Collusion de Juppé avec les islamistes: un membre de son équipe accuse.

Amine Elbahi a annoncé retirer son soutien à la candidature d’Alain Juppé. Le jeune garçon ne pèse pas lourd dans l’appareil LR, mais il incarne un symbole fort : Amine s’est en effet engagé en politique après que sa soeur est partie en Syrie.

J’ai beaucoup réfléchi ces derniers temps concernant mon engagement dans le cadre de la primaire de la droite et du centre. En 2014, j’avais été l’un des premiers à répondre à l’appel au rassemblement voulu par Alain Juppé qui a été le premier à déposer sa candidature à la primaire de la droite et du centre.
Le temps est venu pour moi de réfléchir quant au projet que nous voulons réellement présenter aux Français. Mes valeurs, mes convictions et ma loyauté vis-à-vis de ma famille politique restent intactes.
La primaire est un renouveau des pratiques politiques et doit permettre de réunir des femmes et des hommes qui se reconnaissent dans les idées défendues par la droite et le centre. La crise politique qui touche notre pays ne doit pas permettre la remise en question du clivage entre la gauche et la droite. Je crois encore au clivage. Le clivage est nécessaire dans notre démocratie.
« Je vous annonce mon départ de l’équipe d’Alain Juppé car je ne me sens plus en adéquation avec ses idées et ses positions. Je reste attaché au candidat pour qui je me suis beaucoup battu mais rester à ses côtés serait renier mes convictions ».
Nous ne pouvons plus affirmer d’un côté combattre le salafisme et de l’autre travailler à leurs côtés, notamment l’UOIF, présidée par Amar Lasfar et dont les dirigeants sont Tareq Obrou, Hassan Iquouissen ou encore Ahmed Miktar, qui prône comme Rachid Abou Houdeyfa un islam politique incompatible avec les valeurs de la République.
La société française vit une crise identitaire sans précédent. La France ne peut se satisfaire d’une « identité heureuse » à l’heure où la crise profite aux salafistes et permet la radicalisation des esprits.
Malgré leur papier d’identité, leur culture, leur histoire, de nombreux jeunes ne se sentent pas Français. Le repli identitaire va de soi. Qui peut croire que la religion n’a aucune influence dans les quartiers abandonnés de la République ? Les débats imposés par les salafistes prennent en otages les millions de musulmans français et perturbent le débat politique qui doit se tenir.
Les récents événements qui ont frappé notre pays en son cœur doivent nous permettre de nous réunir. La République est défiée. Je crois au combat républicain et à un sursaut citoyen !
Je me laisse le temps de la réflexion pour choisir le candidat qui réunira la plus grande part de mes convictions. Mon choix dépendra du candidat qui :
Affirmera clairement vouloir éradiquer le salafisme et anéantir les recruteurs de Daech dans nos villes, parce qu’en tant que citoyen engagé contre la radicalisation aux côtés de nombreuses familles et de la Brigade des Mères, nous nous battons pour remettre nos quartiers au cœur de la République.
Agira aux côtés des forces de l’ordre pour faire revenir l’autorité de l’État et la sécurité des Français parce que la ville de Roubaix, dont je suis originaire, est la plus grande zone de sécurité prioritaire du pays.
Exprimera des propositions concrètes pour réaffirmer l’autorité du professeur et ramener la mixité sociale dans nos écoles, parce qu’en tant que Réserviste de l’Éducation Nationale, je me bats au quotidien pour la réussite de tous.
Je soutiendrai le candidat favorable à une véritable politique de prise en charge et d’accompagnement des familles parce qu’en France, 13000 enfants handicapés se trouvent sans solution éducative, dont mon petit frère.
Je garde un excellent souvenir de mes déplacements, des personnes rencontrées et remercie l’ensemble des militants pour leur reconnaissance.
Mon adversaire reste la politique laxiste de François Hollande et du gouvernement. Mon ennemi déclaré est le Front National !
Amine Elbahi.

