A Jean Robin : halte aux amalgames sur le FN et pas d'instrumentalisation de Résistance républicaine !

Cher  Jean,

Nous avons depuis longtemps des désaccords idéologiques, qui nous empêchent d’envisager la Résistance de conserve et qui mèneront, entre autres,  à un débat sans doute très animé la semaine prochaine sur « La Gauche est-elle le camp du bien » puisque je serai seule à défendre le camp de la gauche (la vraie, pas les traîtres au pouvoir) face à 3 libéraux détestant mon camp. Ces désaccords n’empêchent pas l’estime réciproque due aux combattants courageux et la complicité dans la lutte contre l’islamisation.

Néanmoins ton dernier dossier paru sur Enquête et Débat, non le FN n’est pas le parti de la Résistance mais celui du système  m’a fait bondir, pour deux raisons.

D’abord, si je ne mets pas en doute ton droit de penser ce que tu veux du FN et de le dire, je ne suis pas d’accord pour que tu fasses une lecture erronée de nos écrits pour appuyer tes thèses ni pour que  tu affirmes des choses fausses à propos de nos positionnements, qu’ils soient politiques ou idéologiques.

Ensuite, affirmer comme tu le fais que, parce que Marine le Pen, comme tout chef de parti, a été reçue à l’Elysée, cela prouverait qu’elle est l’agent du système, est et risible et nuisible à la cause des patriotes.

Je ne peux, en effet, cautionner  cette phrase  » Certains comme Riposte laïque et Résistance Républicaine commencent à tirer la sonnette d’alarme, sonnés qu’ils sont de voir leur championne s’entourer d’islamophiles, comme Florian Philippot ou Charlotte Tamou Soula »  Je ne te reconnais ni le droit de dire que Marine le Pen serait notre championne  ni que nous irions dans ton sens.

D’abord, si nous avons explicitement donné deux mots d’ordre depuis un an : « tout sauf la gauche » et « priorité aux candidats patriotes », il se trouve que pour les présidentielles il n’y en avait que deux, Nicolas Dupont Aignan et Marine le Pen, c’est une chose indéniable et leur programmes, leurs interventions télévisées… le prouvent suffisamment. Par ailleurs Marine le Pen est la seule qui ait eu le courage de s’attaquer publiquement aux prières dans les rues, au halal, et au voile. Nous avons largement apprécié et nous l’avons remerciée, dans nos articles, déplorant qu’elle soit la seule à le faire. De là à prétendre qu’elle est notre championne il y a un pas qu’il est malhonnête de franchir, parce que nous avons une totale indépendance des partis, de tous les partis, que nous ne roulons que pour la France et la République et que notre liberté de parole, totale, le montre suffisamment.

Je trouve tout à fait anormal de voir instrumentalisés les articles critiques que nous avons pu faire paraître sur le manque de discernement du seul Florian Philippot sur l’islam pour en faire un « scud » contre le FN et Marine le Pen. Il s’agit là, au mieux, d’une généralisation abusive, au pire d’une instrumentalisation de Résistance républicaine à des fins bassement égocentriques  (vouloir à tout prix avoir raison, même au prix de la vérité). Si Florian Philippot  persiste et signe, si Marine le Pen le suit, nous dirons notre déception de voir disparaître de la scène politique la seule voix qui osait défendre la laïcité contre l’islam. Cela ne nous conduira pas, pour autant,  à dire que le FN fait partie du système tout simplement parce que des hommes et des partis comme Debout la République et le FN qui défendent la sortie de l’Union Européenne et de l’euro ne peuvent pas faire partie du système.

