Allons enfants de la patrie… Tous ensemble, soutenons les blocages avec la CGT !

Voici un cri du coeur qui va faire jaser, et qui va donner lieu, j’en suis certaine, à discussions âpres et passionnantes sur notre site. Merci à Alain de mettre les pieds dans le plat. Son appel  lui est propre et n’engage pas Résistance républicaine mais le raisonnement est  intéressant. 

Christine Tasin

Oui, osons l’unité avec les grévistes et Cie, ou alors mourons comme des mougeons (définition : 50% moutons et 50% pigeons) !

Nous avons l’opportunité de nous unir avec une mobilisation nationale, et on m’a demandé de me positionner sur ces blocages qui résultent de l’utilisation outrancière du 49.3.

Je le fais donc sans état d’âmes « Eric », (allusion  au titre d’une chanson et au USA) et sans langue de bois ou fourchue comme le diraient les Indiens d’Amériques qui ont été remplacés sur leurs propres territoires par des colons… Tiens je trouve des similitudes avec notre époque actuelle.

J’assume que je les soutiens à fond ici, comme sur les réseaux sociaux : https://t.co/UlG9LhmFmc

Notre sinistre Valls tire sans vergogne à boulets rouges et avec une hypocrisie incroyable contre la CGT (mais c’est une habitude récurrente chez tous nos gouvernants depuis maintenant 40 ans), en mentionnant qu’elle retient les citoyens en otage. C’est hallucinant d’entendre ces propos de leurs bouches nauséabondes. Eh Valls, non mais allo quoi ! Mais qui spolie, et musèle le peuple ?  Doit-on rappeler les propos de Hollandouille par cette piqure de rappel : https://youtu.be/N7CbVVDGcCc

Évidemment, on va me reprocher de dire la vérité, ou pire, de dire des inepties, parce que les mécontents des mouvements de grèves rêvent de lendemains qui chantent.  Je ne sais pas si c’est de la naïveté de leur part, ou de la bêtise de réagir de la sorte, car ces mouvements de grèves comme ces élections en France sont le reflet de ce qui se passe partout en Europe.

Vous ne voulez pas, et je ne veux pas de cette loi du travail « DE LA CONNERIE », oups « EL KHOMRI ». Mais le gouvernement, oui ! Mais l’Union Européenne, oui ! Mais les USA, aussi ! Ils ont tous les décideurs, les banques derrière eux, ou à leurs bottes. 

 

Les clandestins appelés sournoisement « migrants » ne sont pas là pour rien !  Puis, plus de CDI, ou si c’est le cas, ils ne vaudront pas mieux qu’un CDD ! Rien que des contrats aux taux horaires qu’ils décideront, et si vous n’êtes pas satisfait, ils décréteront qu’il y a incompatibilité d’humeur entre eux et vous pour vous virer, etc. Mais cette loi ne concerne pas que le travail, elle concerne aussi nos traditions, notre culture, etc. Et je ne vous parle pas du TAFTA !

Voilà également à quoi servent aussi, toutes ces élections spoliées voir truquées, et en exemple… Les dernières élections régionales 2015 en France, comme présidentielles en Autriche en sont une preuve éclatante de vérité.

 Le moment est venu de faire « Valls er » comme de faire tomber Hollandouille, et son gouvernement. 

 Les gouttes d’eau en se réunissant créent un ruisseau puis une rivière et finissent en fleuve, les blocages vont également grossir crescendo et faire ainsi l’effet cascade, et nous sommes ces gouttes d’eau .

Oui je sais, il y a un syndicat communiste, etc., etc., et alors ! Vous voulez le changement… Oui ou non ?

 Soyons réalistes et je tiens à être honnête avec vous, cela ne pourra pas se faire politiquement parlant, par les partis politiques.

Ces derniers avec leurs énarques bien logés comme bien lotis sont trop occupés à se regarder le nombril, à diviser et à critiquer (y compris entre eux), et oui, je le précise, ces propos sont valables pour tous les partis.

 Oui je sais ! Je ne vais pas me faire que des amis, mais je m’en contre fous car l’avenir et le devenir de nos enfants comme de notre France doivent primer avant tout le reste. Le peuple doit reprendre le pouvoir qui lui a été volé par ceux que nous avons contribué à mettre en place et qui nous trahissent sans vergogne.