 104 total views,  1 views today

image_pdf

24 Commentaires

  1. Ce que prône le compère de Juppé, décoré par lui de la légion d’ honneur, l’imam de Bordeaux, membre fondateur de l’UOIF des « frères musulmans », Tareq Oubrou :
    il défend la restauration du califat politique car « Mahomet était un chef d’état » (sa conférence est dans la vidéo). Sur France 2, le candidat Républicain affirme qu’il « fera tout pour qu’un terrain soit disponible » pour la Grande Mosquée de Bordeaux, dont les clés seront confiées à Oubrou. https://www.youtube.com/watch?v=AM6sOcd0NCw
    ______________________________________________________________________________
    Dans cette vidéo,on a la démonstration du double discours de Tareq Oubrou, le mentor en islamologie de Jppé. Lorsqu’il s’adresse aux musulmans, il prône l’islam authentique, qu’il définit lui-même comme une idéologie politique totalitaire. Lorsqu’il s’adresse aux français, il parle d’islam d’amour, de tolérance et de paix. Alain Juppé et les journalistes participent à ses mensonges et leurs donnent une légitimité. C’est une collaboration honteuse avec le totalitarisme islamique
    https://www.youtube.com/watch?v=8UBL5rOLVpY&spfreload=10
    ___________________________________________________________________________________________________
    Tareq Oubrou, un antisémite et christianophobe en service commandé pour Alain Juppé
    https://www.youtube.com/watch?v=wRbw95A0gKE

  2. Tout en lisant je le trouvais sympa….mais alors la dernière phrase gâche tout ! Son ennemi est le Front National ! Connaît -il seulement le programme ? Il est peut-être le seul parti à pouvoir résoudre ses problèmes existentiels….

  3. Arrive un moment où chacun choisit son camp …
    On a compris où était le vôtre !

  4. quoi qu’il en soit on est dans la merde depuis des années, les gouvernants quel qu’ils soient, ne feront rien! c’est voulu ! Ils ne visent que la place du grand Vizir… quitte à mettre le peuple en danger… sont tous plus ou moins Collabos et nous? peuple moutons, dans peu de temps nous serons livrés à nous memes…. quand ça chauffera de trop, ils fuiront tous le navire …

  5. Quel hypocrite ce elbahi, C’est un musul et je ne fait pas confiance à un musul car se sont des faux jetons.

  6. le amine machin….
    connaît pas…parfaitement inconnu….
    qu il aille au diable celui la aussi!!!!

  7. Il y a comme une odeur de propagande là- dessous, un message implicite qui s’apparente à un beau paquet de merde dissimulé sous le papier tout doux. Si c’est de Juppé qu’il se détourne, c’est donc aussi de tout le reste de la classe politique, excepté le FN. Encore un qui cherche à se faire passer pour le gentil musulman qui dénonce le méchant salafiste pour mieux obtenir la construction de sa putain de mosquée…

  8. Ouais, bref, il St gentil le garçon »mon ennemi déclaré est le front national »…
    Excusez-moi, peut-être m’aurait on menti à l’insu de mon plein gré, mais il me semble que l’ennemi réel de notre Patrie qui a tué plus de 250 innocents et blessé plusieurs milliers d’autres ne soit pas le FN…
    Non ?
    Ah mais oui, j’oubliais « fachosphère, heures sombres et patati et patata… ».
    C’est bizarre, pour moi français de souche, de coeur et d’âme, l’ennemi prioritaire ou plutôt, les ennemis prioritaires restent l’islam radical et ses soutiens, de France et d’ailleurs….

  9. Oui c’est drôle ce choix de l’ennemi. car on devine dans son laïus que son ennemi c’est le salafisme . Il y a là une bizarre contradiction!. Encore une manière de détourner l’attention? En tous cas, Juppé est vraiment un mec dangereux, un lèche babouches, un faux culs!

  10. Amine-l’hypocrite ! son allah est vraiment trop gros.
    pour éponger son chagrin il devrait s’enquiller un tonneau de bordeaux par les trous de nez.

