Saint-Nazaire : un élu FN dont la mère est juive se voit interdire la cérémonie d’hommage aux déportés

La haine –  et la peur-  des UMPS-Macronistes est telle qu’ils agissent partout pour faire croire au péril nazi que représenterait le FN, au risque d’ être ridiculisés quand ils s’en prennent, comme à Saint-Nazaire, au fils d’une juive née pendant la seconde guerre mondiale.

Mais à Saint-Nazaire, le maire David Samzun a le bras long et il collabore ouvertement avec les tenants de la mondialisation, de l’immigration et de l’islamisation… Ceci expliquant les étranges réactions d’anciens déportés qui se sont fait abuser, de façon évidente, par le Maire ou ses partisans, en usant de leur statut.

http://resistancerepublicaine.com/2016/05/23/scandale-au-conseil-municipal-de-saint-nazaire-attaque-diffamatoire-des-elus-fn/

http://resistancerepublicaine.com/2014/10/10/prieres-en-arabe-dans-les-mosquees-et-autres-interrogations-lettre-ouverte-a-m-david-samzun-maire-de-saint-nazaire-par-philippe-bescond-garrec/

http://resistancerepublicaine.com/2014/04/08/marre-de-limpunite-des-voilees-integrales-a-saint-nazaire-par-philippe-bescond-garrec/

Saint-Nazaire. Pour Gauthier Bouchet, « le Front national est dans son rôle lorsqu’il rend hommage aux déportés »

03/05/2017 – 09h15 Saint-Nazaire (Breizh-Info.com) – Décidément, la « mémoire » est en passe de devenir une obsession durant l’entre deux tours de l’élection présidentielle avant l’affrontement entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen.

Dimanche 30 avril, lors de la cérémonie en hommage aux victimes et héros de la déportation à Saint-Nazaire,  les militants du Front national présents, dont des élus, ont dû quitter la salle municipale sur ordre d’une ancienne résistante.  « Je ne ferai pas de discours mais juste dire que la présence du Front national, ici, est une honte et une insulte à nos amis disparus. Je vous demande de sortir. » a déclaré l’ancienne résistante et déportée de Ravensbrück, Christiane Cabalé.

De quoi faire réagir Gauthier Bouchet – élu municipal du FN à Saint-Nazaire, victime de cette « bataille mémorielle » largement instrumentalisée et qui a adressé à la presse un communiqué (voir ci-dessous) :

Comme chaque année depuis 2015, des représentants du Front national (FN) ont pris part ce dimanche matin à la cérémonie d’hommage aux déportés de la Deuxième guerre mondiale, près de l’Hôtel de ville de Saint-Nazaire. Aux côtés de mon camarade Laurent Vallée, je représentais cette année notre mouvement, invité depuis des semaines par la Mairie en qualité de conseiller municipal. J’étais donc dans mon rôle, en participant avec mon ami à cette cérémonie.

Sans surprise, tout comme l’année précédente, immédiatement après mon arrivée, j’ai fait le constat de l’hostilité de représentants de certaines associations de déportés, jugeant ma présence comme indésirable. J’ai constaté le caractère politique de cette hostilité : invectives, puis menaces, et insultes, sous le regard complaisant des élus de la majorité et, d’ailleurs, avec le soutien explicite de Vincent Séguéla, l’un des adjoints du maire, David Samzun. Pendant ce temps, une délégation communiste déployait une banderole, me déniant le droit de célébrer la mémoire des déportés et m’appelant à « dégager », tout en refusant le débat que je voulais engager avec eux, au terme de la cérémonie. Par ailleurs, le protocole s’autorisait quelques écarts, en permettant la participation dans le carré des élus de Dennis Octor, non élu mais jeune protégé du Parti radical de gauche, en quête de députation…

 
Fils d’une mère juive née durant la Deuxième guerre mondiale, en avril 1943, dont les parents furent déchus de la nationalité française

Je réprouve l’attitude de certaines associations de déportés, qui, prétendant combattre l’exclusion dont ils furent les victimes, la réitèrent en fait contre les représentants du peuple.

Fils d’une mère juive née durant la Deuxième guerre mondiale, en avril 1943, dont les parents furent déchus de la nationalité française par abrogation du décret Crémieux – décidée par les prédécesseurs socialistes de David Samzun – je refuse par ailleurs, de près ou de loin, d’être assimilé en aucune façon, à un antisémite. Dans le même temps, je fais mienne cette déclaration récente d’Alain Finkielkraut : « On ne peut pas faire de l’extermination des juifs un argument de campagne. »

Élu du peuple, je suis partout chez moi en France, je suis partout chez moi à Saint-Nazaire. J’ai toute ma place dans toute cérémonie où je suis invité, avec mes collègues élus et mes camarades militants. Cela vaut également pour la cérémonie annuelle de souvenir de la déportation, à laquelle je m’honore de participer chaque année.

