Les 5 mineurs qui ont dénoncé Samuel Paty ont attendu avec le terroriste pendant 45 minutes

A ne pas manquer Djihad Publié le 12 octobre 2021 - par - 33 commentaires
 Cinq lycéens ont été mis en examen pour avoir accepté d’aider le terroriste à identifier Samuel Paty, en échange d’une somme d’argent – entre 300 et 350 euros. En compagnie ou à proximité du futur tueur, ils ont longuement patienté à la sortie du collège que le professeur d’histoire-géographie sorte, et ont désigné la victime à son bourreau.
Dans leur tête, c’est la nation islamique qui prime, qu’ils défendent contre l’ennemi à abattre, qui est pourtant  leur professeur – mais de culture occidentale.
Les jeunes qui aident le terroriste trouvent tout à fait normal de rester deux heures devant le collège. Entre 16 h 05 et 16 h 10, ils sont repérés par des policiers municipaux de Conflans-Sainte-Honorine, en patrouille. Le groupe se sépare en les voyant. Pendant 45 minutes, trois collégiens attendent avec le terroriste !
On en sait un peu plus sur le déroulement de la journée du 16 octobre 2020, date de l’assassinat de Samuel Paty. 
Et les déclarations des collégiens font froid dans le dos : oui, il s’agissait d’une vengeance, ils savaient parfaitement que le professeur allait être puni pour avoir « sali l’image des musulmans », comme si la charia s’appliquait naturellement en France et qu’il était normal de punir les déviants. 
Les jeunes musulmans en question minimisent évidement la punition prévue (une punition civilisée avec un simple film dans lequel Samuel Paty aurait été obligé de « demander pardon »…). 
C’est à cela que servent les avocats, n’est-ce pas, à conseiller leurs clients pour qu’ils disent ce qu’il faut dire.
Après-coup, tout le monde est gentil, tout le monde est victime, et personne n’a rien fait, personne ne sait rien, ni chez les collégiens, ni chez les adultes. Honte à eux. Honte à ceux qui ont laissé des territoires devenir terre d’islam.

 

Le rôle des cinq mineurs mis en examen pour « complicité d’assassinat » se précise : ces collégiens, qui avaient 14 ans au moment des faits, risquent jusqu’à vingt ans de prison. L’audition de l’un d’eux, M., le 7 octobre par l’une des cinq juges d’instruction chargés de l’affaire, donne des éléments clés. M. était alors entendu pour la troisième fois depuis les faits.

[…]L’enquête permet d’avoir une idée plus précise de ce qu’ils ont fait, su et vu.

À 14 heures, le 16 octobre 2020, le futur assassin de Samuel Paty vient à la rencontre de M. 

Il lui montre « 300-350 € » et lui en donne 150.

Le terroriste lui dit avoir vu la vidéo « d’un père de famille » – il s’agit de Brahim C., à l’origine de la cabale en ligne contre Samuel Paty (lire ci-dessous) – et lui demande d’identifier ce professeur qui aurait « sali l’image des musulmans ».

Il lui raconte avoir déjà essayé de s’introduire dans le collège en grimpant par-dessus le grillage.

L’adolescent demande de l’aide à des camarades car il ne se « sentait pas de le faire tout seul ». Il leur dit qu’un homme veut voir Samuel Paty « pour qu’il soit filmé en train de demander pardon pour la caricature du Prophète ». Un groupe de cinq se forme. Un sixième collégien les rejoint, mais il finit par s’éloigner pour se rendre à une activité extrascolaire. L’enquête montre que deux autres élèves, mis au courant, tentent de les empêcher de désigner le professeur, de peur d’un « drame ».

M. dit leur avoir répondu qu’il « allait gérer ». Il aurait aussi emprunté veste et bonnet à un camarade, « pour ne pas être reconnu des caméras », selon un collégien du groupe.

Les jeunes restent deux heures devant le collège. Entre 16 h 05 et 16 h 10, ils sont repérés par des policiers municipaux de Conflans-Sainte-Honorine, en patrouille. Le groupe se sépare en les voyant. Pendant 45 minutes, trois collégiens attendent avec le terroriste, un peu en retrait, tandis que les deux autres patientent devant le collège. Lors d’une audition, l’un d’entre eux a confié : « Je n’aurais pas dû être là, je me reproche de l’avoir désigné. Si j’avais réfléchi j’aurais peut-être pu prévenir quelqu’un. »

[…]Qu’ont-ils su exactement des projets du terroriste ? Qu’ont-ils vu de l’assaut ? L’instruction cherche encore à le déterminer.

