Bouteldja justifie Kouachi-Coulibaly-Merah-Nemmouche : allo Cazeneuve ? Par Paul le Poulpe

Bouteldja nique la FranceHouria Bouteldja est cette sympathique jeune femme qui, en 2003, qualifiera, à l’issue d’une réunion publique, notre ami Pascal Hilout de « bougnoule de service ». Depuis, elle est devenue porte-parole des Indigènes de la République, a multiplié les insultes contre notre pays en toute impunité, dans le livre « Nique la France », a ouvertement, dans des termes racistes, menacé les Blancs, a qualifié nos compatriotes de souchiens, et appelé, en présence de Tariq Ramadan, à des printemps arabes dans les banlieues de la France.

BouteldjaMais c’est contre notre ami Pascal Hilout que les racketteurs de l’antiracisme ont déposé plainte, et c’est contre lui que le procureur Aurore Chauvelot a requis 2 mois de prison avec sursis et 3000 euros d’amende. C’est lui encore qui a été condamné par la Cour d’Appel, en compagnie de notre fondateur Pierre Cassen, à verser la somme exorbitante de 21.500 euros d’amende et de dommages et intérêts.

Nous ne féliciterons jamais assez la Ligue de Défense Juive (LDJ) d’avoir humilié, en plein jour, cette femme haineuse, francophobe, en lui versant un pot de peinture sur la tête.

Pour Bouteldja, tout va bien. Elle peut, outre ses précédents exploits, organiser un congrès avec l’effigie du fondateur du Hamas, Cheikh Yacine, qui, dans sa charte, appelle juste à l’extermination de tous les juifs, cela n’émeut pas Jakubowicz et sa clique de la Licra, et pas davantage ses complices d’un prétendu antiracisme.

Indigènes2

Alors, pourquoi se gêner ? Au lendemain des attentats de Charlie Hebdo, elle nous livre sa prose (du moins celle qu’elle signe, car il nous étonnerait, vu la pauvreté de son vocabulaire, que celle qui a un problème avec les Blancs n’ait pas son nègre), et cela vaut son pesant de cacahuètes. On passera sur la longue logorrhée crypto-marxiste, pour s’arrêter sur deux thèmes essentiels.

http://oumma.com/219681/charlie-hebdo-sacre-damnes-de-terre-de-profanation

Elle commence par expliquer qu’elle a quarante ans et qu’elle n’a jamais entendu quelqu’un, dans sa vie d’Indigène, « insulter son prophète ». Nous rappellerons à cette charmante personne qu’en France, les Indigènes, ce sont les habitants historiques de ce pays, les Français, et qu’elle est davantage colonisatrice qu’indigène. Mais surtout nous lui rappellerons que la culture française, c’est la liberté d’expression, le droit de croire ou de ne pas croire, la liberté de conscience, et absolument pas la charia, qui interdit toute expression incompatible avec les écrits du Coran. Elle montre, par la première partie de son texte, sa volonté, affichée au grand jour, de refuser notre culture, notre mode de vie, notre civilisation, et d’islamiser la France, en réintroduisant, au profit du seul islam, le délit de blasphème.

Mais le pire (ne pas confondre avec le PIR) est à venir. Dans une bouillie gauchisante, elle justifie Charlie Hebdo dans ces termes : « Les frères Kouachi et Amedi Koulibaly ont été précédés de Khaled Kelkal, Mohamed Merah et Mehdi Nemmouche, tous « musulmans », tous indigènes. La source de leur folie meurtrière ne tarira que lorsque tariront, à l’extérieur, les guerres impérialistes, à l’intérieur, la fracture raciale ».

Décodage : tant qu’Israël occupera la Palestine, tant que la France sera reconnue coupable de « racisme » (par une musulmane dont les textes sacrés appellent à exterminer les Juifs), les crimes barbares des soldats de l’islam, en France, auront leur justification.
C’est ni plus ni moins, dans l’esprit des appels au meurtre contre les Français effectués par les djihadistes de l’Etat islamique, un blanc-seing donné aux islamistes pour continuer à tuer des Français.

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/k25CQKPrhLRRSJ9OwFs[/dailymotion]

Imaginez un leader syndical qui explique que tant qu’il y aura des injustices sociales, les crimes contre les patrons ne pourront se tarir.
Imaginez un leader écologiste qui raconte que, tant qu’il y aura du nucléaire, les crimes contre les salariés d’EDF ne pourront se tarir.
Imaginez un leader LGBT qui dise que tant qu’il y aura l’oppression hétérosexuelle, les crimes contre les dirigeants de LMPT ne pourront se tarir.
Imaginez un leader juif qui écrive que tant que l’antisémitisme sera dominant dans la culture musulmane, les crimes contre les musulmans ne pourront se tarir.