Par ailleurs, sur le fond, je ne peux voir en quoi le fait d’aller à l’Elysée ferait de Marine le Pen un traître. Il est légitime que celle qui représente au moins 18% des Français soit consultée à l’égard des autres représentants de parti. Et vouloir qu’elle pratique la chaise vide serait vouloir qu’elle représente non pas un parti, susceptible d’arriver au pouvoir légalement, par les urnes, mais le chef d’un  mouvement insurrectionnel…

Peut-être en rêves-tu, peut-être le souhaites-tu, peut-être penses-tu qu’il n’y a plus rien à attendre de la légalité et  des élections (mais où est donc le parti ou mouvement que tu devrais avoir fondé pour leur faire pièce ? ), mais tu n’as pas le droit de dénier aux autres  un dernier espoir, celui de tout voir changer par les urnes, sans la guerre civile qui se profile à grands pas. Peut-être sera-t-elle inévitable, mais il serait malhonnête à un chef de parti comme Marine le Pen de ne pas tout faire pour changer les choses par les voies légales et pacifiques.

Quant au reste, je suis désemparée devant le procès en sorcellerie que tu fais à  Charlotte Tamou Soula. Je ne la connais pas, c’est la première fois que j’en entends parler et je ne ferai donc que pointer du doigt tes contradictions. Tu fais d’elle une islamophile folle, te fondant sur des échanges que tu aurais eu avec elle il y a… plus de 3 ans ! Non seulement tu ne précises pas que depuis 3 ans bien des gens ont eu les yeux dessillés (voir la fin de mon discours à la marche du 10 décembre), comme Paul-Marie Coûteaux, mais tu n’hésites pas à laisser sous-entendre que, parce qu’elle serait Algérienne d’origine (comme Malika Sorel… ce qui n’empêche pas d’aimer la France, n’est-ce pas ?) elle serait islamophile. Une née musulmane convertie au christianisme… j’ai connu des islamophiles plus évidents…

J’ajouterai, cher Jean, que cet article de mise au point sera ma réponse mais qu’il est hors de question que je perde un temps précieux, que je n’ai pas, à polémiquer ad vitam aeternam sur ces sujets. Nous avons, toi et moi, mieux à faire.

 Christine Tasin

 153 total views,  2 views today

image_pdf

20 Commentaires

  1. Regardez Madame Le Pen invitée du 12/13 dimanche 02/12/12 et ce qu’elle dit sur les associations prosélytes et communautaristes, je ne pense pas qu’elle est islamophile comme certain dise … Et pour avoir été reçu à l’Elysée = candidate du système c’est vraiment faire preuve de peu d’intelligence excusez moi (elle venait défendre entre autre la proportionnelle qui permettrait à 18% du peuple d’être mieux représenté) …

  2. Merci Christine de cette mise au point qui m’évitera de m’énerver pour de bon, et avec mes excuses pour ce qui suit :
    Je l’ai dit depuis longtemps, Jean Robin nous instrumentalise a son profit mais n’a aucun projet politique crédible ni aucune position solide.
    Demain, Il vous traitera, vous Christine, comme il traita par coups bats à bas coûts Soral, Marine Le Pen, Millet, et bien d’autres, ou comme ses anciens amis Ménard, Ardisson… comme un matériaux bon marché de buzz occasionnel pour remplir ses colonnes.
    C’est un journaleux comme les autres qui cherche sa place dans le système médiatique avec des appuis fumeux. On attend toujours qu’il précise les orientations politiques de ses associés financeurs.
    Je regrette qu’Enquête&Débat, entreprise privée à intérêts privés qui ne représente personne, soit régulièrement présenté par RR ou RL comme un partenaire de nos actions au même titre que des associations, mouvements ou partis représentatifs de citoyens patriotes engagés.
    Ce point de détail étant clôt, retournons à nos vrais travaux.

    • Pascal, nous avons des divergences avec Jean Robin et je ne partage pas l’essentiel de ses textes, et je le dis clairement, mais il n’y a pas de raison de refuser son soutien quand on en appelle au rassemblement des patriotes ! Si on commence à trier qui est représentatif, avec qui on est ou pas d’accord etc on se complique la vie et on se coupe de gens qui sont utiles à la cause comme Jean Robin peut l’être aussi !