J’ajoute en conclusion que, n’ayant pas souhaité faire de peine à une déportée présente, laquelle demandait à ce que moi et mon ami partent de l’Hôtel de ville, où se terminait la cérémonie, je me suis décidé, après une demi-heure de présence, de me retirer. Ce retrait, par respect, ne doit tromper personne, et ne sera pas réitéré d’ailleurs, tant il a été aujourd’hui prouvé que la Mairie en faisait une exploitation politicienne. Le Front national sera de retour en 2018 à cette cérémonie d’hommage aux déportés, plus nombreux d’ailleurs.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

http://www.breizh-info.com/2017/05/03/68611/valeurs-republicaines-anne-marie-le-pourhiet-macron-moins-republicain-marine-lepen

 135 total views,  1 views today

image_pdf

32 Commentaires

  1. moi non plus je ne comprend pas qu’il soit partie la tête basse !
    il pouvait mentionner sa judaité par sa mère et ajouter que lui aussi avait le droit d’honorer la mémoire des amis de sa famille
    le scandale eut été alors :
    le maire de St Nazaire fait expulser un élu Juif de la cérémonie aux déportés et cet élu aurait beaucoup fait pour son parti au moment où il en a besoin
    en 2018 ce sera une anecdote

  2. Comment certains juifs peuvent ils accepter cet Islam qui n’a que de la haine pour les juifs, les chrétiens et toutes les autres religions depuis 1400 ans, qui massacre, avec des multiples génocides, esclavagiste, et inscrit dans ses textes fondateurs de l’Islam.
    En soutenant cet Islam criminogène qui massacre au nom d’Allah, ils soutiennent des criminels pour leurs crimes contre l’humanité, du passé comme celles à venir, que les premiers juifs avaient été tué par des musulmans, par le prophète lui même en personne à Médine de ses propres mains, que tous musulmans connaissent la biographie de Mahomet.
    Ces juifs là sont indignes de la shoah s’ils ne respectent pas les premiers morts à Médine de l’Islam, qui est aussi une shoah et même la première shoah, qui doit être reconnu dans le monde entier et pas seulement pour l’Allemagne Nazi, partout où les massacre avait eu lieu au nom d’Allah.
    Et pas seulement pour les juifs, mais pour toutes les autres victimes dans le monde entier pour crimes contre l’humanité au nom de l’Islam.
    Le FN n’a jamais fait aucun génocide nul par! Messieurs, Dames les accusateurs juifs, vous devriez avoir honte! d’insulter des innocents qui n’ont rien fait!.
    J’espère que nos compatriotes juifs courageux ne laisseront pas cette affaire honteuse.
    Je vois qu’il n’y a pas seulement que l’église Catholique et autres que certains jouent les accusateurs honteux, qui accusent des innocents à la place des criminels!, qui tuent une deuxième fois les victimes.
    Si les musulmans ne sont pas condamnés pour leurs crimes contre l’humanité, alors le Nazisme n’est plus qu’une farce, qui peut être aussi renié comme avec les musulmans pour leurs crimes contre l’humanité.
    Les Nazis comme les Fascistes ne sont pas les premiers à avoir massacré des juifs.
    Tous les Fascismes du monde entier doivent être condamnés sans exceptions pour leurs crimes contre l’humanité, et aucune victimes ne doit être oubliés, toutes les victimes du monde ont droit à la shoah.
    Non! à l’omerta pour les crimes contre l’humanité au nom de l’Islam.
    Se taire est un crime!.
    Seul Dieu ne fait pas de différence entre les humains.

    • @Xtemps

      je n’ai connu qu’un Juif qui soutienne l’Islam, je ne vois donc pas de quoi vous parlez. S’il y a des Juifs qui soutiennent Macron, c’est surtout parce qu’ils votent contre MLP. Parce qu’ils n’ont toujours pas compris que les temps ont changé, que le FN n’est plus un parti dont une partie du fond de commerce est l’antisémitisme comme ce fut le cas dans le passé. C’est dommage, toutes les petites phrases de JMLP qui l’amusaient beaucoup à l’époque, Marine les paie maintenant parce qu’une bonne partie de la France a gardé cette mauvaise impression. Et si elle en paie le prix maintenant et bien malheureusement, c’est toute la France qui va en faire les frais avec ce tordu.

