Hommage à nos défenseurs, la Hongrie, les Identitaires de Defend-Europe…


Hommage à nos défenseurs, la Hongrie, les Identitaires de Defend-Europe…

En protégeant ses frontières, la Hongrie, protège aussi les principaux pays que ces soit-disant réfugiés veulent gagner, à savoir la Suède, l’Allemagne, la France, l’Angleterre etc.

Amis patriotes, n’oubliez pas non plus de soutenir les jeunes identitaires français, allemands, autrichiens et italiens de l’ONG Defend Europe. Ces jeunes militants, ont besoin de récolter 50 000€ pour financer un bateau qui servira à lutter contre l’immigration illégale en Méditerranée et contre les passeurs de migrants.

Pour les soutenir, rendez vous sur leur site :
http://defend-europe.org/fr/home_fr/

 

Pour en savoir plus sur defend-europe

 

VIDEO : Immigration / “Defend Europe” : les identitaires contre l’immigration

A partir de 6’10

Marcher sur des oeufs

 

Complément de Renoir

L’UE montre son vrai visage: celui de la brutalité de l’ordre mondial, qui exige qu’on se plie à ses lois sans les discuter.
Elle se heurte, inévitablement, à la réaction des peuples qui veulent conserver ou rétablir leur souveraineté, comme en Hongrie ou en Pologne.
Des sanctions ? Ces petits bureaucrates de Bruxelles ne connaissent pas la mentalité des Hongrois et des Polonais: ils se sont soulevés contre la dictature communiste (en 1956 en particulier) jusqu’à la faire craquer, et vous croyez, pauvres minables, qu’ils vont se courber devant vos petites volontés ? Ils ont résisté, au prix de leurs vies, contre les chars soviétiques et ils reculeraient devant quelques aparatchiks ? Vous rêvez ! L’effet de vos menaces sera exactement l’inverse: si vous voulez les asservir, ils sortiront de l’Europe, et sous nos applaudissements.
Ce seront de futurs vrais partenaires de notre France bleu-Marine. L’avenir est pour nous, amis Résistants !

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




22 thoughts on “Hommage à nos défenseurs, la Hongrie, les Identitaires de Defend-Europe…

  1. AvatarFâché pas Facho ni Fiché

    Merci pour ce message d’espoir. Je partage vos opinions, à tel point que je me donne cinq ans pour apprendre le hongrois. Advienne que pourra mais même si je dois lutter de là-bas, et même si notre propre gouvernement est contre nous, la conscience populaire se reveille, qu’on le veuille ou non (même les bobos sont touchés à Chapelle-Pajol), donc j’ai espoir…

    1. AvatarMALI

      Avant de nous mettre au hongrois, langue difficile, nous avons un premier devoir : VOTER!
      Les abstentionnistes, quelles que soient leurs raisons d’éviter les urnes, doivent prendre conscience que leur rejet du vote les rend ipso facto COMPLICES du gouvernement actuel , COMPLICES DE LA MONDIALISATION, COMPLICES DE L’ISLAMISATION, qui n’est plus rampante mais maintenant galopante, de notre pays, DE NOTRE NATION.
      Cela est aussi simple et aussi clair que un et un font deux.
      REFUSER DE VOTER EST UN ACTE CRIMINEL PERPÉTRÉ CONTRE LA NATION FRANÇAISE!