La Croix

Print Friendly, PDF & Email
33 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Christian Jour
Christian Jour
il y a 1 mois

Cinq petits cons, qui risquent 20 ans pour assassina. Mais msieu on savait pas qu’il allait le tuer, j’vous jure msieu, on savait pas. Rien dans la tête, comme si tabassait un prof c’était rigolo, sauf que là c’est allé plus loin. Aucune réflexion, comme si ça se passer dans un jeu vidéo. Ils pensaient faire une bonne vidéo avec leur téléphone portable et le mettre sur internet…..rien dans la tronche.

francoise adam
francoise adam
il y a 1 mois
Reply to  Christian Jour

Je doute qu’ils prennent 20 ans, malheureusement.

Christian Jour
Christian Jour
il y a 1 mois
Reply to  francoise adam

Moi aussi j’en doute fortement surtout si ce sont des muzzs.

Emile
Emile
il y a 1 mois

Les jeunes comme ça… je les connais. J’ai grandi au milieu de « ça »… Une chose qu’ils sont nombreux à avoir en commun, c’est leur manque d’empathie et leur fierté de « tuer ».

Christine Tasin
Administrateur
Christine Tasin
il y a 1 mois
Reply to  Emile

Merci Emilie (merci de changer votre pseudo, et d’écrire Emilie et non Emile car à présent vous êtes enregistrée comme Emilie sur notre site. Votre commentaire est bien trop long, vous pouvez nous proposer des articles en les envoyant à notre adresse de contact mais les commentaires doivent être succincts sinon ils compliquent la lecture et le fonctionnement du site et c’est trop lourd pour les modérateurs de devoir se demander si le commentaire est destiné à faire un article ou pas… Par ailleurs je ne publierai pas l’histoire de votre frère, on n’a aucune preuve et on pourrait se retrouver au tribunal vous et moi…. Merci pour votre compréhension

Emilie
Emilie
il y a 1 mois

Ok, Christine. Pseudo changé!

…Je ne savais pas qu’il y avait un nombre de caractère limites pour les commentaires, vu que ce n’est pas précisé dans le champs d’écriture!
J’ai tendance à beaucoup écrire, mais je ferai un peu plus attention désormais. Ou je couperai en plusieurs commentaires.
Merci de me le faire remarquer.

« Par ailleurs je ne publierai pas l’histoire de votre frère, on n’a aucune preuve et on pourrait se retrouver au tribunal vous et moi… »
Pas de problème.

Hollender
Hollender
il y a 1 mois

Pendant 20 ans les Gaulois vont loger,nourrir, blanchir,soigner ces 5 fumiers muzz ?? Et pourquoi pas leur décerner la légion d’honneur ?
On a des îles lointaines dans l’hémisphère sud pour les parquer.

Aubert
Aubert
il y a 1 mois
Reply to  Hollender

Je ronge mon frein, en attendant Zemmour

MOI DE FRANCE
MOI DE FRANCE
il y a 1 mois

Il faut imperativement que la peur change de camp !!
RENVOYER chez eux ces familles avec leurs idees islamic
et ce tout de suite pour ne pas avoir le refu de leur pays

Charles Martel 02
Charles Martel 02
il y a 1 mois

Allez va!! Je suis certain que la justice du yéti va leur arranger le coup:
 » ils ne savaient pas monsieur le juge, ils ont cru que c’était un jeu, et puis que voulez vous ils sont tellement désœuvrés ils ont essayé de s’amuser un peu…. »
Et voila ils écoperont d’un sursis ou tout au plus d’une peine de prison de quelques mois qu’ils ne feront pas grâce à un juge d’application des peines qui transformera la prison en TIG ou autre foutaise de ce genre. N’oublions pas que l’on est dans la France de Macron, le pays où toute la racaille, et encore plus la racaille muzz, est chouchoutée et dorlotée par nos politicards pourris

Claude Laurent
Claude Laurent
il y a 1 mois

Ah Dounia Bouzar ne déradicalise plus ?

Gisèle
Gisèle
il y a 1 mois

Je pense qu’ils savaient très bien ce qu’ils faisaient ! Participer à une fatoua contre un prof ! Ils cherchent tout simplement à sauver leur peau et à répéter ce que leur à conseiller leur avocat !