Le système politique Français et devenu donc européen s’enfonce inexorablement dans une logique autoritaire et anti-démocratique, au point que ses dirigeants assument de plus en plus ouvertement leur volonté de passer outre la volonté des électeurs.

Diviser pour mieux régner est le dicton de ces derniers, et ils réussissent merveilleusement bien…

Et que fait le peuple de France, il râle et il râle car c’est connu, le Français est un éternel « râleur ». Mais aujourd’hui, je l’assimile avec le même râle final qui accompagne un mourant lors de son dernier souffle de vie avant de nous quitter, si ces derniers ne réagissent pas et surtout ne s’unissent pas !

C’est bien de la mort de notre démocratie moribonde, de nos libertés, de nos avancées, de nos valeurs, de nos traditions dont je parle, bref de la mort de notre France et de notre Europe mise en place et instaurée par les dictats de Bruxelles « soumis » aux ordres des USA, GOM, Banksters and Cie, etc…

Alors plutôt que de râler… Réagir comme agir, est pour moi la meilleure des solutions avec ce dicton qui gère mon existence et mes convictions : « l’union fait la force ». Dicton que j’applique avec mon équipe Vivaroise ‘’Tous ensemble pour l’avenir de Viviers’’.

Alors je vous implore toutes et tous :

 « Tous ensemble pour l’avenir et le devenir de nos enfants et de notre France ! »

 Car sinon, regardez ce qu’ils comptent faire ci-dessous avec la Valls des 49.3 qu’ils ont pourtant tant décrié en 2006 !

 http://www.lepoint.fr/politique/loi-travail-valls-n-a-jamais-envisage-de-demissionner-26-05-2016-2042175_20.php

 Avez-vous songé à démissionner? « Non, non », a répondu notre premier sinistre Valls, qui n’exclut pas de recourir à nouveau à l’article 49-3 en deuxième lecture à l’Assemblée fin juin, début juillet.

 Arrêtons la politique politicienne comme le politiquement correct .On nous prend pour des cons ! 

 Piqûre de rappel à notre sinistre Valls et à son gouvernement sur ses propos tenus lors de la pénurie de carburant en 2010 : https://t.co/0DiNvBhEVa#

 C’est ce que les médecins complaisants pourraient éventuellement dire sur nos politicards de gauche comme de droite  » malheureusement, c’est la maladie d’alzheimer qui est là ». 

 Et aux râleurs concernant ces mouvements de grève, n’oubliez pas que c’est grâce à ces derniers que leurs vies se sont améliorées.

 A eux maintenant de savoir conserver leurs acquis en se battant et en s’unissant aussi :

 La fin est donc proche pour les traîtres et collabos, si le peuple de France comme les peuples d’Europe savent s’unir.

 Allez, comme nous régressons avec cette loi, je vais désigner un « héraut » qui désigne un officier public du Moyen Age qui était principalement chargé de porter les déclarations de guerre pour donner de la voix afin de faire changer la voie :

 Oyez ! Oyez ! Braves gens sus aux félons et soyez des héros pour vos enfants qui vous remercierons plus tard !

Salutations toutes dévouées à vous, de la part d’un élu de la république à votre service comme à votre écoute permanente, et non aux ordres avec les deux doigts sur la couture d’une oligarchie parisienne qui ne comprend plus sa base.

 243 total views,  3 views today

image_pdf

29 Commentaires

  1. Sûr que moi le premier, je râle contre la grève même si dans ma ville je n’ai pas eu de problème pour trouver du pétrole à la pompe. Mais vous faites bien de nous rappeler que l’on a rien sans peine.

  2. A mon commentaire d’hier, il faut préciser par exemple les prises en otage sans scrupule des familles avec les grèves dans les transports à Noël, la préparation de perturbations dans le déroulement du prochain championnat de foot, etc.
    Et aussi rappeler certaines conséquences des grèves de dockers à Marseille: les armateurs qui envoient leurs navires à Gesnes ou à Barcelone, le trafic routier qui en résulte et aussi les PME qui ont fait faillite car paralysées par cette grève irresponsable supprimant leurs approvisionnements indispensables.
    La retraite exigée à 50 ans environ est irresponsable. Après un travail difficile jusqu’à cinquante ans, il faut changer de métier et continuer à rendre des services à la société, c’est l’avenir. Mais la démagogie faisant croire que l’on peut avoir le beurre et l’argent du beurre fait partie des méthodes pour manipuler les braves gens. Mais il est vrai que certains fonctionnaires de l’UE donnent le mauvais exemple …