  2. MaximeMaxime

    Il n’y a pas que les identitaires qui résistent. De simples citoyens peuvent le faire, avec des sensibilités politiques éventuellement différentes, comme cet habitant de Paris qui vient de faire annuler en justice de façon définitive le bail emphytéotique qu’a consenti la mairie de Paris il y a quelques années pour « l’institut des cultures d’islam ».
    Le Conseil d’Etat rejette le pourvoi de la ville de Paris le 10 février dernier.
    La décision confirme celle de la cour administrative d’appel qui avait statué avant lui.
    L’affaire peut sembler mineure sur le plan strictement juridique, car l’annulation intervient au motif que l’emphytéote, bénéficiaire du bail, n’avait pas la qualité d’association cultuelle, mais constituait une association de droit commun (loi de 1901). De plus, le Conseil d’Etat permet une régularisation :
    http://www.conseil-etat.fr/Decisions-Avis-Publications/Decisions/Selection-des-decisions-faisant-l-objet-d-une-communication-particuliere/CE-10-fevrier-2017-Ville-de-Paris
    http://www.conseil-etat.fr/Actualites/Communiques/Bail-emphyteotique-administratif-Association-cultuelle
    La loi de 1905 prévoit en effet des conditions supplémentaires pour être une association cultuelle par rapport à celle de 1901 :
    https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000508749#LEGISCTA000006085399
    6 articles de cette loi regroupés dans un titre spécifique visent les associations destinées à l’exercice des cultes. Or, il est jugé par le Conseil d’Etat que la « société des Habous et des Lieux Saints de l’Islam » ne remplissait pas les exigences fixées par ces textes, sans que la décision explique pourquoi.
    La consultation de l’arrêt d’appel laisse entendre que l’article 19 de la loi de 1905 serait violé, mais on ne sait exactement pour lequel des motifs qu’il énonce il en irait ainsi. Il semblerait que ce soit l’objet exclusif d’exercice d’un culte qui soit concerné, mais précisément le Conseil d’Etat paraît dire le contraire…
    On n’y comprend finalement pas grand chose. Serait-ce un formalisme que ces juridictions tendent à imposer, avec une référence explicite à la loi de 1905 dans les statuts de l’association ? Rien ne semble pourtant l’imposer dans les textes. On a toujours pu appliquer un régime sans qu’il soit nécessaire, sauf exception, de s’y référer dans un contrat. Le Conseil d’Etat indique que l’ajout d’une clause dans le bail faisant référence à une association loi 1905, donc cultuelle, suffirait à régler le problème. Il faudrait apparemment organiser ensuite un transfert du bail à une telle association.
    Quelle étrange cuisine. Mais le Conseil d’Etat peut tout, y compris créer du droit magique, le droit prétorien, tant que la loi ne le désavoue pas.
    Je n’ai pas pu consulter le jugement du tribunal administratif, qui statuait en sens contraire. Dommage.
    Bref, le bail est annulé. De mon point de vue, ce genre de bail est de toute façon contraire à la Constitution, compte tenu de l’économie très particulière du bail emphytéotique et des risques à en faire un usage politique. On peut donc se réjouir de cette annulation, même si, fondamentalement, le bail à long terme pour construire des mosquées demeure dans l’arsenal juridique au nom de principes fumeux comme l’égal traitement des cultes. Fumeux car étrangers à notre Constitution, qui pose l’exception d’ordre public, trop souvent oubliée. Furieux car étranger à notre identité constitutionnelle : les monuments existants lors de l’entrée en vigueur de la loi de 1905 peuvent être entretenus avec l’argent public car ils appartiennent à l’histoire des villes, au patrimoine de la France depuis des siècles et des siècles en général, mais les constructions nouvelles ne doivent pas pouvoir bénéficier de ce crédit gratuit que constitue le bail emphytéotique administratif. La France est de culture chrétienne, mais doit désormais agir conformément à des objectifs politiques généraux laïques permettant la conciliation entre les droits de l’homme et l’ordre public (santé et sécurité publiques en premier lieu, dignité de l’être humain plus secondairement). Sans compter que quand la mosquée présente une architecture typique, sa récupération par l’Etat dans un siècle ne présentera aucun intérêt (sauf si la France devient, comme l’Iran, une République islamique, ce qui n’est évidemment pas souhaitable). Et encore faudra-t-il que les occupants consentent à la rendre, ce qui est délicat à apprécier. N’oublions pas les difficultés liées à la restitution de la mosquée de Clichy-la-Garenne au mois de mars…
    Le Front national avait prévu d’interdire de tels baux. C’était dans le programme de 2012, mais plus dans celui de 2017.

    1. Avatardenise

      tout à fait , de simples citoyens peuvent le faire , mais j’imagine que cette personne qui a oeuvré pour annuler un bail, avait des moyens considérables , depuis que cette affaire est en justice ! on ne peut que remercier cette personne que j’admire en effet , ( si nous avions ses coordonnées je remercierais ) , voilà c’est le nerf de la guerre !
      Mais nous sommes là pour diverses autres actions ! et par exemple je ne comprends toujours pas comment les parisiens peuvent accepter de financer la fête du ramadan , et qu’aucun ne se manifeste !!! c’est un mystère !