  11. il est gentil le garcon mais se rend t’il compte que seul le FN osera mettre fin au salafisme et autres peste verte qui ont envahies notre pays,
    va falloir se réveiller mon gars juppé lr et tous les autres sont complices des muzz.

  12. Qu’il dénonce l’amitié entre Juppé et les salafistes, si ça lui chante. Moi je vois, en autres, qu’il dénonce les patriotes français en disant que le FN est son ennemi. Encore un qui se dit « Français » mais qui n’hésitera pas à choisir sa religion plutôt que la loi française.

  13. Quel est ce sombre abruti qui ose déclarer que Hollande est « son adversaire » et le FN « son ennemi » ???
    Taqqiya, quand tu nous tiens …

    • ces gens-là n’ont aucune parole, c’est bien connu, ils ont bobo à la tête, et à force de se marier entre cousins ( ou pire ) le résultat est là.
      Et que vient faire son « petit frère handicapé » là-dedans ? il n’a pas honte de s’en servir pour faire pleurer dans les chaumières ?
      Mais bon, on les connait, et pas de temps à perdre avec tous leurs salamalecs…

    • Tout à fait, Renoir, on aurait pu le prendre au sérieux, mais sa pique sur le FN le discrédite définitivement !!
      Il pleure sur son sort, n’attaque pas clairement l’islam mais ses thuriféraires….
      Ce type n’est pas mon allié dans le combat de résistant, c’est juste un bouffon de plus qui veut faire parler de lui !!
      Qu’il aille se faire voir…au qatar !

  14. Bon,voilà que le petit soldat LR Amine délaisse Juppé, puisque trop proche des Frères Musulmans,mais aussi Sarkosy,puisque jugé trop proche des idées d’une certaine Marine Le Pen….A ce petit jeu de quilles ,lequel des candidats LR restant sortirait indemme du bowling et engranger le precieux bulletin du petit soldat?
    Fillon? Malgré le coup de la gamine enfoulardee ?
    NKM,de la communauté des  »bobos » bien pensants?
    Lemaire? Coppé?
    Les paris sont ouverts…mais j’ai ma petite idée…

  15. Juppé est prêt à tous les compromis pour accéder à la fonction qu’il pense suprême…il a vendu la ville de Bordeaux aux muzzs avec l’aide et l’aval de la boboitude bien-pensante bordelaise…il.veut désormais élargir son champ d’action en vendant la France en tant que président.

    • PUGNACITÉ,
      Malheureusement, il sera président si nous attendons 2017. En 2017, il sera trop tard; il continuera à vendre la France et à favoriser l’islam.
      Et nous couilles moles, nous attendrons « paisiblement » qu’on nous égorge comme semble le préconiser le « bon pape François ».
      Les primaires sont des cirques non démocratiques, malgré tout ce que pensent les journaleux et autres pseudo intellectuels. C’est tout le contraire; si on réfléchi un peu.
      Cordialement.

      • Force est de constater que le courage est décuplé derrière l’ordinateur :il n’y a qu’à …
        Dans la vie courante et notamment dans les manifestations RR et RL peu de courageux et constants participants…
        L’arme fatale et unique est POUR L INSTANT encore,le bulletin vote patriotique idoine.
        Marine…

      • JUPPE , dit ne plus vouloir s’exprimer sur son projet ‘ Grande Base ) de BORDEAUX , mais il est prêt à toute trahison pour arriver à s’asseoir dans le  » fauteuil Présidentiel  » Il trahit sa famille , qui n’a jamais été vraiment sa famille , C’est homme inféodé à son ancien mentor l’ex Président Jacques CHIRAC , ce qui disait de lui  » Le Meilleur d’entre nous  » et pour causa sa fuite au Canada – Depuis 1995 , fidèle à Jacques CHIRAC il s’est donné pour mission punir Nicolas SARKOZY , pour son soutien à BALLADUR et il essaye par tous les moyens de détruire politiquement le Chef un certain Nicolas SARKOZY , Ce dernier aurait dû le virer depuis longtemps , et le laisser rejoindre sa vraie famille ^politique  » LA GAUCHE  » GRUFF 34

Les commentaires sont fermés.