Jacques Bompard réclame un audit sur les comptes de SOS racisme et compagnie


Enfin ! Depuis le temps que les patriotes tirent la sonnette d’alarme et dénoncent les subventions mirobolantes accordées aux associations antiracistes qui, le moins qu’on puisse dire, n’en font pas un usage conforme à l’intérêt de la res publica, il était temps qu’un député pose clairement la question et demande une commission parlementaire.

En effet, on se rappellera les chiffres parus sur Riposte laïque en 2009 pour SOS racisme :

– seulement 18000 euros d’adhésions sur un total de 905000 euros de ressources,  dont

– 504000 euros de subventions d’Etat

– 80000 euros du Ministère de l’Education nationale

– 76000 euros du Ministère de la Jeunesse et des Sports et ses satellites

– 40000 euros de subventions de la Mairie de Paris

– 35000 euros de subventions du Conseil Général d’Ile de France

– 100000 euros de don de Pierre Bergé

– 72000 euros d’une fondation américaine (mais que fait-elle là ? )

etc.

 Je vous conseille de lire attentivement l’interview de Jacques bompard, qui soulève de très graves problèmes, notamment celui des subventions attribuées par l’Etat à des associations violant la loi en aidant délibérément des délinquants, à savoir des clandestins.

Bravo à Jacques Bompard, mais nous ne nous faisons pas d’illusions, gageons qu’avec le gouvernement que nous avons et la majorité que nous avons à l’Assemblée nationale, il y a peu de chance de voir constituée la commission parlementaire qu’il appelle de ses voeux.

Christine Tasin

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


10 thoughts on “Jacques Bompard réclame un audit sur les comptes de SOS racisme et compagnie

  1. AvatarSEDLAK

    Questions pour un … Champion

    á

    á

    áááááááááááááááá ááTOP !

    á

    á

    á

    á

    Je suis un homme politique franþaisá
    > > > > J’ai ÚtÚ condamnÚ en 1992 pour non-paiementá au TrÚsor Public

    á

    á

    á

    de 80.000 F. d’amendes de stationnement…

    á

    á

    á

    á

    J’ai bÚnÚficiÚ d’une grÔce prÚsidentielle de Franþois

    á

    á

    á

    á

    áMITTERRAND le 09/05/1992,

    á

    á

    á

    á

    áce qui fait que je n’ai rien payÚ.
    > > > > J’ai ÚtÚ condamnÚ le 17/12/1998ápour un

    á

    á

    á

    á

    áemploi fictif au sein de

    á

    á

    á

    á

    ál’Association RÚgionale po Ur la Formation

    á

    á

    á

    á

    et l’Education des Migrants (þa ne s’invente pas…)

    á

    á

    á

    á

    áÓ Lille (tiens donc !), o¨ je touchais 8900 Frsáde salaire mensuel.
    > > > > J’ai donc aussi ÚtÚ condamnÚ

    á

    á

    á

    á

    ápour recel d’abus de biens sociaux
    > > > > Óá18 mois de prison avec sursis
    > > > > et 30 000 F d’amende.

    á

    á

    á

    á

    > > > > Je suis … je suis … je suis…

    á

    á

    á

    > > > > Et oui, bien jouÚ ,

    á

    á

    á

    á

    áje suis …

    á

    á

    á

    > > > >áá
    > > > >á áHarlem DESIR.

    á

    á

    á

    á

    áá
    > > >ááá

  2. AvatarJallade

    POURQUOI TOUT CE POGNON AUX « ASSOSSES » ?

    Exemple de la LDH (Ligue des droits de l’homme), COMPTES ANNUELS 2011 :

    Page 12, « Autres immobilisations incorporelles » (montants en euros)
    . Constructions sur sol propre : 1 451 275
    . Installations générales, agencements, constructions : 515 531
    . Matériel de bureau, informatique, mobilier : 278 584
    TOTAL : 2 244 990

    Page 18 : « Ventilation des subventions »
    . ACSE : 172 000
    . CDVA : 9 800
    . Fonjep J&S : 21 321
    . Matignon : 40 000
    . Politique de la ville : 16 000
    . CNL : 3 000
    . Subventions congrès : 43 365
    . Conseil régional ile de France (dont Emplois Tremplin) : 73 161
    . Autres conseils régionaux : 61 169
    . Départements : 53 103
    . Communes : 238 752
    . Autres subventions : 41 116
    TOTAL 2011 : 772 733