      • Christine,
        permettez-moi de penser qu’il est opportun de trier entre ceux qui veulent réunir autour d’un rassemblement structuré de 6,5 millions d’électeurs en pleine croissance et où la liberté d’entreprendre – et de critiquer – est ouverte et ceux qui pour les intérêts privés du marketing de leur petite entreprise d’édition ou autres appellent à ne pas voter aux élections et à ne pas militer dans un parti, comme le fait Jean Robin.
        Dès lors son utilité à la cause, son soutien, son patriotisme, excusez-moi, je ne vois pas où il est.
        Jean Robin ? combien de divisions ? que dal, zéro.
        Capacité de nuisance ? petite comme celle d’un pou, mais assez pour justifier le tri.
        CQFD

        • Pascal, on peut ne pas être d’accord avec Jean Robin, on peut ne pas partager sa façon de voir, sa façon de faire ou sa pensée, mais on ne peut pas mettre en doute sa sincérité dans la lutte anti-islam, et à ce titre il est légitime qu’il figure dans notre camp si et quand il le souhaite. Par ailleurs il fait un excellent travail, il édite des livres que personne ne veut éditer, il interviewe des gens qu’on n’entend nulle part ailleurs, il nous a fait une superbe video sur le 10 novembre, il est le seul à proposer des débats de haute tenue où des ennemis irréductibles d’affrontement en toute courtoisie et en respectant l’égalité de temps de parole. IL n’y a donc aucune raison pour que je le snobe ou le méprise.

  3. Jean Robin a un fonctionnement bizarre : Il se sert des critiques qui lui sont faites non pas pour progresser mais pour s’enfoncer dans l’erreur. Une sorte d’inversion des énergies. Malgré cette lettre de Christine , il y a peu de chance qu’il fasse son mea-culpa.

    • Mais non il ne le fera jamais il persiste… comme j’ai refusé de perdre mon temps à polémiquer il m’a envoyé une lettre privée à laquelle je n’ai pas le temps de répondre où il essaie de justifier l’injustifialbe il est irrécupérable 😉 contentons-nous de ses bons côtés

  4. j’apprécie beaucoup enquête et débat le site de jean robin, mais ce que je reproche le plus a jean c’est d’élever quasiment le libéralisme a un niveau religieux et quand on évoque un autre mode de fonctionnement économique et politique il pète les plombs et c’est extrêmement dommage.

  5. Jean Robin dit *parfois* des choses sensées, mais… comme c’est un fouteur de merde, les aspects négatifs du personnage ruinent malheureusement très vite ce qu’il a de positif!

    • Je n’ai jamais rien lu de ce monsieur…Par contre j’ai pas mal de potes qui militent au FN ou qui, comme moi en sont sympathisants…Monsieur Robin se trompe d’analyse avec une telle démesure dans la virtuosité…Que celà me coupe totalement l’appétit d’en connaitre plus,à son sujet!

  6. L’union fait la force !
    Il est parfaitement normal que chacun ait ses idées, sa façon de voir les chosses. Par contre si TOUS les patriotes s’unissaient dans un même but : la sauvegarde du pays et du peuple, je suis sure que l’objectif serait atteint en peu de temps. Une fois cet objectif atteint, chaque groupe peut tabler et échanger sur leurs différences, mais lè, aujourd’hui, franchement, ce n’est pas trop le moment. La France appelle au secours et a besoin que tous ses patriotes s’unissent dans un même effort et fassent preuve de solidarité pour répondre è son appel.

  7. J’ai été surpris de trouver ce message aujourd’hui puisque ce matin, Christine m’avait laissé penser qu’elle se mettait au repos toute la journée!! (repos dominical bien mérité).

    • Moi aussi… je veux, je voudrais et me reposer et me consacrer au travail de fond qui attend pour RR et.. un texte attire mon attention et je ne peux pas ne pas réagir… c’est infernal il va falloir me mettre un verrou sur l’ordi le dimanche !