  3. NON et NON!! La CGT, c’est l’exploitation de la crédulité des braves gens. La CGT, la machine à faire perdre des emplois pour jouer les zorros. La grève des dockers de Marseille a été une catastrophe abominable. Actuellement, la CGT essaie de remonter son audience en déclin, c’est ça son but.
    La loi dit: liberté du travail. La CGT dit: piquets de grève pour empêcher le travail. Persécutions et agressions contre les non grévistes … une vraie dictature.
    Mais d’après les 22 commentaires déjà publiés, j’ai l’impression d’être bien seul …

  4. Merci à Renoir qui connait bien l’histoire de notre Ardèche et plus particulièrement du vivarais. J’avoue que vos compliments vont droit au coeur pour l’Ardèchois Coeur Fidèle que je suis.
    Mais merci également à tous les autres intervenants commentateurs qui ont pris le temps de lire cet article, et qui le commentent en étant pour ou contre ce positionnement d’ailleurs !
    En demandant sa parution à Christine via son site, je savais pertinemment que le sujet était sensible. C’est ce qui fait les débats, et donc une prise en compte démocratique du sujet…
    Jules dans le tout premier commentaire mentionne le 27 mai 1943, en précisant que les communistes ,plus les autres et l’extrème droite BIDAULT faisaient un compromis dans le C N R : Conseil National de la Résistance sous la direction de Jean MOULIN . En rappelant que demain, c’est le 73 ème anniversaire de cette union.
    Il a mis exactement le doigt sur le sens de mon article et son titre. Mais l’union dont je fais allusion est aussi beaucoup plus ancienne. elle date de 1914 et c’est « l’union sacrée » de circonstance comme nous devons le faire aujour’hui !
    L’Union sacrée est le nom donné au mouvement de rapprochement politique qui a soudé les Français de toutes tendances (politiques ou religieuses) lors du déclenchement de la Première Guerre mondiale
    Le terme fut utilisé pour la première fois à la Chambre des députés le 4 août 1914, par le Président de la République, Raymond Poincaré, dans son message aux Assemblées, voir le lien ou j’ai repris ce paragraphe : https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Union_sacrée_(mouvement) ou ce lien encore plus explicite : http://wikirouge.net/Union_sacrée_(1914)
    Nous sommes dans la même situation que 1914 avec les trahisons socialistes, etc. Ma demande d’union n’était pas du tout anodine mais plutôt clairement orientée à l’attention des citoyens de France.
    Ce que nos anciens ont su faire, nous pouvons le refaire aussi… Mais pour cela, il faut une bonne paire de couilles, de volonté, de persévérance, et arrêter de râler même si la situation nous exaspère !
    Pour l’avenir et le devenir… Que vive notre France !

  5. Merci Alain pour ce message complémentaire et les explications passionnantes qui vont avec

  6. Vous avez raison Christine de dire que l’article va créer de la polémique.
    Pourquoi embêter (je suis polie) le peuple avec des blocages ?
    Et nos petites entreprises qui sont amenées à la faillite à cause de ces grèves ? Ces méthodes de gangsters sont insupportables !
    Ce qu’il faut c’est cerner l’Elysée, l’Assemblée Nationale, le Sénat. En effet, pourquoi le peuple doit-il avoir la double peine quand c’est l’Etat le coupable ??? En prenant l’Etat en otage je verrais un vrai courage de la part de la CGT au lieu que ce soit les citoyens.

  7. Monsieur Barnier,
    vous animez les Bleu Marine de Viviers, l’antique capitale du Vivarais, partie intégrante de la Cévenne historique comme linguistique : honneur à vous !
    Je reconnais dans votre intervention tout le caractère cévenol, vif et bien trempé.
    Vous êtes de la race des indomptables, mais aussi de celle des défenseurs des libertés, depuis les Camisards jusqu’aux Maquisards : leur combat est le vôtre, est le nôtre.
    Merci !

