Trump veut réduire de 50% le financement de l’ONU par les Etats-Unis

Publié le 29 mars 2017 - par - 2 commentaires

15 mars 2017, par Daniel Greenfield

http://www.frontpagemag.com/point/266112/president-trump-may-cut-50-un-funding-daniel-greenfield

50 %, c’est la moitié de 100 % ! Bien sûr, la politique étrangère se lamente des conséquences sur les programmes d’aide inutiles des Nations Unies qui ne font rien d’autre qu’engraisser des bureaucrates et  financer des terroristes.

Les fonctionnaires du Ministère américain des Affaires étrangères ont été invités à rechercher des réductions de plus de 50 % du financement des programmes de l’ONU par les États-Unis … la Maison Blanche doit publier jeudi sa proposition budgétaire pour 2018 (NDLR c’est chose faite)  ; cette proposition devrait inclure des réductions allant jusqu’à 37 % des dépenses du ministère, de l’agence américaine pour le développement international (USAID) et d’autres programmes d’aide étrangère, y compris de l’ONU, dans le budget de l’année prochaine. Les États-Unis consacrent actuellement 10 milliards de dollars environ par an aux Nations Unies.

Ce sont 10 milliards de trop. L’USAID est un autre puits sans fond.

Le 9 mars, à New York, des diplomates américains ont mis en garde les principaux membres de l’ONU, y compris les riches donateurs d’Europe, du Japon et de Corée du Sud, qui doivent « s’attendre à une lourde contrainte financière » sur les dépenses américaines aux Nations Unies, a révélé un diplomate européen. « Des rumeurs de coupures importantes dans le budget du Ministère américain des Affaires étrangères circulent, mais nous n’avons aucune précision » a déclaré le diplomate.

Bien. Bush a tenté de freiner les dépenses de l’ONU. Obama a ouvert le robinet. Il est temps de le refermer. Idéalement, les États-Unis devraient se retirer de l’ONU. Mais la réduction des sommes que l’Amérique y dépense pour les utiliser sur un projet valable, comme un joli grand mur par exemple, serait un bon début.

Les États-Unis paient un peu plus de 22 % du budget administratif des Nations Unies qui s’élève à quelques 2,5 milliards de dollars. En outre, Washington paie des milliards de dollars pour les casques bleus et contribue à soutenir une foule d’autres programmes de lutte contre la faim, de l’établissement des réfugiés et de lutte contre le changement climatique … Si l’Amérique ne respecte pas ses engagements de financement au budget ordinaire de l’ONU, elle pourrait perdre son droit de vote à l’Assemblée générale.

Parfait. Ce serait une étape qui rendrait la sortie de l’ONU par les États-Unis beaucoup plus facile à vendre.

 

Print Friendly, PDF & Email

2 réponses à “Trump veut réduire de 50% le financement de l’ONU par les Etats-Unis”

  1. Avatar Xtemps dit :

    Les états unis est le plus gros contribuable du monde avec des dépenses énormes, sans compter les masses énormes de dépense pour les bases américaines, militaires dans le monde et de surveillance qui pourrait bien plus servir les états unis, ils ont tellement de pauvre.
    Le Trump doit aller avec une main de fer avec certains qui ont été beaucoup trop loin, et il n’a pas fini de dégraisser les budgets énormes des dépenses publiques des USA.
    Il a dû tombé de son fauteuil le Trump en voyant les dépenses américaine.

  2. Avatar Rudolph dit :

    Too much Donald ! Un sacré bonhomme !

    Il nous faut quelqu’un (e) de cette trump ! Pas un croque-mort comme Fillon, le cousin d’ Obama .

Lire Aussi