      • Comme partout il y a des traîtres, chez nous aussi, et pas seulement chez les autres, et bien plus que l’on croit, à ne pas négliger, en commençant par nos élus, mais aussi, la première shoah commence à la Mecque, les premiers victimes juives et aussi chrétiens à ne pas oublier, cela fait 1400 ans.
        Et pas seulement condamner que l’Allemagne Nazi, qui est souvent récupéré d’ailleurs par certains escrocs pour humilier des partis comme le FN.
        C’est tous les gens de bonne fois et de bonne volonté que nous devons réunir de toutes les convictions, pour dénoncer l’Islam criminogène qui massacre depuis 1400 ans, il faut que cela cesse!, plus d’excuses pour l’ Islam qui tue.
        Nous combattons tous les Fascismes, et bien entendu sans faire de scandale, mais aussi pas scandale contre le FN.
        Il y a des juifs qui ont le droit de faire partie du FN, sans être rejeté.

  3. ce n’était certainement pas le moment de faire un scandale !

    • @Agathe,
      vous répondez au commentaire de Rosace ou à l’article ?

  4. Je ne comprends pas que M. Gauthier Bouchet ait accepté de se retirer. L’injonction qu’il a subie n’était ni justifiée, ni justifiable, et il n’y avait aucune raison d’y faire droit, pour quelque raison que ce soit – et que cette injonction vienne d’une ancienne déportée ou résistante n’y changeait rien !

    Je ne sais si M. Gauthier Bouchet a fait état de sa filiation juive au moment de la cérémonie – il semble que non à la lecture de son communiqué, et c’est quelque chose que je comprends encore moins. C’était la première chose à faire, pour boucler la gueule à tous ces salauds de gauchiasses.

    C’est un tort qu’on a au Front National depuis trop longtemps de vouloir croire que l’on a affaire à des gens « normaux » alors que l’on n’a affaire qu’à des salopards, et de sentir obligé d’être courtois avec ces gens qui ne font que nous insulter, nous calomnier et nous diffamer.
    Il n’y a rien d’autre à faire que remettre ces ordures à leur place, mais on s’abstient incompréhensiblement de le faire. Des dizaines, des centaines de fois, on aurait pu porter plainte pour diffamation, mais on ne le fait pas !

    Un autre exemple : Bruno Gollnisch, qui est juif, marié avec une Japonaise, n’en fait jamais état alors que cela permettrait de boucler la gueule aux journaleux et que, plus encore, cela permettrait de détromper des masses de français qui ont gobé les histoires d’anti-sémistisme et de xénophobie du Front National !

    • je pense que Gauthier n’a pas voulu faire de scandale par rapport à la personnalité et à l’histoire de la déportée, ce qui est à mettre à son actif. Par contre il a promis que l’année prochaine quoi qu’il arrive il resterait.

    • Bonjour
      D’où tenez vous svp que Bruno gollnish est juif?
      J’en doute très fortement…

  5. Je reviens sur ma fixation sur la dediabolisation du FN. Marine Le Pen devrait faire comme Poutine, Poutine est très apprécié des Juifs. Pourquoi ?
    Parce qu’il n’a pas de complexes et est (très) à l’aise avec les Loubavitchs. Une photo sufit : http://www.jeune-nation.com/wp-content/uploads/2015/01/Poutine-hanouckah-loubavitch-juifs.jpg
    Mais il y en a plein d’autres (de photos où on le voit avec des Loubavitchs). MLP qui serrait la main d’un imam d’ Al Azhar n’a qu’à s’afficher avec des Loubavitchs et je peux vous assurer que la dediabolisation sera complète. Sûr et certain. Robert Menard a fait allumer dans sa mairie, avec la crèche un luminaire de Hanouka. Elle devrait faire pareil avec une mairie FN, Frejus p.ex.

      • Ok, mais si on veut réellement dédiaboliser, c’est ce qu’il faut faire. Poutine le fait, il montre qu’il n’a aucun problème avec les Juifs (et ce n’est pas du cinéma, c’est la réalité, il est absolument intègre de ce point de vue). Bref, Marine Le Pen doit arrêter son laïcisme a tout crin pour dire : toute religion est fréquentable tant qu’elle respecte l’humanité, qu’elle ne prône pas le crime comme moyen d’extension, qu’elle collabore avec la société qui l’abrite, en vue du bien de tous.
        Donc sortir de ce laïcisme étroit pour pointer les seuls fauteurs de trouble au lieu de cet égalitarisme réducteur.