  8. Dans tout se bordel de la loi  » el connerie » n’oublions pas que macron oui le gars qui vient de la banque Rothschild & Cie ce gugus se sert de la  » el connerie qui sert de lampiste ou de fusible  » pour faire passer cette loi dictée par Bruxelles et l’oligarchie financière , et de plus ce macron qui lance son parti ,ou parait’il 34 % de français le plébiscite , ,non mais il faut être con quand même pour gober et faire confiance à un loup de la finance internationale adepte du grand remplacement et de plus manipulant les images dans son clip prenant des images du clip de Bernie Sanders candidat républicain us .
    Macron prend une grande partie des français pour des cons ,il a bien raison .
    L’imposture « Emmanuel Macron » démasquée sur Canal Plus
    https://youtu.be/3apU_1bIZzY

  9. Il y a une solution à donner aux syndicalistes et aux patriotes hostiles à la loi El Konnerie c’est de retirer toutes les économies placées sur des comptes courants, des assurances vies, des livrets d’Epargne et de suspendre tous les prélèvements d’organismes d’Etat.
    Si chacun agit de la sorte, le pouvoir politique sera en grande difficulté et ne pourra plus tenir.
    Videz vos comptes et mettez les dans des coffres secrets chez vous ou dans des endroits que vous connaissez.
    Faites passer le mot ! Videz les comptes !

    • Vider mes comptes, c’est déjà ce que je fais: premièrement à cause des huissiers, deuxièmement parce que je ne veux pas que les banques se « servent » en cas de clash financier. D’autres, plus fortunés que moi, changent leur papier monnaie en or et j’encourage ceux qui le peuvent à faire de même. Achetez au maximum chez le producteur, « en espèces sonnantes et trébuchantes » et sans TVA, achetez du matériel d’occasion plutôt que du neuf (merci Leboncoin et autres sites!), privilégiez le troc aussi bien pour les biens que pour les services, faites rouler votre vieux Diesel à l’huile de friture recyclée, bref, faites marcher le Système D! « Nous sommes en guerre », disait Manolo El Conno, mais pas seulement en guerre contre les islamistes, nous sommes en guerre contre le Système qui veut nous étouffer sous des hordes de « migrants » pour mieux nous assujettir et nous terroriser; alors, faisons tomber ce système corrompu, il en va de la survie du peuple français!

    • C’est un peu dangereux !
      Même si le gouvernement Valss tombe le CGT va continuer sa révolution prolétaire peut importe du nouveau gouvernement!
      Il faut pas omettre qu’il roule pour lui (le bien être des ses membres–bon salaire pour rien faire -ah, non, faire LA REVOLUTION) .
      Ils serons toujours de gauche car c’est leur existence ils ne savent rien faire d’autre.
      Les soutenir, c’est jeter les patriotes dans leurs bras et aux élections on va avoir des surprises comme on a eu en PACA et au Calais ou bien en Autriche.
      Personnellement je suis pour émergence des syndicats dignes de ce nom, qui réfléchissent, et plus patriotiques.

  10. Les cégétistes de la base sont de plus en plus nombreux à se rapprocher de la sphère patriote ; débarrassés de la nocive et sempiternelle  » lutte des classes » ils prennent maintenant conscience de leur véritable appartenance et identifient leurs ennemis.
    Bon article intéressant.

  11. Je suis aussi d’accord avec la CGT. Il faut faire plier ce gouvernement. Le mouvement devrait plutôt bloquer Matignon et l’Assemblée Nationale, mais quoiqu’il en soit, il ne faut pas lâcher le morceau. Je crains juste que les Français moutons ne tournent leur ras-le-bol vers eux, parce que, comprenez que s’ils ne peuvent pas partir en vacances, tout ça, ça va devenir les grévistes, les méchants. Je crois que le gouvernement joue sur ça : plus le conflit va s’éterniser, plus il y a de chances que les Français se retournent contre le mouvement. Il ne faut pas que ça arrive et il faut continuer à les soutenir.

  12. Je suis bien d’accord avec Alain Barnier mais pour cela il faudrait d’abord vaincre les préjugés , l’ignorance et la connerie humaine . J’entend des gens râler contre des grévistes défendant leurs droits au prétexte que cela les gêne dans leur confort quotidien , leur déplacements …etc…je reconnais que cela est parfois fort désagréable et que certains perdent même de l’argent , mais une grève par définition est faite pour bloquer et gêner le plus grand nombre sinon elle ne sert a rien . Quand je parle de connerie humaine , je parle en particulier de celle que j’ai connu dans une entreprise ou les employés faisaient grève pour une augmentation , une partie du personnel ( toujours les mêmes ) ne suivant pas le mouvement et travaillant donc au motif de la divergence politique ( sic ) Les mêmes personnes profitèrent pourtant de l’augmentation obtenue par les grévistes , aucun d’eux n’a contacté la direction afin de refuser celle ci puisque obtenue par des gens d’opinion différentes des leurs ….Vous voyez il y a encore du boulot avant de voir les gens solidaires a bord de la même galère .

