Fausse demande du CFCM demandant une réforme du Coran : l'AGRIF a fait très fort ! [MIJ]

L’AGrif a publié le texte ci-dessous. Il est évident que les zozos du CFCM sont incapables de tels aveux et de telles propositions absolument contraires au credo coranique imposé depuis le IXème siècle. Ils remettraient en question le fait que le coran soit incréé et le beau modèle de Mahomet.

Bref il y a des gens qui s’y sont laissé prendre, moi je pleure de rire et j’applaudis des deux mains ce  texte extraordinaire qui serait, effectivement, un coup de tonnerre dans le ciel islamique s’il était vrai et qui est une extraordinaire réponse de l’AGRIF aux mensonges du CFCM pris la main dans le pot à confiture. Car il se trouve, de fait, face à ses propres contradictions, les discours affirmant que les musulmans n’auraient rien à voir avec le terrorisme et son refus de changer quoi que ce soit dans les textes fondamentaux qui encouragent et créent le dit terrorisme.

Hélas. Il ne peut y avoir de réforme de l’islam. Hélas il ne peut y avoir d’islam de France. Et les benêts qui y croient sont ceux qui ont pris au premier degré le magnifique texte ci-dessous. Qui a, de surcroît, le mérite de rappeler tout ce que l’on peut reprocher à l’islam et à ses textes sacrés.

A savourer et à faire circuler en mettant au défi les responsables du CFCM de le signer et de le mettre en application. Et en attendant avec délectation leurs réponses embarrassées. Certes ils ne nous répondront pas, mais l’envoyer à nos politiques en leur expliquant que ce n’est pas une proposition du CFCM mais qu’on aimerait qu’elle le devienne et en leur demandant d’interpeller les responsables musulmans pour les mettre au défi de la faire leur serait une idée. ..

 

DÉCLARATION POUR LA PAIX ENTRE CROYANTS DES RESPONSABLES DES ASSOCIATIONS MUSULMANES EN FRANCE AU NOM DE L’OUMMA UNIVERSELLE.

Il a été porté à notre connaissance que le texte ci-après, à paraître dès sa signature en cours par tous les présidents des organisations du Conseil Français du Culte Musulman, pourrait être publié ce dimanche 31 juillet, très symboliquement au même moment que la dernière messe du pape François en Pologne.  Quoi qu’il en soit, il est du plus grand intérêt pour la paix de le répandre le plus largement possible à des fins de dialogue.

 

Le 25 chawwal 1437, 31/07/2016.

« Nous, responsables unanimes du Culte Musulman en France, 

Horrifiés par les assassinats, massacres et persécutions de chrétiens perpétrés de par le monde par des organisations de fanatiques mais aussi par des États islamiques ;

Regrettant aussi les situations d’apartheid toujours imposées aux non-musulmans dans les 57 pays adhérents de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) ;

Considérant en particulier l’archaïsme du principe de dhimmitude toujours invoqué dans l’ensemble de l’islam, sunnite comme chiite, à l’égard des gens du Livre, chrétiens, juifs et zoroastriens ;

Déclarant que la lecture des textes fondamentaux de l’islam, du Coran et des Hadîths ne saurait être menée sans esprit de discernement, de jugement critique et d’exclusion des sourates et versets montrant en exemple des actions de massacres ou les châtiments inhumains attribués au prophète Mahomet – que la paix et la bénédiction d’Allah soit sur lui – lors de leurs rédactions apocryphes entre les deuxième et quatrième siècles après l’Hégire ;

Proposons une nécessaire nouvelle édition universelle du Coran, mentionnant explicitement comme non canoniques, et avec une mise en page différente, les sourates et versets de la période dite médinoise du prophète, rédigés à des fins de domination religieuse et politique sur l’ordre des califes et d’abord d’Uthmân, le troisième ;

Rappellons la vérité trop longtemps bâillonnée de ce que le Coran est un texte « inspiré » et non « dicté » par Allah lui-même, donc n’excluant pas la légitimité d’une libre lecture critique ;

Exigeons donc d’en finir avec l’enseignement dans les écoles coraniques et mosquées d’une lecture anachronique du coran comme des Hadîths et donc de la Sira du prophète – que la paix et la bénédiction d’Allah soit sur lui ;

Énonçons solennellement que ce dernier ne saurait être pratiquement idolâtré comme cela est souvent le cas dans une déviation totale de son enseignement primordial ; 

Rappellons que ce ne sont pas les aspects trop humains de Mahomet – que la paix et la bénédiction d’Allah soit sur lui – homme pécheur qu’il faut admirer mais ses élans mystiques vers Dieu ; qu’en particulier les récits contant ses massacres, ses distributions de femmes et enfants à ses guerriers, et en particulier à lui-même, ne doivent pas être érigés anachroniquement en modèles ; notamment les multiples récits des Hadîths tels, pour n’en prendre qu’un, celui du Sabih d’El-Bukhâri où Anas ben Malik raconte comment, après avoir fait égorger son mari, le prophète – que la paix et la bénédiction d’Allah soit sur lui – consomme presque aussitôt non loin de là le mariage avec la jeune femme juive Safiya ben Huyay ben Akhtab.

