Pour le CCIF c’est l’islamophobie de Zemmour and co qui aurait mis le couteau dans la main de Harpon

Publié le 7 octobre 2019 - par - 7 commentaires

Nous avons eu un gros problème informatique lundi après-midi. Nous sommes en train de chercher des solutions.

Nous vous invitons à nous retrouver dorénavant à l’adresse resistancerepublicaine.com

Merci à tous pour votre fidélité et vos messages d’encouragement.

Merci de signaler partout autour de vous, réseaux sociaux etc cette nouvelle adresse.

.

Ah ! On attendait ça avec impatience. Que voulez-vous, dans les milieux patriotes, on n’a strictement rien à faire en ce moment, on ne sait pas quel article faire dans la France apaisée et heureuse où nous vivons. Alors, pour faire passer le temps, quoi de plus simple et de plus rigolo que de parier  ?

J’avais donc annoncé à un mien ami que, inévitablement, le CCIF allait faire porter sur Eric Zemmour la responsabilité de l’attentat de la Préfecture. Amis ayant levé les bras au ciel, incrédules : « mais ce n’est pas possible, ils n’oseront pas« .

.

Bingo ! Les salauds, ça ose tout, c’est à ça qu’on les reconnaît. 3 jours après l’attentat qui a coûté la vie à 4 policiers, parce qu’un converti appliquait à la lettre les préceptes coraniques, ils font le procès de Zemmour, et, à travers lui, celui des islamophobes.

Chronique d’une saloperie assumée.

Voici donc ci-dessous la présentation de la trouvaille du jour sur leur page facebook.  Suivie du texte même qui figure sur leur site. Ils aiment les fusils à deux coups, au CCIF !

.

Et qu’ils me considèrent comme une de leurs plus grandes ennemies en me faisant figurer parmi les 9 personnalités qu’ils montrent du doigt (au risque de déchaîner les pulsions de meurtre des plus grands amateurs de Coran…)  me rend très fière. Tout ce qui m’oppose à des  pourritures pareilles est le bienvenu.

http://resistancerepublicaine.com/2019/09/30/les-laiques-de-gauche-politiquement-corrects-epingles-par-le-ccif-reveil-fasciste-ou-reveil-patriote/

.

LUTTER CONTRE L’EXTRÉMISME

Jeudi 3 octobre, une attaque d’une violence inouïe a eu lieu à la Préfecture de Police, et a causé la mort de quatre policiers : Aurélia, Damien, Brice et Anthony.

[…]

Aujourd’hui, cette attaque va malheureusement nourrir la haine de ceux qui pensent que les musulmans sont un ennemi intérieur, et ceux qui excellent dans la manipulation des peurs ne vont pas se priver d’utiliser cet argument. Une semaine après le discours de Zemmour, certains ont eu le culot de prétendre que cette attaque lui donne raison, et que toutes les personnes qui appellent aujourd’hui à ce que Zemmour soit considéré pour ce qu’il est — un délinquant condamné pour incitation à la haine raciale à qui il ne faut plus donner la parole — devraient plutôt le réécouter et admettre qu’il a raison.

Or nous voyons justement (et le fait que Zemmour ait déclaré en 2015 respecter « des gens prêts à mourir pour ce en quoi ils croient » n’est pas anodin) qu’il y a une sérieuse connivence entre l’extrémisme de Zemmour et celui des djihadistes : en plus d’avoir une même lecture littéraliste et violente des textes religieux (en prétendant pouvoir définir ce qu’est le « vrai islam »), ils ont pour objectif de susciter les haines, diviser le pays en deux camps, et faire l’apologie de la mort tout en préparant la guerre civile. Il nous reste alors deux solutions :

— Continuer d’alimenter l’extrémisme de la haine à l’égard des musulmans, et emmener le peuple français vers un réveil fasciste qui conduira nécessairement à la guerre civile.

— Refuser de criminaliser la religion musulmane et reconnaître que le passage à l’acte violent n’est pas que la conséquence d’une lecture religieuse, mais également le fait de plusieurs paramètres qui conditionnent l’être vers la folie de l’acte irréparable.

En effet, il a été démontré qu’il existe une corrélation entre radicalisation et islamophobie. Nous défendons cette idée, et nous rappelons que la radicalisation violente n’est pas un phénomène intrinsèque à la religion musulmane ; sinon notre pays serait détruit depuis des décennies. De même, nous savons aujourd’hui que la manière dont a été mené l’état d’urgence a pu provoquer un ressentiment vis-à-vis de l’État qui n’existait pas chez celles et ceux qui ont été violemment perquisitionnés et licenciés.