  13. Très bon article . J’ai discuter avec des mecs du FN, ils ne comprennent pas ce mouvement, sans doute sous emprise idéologique . Attention tout de même . Il faut suivre tout cela . Si la situation perdure en juin on peut considérer que le mouvement est révolutionnaire . Autrement ce sera la technique des grèves tournantes, donnant l’illusion d’un conflit permanent .
    Pour l’instant je suis derrière la CGT .

    • c’est bien continuez !!! mais je suppose que pour l’euro de football vous aurez rejoins les rangs et oui et puis il faut bien manger hein !!!!

    • je t’ai fait suivre un message de Roland, vérifie tes spams ça fai tplusieurs messages que je t’envoie…

        • je ne sais pas, Roaide quand je réponds aux commentaires je n’ai pas le fil je ne sais pas de quelle question ou de quelle remarque vous parlez, désolée

  14. En ce qui concerne les clandestins appeles sournoisement « migrants », je doute fort qu’ils accepteront tous de travailler pour des clopinettes.

  15. Bonjour,
    La France que l’on voit sur les barrages de la CGT, c’est la France d’avant.
    Cette France qui était le coeur du pays dans les années 70.
    « La France des mâles blancs de plus de 50 ans » comme ils disent dans leur stupide langue inimitable.
    Cette France à laquelle ils font la chasse.
    Cette France qu’ils injurient tous les jours, encore à Verdun, avec un voyou musulman des cités.
    Cette France qu’ils accusent tous les jours de crimes de toutes sortes.
    La France qu’ils veulent voir disparaitre,
    Ils : des ultra-libéraux aux Verts, au NPA, aux Antifas en passant par Valls, Juppé et Macron ou Bayrou.
    Celle que vomit toute la classe qui nous dirige, avec comme emblème Denis Kessler, un hyper-patron des assurances, qui, gauchiste sans foi, ni loi, a hurlé à la mort contre le notaire de Bruay-en-Artois dans les années 70.
    Kessler qui exige maintenant d’elle, de cette France, qu’elle s’ « adapte » (sic), qu’elle « prenne des risques » (sic) …
    Ou que, sinon, elle disparaisse, qu’elle crève sous les flots de l’immigration qu’ils développent et encouragent..
    Voilà, en fait, je m’abstiens de juger cette grève, j’en donne seulement un ressenti émotionnel …

  16. Bonsoir à tous. Moi je dis qu’il a raison.. Que les gens soient de partis ou de syndicats différents, cela est normal, ça s’appelle la « Démocratie ». Ça ne devrait pas empêcher de s’unir sous la même bannière de la révolution contre ce gouvernement de pourris qui se moquent bien du sors des petites gens. Qu’enfin, les Français constituant le peuple et de quels bords qu’ils soient, réalisent qu’ils sont pris pour des cons, que ce soient les politiques de gauche comme de droite, il est temps de passer à l’action pour virer ce gouvernement et redonner le pouvoir au « Peuple ». Les dirigeants actuels ne céderont pas, ils sont sous la coupe de Bruxelles. ils vont laisser pourrir la situation amenant les gens à se monter les uns contre les autres. La tactique est vielle comme le monde, manœuvrer de façon à diviser pour continuer à régner. Ne tombons pas dans le « traquenard », ne vous laissez pas influencer par les meneurs et manipulateurs. La violence, elle doit s’exercer contre les politiques véreux, profiteurs, voleurs, menteurs, corrompus, etc…Français arrêtez de vous faire « baiser », unissez-vous…

    • Entièrement d’accord. Car il est impossible de changer le système par les urnes. Évidemment on ne sait jamais ce qui peut sortir d’une révolution, mais la priorité est de faire tomber les têtes qui détruisent la France. Après, l’idéal serait que les militaires prennent le pouvoir le temps que les passions se décantent. Les militaires car neutres. Sinon qui ? L’extrême-gauche ? Les islamistes ? Marine ?

  17. Le 27 mai 1943,les communistes ,plus les autres et l’extrème droite BIDAULT faisaient un compromis dans le C N R :
    Conseil National de la Résistance sous la direction de Jean MOULIN .
    Demain le 73 ème anniversaire ..

    • intéressant un petit article pour rappeler cela et le développer ?

Les commentaires sont fermés.