    AU FAIT, A QUOI SERT LA LDH ?
    Extraits, sur le site de LDH, de « VOILE INTEGRAL – Prise de position du Comité central de la LDH – jeudi 8 avril 2010 » :
    Nous tenons à affirmer un certain nombre d’éléments essentiels
    1 – La laïcité n’a rien à voir dans la question du voile intégral…
    En conséquence, le politique n’a ni à se mêler de religion, ni à traiter une religion différemment des autres ;
    la République n’a pas à dire ce qui est acceptable et ce qui ne l’est pas mais à protéger également tous ceux qui résident sur son territoire, sauf s’ils mettent en cause l’ordre public.
    3 – Une surenchère de discriminations n’est pas la solution
    La question du voile intégral renvoie en réalité à un profond malaise des populations concernées, auxquelles la République n’a pas pu ou pas été capable de faire une place.
    …tous les musulmans, hommes compris, se sentiraient blessés par une loi qui ne toucherait que l’islam.
    4 – Vivre ensemble
    … Des millions de musulmans vivent en France, et pour beaucoup vivent mal. Ce n’est pas un ministère de l’Identité nationale qui résoudra leurs problèmes et qui leur offrira un avenir, mais des politiques sociales et anti-discriminatoires ; c’est un travail politique, citoyen, de réflexion sur les conditions du “vivre ensemble“.

    Etc…

    1. Avatarresistancerepublicaine

      Réfléchir sur le vivre ensemble, oui mais à condition que cela aille dans le sens des immigrés, du voile, du halal…

      1. AvatarJallade

        La LDH, dont certains initiateurs historiques (vraiment pas le temps de rechercher des noms) ont certainement têté la grosse mamelle de Marx « la religion est l’opium du peuple », est présentement « l’allié objectif », comme on disait chez ces gens-là, de l’islam.
        Moi y’en a pus rien comprendre.

    2. LaurentLaurent

      Jallade
      Bonsoir
      Concernant la LDH
      Pierre Perret a-t-il été inquiété pour sa chanson « la femme grillagée » ?
      Les pratiques discriminatoires envers les femmes qui ne portent pas le voile dans les supermarchés ou autres lieux sont-elles prises en comptes ? de même les discriminations faites aux femmes de la RATP?

  3. Avatarpaul

    certaine de ces associations avaient sans doute quelques raisons d exister il y peut etre encore quinze ans !
    mais aujourdhui il est scandaleux que ces assos..recoivent l argent de tous les contribuables alors qu ils ne
    defendent que leur communautés « africano Musulmane » en effet les Rom et les Europeens et meme les Asiatiques
    ne les interessent visiblement pas….Le Cran , c est le comble du ridicule , quand au mrap , farouche
    defenseur d une religion et une seule ,comme si celle ci relevait d une race ,il devrait etre simplement supprimé……

  4. AvatarJallade

    A paul :
    Le CRAN ? Si ma femme (j’insite à nouveau lourdement comme dab : de race noire) y foutait les pieds, ils se tireraient tous en courant au bout d’un quart d’heure… En plus, je vous jure que je ne mens pas, elle s’énerve quand on critique Jean-Marie Le Pen, ils en seraient livides, un coup à appeler le SAMU.

  5. AvatarJallade

    QUAND SOS-RACISME MENE GRAND TRAIN

    Petit coup de lorgnette sur les Comptes de SOS-Racisme année 2009 (à partir du lien fourni par Christine Tasin ci-dessus).

    1 – Au tableau « Compte de résultat – page n°1 (indiqué en bas à droite)» figure la rubrique T2 Charges d’exploitation 1 095 000 (montants en euros, arrondis, comme dans ce qui suit). constituées essentiellement de :
    . AE – Autres achats non stockés et charges exploitation 471 000
    . AH – Salaires et traitements, et AI – Charges sociales, pour un total de 586 000.
    Soit, ensemble, 1 057 000, à quoi s’ajoutent trois postes mineurs, pour avoir le total de 1 095 000.

    2 – Le détail, fourni plus loin dans ce document, de ce « AE – Autres achats non stockés et charges exploitation 471 000 » peut laisser songeur.
    En effet, le total des rubriques voyages et déplacements 60290/ taxi 7000/ mission 2255/ réceptions 3470/ frais de colloques, de séminaires 33930/ frais de carburant 2498/ location matériel de transport 14158/ est : 124 000 environ.
    Le total des rubriques : télécom 5438/ orange 67846/ SFR 3219/ bouygue 228/ France telecom 701/ Free 364/ location téléphonie 28608 est : 106 000.
    A quoi s’ajoute le paiement d’honoraires, principalement avocats : 42 000
    Publicité / frais postaux : 18 000 environ
    Etc…

    Evidemment, pour faire joujou avec tout çà, faut bien du personnel ma’ame, voir au 1- ci-dessus Salaires et traitements et Charges sociales.586 000.
    Elle est pas belle la vie des « assosses » ?
    Et maintenant que Normal 1er est là, çà doit carrément péter dans la soie.

    ADDENDUM : Le commissaire aux comptes indique pudiquement (Charges exceptionnelles) « Au cours de l’exercice 2009, votre association a pris en charge des contraventions au code la route d’un montant de 1 608 euros. La nature de cette dépense ne doit pas être imputée à votre association », ce qui rappelle peut-être d’émouvants souvenirs à Harlem, non ?

Comments are closed.