Enfin, s’il existe effectivement un danger dans certains discours religieux extrémistes, nous sommes convaincus que la lutte contre la radicalisation passe aussi (mais pas seulement ; il faut également prendre en compte les facteurs politiques, sociaux et psychologiques) par la lutte contre l’islamophobie, qui est une lutte contre l’extrémisme et pour l’installation d’un climat de confiance à l’intérieur du peuple français. Nous continuerons cette lutte.

https://www.islamophobie.net/2019/10/07/lutter-contre-lextremisme/?fbclid=IwAR2bLtdpdYuFN3uz9909YTbyfbkWTrRMgGGCDmX3nGuw_DuwofRQ8e1JsvY

.

Au CCIF rien de nouveau.

.

J’ai quand même étudié les « documents » qu’ils citent, par honnêteté intellectuelle, qualité que je cultive, moi, contrairement à mes détracteurs  dont une enquête journalistique a démontré haut la main les mensonges et manipulations :

.

[…]

Isabelle Kersimon:  Les chiffres du CCIF ne sont absolument pas fiables: son rôle est d’alimenter le sentiment de persécution des musulmans par les non-musulmans et de faire entériner le concept d’islamophobie pour imposer l’interdit de «diffamer les religions, surtout l’islam», ainsi que de faire abroger les lois de 2004 et 2010 sur le voile «islamique» à l’école et le voile intégral. J’ai étudié l’ensemble de leurs statistiques entre fin 2003 et 2012. Leurs rapports annuels étaient alors disponibles sur leur site, constitués de listes totalement imprécises, avec des doublons et des triplets visiblement comptabilisés pour autant d’actes «islamophobes». J’ai donc fait des recherches poussées sur chaque doléance, en me basant sur les informations fournies par le CCIF et en parvenant le plus souvent à les recouper avec des informations parues dans la presse régionale ou nationale, à partir d’un nom, d’une ville, d’un lieu ou d’une simple date. Au-delà de ce relevé précis qui permettait dans un premier temps d’établir un acte unique pour trois mentions, par exemple, j’ai voulu connaître les suites données: enquêtes de police, puis jugements.

Il faut savoir que le CCIF comptabilisait à l’époque comme «actes islamophobes» des faits aussi divers qu’une question posée à une jeune femme voilée lors d’un entretien à l’ANPE, des règlements de compte crapuleux, des vols relevant du simple droit commun, des propos jugés insultants et, beaucoup plus graves, des expulsions de prédicateurs violemment antisémites et appelant au djihad contre les infidèles et l’Occident, voire en lien avec des entreprises terroristes.

[…]

https://www.islamophobie.net/2019/10/07/lutter-contre-lextremisme/?fbclid=IwAR2bLtdpdYuFN3uz9909YTbyfbkWTrRMgGGCDmX3nGuw_DuwofRQ8e1JsvY

.

De quoi calmer ceux qui seraient tentés de prendre au pied de la lettre les chiffres, affirmations et démonstrations fantaisistes du CCIF dont on sait par ailleurs qu’il est payé par Soros…

http://resistancerepublicaine.com/2016/08/19/enorme-scandale-soros-finance-le-ccif-et-la-ligue-des-droits-de-lhomme-ces-vendus/

.

Toutes les tares. Et ça s’y croit. Et ça fout son nez partout. Même dans les tribunaux !! Les plus pourris qui traînent les patriotes au tribunal, ça ressemble à un bon vieux film sur l’URSS.

.

Mais intéressons-nous au lien donné par le CCIF dans la phrase :  » il a été démontré qu’il existe une corrélation entre radicalisation et islamophobie. ». 

Il a été démontré…Bigre ! Même pas de conditionnel, même pas de modalisateurs pour relativiser. Non. Pour le CCIF, les choses sont très simples, il n’y a pas de rapport entre islam et terrorisme mais il y a un rapport étroit entre radicalisation et critique de l’islam.

Fallait oser. Les salauds  ça ose tout…

Leur lien renvoie à un  article au titre alléchant et au contenu attendu :

COMMENT L’ÉTAT COMPTE-T-IL LUTTER CONTRE LE TERRORISME ?

http://www.islamophobie.net/2018/07/31/comment-letat-compte-t-il-lutter-contre-le-terrorisme/

.

Naturellement il n’est nulle part fait mention de l’islam, des préceptes coraniques etc. Non, non, non, tout ça n’inspire en aucune façon les terroristes.

