Femen et Pussy Riot : des pseudo-féministes dégénérées en mission contre la Russie et la France

Le lamentable épisode  des Femen venues agresser et provoquer la manifestation de Civitas dimanche incite à chercher à comprendre pour qui et pour quoi  ce mouvement, né en Ukraine, et celui des Pussy Riot, né en Russie, font parler d’eux, ici et maintenant.

D’abord, décryptage de leur action. Un reportage nous montre la préparation du guet-apens de dimanche (car c’est bien d’un guet-apens qu’il s’agit). On voit des évaporées mettre des coiffes de nonnes et écrire sur leurs seins nus des slogans anti catholiques et pro-homosexualité. On les voit ensuite, dans un autre reportage (ah! la complaisance des médias ! ) agresser les manifestants et se faire repousser manu militari. Je n’ai aucune sympathie pour Civitas et ses actions, et encore moins pour les thèses défendues par cette association, mais il faut reconnaître que les manifestants ont été agressés. Ils sont là, dans une manifestation autorisée, en famille, avec des enfants, lorsque des p……..s seins nus (ce qui est interdit par la loi ) hurlent, les insultent et les aspergent (voir la video sur Boulevard Voltaire).  Comme l’a superbement écrit Denis Cheyrouze dans l’article accompagnant la video ci-dessus, « j’ai le bûcher qui me démange« !

L’institut Civitas va porter plainte et il aura raison. Mais il devrait aussi porter plainte contre le traitement indigne des médias qui ont pris le parti des agresseurs aux seins nus, utilisés pour mieux stigmatiser des « intégristes de catholiques »…  On appréciera notamment Libération qui écrit sans sourciller que les femelles (elles ne méritent pas un autre nom, n’ayant rien de femmes dignes de ce nom) « ont été attaquées par des membres du service d’ordre et des jeunes catholiques intégristes. » Libération ajoute même que  » L’essayiste Caroline Fourest a également été agressée (aucune video ne circule de la prétendue agression, fort bizarrement… ) et même, (là on se tient les côtes de rire) que « six députés PS ont d’ailleurs demandé la dissolution de Civitas ». Rien que ça.

Elles ont trouvé le truc, les femelles, elles attaquent, provoquent et ce sont ceux d’en face qui sont vilipendés et devraient être interdits. Pas mal trouvé… Si ça ne sent pas les barbouzes c’est tout comme, ça sent la manipulation et l’intoxication à grande échelle.

On rappellera que, dans le même ordre d’idée, la France du tout Paris et des medias s’était indignée de voir les Pussy Riot condamnées pour avoir perturbé un service religieux pour crier leur haine de Poutine. L’inévitable Duflot s’était même surpassée dans le ridicule.

Sait-elle qu’outre la perturbation de services religieux, ces dégénérées se font filmer dans un super-marché, devant la clientèle, en train de se masturber avec un poulet, ou, enceintes, en train de se faire sodomiser publiquement ?

http://fr.novopress.info/118099/pussy-riot-ne-pas-tomber-dans-lhysterie/

Soutien pour elles mais demande de dissolution du Bloc Identitaire quand des jeunes gens brandissent une banderole sur le toit d’une mosquée en construction, en restant vêtus, sans agresser personne, et sans perturber le moindre office religieux…

 Alors qui sont ces femelles qui prétendent se battre pour les droits de l’homme et tout spécialement de la femme ?

Si on regarde leurs cibles, on voit que Poutine est visé en premier lieu par les deux groupes… et qu’ensuite, à Paris ce sont les chrétiens qui sont attaqués, de manière très vulgaire et grossière, afin de les pousser à la violence.