  6. Pour une fois, je suis d’accord avec Anne-Marie Le Pourhiet.
    Avec une petite réserve sur sa formule : « saupoudrage de « droits » distribués à toutes les communautés ».
    Cette juriste est une figure de proue de l’opposition au « mariage pour tous ». Elle fait valoir notamment que les Romains, avant le catholicisme, n’auraient jamais conçu un mariage homosexuel. Ce qui est vrai. Mais le droit romain était sous bien des aspects archaïque. Par exemple, il n’a jamais admis le mandat conçu comme pouvoir, procuration, comme la procuration qui permet de retirer de l’argent en banque au nom d’un tiers, ou de voter en son nom. Il fallait que la personne soit présente, elle ne pouvait pas être représentée.
    Une relecture républicaine du droit civil implique le « mariage pour tous », tant qu’on reste dans un cadre monogame (sinon, les avantages du mariage sont saucissonnés donc l’institution est dénaturée).
    Mais à part ce point précis, je trouve sa critique excellente et ses formules fortes !

    • Je viens de réaliser que c’est sans doute par erreur que je viens de faire ce commentaire, car le lien vers l’entretien avec Anne-Marie Le Pourhiet est inclus dans l’article en raison du copier-coller qui y renvoie.
      Mais il y a quand un lien avec l’élu de Saint Nazaire, auquel Breizatao avait reproché de manière virulente et injuste d’avoir assisté au mariage de M. Bescond-Garrec.

      • je ne comprends rien à cette histoire de mariage de Philippe et de Breizatao…

  7. D’ailleurs, le FN aurait du avoir l’intelligence de faire comme Macron et son instrumentalisation des symboles. Ils auraient dû appeler les Loubavitchs pour qu’ils lui fassent mettre les Tefilins (phylactères) et même carrément lui organiser sa bar-mitsvah ey communiquer pudiquement sur l’événement par une vidéo YouTube qui serait devenue virale.

    • Il n’est d’ailleurs jamais trop tard pour bien faire.
      Le FN devrait faire ça: appeler les Loubavitchs pour lui organiser sa Bar-Mitsvah et Marine qui lèverait son verre de vodka en lui souhaitant Lehayim ! (la chanson est ici https://m.youtube.com/watch?v=ebV71fFQM-w ). Elle gagnerait des années-lumières en terme de dédiabolisation.

    • @pikachu
      Durant la campagne pour les présidentielles de 2012, un office a été immédiatement célébré à la synagogue ND de Nazareth, à Paris, au nom des victimes des crimes de Mérah. Les candidats Hollande et Sarkozy étaient présents, mais curieusement pas la candidate Le Pen. Dans l’Ancien Régime, le Roi Louis XIV, par exemple, pas vraiment philosémite, se rendait malgré tout dans les synagogues, notamment, de Colmar et Saint-Jean de Luz Quelle doit être l’attitude d’un chef d’Etat à l’égard des Juifs du pays qu’il dirige?

      • un chef d’Etat ne doit pas entrer à titre officiel dans les églises, synagogues, mosquées… Et il n’a pas d’attitude particulière à avoir à l’égard des croyants d’une religion ou d’une autre, il ne s’intéresse qu’aux citoyens

      • @Asher Cohen
        je ne connais pas les faits que vous évoquez et je les crois pourtant d’emblée.
        Croyez vous un seul instant qu’une synagogue consistoriale inviterait quiconque du FN ? Même un Juif qui serait au FN y serait mal perçu…
        C’est d’ailleurs pourquoi j’ai évoqué les Loubavitchs, ils sont incorruptibles et ne dépendent pas de l’Etat quand le Consistoire est à la fois une interface et une courroie de transmission pour l’Etat français. C’est d’ailleurs pour cela que le Rabbin Bernheim a été dégagé rapidement. Il avait osé aller à l’encontre du projet gouvernemental en s’opposant au mariage pour tous.
        Résultat: nouveau grand Rabbin qui appelle à voter Macron (au mépris du principe laïc qui considère qu’il faut séparer religieux et politique).

  8. d’ailleurs j’ai connu deux anciens  » FFI  » et qui votaient FN !!

