Pendant ce temps nos valeureux députés s’arment sans aucun problème

Publié le 20 juillet 2016 - par - 13 commentaires

« A titre personnel, moi je me défends, je porte une arme » (DIXIT Alain Marsaud député LR,) et je parie qu’il n’est pas le seul !

Il annonce qu’il porte une arme et qu’il a prévenu le préfet de police. A-t-il, lui, une autorisation de port d’armes ou bien met-il le préfet devant le fait accompli ?    Peut-il, parce que député, défier le préfet et la loi ?

Par ailleurs il est évident que ses propositions sont les nôtres. Nous ne devons pas laisser les armes aux mains des assassins. Nous devons nous protéger, individuellement ou en groupe, constituer s’il le faut des milices citoyennes.

Alain Marsaud (LR) ne veut pas laisser le monopole des armes aux « assassins »

Les belles âmes vont être scandalisées mais je crois qu’en ce moment vous avez un certain nombre de concitoyens qui estiment que l’Etat ne remplit pas sa mission, n’est pas capable de les protéger. Ils doivent le faire eux-mêmes. Soit individuellement, soit par groupe. Moi, j’ai prôné depuis plus d’un an ce que j’appelle la mobilisation citoyenne à savoir faire en sorte que les citoyens prennent eux-mêmes en charge leur propre sécurité.

Alain Marsaud se prononce pour la création de groupes d’auto-défense armés, chargés de patrouiller dans les rues. […]

Ces groupes devront peut-être patrouiller. On ne peut pas laisser seulement les violents, les assassins porter des armes. Je suis, à titre personnel, favorable à ce qu’on puisse dans certaines conditions, armer un certain nombre de personnes.

Le député est donc favorable à un assouplissement des règles sur le port d’armes. […]

En passant, l’élu révèle que lui, d’ailleurs, possède et porte une arme, pour se défendre en cas d’agression :

A titre personnel, moi je me défends, je porte une arme. J’ai prévenu le préfet de police.

A notre connaissance, Alain Marsaud est le deuxième homme politique à révéler porter une arme. En janvier 2016, le membre du Conseil constitutionnel Michel Charasse, ex-ministre du Budget, a expliqué au magazine Charles porter une arme depuis plus de 20 ans.[…]

Europe 1

http://www.islamisme.fr/alain-marsaud-lr-ne-veut-pas-laisser-le-monopole-des-armes-aux-assassins/

Print Friendly, PDF & Email

13 réponses à “Pendant ce temps nos valeureux députés s’arment sans aucun problème”

  1. Avatar claude t.a.l dit :

    parfois, les députés montrent le chemin !

  2. Avatar Villeneuve dit :

    Oui, il faudrait mettre en place une véritable politique d’armement du citoyen. Pour sauver notre peau nous ne pouvons compter que sur nous même. La protection par l’intermédiaire de la police n’est qu’une fiction. La réalité c’est l’assaillant qui est face à soi au moment de l’attaque.
    Faciliter l’obtention du permis de port d’arme et l’achat d’une arme doit être une priorité du gouvernement.
    Comme l’avait si bien souligné Mr Trump si au Bataclan les gens avaient été armés il y aurait eu moins de morts.
    Les règles sur la légitime défense doivent également être revues.
    Voilà les réponses qu’attendent les citoyens. Évidemment, le fait d’appartenir à l’islam ou d’être un étranger doit être un empêchement impératif au permis, achat et port d’armes.

  3. Avatar robertr dit :

    oui aux milices locale !!!!oui aux port d’arme pour les citoyens puisque l’état n’a plus les moyens , puisque les terroristes eux sont armés .
    la survis du peuple de France en est la !

  4. Avatar Laveritétriomphera dit :

    Même si cet article est daté de 2012, il est évocateur du grand nombre d’armes qui pourraient circuler illégalement en France http://lesmoutonsenrages.fr/2012/09/03/3-a-7-millions-darmes-circuleraient-illegalement-en-france/.

  5. Avatar Maurice dit :

    – pour la création de groupes d’auto-défense armés, chargés de patrouiller dans les rues –
    PREUM ! !
    Je demande à en faire parti, mais bien armé, pas avec les seringues que nos policiers ont ; des Glock 22 RTF2 et fusils, il faut être équipé d’un minimum.

    • hoplite hoplite dit :

      Les unités territoriales sont créées en 1955, en réaction aux massacres du Constantinois, à la fois par les décrets du 28 août 1955 et du 13 octobre 1955 et par l’instruction du 10 septembre 1955 par le général Henri Lorillot1. Les UT comptent 200 000 réservistes territoriaux. Elles sont définies dans les textes officiels comme « unités d’infanterie renforcées de personnels d’autres armes »

      On réinvente la roue.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Unit%C3%A9_territoriale_(militaire)

  6. Avatar robertr dit :

    deuch pour moi!

  7. Avatar Nestor Mackno dit :

    Merci Hoplite pour ce rappel . J’ai vu l’émission en direct et ai entendu ces paroles sages . J’ai voulu retrouver le replay de la video pour la poster ici, mais pas trouvé .
    J’ai entendu Alain Marsaud le lendemain de l’attentat de Nice et croyez moi, il était dans une colère noire . Cet homme doit rompre son contrat avec les traitres LR et rejoindre le FN . Il sera plus en harmonie avec ses propos .