  8. DE GAULLE
    « – Ce que j’ai essayé de faire, c’est d’opérer la SYNTHESE entre la MONARCHIE et la REPUBLIQUE.
    – Une république monarchique ? fis-je
    – Si vous voulez. Disons plutôt une monarchie républicaine. »
    LA SYNTHESE EST MORTE, VIVE LE ROI !!!
    De Gaulle disait :
    « Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture greque et latine, et de religion chrétienne. Essayez d’intégrer de l’huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d’un moment, ils se sépareront de nouveau.
    Les Arabes sont les Arabes, les Français sont les Français. Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de Musulmans, qui demain seront peut-être vingt millions et après-demain quarante ?
    Si nous faisons l’intégration, si tous les Arabes et Berbères d’Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcherait-on de venir s’installer en métropole, alors que le niveau de vie y est tellement plus élevé? Mon village ne s’appellerait plus Colombey-les-Deux-Eglises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées ! »

  9. Madame ..Monsieur
    Je trouve navrantes vos petites guéguère intestines, il y a nettement mieux à faire que de jouer à celui qui dit le mieux…
    Vous êtes l’avant garde de la grande armée de patriotes qui se constitue, certes vous avez le role le plus ingrat, mais ne perdez pas votre temps; ratissez à gauche, ratissez à droite, le principal est que vous rameniez les patriotes dans le giron français.
    Oubliez la droite, oubliez la gauche qui ne sont qu’artifices pour diviser.
    Et sachez que votre extrême dévouement ne doit servir qu’une seule cause, un seul parti la FRANCE.
    Vive la FRANCE PATRIOTE.

  10. Ce petit mot sans grande relation avec votre lettre , mais besoin de vous dire :
    Tout le monde rêve peut-être d’une énorme union de tous les révoltés pour ficher en l’air tous les tenants et aboutissants de ces dernières décennies , inquiets de ne pouvoir y parvenir en restant chacun dans son coin, sans une effroyable guerre civile qui les laisserait tous dans l’horreur et le désarroi … (et pas forcement victorieux !)
    Certes chacun a des intentions et des idées arrêtées sur la façon d’y parvenir et des projets quelque peu différents
    pour la suite à instaurer, mais il me paraît essentiel au jour d’aujourd’hui de réunir le plus possible les patriotes restants, et « conscients », des drames qui de + en + engloutissent notre pays dans une islamisation épouvantable et donc sa suppression définitive .
    Il me semble que ce rêve nous le portons tous au fond de nous mais restons très désorientés quand à la – ou aux façons – d’y parvenir .
    Beaucoup sont prêts à agir mais ne savent plus quel chemin suivre … pour atteindre le but avant qu’il ne soit cette fois vraiment trop tard !

  11. Vendredi soir, je suis allée à une réunion FN (antenne de Aix en Provence) en vue de la préparation des municipales. Le FN ne veut pas de la CHARIA, de l’islam et tout ce qui s’y rattache. De longs débats ont eu lieu, la réunion et il y avait du monde a duré plus de 2 heures. Pour l’instant, seul ce parti est contre et le dit tout haut. Si demain il retourne sa veste, alors là arrêtons de voter. Donc tout le monde ne peut être d’accord sur tous les thèmes du FN, mais quand à la CHARIA, celà devrait rassembler tout le monde pour arrêter cette érosion. Sinon pour la consciense de chacun, aller sur le site de Gérad Brazon et écouter :
    http://www.gerard-brazon.com/article-comme-en-40-resistons-112984793.html
    rien de tel pour remettre quelques pendules à l’heure, celà nous pend au nez.

  12. Il est dommage que vous ne vous trouviez pas sur la même longueur d’onde tous les deux, car ce serait un atout fort appréciable pour la cause démocratique.
    En ce moment je lis le livre de Jean Robin, dédicacé et je l’en remercie profondément,  » Le Livre Noir de la Gauche  » et je trouve son sens de la perspicacité et son analyse du sujet qui sont très à-propos et bien argumentées, bref j’aime vraiment beaucoup. Mais je reconnais et je respecte vos points de vue à chacun de vous deux personnellement comme émanants de deux personnes de haute qualité.

Les commentaires sont fermés.