On peut s’interroger. Qui les paie ? On sait qu’en France, l’action très médiatisée du CCIF pour demander l’interdiction de l’islamophobie en France a été financée par le milliardaire mondialiste Soros. On sait que le Cran et les Insurgés de Rokhaya Diallo sont financés ouvertement par les Etats-Unis. On sait également que ce pays met le paquet pour communautariser la France, et qu’il voit d’un mauvais œil le redressement de la Russie, qui, sous l’impulsion de Poutine, retrouve sa fierté et sa place dans le monde, en s’opposant, comme en Syrie, à la politique américaine.

De l’autre côté, les gauchistes français, et toute la clique politico-médiatique, ne rêvent que de faire disparaître le catholicisme et, avec lui, un certain nombre de valeurs et de traditions qui gênent l’imposition d’une nouvelle civilisation.

D’ailleurs, les femelles des Femen ciblent directement leur ennemi : « les valeurs patriarcales qui imprègnent la plupart des pays industrialisés« . Parce qu’il n’y aurait pas de valeurs patriarcales dans les pays non industrialisés ? Intéressant…  Cette seule restriction dévoile l’objectif. Il s’agit bien de détruire nos traditions, nos valeurs, réunies en un seul adjectif, méprisant « patriarcales ». Comme s’il y avait encore des patriarches à Paris ou Moscou… Comme si les femmes n’avaient pas conquis de droit de voter, celui d’être des patriarches en jupon, et de faire les mêmes métiers que les hommes y compris la politique… précisément dans les pays industrialisés.

Ça ne tient pas debout une seconde.

Alors il est clair que cette déclaration de guerre aux valeurs patriarcales est en fait une déclaration de guerre à celles des nations qui ont encore des repères, une histoire des traditions, des origines chrétiennes, j’ai cité la Russie et la France.

J’ose faire le pari que Femen et Pussy Riot n’arrivent pas, ici et maintenant au hasard, mais qu’elles sont chargées de porter les coups ultimes à notre monde et tout particulièrement aux nations, pour mieux les faire exploser en faisant passer ceux qui essaient encore de préserver la civilisation occidentale pour des patriarches rétrogrades et tyranniques.

Est-ce un hasard si Fourest, qui parait avoir participé au montage de l’opération, est membre de la fondation Anna Lindh ?

http://ripostelaique.com/Eurabia-et-Fondation-Anna-Lindh.html

Est-ce un hasard si Bruxelles soutient les Pussy Riot et si le Parlement européen voulait leur donner le prix Sakharov de la liberté de pensée ? Pour avoir chanté dans une église et s’être fait condamner…  Rien de tout cela n’est naturel. Rien de tout cela ne peut arriver par hasard.

D’ailleurs, nos politiques, l’Union Européenne et les medias parlant d’une seule voix en faveur des Pussy Riot et des Femen, c’est trop beau pour être vrai. Elles sont ainsi désignées aux yeux des patriotes pour ce qu’elles sont, des ennemis des nations, des peuples  et de la liberté.

Décidément, le bûcher me démange, moi aussi.

Christine Tasin

 107 total views,  1 views today

image_pdf

31 Commentaires

  1. J’ai comme une impression que les commentaires ne sont publiés que quand ils vont dans votre sens ! bel exemple de démocratie !

      • Deux de mes massages n’ont pas été diffusés alors qu’ils n’avaient rien de choquant ! c’est tout !

        • Désolée il n’y a pas eu de censure mais je perds certains messages qui réapparaissent ailleurs de temps en temps… pensez aussi que je dois parfois être loin de l’ordi une journée entière et qu’il fau tattendre que je revienne pour que les commentaires soient validés. Je peux mettre 4 ou 5 articles que j’ai programmés à l’avance et que l es commentaires ne soient pas validés

          • Il faut rajouter qu’il y a 2 maniéres de gérer blogs et forums.
            La modération à pirori (comme ici)
            La modération à postériori (les comm passent par défaut et sont éventuellement supprimés après, en cas d’abus, comme chez fdesouche).
            Mais il suffit qu’un droitdelhommiste professionnel passe entre temps et fasse une copie d écran et là c’est le procès garanti
            (pas cour le commentateur mais pour le blog)
            Djill