  8. Avatar patriote dit :

    Je suis d’accord avec le principe , mais en l’état actuel des choses ces deux messieurs ne nous montrent ils pas une fois de plus que les lois appliquées au citoyen ne concernent pas ceux qui les votent ……faites vous choper avec une arme a feu sur vous et vous allez voir le pataquès ……

  9. Avatar PARA D'AVANT dit :

    Je suis pour le port d’armes pour les citoyens, mais sous certaines conditions. Examen médical, testes psychologiques à l’image des ceux passés par les candidats à la Police ou Gendarmerie. Il est évident qu’on ne peux pas mettre une arme dans les mains de n’importe quel malade!!! OUI aux milices ou groupes d’auto défense, sous la responsabilité d’anciens Militaires encore de réserve, retraités Police Gendarmerie réservistes également. Le Maire qui est O.P.J serait le chef de sa Milice ou groupe, sous couvert de comptes rendus aux autorités locales (Gendarmerie et Police), que celles -ci sachent qu’à telles heures, à tels endroits, une ou plusieurs patrouilles sont effectuées. De cette façon, ça leurs permettra de surveiller un autre secteur. Un moyen de liaison approprié pour communiquer entre eux rapidement.

  10. Avatar Nico57 dit :

    Oui oui de belles paroles n’oublions pas le pipeau de l’équipe sarko pour les élections 2007 ils refont exactement le même coup en disant ce que les gens veulent entendre ben juste une anecdote , avez vous vu l’efficacité du karcher sarko? Nous savons à quoi nous en tenir mais les crédules se feront vite avoir on sait bien dans quel but tout cela est entretenu

  11. Avatar UTR dit :

    le témoignage de ce député doit nous interpeller sur le plan essentiellement légal . Nous devons accorder notre crédibilité aux propos de ce parlementaire affirmant porter une arme de défense ( probablement une arme de poing de catégorie B ) ,et ensuite d’avoir pris l’initiative d’avertir le prefet de police , et ceci , je le souligne , sans craindre aucune réaction de la justice .

    A l’heure actuelle en France, le port d’arme est réservé exclusivement aux services officiels , et quand une personnalité est gravement menacée de mort , l’état préférer organiser une protection policiére , plutot que d’accorder un permis de port d’arme

    En la matière , on peut considérer que Alain Marsaud , a décidé en toute indépendance, d’outrepasser les régles communes de la république , pour porter une arme , certainement pas acquise selon les voies légales , mais comptant sur son immunité parlementaire , a décidé par simple honnêteté d’esprit ou courtoisie de prévenir une autorité administrative

    De par cette démarche , Alain Marsaud affirme se situer en dehors de la notion d’égalité républicaine, en posant comme principe que le statut de parlementaire , place l’intéressé en dehors du sort des citoyens lambdas, assujettis à une avalanche de règlements et de lois , encore plus contraignantes , années après années !

    Si nous tentons de tirer des conclusions des déclarations franches du sieur Alain Marsaud, il existe donc bel et bien deux catégories de citoyens . La premiere , celle des millions de …TRAINES SAVATTES! qui soumis à la menace de sanctions judiciaires sévéres pour possession illégale du trés vieux fusil du grand pére,! et qui ensuite seront égorgés par un quelconque salafiste du même immeuble !

    Deuxiémement : la caste des ultra privilégiés politicards , qui s’arrogent le droit de …POSSEDER DES FLINGUES ! pour se protéger contre une agression ,et en plus , en prévenant le préfet de rattachement , sans encourir aucune condamnation !

    En somme la déclaration et les aveux de ce parlementaire , aboutissent à anéantir toute notion d’égalité des citoyens devant la loi et la rigueur des règlements et donc rendre caduque la notion même de …REPUBLIQUE !

    De fait j’estime que la république réelle est bel et bien ….MORTE ! car nous sommes devant deux catétgories de citoyens : ceux pouvant encore se défendre légalement avec des armes ; et ceux réglementairement dépourvus du droit de port d’arme , et qui sont condamnés à mourir face à la violence terroriste !

    Notre société reposait sur un rêve d’égalité de droits , mais cette immense espérance , est désormais détruite , devant l’inégalité institutionnelle de préservation contre la …..MORT PAR VIOLENCE !

    Je remercie personnellement le député Alain Marsaud , pour cette déclaration d’une clarté sublime , qui de fait nous libére de nos scrupules insensés , à nous préserver par tous les moyens accessibles matériels , encore à notre disposition !

  12. durandurand durandurand dit :

    La déclaration d’Alain Marsaud ,nous apporte de l’eau à notre moulin , elle nous servira de jurisprudence publique le cas échéant , si l’un d’entre nous se retrouvent emmerder avec la justice pour détention d’armes illégales nous pourrons invoqués l’exemple d’Alain Marsaud, ce qui nous permettra de mettre cette justice corrompue en porte à faux du deux poids deux mesures , nous pouvons le remercié pour sa déclaration .

Lire Aussi