Les juifs interdits d'être juifs en prison par peur des musulmans

Elle est belle la religion de paix et d’amour… Les juifs lynchés par les musulmans n’avouent plus qu’ils sont juifs et ne pratiquent plus leur religion en prison par peur de leurs co-détenus musulmans.

 Et la seule solution serait de transférer les juifs dans des prisons plus « mixtes », ce qui va être difficile puisque 60% des détenus des prisons sont musulmans.

 Ils vont y arriver, à imposer l’apartheid partout.

 Des prisons réservées aux musulmans, des cimetières réservés aux musulmans, des quartiers réservés aux musulmans, des vêtements réservés aux musulmans, des aliments réservés aux musulmans… Quand les blancs ont instauré cela en Afrique du Sud il n’y avait pas de mots assez durs, il n’y avait pas de boycott assez fort, de la communauté internationale.

 Aujourd »hui, en France, les non-musulmans sont chassés, menacés, repoussés… La prochaine étape sera, forcément, le paiement d’une dîme pour avoir le droit de vivre en dhimmi aux côtés des maîtres musulmans. Pour avoir le droit de vivre, tout simplement. Sauf les juifs et les mécréants, qui, comme les homosexuels et les apostats, sont condamnés  à mort. et qu’on ne vienne pas me dire qu’il s’agit de quelques cas isolés quand 30 brutes pleines du coran tentent de tuer deux personnes simplement parce qu’elles sont juives.

 Qu’attend notre gouvernement pour rétablir la double peine, expulser les délinquants étrangers et contraindre à l’exil les islamistes qui seraient français ?

Les solutions existent. Il nous manque seulement le gouvernement capable de les appliquer.

Christine Tasin

 92 total views,  1 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. Philippe a une idée effectivement fort intéressante, on verrait bien après ce qu’ils seraient capables de réaliser sans nous. Si c’est pour faire comme dans les autres Comores, ça ne sera pas brillant! Souvenons-nous des magouilles opérées lors du référendum sur l’indépendance des Comores, où furent envoyés à Mayotte de nombreux fonctionnaires civils et militaires afin qu’ils votent pour le maintien de cette île dans l’État français. Sachons bien que là-bas, les Français-Blancs-Chrétiens-Civilisés ne circulent plus et ne vont plus se baigner tranquillement avec les tortues qu’à des endroits et des moments choisis, tant règne la haine à leur encontre, mais les subventions sont toujours les bienvenues surtout maintenant que l’île est un Département continuant d’accueillir les mahoraises des autres îles venant accoucher à Mayotte. 60% de musulmans en prison malgré la censure officielle? Ce n’est pas, fort heureusement, la proportion des musulmans en France, c’est bien au dessus, et comme il faut vraiment en avoir fait beaucoup pour se retrouver en prison si on est une « chance pour la France » (mais pas si on est un Français de souche), on voit bien qu’il y a là un réel problème…

  2. Vous êtes dans le vrai, ce qui est trop rare. Cependant, je suggère que les versets à contenu « crime contre l’humanité » contenus dans le coran, et ils sont nombreux, soient plus souvent rappelés.

  3. Exil ? Pourquoi exil ?
    Je ne suis point juriste mais la France compte au moins un département musulman.
    Je ne parle pas ici de la Seine saint Denis.
    Ni meme des bouches du Rhône.
    Je parle de …
    …Mayotte ! Merci (sic) à Sarko.
    Techniquement la cour des droits de l’homme ne pourrait rien dire puisque les musulmans envoyés là-bas seraient toujours en terre française.
    (bon pour être franc je pense qu’il faudrait les y envoyer quasiment tous avec des exceptions pour monsieur Hillout Pascal né Mohamed dont l’attachement à la France ne fait pour moi aucun doute aux vues de ses écrits sur RL, idem pour Nordinne qui traduit ici de nombreux articles…
    Mais 99% des autres…RAUS !
    Et une fois qu’ils sont tous à Mayotte, on rend son indépendance à cette île.
    D’une pierre deux coups, on se débarrasse de ce « département francais » et on reste tranquilles chez nous)

    • En voilà une idée intéressante ! Je ne renverrais pas tous les musulmans parce qu’il y en a un certain nombre qui sont hélas nés musulmans mais ont complètement renoncé à voiler leur femme et à violer la loi, mais soit ils signent une charte de renoncement aux versets incompatibles avec nos lois soit ils vont vivre dans la terre musulmane de leur choix

Les commentaires sont fermés.