Le responsable de Résistance républicaine Pays de Loire victime d’une agression homophobe à Saint-Nazaire

29/09/2015 – 07H00 Saint-Nazaire (Breizh-info.com) – Un militant du Front national a été victime d’une agression homophobe dimanche matin, le 27 septembre, lors d’un tractage sur le marché des régionales pour la campagne des régionales. D’après la victime, l’agresseur serait un militant d’extrême-gauche. Voilà qui promet une campagne des régionales animée dans le premier port et la quatrième ville la plus importante de Bretagne.

Pourtant, officiellement, l’ultra-gauche n’a jamais cessé d’être aux côtés des minorités sexuelles, et notamment des LGBT (lesbiennes, gays, bi, trans). Selon Philippe Bescond Garrec, alors que les élus et militants frontistes tractaient, ils ont croisé l’ex-conseillère municipale d’extrême-gauche et chef de file local de l’ultra-gauche Nathalie Bruneau qui était accompagnée d’un groupe de militants.

L’un d’eux n’a pas hésité à prendre à partie le militant frontiste en le traitant de « Pédé, enculé » et en menaçant de lui « casser la gueule ». Sans que ces propos homophobes ne fassent réagir Nathalie Bruneau, pourtant prompte à défendre tous les persécutés, des immigrés aux minorités sexuelles. Au contraire, l’ex-élue discutait joyeusement avec le militant en question quelques instants après qu’il ait déversé ses noms d’oiseaux sur le militant FN.

Philippe Bescond-Garrec, qui n’a jamais caché son homosexualité, a une personnalité politique transversale : il est à la fois militant breton  assumé et membre du FN. Engagé également à Résistance républicaine, Philippe Bescond Garrec avait invité à son mariage, au printemps 2015, la responsable de ce mouvement, Christine Tasin.

Crédit photo  :  DR

http://www.breizh-info.com/32033/en-bref/saint-nazaire-un-militant-fn-victime-dune-agression-homophobe/

 177 total views,  1 views today

image_pdf

12 Commentaires

  1. Ils agissent exactement comme dans leur pays.Ils sont en terre conquise et ils font leur loi. De toute façon ils ne reconnaissent pas nos loi ,mais les leurs.

  2. Merci à tous pour votre soutien. Rien ne peut m’arrêter dans mon action militante. Nous formons une équipe soudée et déterminée à Saint-Nazaire, nos adversaires le savent et ils commencent à perdre leurs nerfs. Plainte a été déposée. A suivre…

  3. C’est pas devant une meute de loups solitaires déséquilibrés que cette merde et sa ‘chef de file’ les feraient ainsi leurs marioles hein ! Non, ça préfère agir en pleutre ça aussi et s’en prendre à un mec bien, ça se croit malins !

    L’Ami Routier a tout dit et je le rejoins :

    T’es un type bien, on le sait et tu le sais.

    C’est ça et uniquement ça qui compte.

  4. Nous sommes tous avec toi, Philippe, et ces crétins ne valent même pas la peine qu’on relève leurs injures, elles viennent de trop bas !

  5. bonsoir CHRISTINE….
    JE VIENS DE POSTER UN GROS COM SUR LA NAISSANCE DE DAESH..
    JE VALIDE…ET JE ME REND COMPTE QUE MON PSEUDO A DISPARU AVEC LA PHOTO ET QUE JE DOIS RAJOUTER MON ADRESSE DE CONTACT….
    LA VALIDATION N A PU SE FAIRE….
    JE N AI PLUS LE COURAGE DE RECOMMENCER MON ARTICLE…
    DOMMAGE…
    TERRIBLE CE QUI EST ARRIVE A NOTRE AMI PHILLIPE BESCOND-GARREC…..
    AMITIES PATRIOTIQUES A PHILLIPE….

  6. « Pédé, enculé »

    Ah ouais… Ça c’est de l’insulte niveau…
    Première ou deuxième année de maternelle je dirais !
    Ça démontre le fort potentiel intellectuel de nos adversaires… C’est d’une petitesse telle qu’on se demande si ça mérite réponse !

    Bon, citoyen Bescond-Garrec, je pense que ça ne vole pas assez haut pour te toucher, finalement, ce genre d’insulte rabaisse bien plus celui qui la prononce que celui à qui elle est destinée…
    … Donc, comme dirait ma femme, « laisse pisser le mouton !  » ça ne vaut pas la peine de se prendre la tête.

    T’es un type bien, on le sait et tu le sais.
    Et je présume que ton mari doit être du même modèle, sinon tu ne l’aurais pas épousé.

    Laissons donc baver les cons…
    … Ils ne sont bons qu’à ça !

Les commentaires sont fermés.