Pareil récit, comme plusieurs centaines de Hadîths, ne doit être interprété que comme le rappel de ce que le prophète – que la paix et la bénédiction d’Allah soit sur lui – n’était qu’un homme pécheur, avec des mœurs cruelles qu’il est abominable d’ériger en exemples à suivre comme le fait l’État islamique et comme on le prône encore hélas dans presque tout l’ensemble de l’oumma. 

En conclusion solennelle, nous, responsables de l’oumma en France appellons tous nos frères, tant sunnites que chiites, de l’oumma universelle à accomplir selon la volonté d’Allah la révolution religieuse nécessaire de considération critique des textes de l’islam si bellement prônée à l’université Al-Azhar au Caire par le chef de l’État, le Maréchal Abd-el-Fatah Al-Sissi en cette Égypte où fut élaborée la contestable version du Coran imposée depuis aux croyants. 

Nous tenons en particulier en ces jours de deuil pour les chrétiens à professer que les plus de deux cents versets du Coran et des Hadîths prévoyant pour les chrétiens « associateurs » une éternité de tourments annoncée par Allah, n’appartiennent qu’à un travestissement polémique et blasphématoire de la vérité d’un Dieu ramené à de l’exécration humaine par un travail de détournement textuel. 

Ils prient pour qu’Allah reçoive en son paradis tous les justes parmi l’islam et toutes les nations. »

http://www.lagrif.fr/index.php?option=com_k2&view=item&id=573:declaration-pour-la-paix-entre-croyants-des-responsables-des-associations-musulmanes-en-france-au-nom-de-l-oumma-universelle

Mise à jour le 31 juillet. Communiqué de l’Agrif

Précision nécessaire :

Si beaucoup de nos lecteurs ont bien saisi que le texte proposé était un procédé pédagogique destiné à mettre en évidence l’insupportable contradiction entre les discours d’affirmation de ce que les livres sacrés de l’islam seraient porteurs de paix et la réalité des textes, d’autres, sur une lecture sans doute trop rapide, n’ont pas compris cela.

Nous en sommes désolés et les prions de ne pas nous en tenir rigueur.

L’actualité du jour prouve pourtant encore une fois combien ces textes peuvent avoir d’influence tragique.

La preuve par le Coran et les Hadîths :

les médias rapportent aujourd’hui que les religieuses rescapées de l’église de Saint-Etienne-du-Rouvray ont raconté que l’égorgeur Abdel Kermiche avait reproché au père Jacques Hamel d’être, comme tous les chrétiens, un blasphémateur, en prononçant que le Christ était le Fils de Dieu.

Pas plus que les journalistes rapportant cela, les religieuses ne semblaient savoir que dans le Coran il est en effet martelé des dizaines de fois que ceux qui font du Christ le Fils de Dieu commettent une immense abomination, la seule qu’Allah ne peut pardonner.

C’est bien la preuve que tant que les sourates et versets déversant cela figureront dans le Coran et les Hadîths, ils constitueront autant d’incitations au meurtre pour des adeptes crédules et fanatiques.

http://www.lagrif.fr/communiques/racisme-antichretien/574-precision-necessaire-au-sujet-de-la-declaration-pour-la-paix-entre-croyants

 174 total views,  1 views today

image_pdf

28 Commentaires

  1. Déjà le texte commence par la date : Le 25 chawwal 1437… Et oui, sous entendu, on ne vit pas a la même époque. A vous de vous adapter a notre calendrier lunaire totalement faux…
    Et oui, c’est ça l’islam, seulement 579 ans de retard sur le reste de l’humanité.
    Encore 500 ans et peut-être qu’ils auront évolué comme l’ont fait les Chrétiens depuis 1437 ! Sauf que tous les chrétiens seront morts d’ici la a ce rythme.
    Pour évoluer, les Chrétiens ont fait évoluer leur foi….. Retour a la case départ.
    ———–
    Que l’islam évolue dans les pays musulmans (comme l’Égypte) et on verra si ça nous intéresse