  2. Mesdemoiselles,
    Je suis très déçu.
    J’avais d’abord appréhendé votre attitude avec agrément, mais là, le résultat est vraiment en dessous de tout ce que j’aurais pu espérer. Une de vos compatriotes, que j’aime beaucoup, à priori accentuait la sympathie pour votre démarche. Je ne sais pas ce qu’elle en aura pensé. Au minimum, ou au maximum, si elle pense comme moi que vous vous êtes mises en tort, très perplexe depuis je suppose.
    L’idée « les entreprises intellectuelles ne sont plus efficaces » m’avait séduit. Mais dans les faits il ne reste plus de votre actualité récente qu’une en fait très intellectuelle, systématisée dans la nudité au dessus de la ceinture.
    Dans ces conditions vous devez maîtriser tout ce qui concerne les relations et événements publics, sinon courir des risques, non seulement physiques mais aussi d’incompréhension des spectateurs.
    Ce slogan, « in gay we trust », est vraiment d’une lourdeur…. Une chance qu’il n’y ait pas eu de gens vraiment plus méchants que ceux qui vous ont frappées. Les bombes de fumigène avec cette inscription dessus….(!)
    Je vous en prie, modifiez votre manière d’agir. Kisses,
    Olivier

  3. Fourest a écrit que ces « femmes » venaient pacifiquement et humoristiquement contre- manifester..
    Donc il est admis que l’on peut pacifiquement intégrer une manifestation d’ultras catholiques avec écrit sur le corps
     » J’encule Dieu » ?????
    ( Fuck God c’était écrit sur le corps d’une de ces « créatures »)
    Qui agresse qui madame Fourest?????
    Djill

    • Il faut aller plus loin, qu’aurait dit Fourest (j’ai modifié votre jeu de mots pour éviter un procès, excusez-moi) si les Femen étaient allées manifester devant une mosquée avec « j’encule Allah ! » ? Mais elles s’en sont bien gardées et s’en garderonttoujours

      • Un peu comme si Chab allait se ballader a Sevran ou a Villiers le Bel avec une pancarte dans le dos et l’ inscription
        « c’est moi qui fait les caricatures de Charlie Hebdo »
        Concernant le jeu de mots avec fourest (sans majuscule) je n’ai pu m’en empécher.
        J ai le meme sentiment envers cette …je sais pas quoi qu’envers Mammére, Belkacem, Taubira et toute cette intelectualo-racaille.

  4. Cette bande de crétines (je suis d’accord avec vous Christine, elles desservent totalement la cause des femmes et du féminisme) ont certainement pensé prendre peu de risques en venant s’exhiber dans la manifestation de Civitas. Mais elles sont tombées sur plus virulents qu’elles (je ne cautionne nullement ces hommes qui ont frappé des femmes, quel courage !…). Mais quand on veut provoquer, autant essayer de le faire intelligemment et dignement. Là, ces dames ont fait n’importe quoi et elles n’ont eu qu’à en assumer les conséquences.
    J’aurais bien voulu les voir débouler lors de la manifestation des islamistes le mois dernier, mais, pas si folles, elles se doutent bien que ce n’est probablement pas à coups de pieds mais à coups de couteaux qu’on les aurait chassées !

  5. REVENU ANNUEL   David PUJADAS …………….. (environ)………240 000 € Laurence FERRARI ………….(environ)………500 000 € Michel APATHIE…………….. (environ)………500 000 € Alain DUHAMEL ……………..(environ)………240 000 € Claire CHAZAL ……Hors concours…….(environ)…….. 900 000 €
    Ceci explique peut-être cela ? qui voudrait perdre ces fabuleux salaires ? Alors, on fait plaisir !!!!