  9. L ‘antisémitisme des français n’existe pas .C’est une invention pour diviser la France de la part de gens qui y ont intérêt.
    Surtout les musulmans.
    Ce sont les musulmans les premiers qui ont accepté qu’on mette dans le même panier islamophobie et antisémitisme . Ils se sont planqués derrière l’antisémitisme pour fracturer la France en deux:les racistes d’un côté et les bons français de l’autre càd ceux qui sous couvert de bons sentiments accepteront plus facilement la religion mahométane . Quitte pour eux au départ à accepter un peu de thora dans leur mahomet. Tu parles d’un mélange indigeste pour eux :quelques massacres plus tard,ils ont rétabli les priorités. Leur message est clair : les juifs doivent disparaître .Priorité à l’islam.
    En attendant les pauvres français qui ne réflechissent plus (depuis longtemps) ont avalé la couleuvre : antisémites et islamophobes c’est la même chose,c’est pas bien ,’on le leur dit en long en large et en travers .Alors ils y croient et ça donne lieu à des situations hystériques .Si tu refuses la religion de mahomet tu es un affreux , antisémite. Comme ce pauvre fils d’une femme juive déportée. L’hystérie absolue des mus,socialos et autres tarés qui ont perdu la tête comme tous nos hommes politiques.
    Les musulmans nous prennent pour des cons depuis longtemps et ils continuent alors que tous les signes sont au rouge pour eux : Stop !
    STOP AVEC Marine qui n’est pas antisémite . Stop à l’islam qui veut diviser les français . Et ça ,c’est ce que veut faire Marine :arrêter l’islam et sa chienlit de manipulations ,de mensonges et de violence.

  10. Quel aveuglement ! Quel parti pris absurde qui les rend complètement idiots au point d’avoir des jugements iniques et d’adopter des comportements qui vont avec.

    Va-t-on se les sortir ?!

  11. Chère Madame Tasin
    je ne demande qu’à vous croire, mais s’il vous plait: pouvez-vous user de votre influence auprès de Mme Le Pen?
    pouvez vous la persuader d’aller faire un (tout petit) tour rue Geoffroy Lasnier juste après son élection? ou même après sa défaite?
    et vous même y êtes vous allée?
    allez-y, de grâce. et dites nous ce que vous en aurez ressenti.
    bonne chance pour dimanche, je suis à vos cotés!!!

    • Je suis désolée Eitan, je n’ai aucune influence sur Madame Le Pen RR et le FN sont deux entités complètement différentes et indépendantes. Quant à la rue Lasnierje n’y suis jamais allée mais je suppose que vous parlez du mémorial de la Shoah. J’ai visité suffisamment d’endroits équivalents, j’ai lu tellement de livres sur ce sujet, sans parler de Nuit et Brouillard que je ne vois pas ce que cela changerait… Merci pour votre soutien.

  12. J’ai trouvé le propos étrange. Pourquoi ne pas dire qu’il est Juif lui-même ?
    La judéité représente d’abord l’appartenance à une lignée matrilinéaire : est Juif celui dont la mère est juive et ceci quelle que soit sa foi. On utilisait avant le terme « israélite » qui signifie enfant d’Israel. Que cet élu soit agnostique, athée, chrétien,… il est Juif et de deux choses l’une : soit on aura voulu cacher qu’un élu FN est juif. Dans quel but ? Soit cet élu n’assume pas ce fait, ou récuse cette judéité, ce qui est son droit, mais j’ai vraiment eu le sentiment qu’on aura refusé de le présenter ainsi, parce que dans le simplisme du narratif médiatique et de la bête immonde, un élu FN juif aurait été une sorte de miné antipersonnelle mentale pour le lecteur qu’il faut ménager en le maintenant dans un manichéisme facile à comprendre, comme ce fut le cas pour l’occultation de l’antisemitisme des associations antiracistes. Boum, le mot qui déclenche un hébétement anxiogène : « un antiraciste antisémite ».

    • En fait, j’aurais intitulé l’article « un élu FN juif se voit interdire ». On se serait posé la question de cette cérémonie qui interdit son accès aux Juifs.
      Je veux dire que chaque fois qu’un Juif antisémite est invité à prendre la parole pour cracher sur Israël (Ronny Brauman p. ex.) on nous rappelle d’une manière ou d’une autre sa judéité. Là, ça sert la cause ! Ca ne dérange pas’du tout qu’un Juif soit alors antisémite, ça ne déconsidére pas son propos, bien au contraire, ça le renforce. Par contre, l’oxymore « elu FN juif » est interdit, pensez donc ! Un juif antisémite c’est inacceptable ! No pasaran ! La même hémiplégie bienpensante.

      • ce n’est pas faux, mais comme j’ignore s’il se considère comme juif malgré sa filiation je suis restée factuelle

    • il est possible en effet que ce soit Breizh info qui ait présenté cela pour des raisons qui leur appartienne,t peut -êtrele choix d’insister sur le fait que sa mère est née pendant la seconde guerre mondiale

  13. Avec les islamo-gauchiasses on croit que le fond de l’ignominie est atteint, mais non. Ils trouvent toujours les actions les plus abjectes, les plus dégueulasses contre des résistants fn ou d’autres personnes qui ne sont pas du même avis que le politburo.
    Les socialopes de francisque mitterrand sont des vermines.

Les commentaires sont fermés.