  2. Ce texte m’est apparu rompre tellement avec la réalité de l’Islam depuis Mahomet lui-même que j’ai fortement douté de son authenticité, et encore plus de la possibiité de sa signature par les organisations islamiques se France ; a fortiori de la possibilité de la « révolution religieuse » qu’il préconise formellement, avec notamment la censure d’une quantité considérable de passages du Coran, acceptés continument depuis 14 siècles… même si cette « révolution » a le parrainage du maréchal Sissi.
    J’ai donc interrogé Google, qui ne m’a donné d’autre source que l’AGRIF.
    D’où renforcement de mon doute, même en y voyant une manœuvre islamique de taqiya.
    En attendant d’en savoir plus, je me suis livré à une analyse du texte, qui m’a confirmé dans sa compréhension comme la préconisation d’un chambardement total de l’Islam.
    Bravo en tout cas, chère Christine, pour votre clairvoyance, qui, elle, ne me surprend pas !
    Et si vous le souhaitez, je mettrai au propre l’analyse textuelle qui montre ce « chambardement », encore qu’il soit étrangement lacunaire, notamment quant à l’égalité homme-femme, l’abolition des prescriptions vestimentaires, alimentaires voire simplement hygiéniques, celle du « hallal » qui banalise l’égorgement, etc.

  3. En jeûne et prière vendredi, je me suis aussi fait avoir par l’excellent mail de l’AGRIF… Une victoire trop facile ! Je vais persévérer dans la Prière et notamment avec celle de Monseigneur Louis-Antoine-Augustin Pavy pour la Conversion des musulmans
    En Communion de Prières,

    • Ô Cœur Saint et Immaculé de Marie, si plein de Miséricorde, soyez touché de l’aveuglement et de la profonde misère des Musulmans et de ceux qui ne vous connaissent pas encore. Vous, la Mère de DIEU fait homme, obtenez-leur la connaissance de notre Sainte Religion, la grâce de l’embrasser et de la pratiquer fidèlement, afin que, par votre puissante Intercession, nous soyons tous réunis dans la même FOI, la même Espérance et le même Amour de Votre divin Fils, Notre-Seigneur Jésus-Christ, qui a été crucifié et qui est mort pour le salut de tous les hommes, et qui, ressuscité plein de gloire, règne en l’unité du Père et du Saint-Esprit, dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il. (Monseigneur Louis-Antoine-Augustin PAVY)

  4. Mon commentaire sur les nombreux sites visités qui ont relayé l’article :
    «Trop tard pour 2016 et trop tôt pour 2017. Je pense bien sûr aux canulars traditionnels du 1er avril.»

  5. Attention quand même…aux faux documents et à l’ironie si elle n’est pas assez évidente… les lecteurs d’aujourd’hui ne sont pas tous très armés pour le décryptage au second degré, (parti pris, paresse, superficialité, rapidité de lecture, connerie foncière aussi…)
    Il est à craindre que ce faux circule en direction des bien-pensants comme preuve de la bonne volonté des musulmans. Je sais, ce serait un contresens, une totale contre-vérité… mais les salauds ne sont pas à une inversion de sens près, à une forfaiture près.
    Par exemple, Le Protocole des Sages de Sion, faux dont on connaît les origines historiques, même mille fois dénoncé, a parfaitement atteint son but en son temps et il continue: il circule à qui mieux mieux pour étayer la haine contre Israël et les Juifs.

    • Bonsoir Agathe,
      Ben moi, je me suis faite avoir et j’y voyais plus tôt de la taqiya.

    • Ben quoi ? ça vous étonne ? L’AGRIF n’en a rien à foutre de ce que les muzz peuvent infliger aux « non croyants » (dans ce cas athées, agnostiques, et tous les polythéistes). L’AGRIF défend les religions du désert, les monothéismes à prétention universelle destructeurs des identités.

  6. Je viens de lire le commentaire de Danielle Moulins…
    Il m’avait échappé !
    Je lui restitue la paternité de l’idée mentionnée dans mon précédent commentaire…
    Mais je suis toujours partant…
    Cordialement,
    Jean-Louis

  7. De toutes façons cela ne change rien aux criminels et assassins qui nous gouvernent, en laissant les frontières ouvertes l’examen de l’islam est déjà fait par les actes en réponses.
    Examen réussi brillamment de l’islam hautes mains bien levés pour ses crimes en son nom en Europe.
    L’Islam est bien un guide meurtrière pour les musulmans vieux de 1400 ans.
    Il faut le faire exprès pour ne pas le voir, c’est pas voir un éléphant dans un couloir.
    Bizarre que la plupart des dirigeants du monde acceptent cette meurtrière archaïque qui tue depuis 1400ans et en dit long sur eux.

