La visite de la troïka européenne à Kiev – le symbole de quoi ?

Mussolini à cote d'Hitler
Mussolini à côté de Hitler

On ne cesse de nous ressasser que la récente visite de nos trois dirigeants européens à Kiev, le Français, l’Allemand et l’Italien, se voulait un signal fort puisque c’étaient les représentants des pères fondateurs de l’Europe.

C’était un symbole d’importance, ânonnent plusieurs médias.

Il se trouve, malheureusement, que parmi les représentants desdits pays fondateurs de l’Europe présents à Kiev, deux ont été les artisans de la Deuxième guerre mondiale. Ce sont l’Allemagne et l’Italie.

L’Allemand Scholz avec l’Italien Draghi

Il se trouve que ces deux pays participent à une guerre mondiale contre la Russie, une guerre mondiale qui ne dit pas son nom, mais qui ne va pas tarder à le devenir.

L’Allemagne et l’Italie ont fait la guerre à l’Union soviétique.

 

L’Allemagne avait envahi l’Ukraine.

L’Ukraine avait été libérée par l’armée soviétique, en grande partie constituée de soldats russes.

Il est utile de le rappeler aujourd’hui.

Zelensky doit le savoir.

Le monde entier aussi

Messin’Issa

 

 673 total views,  2 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. Il est évident que l’histoire se répète, l’expérience ne servant qu’aux gens qui réfléchissent.
    Actuellement, ils (càd les zélites, les dirigeants, les mondialistes) essaient par tous les moyens de déclencher la troisième guerre mondiale.
    Et dire que l’UE était fondée pour nous GARANTIR LA PAIX.
    Un gros MENSONGE EVENTE de plus.
    Macron, der leyen Schultz s’excitent à l’idée de guerroyer et d’envoyer des armes lourdes pour massacrer le plus possible de Russes ou d’Ukrainiens , peu leur importe , des armes de destruction massive!

  2. Mais arrêtez donc de comparer ces gens à Hitler ! Ce dernier voulait une Europe peuplée d’européens, le type germanique étant son favori. Ceux que vous leur comparez veulent exactement l’inverse et y sont presque parvenus. Les nazis les auraient appelés les immigrés africains et colorés « Untermenshcen » (sous-hommes). Eux voulaient des « Ubermenschen ». Pourquoi s’escrimer à crier au nazisme alors que le projet de ce nouveau totalitarisme est exactement le contraire. Et en plus, surtout, l’accusation délirante de nazisme est celle qui est faite depuis des décennies aux patriotes. Pourquoi ce délire et cette obsession du nazisme complètement à contretemps ?

  3. Un trio de comiques, inconscients du fait que les sanctions contre la Russie ne servent à rien et qui ruinent leur pays pour armer et nourrir une armée qui finira par succomber. À moins d’entrer en guerre avec des armées respectives affaiblies et désarmées par leurs soins. Le tourisme avant le chaos.

  4. Mouais, mais à l’époque, la France était bien contente de former avec l’Allemagne, pas encore très loin de son année zéro en 1945 et l’Italie sortie de guerre après deux ans de guerre civile entre 1943 et 1945 et deux ans de combats sur son sol, par rapport à la France sortie meurtrie de la guerre avec le poids de la chute de 1940, cela faisait beaucoup et la France tirait les ficelles des deux autres, je voudrais le rappeler. Ca a changé depuis mais il ne faut pas maintenant qu' »il se trouve, malheureusement… »
    Je termine en signalant que l’armée russe a libéré l’Ukraine des Allemands mais pas de la dictature, et que ces mêmes Allemands étaient accueillis en Ukraine comme des libérateurs et c’est l’idiotie d’Hitler avec ses histoires de sous-hommes slaves qui a changé l’attitude des indigènes en Ukraine.

3 Rétroliens / Pings

  1. La visite de la troïka européenne à Kiev – le symbole de quoi ? | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation
  2. Poutine nous coupe le gaz : sont contents, j’espère, les électeurs de Macron ! – Résistance Républicaine
  3. Poutine nous coupe le gaz : sont contents, j’espère, les électeurs de Macron ! | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

Les commentaires sont fermés.