Par contre, le fait que les barbus et voilées soient, paraît-il,  regardés de travers, les amènerait, les tordus, à lire le Coran de travers (itou) pour y puiser des sourates (inventées ???? ) les  poussant à tuer les kouffars…

Il fallait y penser.

.

On se demande bien qui, en Irak, en 2014 a bien pu pousser Baghdadi  à créer l’Etat islamique, avec cette profession de foi authentique.  Zemmour  était-il  en Irak ?

.

«Et il n’y a pas de meilleur acte dans ce mois (Ramadan) et dans les autres que le Djihâd dans le sentier d’Allâh, alors profitez de cette occasion et suivez la voie de vos pieux prédécesseurs, secourez la religion d’Allâh par le Djihâd dans le sentier d’Allâh. Levez-vous, Ô les Moudjâhidîn d’Allâh, terrorisez les ennemis d’Allâh, recherchez la mort car la vie d’ici-bas est vaine, elle est éphémère, alors que celle de l’au-delà est éternelle.
Ne faiblissez donc pas et n’appelez pas à la paix alors que vous êtes les plus hauts, qu’Allâh est avec vous, et qu’Il ne vous frustrera jamais (du mérite) de vos œuvres. La vie présente n’est que jeu et amusement » (47 : 35-36)

[…]

Que le Monde sache qu’aujourd’hui est le début d’une nouvelle ère, que l’insouciant sorte de son insouciance, que celui qui dormait se réveille, que celui qui était stupéfait retrouve ses esprits : Les musulmans aujourd’hui parlent forts et sont forts, ils vont faire comprendre au Monde le sens du mot terrorisme, ils vont piétiner l’idole du nationalisme, ils vont détruire la fausse divinité démocratie, montrer sa tromperie. Alors écoute Ô Communauté islamique, écoute et comprend, lève-toi et réveille-toi, le temps est venu de se libérer des chaînes de la faiblesse et de se soulever devant la tyrannie, devant les gouverneurs traitres, les agents des croisés, des athées et les protecteurs des juifs. »

http://resistancerepublicaine.com/2014/09/22/le-discours-du-calife-de-letat-islamique-confirme-son-etroit-rapport-avec-lislam-par-philippe-jallade/

.

On se demande bien ce qui, toujours en Irak, a bien pu pousser l’EI à faire ce communiqué de haine pure à l’égard des mécréants (en 2016, dites-moi, il était où Zemmour ? ) :

 

« Même si vous arrêtiez de nous bombarder, de nous emprisonner, de nous torturer, de nous humilier et de vous emparer de nos terres, nous continuerions à vous haïr, parce le motif premier de notre haine ne disparaîtra pas tant que vous n’aurez pas accepté l’islam ». 

http://resistancerepublicaine.com/2016/08/06/message-de-letat-islamique-aux-occidentaux-pourquoi-nous-vous-haissons/

.

En Irak, en 2016, c’est Zemmour qui était à la manoeuvre pour que les djihadistes brûlent vifs 52 ados ? 

http://resistancerepublicaine.com/2016/08/09/nouvelle-barbarie-letat-islamique-brule-vifs-52-adolescents-en-irak/

.

D’ailleurs, fort malhonnêtement, le CCIF reconnaît que le gouvernement et les députés, malgré les efforts de la présidente insoumise aux manoeuvres, n’ont pas reconnu l’islamophobie comme un danger et une illégalité…

Le CCIF se fonde sur une étude – une seule – et américaine ! pour affirmer sans rire qu’il aurait été démontré qu’il y aurait un rapport entre radicalisme et islamophobie.

C’est le « chercheur » américain Christopher BAil qui, en 4 minutes ! prétend le démontrer. Son étude est fondée sur « les statistiques de recherche google  » et l’étude des réseaux sociaux ! . Incroyable mais vrai. Et le gars s’autoproclame « chercheur »…

.

Le bonhomme, ce Tartuffe, aurait établi une corrélation entre la montée du sentiment anti-musulman aux USA et le développemnt du terrorisme… Tu m’étonnes ! SAuf que là ce n’est pas l’oeuf qui fait la poule mais la poule qui fait l’oeuf… Plus il y a de terrorisme, plus il y a de méfiance vis-à -vis de l’islam et des musulmans, non ? D’ailleurs il le dit lui-même, tout ça c’est depuis « la montée de Daesch ».