Horizon
Horizon
il y a 1 mois

Un(e) juge va les admonester sévèrement et leur donner des peines de principe, qu’ils n’accompliront évidemment pas, car n’oubliez pas qu’ils sont jeunes et il ne faut pas compromettre leur avenir.

denise
denise
il y a 1 mois

Les ados certes coupables mais le père de famille et un collègue à lui qui s’était présenté au collège bien avant , sont encore plus coupables : très naturellement des ennemis de la Nation, comme ces deux là, devraient être expulsés , mais on a pas de nouvelles !
Pire encore l’exemple de cette décapitation n’a pas servi de leçon ( et il y a eu avant lui un chez d’entreprise ! ) , car Le Maire cet autre professeur de Trappes, invité cette semaine sur une chaîne de télévision , le disait bien : RIEN , pas de décision ! des profs ont dit qu’ils n’osaient rien dire car « ils ont une famille  » , nous sommes alors dans un pays de corruption totale où la sentence si on n’obéit pas est la décapitation !!
Pendant ce temps là, notre ministre de l’Education Nationale se préoccupe des problèmes de genre !! Qui sont ces monstres qui nous gouvernent ?

Bien le bonjour, d'Alfred
Bien le bonjour, d'Alfred
il y a 1 mois
Reply to  denise

Oui, Denise : Qui sont ces monstres de connerie et de pétoche ?

Vivement Zemmour !

Antiislam
Administrateur
Antiislam
il y a 1 mois

Bonjour,

Merci pour cet article.

hello
hello
il y a 1 mois

ce beau monde aurait du être immédiatement ‘expulsé avec toute leur famille : au lieu de cela on continue à entretenir cette engence haineuse – quand cela va t’il cesser ?

Claude Laurent
Claude Laurent
il y a 1 mois

Anecdote au Collège: mon petit-fils me rapporte les paroles de deux musulmannes de 13-14 ans au cours d’histoire.où le professeur entrepritde parler du christianisme …. « c’est raciste vous ne parler que du christianisme et pas de l’islam » !
Elles ont raison, c’est tellement intéressant de citer cette religion qui déresponsabilise les égorgeurs puisque le beau modèle à suivre n’a décapité, de sa main, QUE 600 personnes !

Emilie
Emilie
il y a 1 mois
Reply to  Claude Laurent

« c’est raciste vous ne parler que du christianisme et pas de l’islam »

…Déjà, on pourrait commencer par apprendre à ces petites qu’on ne peut pas être « raciste » envers une religion… une religion n’étant PAS une race?!

Autrefois, le « racisme », c’était le fait d’avoir des préjugés négatifs envers un individu en fonction de son appartenance ethnique – établie ou supposée.
De nos jours, on utilise le terme « racisme » pour tout, et surtout pour N’IMPORTE QUOI. (Je ne sais plus où j’ai vu ça, mais il paraîtrait – par exemple – que le sexisme, ce serait du « racisme envers les femmes »…? Comme si le sexisme avait un quelconque rapport avec les « RACES », et ne concernaient QUE les femmes…)

Victoire de Tourtour
Victoire de Tourtour
il y a 1 mois
Reply to  Emilie

Le « racisme » consiste surtout à établir une hiérarchie des races, avec des « races supérieures » et des races inférieures ». C’est tout. Et rien à voir avec les diverses religions du monde.

palimola
palimola
il y a 1 mois

Religions toutes étayées sur la croyance de chacun certaines utilisant le bourrage de crâne si nécessaire comme celle dont nous parlons ici . Jamais personne n’a vu aucun dieu , comment peut on tuer au nom de quelque chose que l’on a jamais vu et qu’on ne verra jamais ? Pour moi ces « collégiens » et leurs familles sont des assassins et tous doivent être punis et sévèrement !

Victoire de Tourtour
Victoire de Tourtour
il y a 1 mois
Reply to  palimola

Et retourner dans leurs pays d’origine, ou y être renvoyés, après exécution des peines.

