Macronne, patronne de France à Montcornet


Macronne,  patronne de France à Montcornet

William Sheller at its best !

 

Macron joue l’une de ses dernières cartouches RP² (Relations Publiques Rehausse Popularité) sur la décharge virale Covid-19.

 

Lorsque j’ai vu SEMacron à Montcornet via LCI (Orange Belgique ne distribue pas CNEWS), je me suis dit : « Oh-oh, l’usurpateur Mac se la joue de Gaulle 2.0, bientôt le tour de Jeanne d’Arc taillée en costard Élysée 2022 ? ». Quitte à changer de sexe, autant oublier la figure symbolique Marianne au profit de celle asymptomatique de Macronne, la nouvelle patronne de France.

 

Ce qui suit en réaction allah « Nuit du Ramadan » sur France 2, nuit du 20 au 21 mai 2020 durant laquelle on a tenté de faire passer aux rares Français et Wallons insomniaques la pilule islamique au moyen de mémés berbères saupoudrées chantant à qui mieux mieux les vertus de la seule et unique paix, du seul et unique amour, inutile de vous présenter l’outil de la déliFrance.

 

Pourtant, la soirée avait très bien débuté avec « Deux gouttes d’eau », un thriller psycho-policier captivant, excellente interprétation de la Lyonnaise Sylvie Testud. Incroyable cette bonne santé du téléfilm français, régulièrement coproduit par des boîtes belges. C’est éculé et démodé mais ça soulage : VIVE LA FRANCE !

 

Les chaînes publiques polonaises TVP1 et TVP2 diffusent d’ailleurs très régulièrement ce type de production TV made in F, autre chose que ces âneries amerloques pour hydrocéphales ! Seule ombre au tableau, le doublage audio polonais masculin monocorde, même si Kiberlain s’enflamme au Carré…

 

À revoir en streaming

https://www.france.tv/series-et-fictions/telefilms/750645-deux-gouttes-d-eau.html

 

Macronne est folle, Sheller est revisité

 

Maman est folle, on n’y peut rien

Macronne est folle, on n’y peut rien

Mais c’qui nous console, c’est qu’elle nous aime bien

Mais c’qui nous affole, c’est qu’elle nous aime bien

 

Quand elle s’envole, on lui tient la main

Quand elle dégringole, on lui tient la main

Comme un ballon frivole, au gré du vent qui vient

Comme un larron fric vole, au gré d’la crise qui vient

 

Tais-toi Léopold, surtout ne dis rien

Tais-toi Le Doudou, surtout ne dis rien

Les gens dans leurs cache-col n’y comprendraient rien

Les jaunes dans leurs gilets n’y comprendraient rien

 

Quand maman rigole, on oublie qu’on a faim

Quand Macronne rigole, on lui crie qu’on a faim

Que c’est l’heure de l’école, qu’on a peur des voisins

Que c’est dans nos écoles qu’on a peur des voilées

 

Elle est notre idole, on en a le cœur plein

Elle est notre idiote, on en a plein le dos

Faut pas qu’on nous la vole, ou qu’on l’emmène au loin

Faut pas qu’on nous la garde, faut qu’on l’emmène au loin

 

Tais-toi Léopold, surtout ne dis rien

Tais-toi Le Doudou, surtout ne fais rien

Les gens dans leur cache-col n’y comprendraient rien

Les jeunes dans leur masquol n’y comprendraient rien

 

Maman est folle, on n’y peut rien

Marine décolle, c’est pas pour rien

Et c’qui nous console, c’est qu’elle nous aime bien  

Et c’qui nous console, c’est qu’elle nous calme bien

 

Maman est folle, grandiose !

 

Superbe reprise dilettante

 

Richard Mil+a

 

france•tv 20 mai 2020 : grandeur et décadence

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Richard Mil

Belge passionné de sciences humaines, amoureux de la culture française, gaulliste, athée, partage totalement les convictions de l’initiative citoyenne Résistance Républicaine


One thought on “Macronne, patronne de France à Montcornet

  1. Avatarbm77

    J’aime bien William Sheller et ce que vous avez fait de sa chanson , c’est bien vu , mais le cinéma Français j’avoue que j’ai un peu de mal . Il est trop empli de bons sentiments qui sentent la bien pensance pro diversité pro multiculturelle , pro musulmane. . Il faut pour moi un minimum d’ancrage dans la réalité même si il faut la transcender pour qu’elle puisse devenir une œuvre artistique et que cela m’intéresse au delà même d’un film de genre qui peut lui aussi me plaire si il est bien réalisé. . J’ai trop vu de ces films issus de « l’exception culturelle Française » pour ne pas dire des « fonctionnaires de la bien pensance » , canal + oblige, que j’arrêtais au bout d’un quart d’heure dégoutté par le parti pris délibéré du réalisateur pour nous faire prendre des vessies pour des lanternes. Des films souvent mal fait avec une mise en scène et scénario pauvres et tirés par les cheveu, joués par des gens qui s’affublent de la posture de faux rebelles de pacotille tout cela pour nous divulguer la propagande que l’on nous assène à longueur de temps sur tous les médias ? Je dirais tout ça pour ça . Quel gâchis!!

Comments are closed.