Nigel Farage : des dizaines de milliers de clandestins vivent dans des hôtels 4 étoiles – ça coûte des milliards


Nigel Farage : des dizaines de milliers de clandestins vivent dans des hôtels 4 étoiles – ça coûte des milliards

 

L’artisan du Brexit, Nigel Farage, mène l’enquête :

Qui séjourne vraiment dans cet hôtel 4 étoiles ?

Dans le petit village (Bromsgrove) où vivent 147 migrants, pour la plupart des jeunes hommes, les jeunes femmes ont désormais peur de sortir et à l’hôtel, on refuse de répondre aux questions.

Résumé de la vidéo :

-il contourne l’hôtel en voiture : la cour du personnel est en service

-il descend de voiture pour entrer dans l’hôtel (vidéo : 9 ème minute)

-il entre et demande s’il est possible de réserver une chambre dans cet hôtel 4 étoiles

-on lui répond que c’est fermé (c’est faux)

-9’03, débriefing en extérieur : les lits sont en fait occupés…par les 147 migrants de la localité, logés par le contribuable !

Source (reportage complet, en anglais)  : https://www.facebook.com/watch/?v=1514743672030799

(vidéo tournée mercredi 29 et diffusée jeudi 30 juillet)

 

Photos de l’hôtel (Tripadvisor) :

https://www.tripadvisor.co.uk/Hotel_Review-g227129-d227160-Reviews-or1600-Bromsgrove_Hotel_Spa-Bromsgrove_Worcestershire_England.html

 

(ci-dessous, capture d’écran de la vidéo vs photo du hall de l’hôtel sur Tripadvisor)

 

La situation en Grande-Bretagne (Nigel Farage) :

Nous hébergeons 48 000 immigrés clandestins dans des hôtels 4 étoiles avec spa, ce qui coûte au contribuable plus de 4 milliards de livres sterling. Il est honteux que les grands médias m’aient laissé le soin de rendre compte de ce nouveau scandale.

 

L’artisan du Brexit, Nigel Farage, a passé depuis  beaucoup de temps à surveiller l’immigration illégale dans le pays.

Jeudi 30 juillet, Farage publie sa dernière vidéo dans laquelle il cherche à savoir   où vont tous les migrants qui une fois qu’ils sont entrés au Royaume-Uni.

En mai, après avoir dénoncé la manière dont les autorités britanniques aident les migrants illégaux dans le pays, Farage a reçu une visite à domicile de la police.

« Les autorités frontalières doivent protéger nos frontières et non être une opération de taxi pour les migrants illégaux », avait déclaré Farage.

Farage note que le nombre de migrants clandestins arrivant uniquement via Douvres se situe aux alentours de 7500. Mais où finissent-ils lorsqu’ils sont à l’intérieur des terres? Farage voulait le savoir.

Hôtels complets

Ce qu’il voit, ce sont des hôtels entiers réservés aux migrants et un total de 48 000 personnes sont installées en attendant des réponses à leurs demandes d’asile – cela à un coût estimé à au moins quatre milliards de livres au cours des dix prochaines années.

 

 Réaction à chaud du journal local : un peu de Covid 19 et beaucoup d’embarras.

Des avis partagés alors que Nigel Farage se rend à Bromsgrove pour réaliser une vidéo sur les demandeurs d’asile

 

 https://bromsgrovestandard.co.uk/news/divided-opinions-as-nigel-farage-chooses-bromsgrove-to-make-video-about-asylum-seekers/

Le leader du parti BREXIT, Nigel Farage, était en ville hier pour réaliser une vidéo sur les demandeurs d’asile actuellement hébergés au Bromsgrove Hotel and Spa et dans d’autres lieux similaires.

Dans ce film de dix minutes – diffusé sur sa chaîne YouTube et partagé sur ses comptes de médias sociaux – M. Farage a déclaré qu’il avait été contacté par des résidents de Bromsgrove et d’autres régions qui critiquaient la décision d’utiliser les hôtels pour héberger des migrants.