  6. Ce qui m’interroge le plus, c’est la désinformation de nos « journaleux » qui continuent de nous marteler que les « civitas » ,mouvement qu’ à titre personnel je ne connaissais pas, est responsable et que ces pauvres féministes ont été tabassées par leurs gros bras, alors que dés dimanche soir les informations diffusées par pratiquement toutes les télés nous montraient des images où l’on voyait des furies seins nus et coiffe de religieuses sur la tête , arborant des écrits injurieux pour les catholiques ,peints sur leur buste, déverser le contenu de leurs extincteurs sur la partie adverse!
    Et depuis dimanche la presse politiquement correcte , continuant de prendre les Français pour des incapables majeurs, essaie de nous prouver par A+B que ces FEMEN et autres sont des victimes et que pacifistes elles n’étaient là que pour manifester leur désaccord, alors qu’il suffisait tout simplement de regarder les images et de constater qu’elles ne correspondaient pas au discours distillé!et cependant , la désinformation continue et les donneurs de leçons ,ne semblent pas s’apercevoir que beaucoup « d’endormis » se réveillent et retrouvent leur esprit critique, dans lesmois qui viennent, ils vont perdre de leur superbe et douter de ce qu’ils pensent être leur supériorité!

  7. Bravo pour cet article que je partagerai avec d’autres ! cette provocation a des relents nauséabonds. On veut détruire toutes les valeurs qui ont fait notre France et les français , devenus des moutons bêlants ne sont plus capables de réagir aidés par nos médias pourris à la solde des gouvernants !
    Des médias indépendants ne relaieraient pas les infos de cette manière inique !

    • Est-ce ce commentaire qui vous manquait ? Je viens de découvrir dans une autre partie du site où je vais rarement pas mal de commentaires que je n’avais pas vus et qui étaient en attente de validation

  8. J’ai participé à cette manifestation du 18 novembre.
    L »action » des femen a eu lieu au tout début, au lieu de rassemblement, avant le départ du cortège ; je n’ai pas assisté à la scène, j’ai seulement vu un nuage de fumée au loin (en fait, la poudre des extincteurs) ; j’ai surtout vu les journalistes se précipiter, caméra à l’épaule, tels des vautours…
    La manifestation a duré près de 3 heures, sans autre incident (mis à part un oeuf ayant inopinément atteri à mes pieds au moment de la « dispersion » !).
    Ce n’est que plus tard, rentré chez moi, que j’ai appris ce qui s’était passé… et que j’ai vu les médias s’emparer de cet incident pour vilipender les « méchants intégristes violents, haineux… » (ce qui ne m’a évidemment pas surpris), tout en plaignant les « pacifiques contre-manifestantes n’ayant usé que d’humour » (une giclée d’extincteur dans la figure – et des coups – , c’est effectivement très drôle et bon enfant…).
    Mme Tasin, votre texte (connaissant votre position personnelle sur le « mariage pour tous ») montre clairement votre souci d’honnêteté et de vérité, ce qui vous honore ; je me permets donc de vous en remercier.
    Cordialement.

    • Merci Sparnacien, j’ai des convictions que je défends âprement mais je ne défendrai jamais l’indéfendable au nom de ces convictions

  9. Plus on ouvre les portes de la libertée, plus on se dirige sur la débauche, le vice, etc…

  10. Oui, en effet, ils veulent détruire notre civilisation à tout prix, les signaux convergent à fond ces temps ci..on se laissera pas faire !
    Très bon post, merci…!

  11. Aucun respect pour ces pou……….es, désolé, mais je ne peux plus me retenir quand je vois ces images. Chaque jour apporte son lot de malheurs pour notre pays. Et cette fourest, que dire…..Non je préfère me taire…
    Je ne suis pas violent, loin de là, mais en voyant tout ce qui se passe en France actuellement, je sens une fureur monter en moi, comme je ne l’avais jamais ressenti auparavant…Ou cela va-t-il finir?