      1. Christine TasinChristine Tasin

        l’affaire est en principe terminée sauf que… pour faire exécuter la décision des juges, il faut encore lancer plusieurs actions qui pourraient coûter 15000 euros… Ce qui veut dire que le pékin moyen ne peut pas faire la même chose. Et en face c’est le contribuable qui paye

  3. AvatarFallaci

    J’ai une immense admiration pour ces peuples Polonais et Hongrois hyper courageux, qui mènnent une lutte acharnée, seuls contre 25 pays qui s’acharnent contre eux, prêts à les conduire à l’échaffaud.

    J’espère de tout mon coeur que jamais ils ne cédent ni aux sanctions, ni à toutes les saloperies que l’UE entend leur faire subir en utilisant des moyens dévoyés.

    L’UE est une secte, ceux qui veulent la quitter sont condamnés à mourir en subissant toutes leurs vindictes au travers de sanctions scélérates comme renverser leur gouvernement, créer des embargos, les achever économiquement, bref les ruiner, les laisser exangue, pour les donner en exemple à d’autres pays qui oseraient la défier

    Nous avons, avec le Brexit, le 1er cas d’une rupture avec l’UE et l’on peut constater que cette dernière, haineuse, met tout en oeuvre pour leur faire payer â prix d’or leur départ, bien que, avec le Royaume Uni comme adversaire, elle risque bien d’être prise à son propre piège et d’y perdre son ratelier.

    Quand sera t’il pour la Hongrie et la pologne alliées du V4??

    Je pense que si leur union reste sans faille, elle pourrait bien surprendre et déstabiliser les bureaucrates de l’UE, surtout si d’autres pays de l’Est (plus couillus que nous) viennent les rejoindre (ce qui n’est pas à exclure) et ce qui ne manquerait pas d’ébranler et semer la panique dans le programme européen qui attendent des millions de migrants, qu’ils ont de plus en plus de difficultés à faire accepter à des pays saturés, dégoûtés des conséquences coûteuses mais aussi désastreuses et parfois dramatiques que cela engendre sur la population qui commencent à montrer les dents.
    Vive la Hongrie et la Pologne.

  4. AvatarFallaci

    Hommages aussi à Tommy et à tous ceux qui résistent comme RR, RL et tous les autres sites qui continuent à résister, nous informer, malgré toutes les menaces, sanctions et misères qu’on leur fait subir.

    1. Avatardenise

      c’est d’autant de la provocation que je ne comprend toujours pas pourquoi on laisse un algérien qui n’est pas français , organiser de tel rassemblement ; il ne devrait pas avoir la possibilité de rentrer sur le territoire , il ne devrait pas avoir d’initiative, aucune !!
      Mais peut être qu’un juriste peut nous dire !

  5. AvatarJuju

    Grand Merci à Résistance Républicaine, d’avoir publié cet article, en parti issu d’un de mes précédent commentaire, qui je l’espère pourra faire bouger les choses.

    Vive la Civilisation Européenne 🙂

  6. AvatarKounnar

    Il y a trois « mauvais » élèves en Europe : Tchéquie, Pologne, Hongrie…
    Nous avons choisi la Pologne depuis 3 ans ne regrettons pas notre choix.
    Comme déjà écris ici fatigué de se « battre » pour 66% (c’est mieux, que lorsque nous avons quitté la France) de la population qui ne veut pas être décillée.
    Au moins là bas si nous devions en arriver à un affrontement avec les envahisseurs, la très très grande majorité de la population partage nos sentiments .
    Nous sommes revenus pour voter au deuxième tour…nous ferrons des procurations pour les législatives et puis après : basta !

  7. AvatarKounnar

    Vous voulez soutenir la Pologne, Hongrie, Tchéquie ?
    Prenez « armes et bagages » et allez y vivre, dépensez votre argent chez eux, investissez (pour ceux qui le peuvent ) chez eux, que ceux qui veulent créer aillent le faire chez eux.
    Pour paraphraser Couche :
    « La France (66%) ne veut plus de nous ? Quelle se rassure : nous ne voulons plus de ce qu’elle est devenue ! « 

  8. AvatarKounnar

    Regardez le patrimoine moyen d’un Français multipliez le par les 11 millions… sacré valse des capitaux si ces 11 millions écœurés partaient en Hongrie, Pologne Tchéquie….
    Faites le total de votre contribution annuelle : tva, taxe sur les tabacs (pour certains :)) les jeux divers et variés loto etc, taxe sur les carburant, taxe foncière, taxe d’habitation etc etc
    Si encore le « souchien » n’était pas devenu un citoyen de seconde zone, par exemple pour certains l’attribution d’un logement social repoussé, encore repoussé pour laisser la place à une « minorité (trop !?) visible », ou alors une vieille grand mère en fin de vie qui est moins bien prise en charge qu’un « migrant envahisseur » tout juste arrivé !!

    1. AvatarJ

      Ce n’est pas faux mais…
      Mais la France est notre pays. Ce n’est pas à nous de partir, mais à ces envahisseurs. Et puis, les Polonais, les Hongrois, les Tchèques… Je ne suis pas sûre qu’ils apprécieraient à leur tour d’être envahi, même si nous partageons la même base européenne.

      1. AvatarMALI

        Les envahisseurs, partir, et comment ???
        Celles et ceux qui viennent sont comparables aux coucous qui pondent leurs oeufs dans le nid d’autres espèces, et laissent leurs rejetons détruire les oeufs de l’espèce qui a construit le nid. Et le pire dans l’histoire, c’est que les parents nourrissent le jeune coucou destructeur de leur progéniture, et donc responsable de la disparition progressive de leur espèce. Toute comparaison avec ce qui advient dans nos pays d’Europe n’est pas fortuite !

  9. Avatarrita la Belge

    Ce n’est certainement pas l’article où je dois le signaler mais je le fais quand même : je viens d’être exclue de twitter pour un tweet en soutien à un patriote (Ulysse) qui dénonce l’islamisme. J’ai du supprimer mon tweet et ils me donnent 11 heures de punition ! J’y crois pas !

      1. Avatarrita la Belge

        J’enrage ! Je sens que « je perds mon équilibre » ! Veulent-ils nous rendre
        fous ? Ils vont bientôt réussir en ce qui me concerne !

  10. AvatarAnne Lauwaert

    bons baisers d’Italie: immigration de masse et manifestations EN FAVEUR de l’accueil des migrants – parallèlement : le gouvernement (conscient du risque sanitaire ? retour des épidémies ? polio ? à quand ébola ? ) impose, sous peine de retrait de l’autorité parentale, l’administration de 12 vaccins aux jeunes enfants avant de pouvoir aller à la crèche ou à l’école – le contribuable paie – l’industrie pharmaceutique remercie… les anti-vaccins n’ont pas encore compris que les temps changent

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Merci Anne pour l’info tu peux faire un petit article sur le sujet pour Résistance républicaine ?

  11. Avatarpaul

    Kounnar propose une solution pour laquelle j’ai déjà optée depuis 1 an. Lorsqu’on a des enfants, la question de l’émigration à l’Est se pose plus facilement ; on ne veut pas que nos gamins finissent entourés de gens dangereux dans les rues, les écoles, les clubs, etc. Notre éloignement n’empêche pas la poursuite de la lutte patriotique. Pour la petite histoire : j’ai discuté avec un gars de l’Est dans le train (dans un pays d’Europe de l’Es) ; il cherchait un peu à savoir ce que je faisais chez lui. Je lui ai expliqué que je fuyait avec mes gosses la charia, le halal, les muz’, etc… Une fois la conversation terminée, il a pris son téléphone et a appelé quelqu’un à qui il a eu l’air de faire un débriefing de notre discussion. Je ne sais pas au juste ce qu’il a raconté à son interlocuteur, mais il parlait bien de moi, de la charia, etc. Il faut savoir qu’à l’est, les gens se tiennent au courant de ce qu’il se passe chez nous ; j’ai déjà vu un Européen de l’Est surfé sur des sites patriotiques dans le train (Defence League, etc.). Il faisait exactement ce que nous faisont tous ici tous les jours : consulter, s’informer, relayer, etc.

Comments are closed.