Il a été vu en train de parler à des résidents de Catshill et a affirmé que des habitants l’avaient contacté pour lui faire part de leurs inquiétudes concernant les demandeurs d’asile qui se promenaient en groupe dans les rues et les femmes qui avaient peur de sortir.

Toujours dans le film, son chauffeur l’a conduit autour de l’hôtel pour jeter un coup d’œil avant qu’il n’entre pour demander s’il pouvait réserver une chambre, puis il s’est demandé, s’il n’était pas ouvert, pourquoi il  était plein de monde.

 

Et il se demandait pourquoi ceux qui étaient logés devaient être logés dans un hôtel quatre étoiles, nourris, recevoir un traitement médical gratuit et il affirmait que, même si leur demande d’asile était rejetée, ils resteraient au Royaume-Uni.

Il a conclu en appelant à un véritable débat sur la question et a accusé les médias de ne pas couvrir le sujet.

Sam Evans, porte-parole des Libéraux démocrates, a déclaré « Bien que nous comprenions les inquiétudes concernant l’immigration illégale, il est inacceptable que M. Farage se rende à Bromsgrove pour réaliser une vidéo critiquant les personnes temporairement logées ici pour des raisons de sécurité en raison de la pandémie ».

Le contrat est passé entre le groupe  Serco [prestataire de services publics] et le ministère de l’intérieur et le conseil du district de Bromsgrove nous a confirmé en avril dernier qu’il s’agissait de mesures d’urgence.

Nous avons contacté Serco au sujet de la visite de M. Farage et nous attendons une réponse.

Serco nous a dit en mai qu’il avait pris toutes les mesures et précautions appropriées pour s’occuper des demandeurs d’asile qui lui étaient confiés, conformément aux directives et instructions du gouvernement et de la santé publique d’Angleterre.

 

Farage a également demandé dans son film si le logement était temporaire, mais le ministère de l’intérieur nous l’a dit en mai : « Nous avons déplacé les demandeurs d’asile, lorsque cela était nécessaire, dans des logements temporaires afin de les protéger et d’assurer leur éloignement social.

« Ceci afin d’aider à stopper la propagation du coronavirus, conformément aux directives de santé publique.

« Nous tenons à reconnaître le travail que les autorités locales ont accompli pour soutenir ces dispositions ».

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Jules Ferry

n’est pas prêt à renoncer à son mode de vie occidental. En un mot ou avec un dessin, Jules Ferry dit NON à ceux qui veulent reléguer les femmes au foyer, couvrir leur tête, rallonger leurs jupes, jeter les homosexuels du haut des tours, interdire l’alcool, limiter la liberté d’expression, bannir les caricatures religieuses, censurer les livres, codifier la tolérance…


10 thoughts on “Nigel Farage : des dizaines de milliers de clandestins vivent dans des hôtels 4 étoiles – ça coûte des milliards

  1. AvatarChristian Jour

    Pas grave , dans quelque temps, l’hôtel sera à nettoyer, à désinfecter et même à refaire complètement. Quand on héberge des animaux c’est ce qui arrive. Au fait les employées féminins, portent t’elles des culottes, parce que pour ces parasites, les femmes mis à leur disposition pour les servir, ne sont bonne qu’à être violées. Voilà ou passe les milliards qui devraient servir à la population du pays, mais avec les bouffons, collabos et pourris qui sont aux manettes, seul les étrangers comptent, ce sont les ordres des ordures de l’UE.

    Reply
  2. Avatardurandurand

    Nos amis english ne sont plus ce qu’ils étaient ,farouche défenseur de leur Patrie luttant contre les invasions , aujourd’hui à part un petit pourcentage d’anglais lucide de cette submersion migratoire illégale ,(comme en France ) , si aucune réaction des peuples autochtone notre civilisation culturelle et cultuelle disparaîtra dans les abîmes infernaux de l’islamerde .