  12. Dans un lien donné sur Boulevard Voltaire
    http://next.liberation.fr/sexe/2012/09/18/femen-ils-ne-peuvent-pas-s-arreter-a-la-nudite_847145
    on apprend qu’une membre de ni putes ni soumise en fait partie. Qu’a t-elle (qu’ont-elles ?) été se fourrer la dedans ? Par ailleurs, leur local à la Goutte d’or, c’est par pur hasard. Je suis déçu.
    Une autre se vante que des journalistes viennent du monde entier les voir. Pauvre idiote, c’est pas ta tête qu’ils viennent voir. Comme dit l’autre, ils viennent voir son talent.

  13. Merci beaucoup pour votre article. Je suis pour ma part très heureux que des « vraies » féministes comme vous aient le courage de se démarquer face à ces extrémistes qui, à mon avis, donne une image déplorable de la femme. J’ai été extrêmement choqué de la désinformation orchestrée par les médias. C’est pire que la Pravda. Les images et les vidéos parlent d’elles-mêmes et ce sont les catholiques qui sont une fois de plus persécutés (le mot n’est pas trop fort).
    On a l’impression que ces mouvements scient la branche sur laquelle leur liberté est acquise. A mon avis, lorsqu’elles auront chassé le christianisme d’Europe et que l’Islam aura pris le dessus, toutes ces pseudo-féministes s’en mangeront les doigts. De plus, si elles avaient vraiment les homosexuels dans leur coeur, elles devraient plutôt avoir le courage de défiler seins-nus devant la grande Mosquée de Paris un vendredi après-midi pour dénoncer la lapidation que subissent toujours les homosexuels dans des pays où la Charia règne en maître.
    Comme d’habitude, ce 2 poids 2 mesures devient insupportable en France.
    Au plaisir de vous relire, bonne continuation. P-Yves.

  14. Merci Christine pour cet excellent recadrage, attendu de votre part.
    Mais il faudrait aussi mettre en perspective le fait que les commanditaires de ces saloperies ne visaient pas seulement à décrédibiliser nation et références chrétiennes à travers Civitas, mais aussi toute l’opposition au mariage unisexe de la veille, lequel entre clairement dans leur stratégie. Pourquoi ne pas le dire ? c’est quand même le point central.

    • Parce que d’autres ont écrit là-dessus et que mon objectif était de chercher pour qui elles oeuvraient, à travers quelques actions symboliques. D’ailleurs elles sont arrivées à la manif de civitas et non à celle de la veille… Je ne crois pas que ce soit un point central, c’est un prétexte pour fiche la pagaille et déconsidérer tout un ensemble

  15. Le bucher est peut être un peu excessif, mais un petit séjour de reéducation en Arabie Saoudite en Iran ou tout autre pays musulman serai le bien venu!!!!!

    • Moi, c’est pas le bûcher qui me démange,mais mon 45 fillette et mes deux battoirs, cela m’aurait soulagé,je l’avoue humblement,(mea culpa,) de calmer ces gamines que tout le monde s’accorde à qualifier « d’hystériques »…Personnellement ,je classe l’affaire dans le dossier: « Anthologie de la connerie humaine » avec un post-it spécial pour « Caro l’embaffée »…Je sors donc du domaine médical et freudien!

      • Anthologie de connerie. En effet.
        Ca m’est venu ce matin, avec l’affaire de la soi-disant fin du monde dans un coin perdu de France dont je ne retiens pas le nom pas plus que la date.
        Si c’est pour en arriver là au 21ème siècle en France malgré l’école gratuite et obligatoire, qui ne nous préserve pas plus des emburquanées que des esprits tordus comme Fourest et Désir, alors supprimons la. Ça fera de sérieuses économies.
        A voir le visage de quelques unes de ces idiotes, je crois revoir des élèves au rire hystérique, au string à l’air, et qui pensent plus à flirter qu’étudier.

Les commentaires sont fermés.