Tout le monde verrait, à travers ces quatre exemples, une incitation à la violence contre un groupe de personnes, et les boutefeux seraient poursuivis.
Bouteldja, bénéficiant d’une impunité totale, se permet de justifier, à travers les lignes, les crimes contre les juifs, les dessinateurs de Charlie et nos compatriotes, et Cazeneuve, qui expliquait que le djihad n’était pas un délit, est toujours aux abonnés absents.

CazeneuvetraitreSi nous avions un vrai ministre de l’Intérieur, et pas un incompétent islamo-collabo qui interdit nos manifestation, mais autorise celles des soldats d’Allah, le Parti des Indigènes de la République serait dissous depuis longtemps, et Houria Bouteldja dans un avion, en direction d’Alger, avec un aller simple…

Paul Le Poulpe

 183 total views,  1 views today

image_pdf

8 Commentaires

  1. Les coups de pieds au c.. qui se perdent!
    Ce n’est pas vers l’Algérie qu’il faut la renvoyer mais l’Afghanistan voire le Pakistan avec obligation de se marier à un autochtone.

    Elle goûtera les joies du viol conjugal, les délices des coups et blessures infligés par le mari (et autorisé par la sharia), la coquetterie des défigurations au vitriol si elle se rebiffe et veut changer de mari, et aux autres joyeusetés de la vie de femme dans le paradis islamique.

    Y a vraiment des coups de pieds au c.. qui se perdent.

    Et nos abrutis du gouvernement qui cautionnent…la aussi y a des coups de pieds au cul qui se perdent!

  2. Cette femme a justement la liberté de s’exprimer car elle vit dans un pays laïque ou existe la liberté d’expression, mais elle ne pourrait pas sortir toutes ces horreurs si elle vivait en Algérie son pays d’origine, même pour ça elle n’a aucune reconnaissance, personnellement ce qu’elle a déclarer devant témoins peut très bien se retourner contre elle, il serait parfaitement suicidaire qu’un minorité déclare la guerre a la majorité, elle et tout ses coreligionnaires ont envie de mourir ? on peut les y aider il n’y a aucuns problèmes pour ça.

  3. oui je suis d’accord, ce cazeneuve n’est qu’une sous chiure de mouche… payé à grans frais par nos impôts à détruire son propre pays en l’offrant aux islamistes… et ses amis valls-hollande allant de concert avec lui dans cette pièce de théatre macabre…

    • oui intéressant tout ça je ferai sans doute un article pour lundi sur le sujet

  4. Ces gens puent la haine contre nos peuples, tous des Ceausescu, Tous aux poteaux, des traîtres contre nos peuples, ils doivent tous être fusillés comme exemple, avec une vraie justice impartial et pas avec le mur des cons, ça! c’est pour eux.
    Nous devons plus considérer une immigration normal chez nous, et les immigrés, ne sont plus des immigrés, mais une colonisation, et les arrivant, sont des colonisateurs, surtout avec les musulmans, et les anciens colonisés n’étaient pas traités de raciste, de xénophobe ou d’Islamophobe, qui n’existait pas, arrêtons d’être les pigeons du système corrompu au pouvoir manipulateur.
    Nous sommes tous en cours de désintoxication du politiquement correct, manipulateur, fourbe et faux, nous devons sortir complètement du langage du pouvoir manipulateur totalitaire, extrémistes et véritables racistes, car nous sommes dans le vrai, nous les résistants, parler de notre peuple de souche ou autochtone, c’est parler de la vrai démocratie, du peuple premier, que les vrais amis immigrés respectent, car ils le demandent aussi pour peuple à eux, et n’empêche pas d’avoir des vrais amis d’origines immigrés, car ils sont tout aussi pigeons que nous du système d’escrocs en place, tout est corrompu, tout est manipulé, pensez par vous même, pas par les ennemis du peuple, soyons toujours fière de nos origines, les vrais raciste sont aux pouvoirs escrocs, en commençant par nos peuples et ensuite ceux des autres.
    Non à la dictature multi colonial et vive l’indépendance!.

  5. et à côté de cette monstruosité, on interroge un enfant de 8 ans, qui ne sait même pas ce qu’est un terroriste, au lieu d’interroger les parents, qu’il a sûrement entendu dire ce qu’il a répété!

Les commentaires sont fermés.