    Reply
  3. AvatarGAVIVA

    ça coûte des milliards quand ça n’en vaut pas le premier sou.
    L’abondance pousse au gaspillage, fut un temps où l’on avait pas un quignon de pain en trop.
    Puis vient la pénurie, ça sera peut être une bonne chose….

    Reply
  4. AvatarJean-Francois Morf

    INAPTOCRATIE:
    Un système de gouvernement où les moins capables de gouverner sont élus par les moins capables de produire et où les autres membres de la société les moins aptes à subvenir à eux-mêmes ou à réussir, sont récompensés par des biens et des services qui ont été payés par la confiscation de la richesse et du travail d’un nombre de producteurs en diminution continuelle.
    Jean d’Ormesson

    Reply
  5. Avatarpier

    ce n ‘est pas nouveau
    il y a plus de 8 ou 10 ans ( le temps passe …)
    Claye Souilly 77410 ( 10 000 hab)
    il y avait le MOT HOTEL (2 * ) et restaurant correct, dans la zone artisanale
    j ‘avais l ‘habitude d ‘y loger qqs amis avant de prendre l ‘avion à CDG (15 km)
    donc une fois je m ‘y pointe …. sur le parking qqs bagnoles ( triste état )
    qqs types baraqués les bras croisés sur le parking et des gosses qui courent partout …
    enfin j ‘entre à la réception , personne .. si se sort de derrière le comptoir un petit gars ( vietnamien , donc parlant bien français ) , par contre l ‘odeur ……

    SAMU SOCIAL de la ville de Paris , me dit il ….

    inutile de vous dire que ce qui fut un hôtel correct avait pris un sacré coup de vieux ….
    Ce sont des tchétchènes
    dans la zone artisanale à proximité il y a une étude notariale
    une poste ,etc … même le marchand de matériaux à mis des tas de cailloux pour empêcher l ‘accès arrière de son dépôt ,… contents les proches

    Plus tard en parlant avec le chef de la police municipal …. la verrue de la ville me dit il …l ‘on n ‘en cause pas
    les femelles n ‘ont pas burka , ni voile , seulement des grandes robes et un foulard sur la tête ( comme ma Gd mère en 1910 )
    à proximité il y avait 1 LIDL et comme les femelles font la manche , elle vont payer leurs achats avec des pièces jaunes , les caissières en sont folles
    et les clients derrière aussi

    Reply
  6. AvatarHagdik

    Il y a déjà bien des années en banlieue bordelaise, une collègue de mon épouse avait trouvé un petit boulot dans une sorte d’asso relai. elle allait faire des ménages dans un hôtel.
    La chambre la pire où elle était très mal reçue était occupée par une famille de noirs qui ne foutaient rien, vivaient dans un cloaque et l’humiliaient au possible.
    Voiture fournie par une asso d’accueil d’immigrés (une vielle Golf) soit disant pour faciliter la recherche d’un travail. Tu parles !
    Quand elle s’est plainte de la façon dont çà se passait, elle s’est fait envoyer sur les roses.

    Reply
  7. frejusienfrejusien

    C’est à peine croyable, et combien de milliards claqués chez nous pour les mêmes parasites ??
    Je parie que Frontex est un passeur aux petits oignons,
    Nous n’avons aucune information sur cette « police aux frontières », que nous payons pourtant également sur ordre de Bruxelles

    Reply
  8. AvatarPierre Malak

    Gouvernement de merdes, à cause des électeurs de merde…

    Ont a les hommes politiques que l’on mérite et notre décadence n’a pour égale que notre dégénérescencen ore déchéance…

    Reply
  9. ConanConan

    Alors, si je comprends bien, cela leur a servi à rien de sortir du machin européen ??…
    Si je comprends bien encore, les zélites qui tiennent les manettes ne demandent même pas au peuple, qui les paient avec leurs impôts, si cette politique folle d’invasion migratoire correspond bien à leur désir ??….
    Ceci vaut aussi bien pour les rosbeefs que pour les francouillards ….
    Elle est belle leur démocratie du monde nouveau !…

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *