis rendu compte que ce ne sont pas les blancs qui agressent, insultent, tapent, cassent, non, la majorité de ces faits vus et entendus le sont par des arabes et des noirs : je n’y peux rien, je l’ai vécu quand j’habitais en banlieue ! ce n’est pas une insulte que de dire la vérité ! il est vrai qu’il y avait beaucoup plus d’arabes dans mon voisinage que de noirs et qu’ils se droguaient (en manque de drogues ils sniffaient de la colle forte) et ça déjà dans les années 80 (il n’y a pas pire pour abimer le cerveau) on s’étonne de la violence qui règne, mais cela existait déjà dans les années 80 : ils se battaient entre eux, agressaient, choutaient dans toutes les poubelles de la rue, foutaient le bordel les nuits, empêchant les gens de dormir (sans compter les mobylettes et scooters) bref, les gouvernements ont laissé faire à partir de ces années là et ce bordel organisé s’est étendu sur tout le territoire, c’est tout !

Mandalay
Mandalay
il y a 7 années

Excellent article de Ph. Jallade, bien documenté (comme d’habitude).
Cet article met en avant l’ignorance de la plupart des journaleux en matière d’islam.
Ils présentent comme des vérités premières, des mots ou des phrases qu’ils ont entendus ici ou là (dans les couloirs des rédactions, au comptoir du bistrot d’en face, etc…) … y compris en rapportant des mots prononcés par des « experts » de l’islam, mais -et- surtout de la taqqyia et de la désinformation.

Tous ces grattes lignes s’emparent de la liberté d’expression au seul et unique profit de leurs idées, ou plus vraissemblablement de celles défendues par leurs journaux.
Quiconque n’est pas dans cette ligne de pensée, doit être exécuté.
Autre paradoxe de ces grattes lignes, celui de gens sensés défendre la liberté d’expression, … qui acceptent sans sourciller, et collaborent à la mise en place de ses restrictions.
Une liberté n’est pas un saucisson dont on coupe quelques tranches selon les besoins politiques du moment.
Manifestement, l’éthique (et même le simple bon sens) n’est plus enseignée dans les écoles de journalisme.

Chris
Chris
il y a 7 années

Vous avez lu la bible?
On y trouve les mêmes horreurs.

Christine Tasin
resistancerepublicaine
il y a 7 années
Reply to  Chris

Justement, je connais très bien la Bible ce que ous racontez est complètement faux. L’ancien testament est un ensemble de mythes racontant la Genèse du monde et non une quelconque révélation divine, à part les 10 commandements qui n’ont rien de haineux et violent au contraire, et rien dans le reste à imiter !!!! quant à l’ancien testament, il n’est que pardon, amour… pas un mot pour inciter à tuer et à être supérieurs aux autres ! Et rien pour dire que les femmes soient inférieures aux hommes !

dorothee-paulmest
dorothee-paulmest
il y a 7 années

Si Christine incite à la haine raciale et religieuse, moi je me fais évêque ! La vérité dérange, et bien qu’elle continue à déranger, celà me convient !

Beate
Beate
il y a 7 années

Désolée, Christine, vous avez encore beaucoup de travail à faire pour rivaliser en matière d’incitation à la haine raciale et religieuse .

Christine Tasin
resistancerepublicaine
il y a 7 années
Reply to  Beate

Je me suis permis de transformer en post, Beate !

trackback
Vraiment, rien ne dépasse la prose de C.Tasin en matière d’incitation à la haine raciale et religieuse ? Par Philippe Jallade – Islamisme - Actualités de l'Islamisation de l'Occident et des Islamistes - STOP Islamisme !
il y a 7 années

[…] Lire la Suite » […]

trackback
La sourate 1 du Coran "Al Fatiha" et la haine religieuse | L'horreur islamique
il y a 7 années

[…] Vous avez dit incitation à la haine religieuse ? […]

Lire Aussi