Bien le bonjour, d'Alfred
Bien le bonjour, d'Alfred
il y a 1 mois
Reply to  palimola

Bonjour palimola;
Bienvenue au club des athées et apostats qui ne veulent plus se faire endormir au 21ème siècle par les dangereux charlatans de la pensée religieuse et mystique !
Quant à l’Islam, il a très allégrement massacré, ne serait-ce que dans la péninsule Indienne plus 400.000.000 de personnes depuis le 9ème siècle, au nom de qui..? De ce fameux Créateur de toutes choses, ben voyons !

Argo
Argo
il y a 1 mois

Je suis prêt à parier qu’ils ne seront pas condamnés !

bouillot
bouillot
il y a 1 mois

On devrait les virer du pays avec toute la smala, toutes les familles les déchoir de la nationalité française et retout au bled de ces salopards..

Almatho
Almatho
il y a 1 mois

—–Et ils sont des millions à penser et agir comme ces cinq déchets, c’est dans leurs ADN, cela fait 14 siècles que cela dure, ils ont déclaré la guerre aux occidentaux une guerre de basse intensité mais qui ira crescendo —–

Boronlub
Boronlub
il y a 1 mois

Ces djeunes, ils n’en ont rien à cirer de ce qu’on essaye encore de leur enseigner, nos histoires d’occidentaux, ça ne les concerne pas, c’est pas leur truc, c’est pas leur monde. Ils s’en foutent de la littérature, de l’histoire, et de la philo encore plus, ça sert à rien la philo, ils ont le coran qui a réponse à tout, c’est mieux que le ‘quid’ ou qu’une encyclopédie, et il n’y a pas besoin de mise à jour. Une fois, c’était il y a longtemps, en Tunisie, j’ai dit à un petit groupe djeunes qui me bassinaient avec leur coran qui apporte toutes les réponses à tout : ‘la philo n’est pas là pour vous apporter des réponses, elle est là pour vous apprendre à vous poser des questions’. Ça m’a soulagé sur le moment, mais je crois que ce n’était qu’un coup d’épée dans l’eau.

Alain Bourré
Alain Bourré
il y a 1 mois

Avez vous remarquez ces Bandes de chiens de racailles maghrébins comme ils sont franc en bandes a chaque que fois qu’ils agressent et tue et nous francais ont devrait avoir peur de ses merde basanés aux cheveux crépus mdrrrr bientôt le grand changement a notre avantage et pas comme ils l’esperent ils y en a beaucoup qui vont regretter d’être venu chez nous impunément nous allons reprendre nos droits et nous allons les expulser direct dans leurs bleds de merde sans retour definitif PUTIN CA VA NOUS FAIRE DU BIEN DE NE PLUS VOIR LEURS SALES GUEULES DE MERDEET D’ARRIÉRÉS

Alain Bourré
Alain Bourré
il y a 1 mois

Oeil pour oeil dent pour dent décapitation en place public pour les coupables de terrorisme et d’assassinat un peu comme notre charia a nous et les prisons se videraient tres vite mais CHUTTTT ( NOTRE CHER BADINTER A PARLÉ) la peine de mort est un crime envers ceux qui ont donnés la mort ?????? Ont nous prend vraiment pour des cons depuis toujours parce que nous avons été trop laxistes et bons, dormez bien brave francais on a pas tout vu encore !!!!!!

Emilie
Emilie
il y a 1 mois
Reply to  Alain Bourré

…Je suis d’avis que, si on condamnait à mort les terroristes PUBLIQUEMENT en leur versant du sang de cochon dessus, PUIS en les décapitant… ça règlerait BEAUCOUP de problèmes en très peu de temps.

Ils utilisent notre peur contre nous… faisons de même contre EUX!
Si ils ont peur d’aller au Paradis rejoindre leurs « vierges »… ils se tiendront un peu plus à carreau.

Frejusien
frejusien
il y a 1 mois

L’Institution vérolée qui nous sert de Justice va surement les exonérer.
Cinq ados, cinq familles à expulser sans procès, direct dans l’avion, direction le Maghreb.

LANGLOIS
LANGLOIS
il y a 1 mois

Toutes ces merdes doivent être éjectés de FRANCE ou PEINE DE MORT pour tous !!!

Boris
Boris
il y a 1 mois

Il n’y a qu’une réponse, complices et coupables d’assassinat au même titre de exécuteur, ils doivent êtres condamnés à la même peine. Dans mon pays origine la Mère Russie , ceux seraient déjà dans un goulag pour le restant de leurs jours.car on sort rarement vivant de ces lieux .

Lire Aussi