  8. Bonjour Christine,
    Bonjour à toutes et à tous,
    Peut-être pouvons-nous faire chose efficace, utile et simple pour toutes et tous.
    Prendre ce texte et ( en respectant le copyright ) le reproduire sur papier et inonder le CFCM continuellement par courrier postal. On peut y ajouter utilement, pour quelques timbres de plus, les sièges des partis politiques félons et l’Elysée… Action qui risque fort de devenir virale très vite si l’on considère le nombre de patriotes qui suivent nos idées et l’action citoyenne de Chrsitine.
    Je preparerai un exemple cet après-midi.
    Bravo toujours pour votre combat.
    Ne faiblissons pas, il en va de notre liberté et de notre bonheur.
    Amitiés,
    Jean-Louis

    • pas de honte à avoir j’ai l’oeil de la prof de lettres ça me donne peut-être un petit avantage

  9. Mais en attendant ils ont bien signifié et avoué en même temps, qu’il y a des gros problèmes dans les interprétations du coran haineux, qui sont bien écrits, comme étant une meurtrière qui demande aux musulmans de tuer au nom d’Allah des non musulmans depuis 1400 ans, si c’est pour demander une réforme c’est pas pour rien que c’est demandé.
    Vous voyez qu’ils savent et qu’ils sont bien au courant des textes fondateurs de l’Islam meurtrière ces faux jetons, mais alors pourquoi ne l’avoir pas fait plus tôt, car là l’examen de l’Islam qui comporte des versets criminogènes et haineuses vient d’être fait par l’ A.G.R.I.F. ici ( pourquoi pas les D.EN.T.S et les G.R.I.F.S du C.F.C.M tant qu’ils y sont.)
    Ces gens là vient d’être pris la main dans le sac.
    Tant d’année perdu, de mensonges, de manipulations et de malheurs pour en arriver là.
    Car là vous n’allez pas me dire que ce n’est pas voulu pour la destruction de l’Europe tout çà, et qu’ils ne savent pas ce qu’ils font, que c’est de l’angélisme ou du laxisme, à d’autres.
    Et avec çà, nous vivons avec des ennemis chez nous prêt à frapper maintenant, bande de cons!.
    Nos dirigeants restent pour moi des criminels et des assassins qui ont du sang sur les mains!, Nuremberg! pour ces ordures!.

  10. Merci Mme Tasin pour votre réponse, parce que je fais partie des gens qui s’y sont laissés prendre!!! Morte de rire!
    Une déclaration pareille aurait été le signe que la fin de l’islam est proche en France, alors je crois que j’ai pris mes désirs pour la réalité…. Dommage!

  11. Un vrai musulman ayant la foi ne peut et ne doit remettre en cause le coran. Comment peut il changer les textes écrits par le seul et vrai prophète de dieu a savoir Mahomet ignoble créature sanguinaire violeur raciste esclavagiste et pédophile. C’est comme demander à un nazi de hair Adolf ou un communiste de détester Lénine. L’islam est et restera une religion inhumaine totalitaire anti démocratique, barbare mysogine sectaire raciste.

  12. Superbe texte ! Pour l’AGRIF, comme je ne savais pas ce que ce sigle voulait bien dire, il a fallu que je me rende sur Google, pour savoir de quoi il en retourne ! Tous ces sigles, qui fleurissent de partout, sans être expliqués au préalable, c’est une véritable maladie !
    J’ai toujours appris à l’école ou plus tard à l’Université qu’un sigle, s’il devait être utilisé plus loin dans le texte, devait être précédé de  » son détail  » ! Exemple : Organisation des Nations Unies (O.N.U.), etc …
    MERCI pour les prochains textes dont les sigles seront expliqués au préalable !
    En attendant, je me suis délecté à la lecture de ce texte préparé par L’AGRIF,( le site de l’Alliance Générale contre le Racisme et pour le respect de l’ Identité Française et chrétienne.)

  13. Je propose d’imprimer ce texte réjouissant et de le déposer dans les boîtes aux lettres des mosquées proches de nos domiciles et autres associations, écoles, commerces muzz, etc.Histoire de les titiller un peu!

    • Excellente idée! J ai la même pour ce texte en l envoyant aussi par mail aux imams de France pour les obliger a se positionner et en faisant suivre ce texte aux journalistes. C est une excellente manière de leur mettre la pression!
      Anne

Les commentaires sont fermés.