Les terroristes recherchent et Daesch et l’islamophobie sur Internet ? Au lieu d’en déduire que les djihadistes nourrissent leur lecture du Coran de la haine des mécréants, le pseudo chercheur de conclure que dans un monde de gentils moutons disant béni-oui-oui à l’islam il n’y aurait pas de terrorisme…

Je lui conseille d’aller raconter ça aux Yezidis, aux chrétiens d’Orient, qui vivaient en paix sous le régime de fer de Sadam Hussein, qui imposait sa loi d’airain aux musulmans et qui ont été massacrés par les musulmans de Daesch du jour au lendemain alors qu’ils rasaient les murs et se gardaient bien de toute critique de l’islam !

.

En tout cas à quoi tout ce bazar sert-il ? Encore et toujours le même but : interdire l’islamophobie, condamner la critique de l’islam, revenir au délit de blasphème. C’est LE combat du CCIF. Et notre combat à nous c’est de lutter pour pouvoir continuer de dire haut et fort les horreurs de l’islam. 

Tout ça pour ça…

Print Friendly, PDF & Email

7 réponses à “Pour le CCIF c’est l’islamophobie de Zemmour and co qui aurait mis le couteau dans la main de Harpon”

  1. Avatar dmarie dit :

    Il fallait s’y attendre !
    Etonnant qu’ils ne l’aient pas fait plus vite !

  2. Dux Bellorum Dux Bellorum dit :

    Quel culot !
    Ces racailles n’ont vraiment aucune honte !

  3. Charles Martel 02 Charles Martel 02 dit :

    Bin voyons, cette bande de fils de p…. du CCIF ne manque pas d’air

    « ci pas moi missieu, ci li méchant racistes comme Zimmour et Li Pen que li fon di moi un assassin. Moi zi sui zentil, zi veu tuer person, tout sa si la fôte di méchant français racistes et zénofob »

    Putain faudrait le dissoudre ce CCIF et rebalancer tout ce tas de merde dans des pays mahométans à grands coups de pieds au cul!!

  4. Avatar BobbyFR94 dit :

    Christine, tu as fait modifier le suffixe de l’adresse du site « .eu » en « .com », donc l’adresse mail sur le site doit aussi être modifiée en  » [email protected] » et non « … .EU  »

    J’ai eu 2 messages « Undelivered Mail Returned to Sender  » , c’est à dire que le mail n’a pu être délivré au destinataire …

    Je viens d’envoyer le même mail à l’adresse modifiée, donc se terminant par  » … COM « , et là, pas de message d’erreur en retour depuis 10mn …ce qui est logique par ailleurs.

    ll faut juste mettre à jour l’adresse mail qui se trouve sur le site :-)))

    • Christine Tasin Christine Tasin dit :

      Non c’est plus compliqué que cela, pour le moment l’adresse contact en eu est la seule valable et inopérante. Je ne reçois pas pour le moment les messages en .com. Notre informaticien va se pencher dessus mais a d’autres urgences. Pour le contact je vais ouvrir une autre adresse provisoire je vous redis

  5. Avatar J dit :

    Si, si elle y est la relation entre radicalisation et islamophobie : plus il y a de « radicalisés », plus l’islamophobie monte. Ah, c’était pas dans ce sens là ?

  6. Amélie Poulain Amélie Poulain dit :

    Ils sont incroyables, quelle immaturité !

    C’est comme si pendant la guerre 39-45 avec la lutte contre la montée d’Hitler on avait dit que c’était le refus des Nazis qui alimentait leurs exactions et horreurs…

    Comme vous dites : il fallait oser ! Mais ils osent parce qu’ils ne voient pas ou refusent de voir tout simplement le « fond » du problème.

    Donc il faut qu’on se laisse assassiner sur fond de toutes les provocations que l’on subit de gens qui se réfèrent de l’islam (et qui ne sont pas catégorisés dans le camp islamiste mais modéré…) en attendant gentiment que ça passe… Mais bien sûr !….

    Si il faut lire un texte « religieux » (sic) entre les lignes maintenant pour bien le comprendre et en extraire des messages de paix et d’amour… où va-t-on ?

    Et ils le disent sans rire en plus. Ca ne les interroge pas ce fait ? Aucun « lien » n’est fait ?

    Mince alors ! Zemmour a du lire le Coran mais il n’aurait « rien » compris… ? Lui qui est pourtant si cultivé et intelligent.

    Leur bêtise est à vomir et s’ils espèrent convaincre avec des attitudes pareilles qui nient l’évidence des plus évidentes… ils se trompent. C’est même le contraire qui se passe.

Lire Aussi