Acheter graines et plants, c’est interdit : c’est pour obliger les jardiniers à acheter chez Carrefour ?

Publié le 25 mars 2020 - par - 8 commentaires

.

Bienvenue dans le plus grand camp de concentration de l’Occident

 
Des nouvelles transmises de mon stalag, tant que cela est possible :

Dans une petite sous-Préfecture de 6071 habitants, sur une aire urbaine de 11.000 habitants, environ, on trouve 5 commerces détaillant des plants et graines potagères.

.
Quand on sait que de nombreux jardiniers amateurs, et, pour certains, un peu plus qu’amateurs, peuplent le secteur fortement agricole, on est sidéré des comportements suivants :
Aucun de ces points de vente n’est autorisé à vendre des fertilisants, du terreau, des plants, des graines potagères. On nous bassine avec des théories plus fumeuses (fumistes ?) les unes que les autres et pendant ce temps, la pénurie est organisée.

.

La Grétoche ferait bien de la ramener au sujet de tout le gaspillage occasionné par des interdictions de vente de produits hautement périssables (plants) et, jusqu’à preuve du contraire, ne transmettant pas le coco virus.
Au fait, où est-elle passée, celle-là ? Serait-elle devenue muette ?

.

Tous ces produits, sont en vente dans des commerces, par ailleurs ouverts, mais, il est interdit au commerçant de les céder, car en cas de contrôle par la Gestapo… !!!
Ce ne sont pas des informations de seconde main, j’ai pu faire les constats, cet après-midi, le 24 mars, à 14H00, car je circulais, muni de mon ausweis règlementaire, pour faire la tournée des magasins quasiment vides. Je sais, c’est de la faute des Gaulois, mais, y en a qui poussent le bouchon un peu loin !

 

.
 
Que va-t-il se passer dans les mois à venir, si les jardiniers ne plantent ni ne sèment ? Ce sont les chinetoques  qui viendront nous apporter à bouffer ?
Je ne sais pas vous, chers camarades de combat, mais, perso, je préfère les frites aux insectes frits et autres pangolins en daube !
 
Quand les Gaulois vont-ils se révolter, pour de bon et chasser toute cette racaille ? Réagissons.
 
De combien de temps disposons-nous ?
Nul ne le sait, raison de plus pour se hâter !
 
DELENDA CARTHAGO
 
Et fissa, mon frère ! Avec l’accent, s’il vous plaît ! L’accent de là-bas, dis !
 
MACRON ASSASSIN
MACRON … ET LES AUTRES
 

Print Friendly, PDF & Email

8 réponses à “Acheter graines et plants, c’est interdit : c’est pour obliger les jardiniers à acheter chez Carrefour ?”

  1. Avatar napoleonkom dit :

    Votre article est tout à fait exact. A coté de chez moi il y a une enseigne de jardinerie, elle était ouverte jusqu’à samedi dernier mais depuis lundi elle est fermée avec des scellés (oui des scellés!) sur les grilles d’entrée. Pourquoi? parce qu’elle ne figure pas sur la liste gouvernementale des commerces autorisés et que en France, comme dans toute dictature, tout ce qui n’est pas autorisé par les autorités est interdit!
    C’est pour ça que les gens se prennent des prunes parce qu’ils ne rentrent pas dans les cases et qu’ils ont obligation d’y rentrer jusqu’à nouvel ordre (mauvais jeu de mots).
    Par contre la grande surface locale, qui est autorisée, vend sans problème des plants et des graines ainsi que des instruments aratoires dans le cadre de la quinzaine du jardinage.

    Bienvenue en UBURSS!!!

  2. Avatar pier dit :

    elle est où ? la gretoche

    L’information est tombée il y a quelques heures

    Greta revenait de voyage à Bruxelles avec son père. Et ils ont ressentis les symptômes de la maladie. Elle se trouvait aussi en Allemagne. Et elle a été contaminée, preuve que le coronavirus chinois ne touche pas que les vieux.

    Elle s’est mise en quarantaine, loin de sa mère et de sa sœur. Greta n’a pas été testée, bien qu’elle ait développé les symptômes, car la Suède, en dépit du bon sens, réserve les tests pour les gens en phase avancée qui ont besoin d’un traitement d’urgence, soit trop tard pour les soigner, alors que si on traite les patients dès qu’ils présentent les premiers signes, et qu’on leur administre un traitement à base de Chloroquine comme le recommande le professeur Raoult, on les soigne. Bref.

    Certains vont se réjouir que cette graine de dictateur qui, du haut de l’inexpérience de ses 17 ans, veut nous dicter notre façon de vivre, soit tombée malade du virus chinois. Pas moi.

    Je n’arrive pas à me réjouir, ou à voir sa maladie comme une bonne nouvelle, sur le plan humain.

    Cette môme est un poison. Mais je lui souhaite bon rétablissement.

    Je lui souhaite de se soigner – exclusivement avec des plantes médicinales cultivées dans une ferme équitable et organique qui ne recourt pas à l’énergie fossile, évidemment.

    Strictement aucun médicament emballé dans du plastique, un dérivé du pétrole, fabriqué dans des usines qui tournent à l’énergie destructrice du climat.

    Et qu’elle retrouve la santé pour nous empoisonner de son poison écolo-terroriste.

    Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.inf

  3. Beate Beate dit :

    Juste pour information.

    – LA GUERRE DES GRAINES [officiel]
    Jun 30, 2014 – LaTéléLibre
    Voici un film utile. Un film qui donne les clés pour comprendre comment des multinationales veulent confisquer le vivant. Un film qui donne envie de se battre pour sauver notre indépendance alimentaire.
    https://www.youtube.com/watch?v=vGtGSFneI7o

    – Blanche Magarinos-Rey – La législation des semences, conférence aux Tambours de Gaïa 2018
    https://www.youtube.com/watch?v=1DGsdBiggUk
    par Kokopelli, semeur de Vie
    Blanche Magarinos-Rey était invitée lors du festival organisé par Kokopelli, Les Tambours de Gaïa 2018.

    Blanche est avocate depuis 2006. Elle est actuellement inscrite au barreau de Paris et fondatrice du cabinet Artemisia (www.artemisia-lawyers.com).
    Elle a défendu l’Association Kokopelli devant les juridictions françaises et la Cour de justice de l’Union européenne, et a suivi de très près les évolutions récentes de la législation européenne sur le commerce des semences et sur l’agriculture biologique.

    Elle est l’auteure de « Semences hors-la-loi, la biodiversité confisquée », paru en octobre 2015 aux Editions Gallimard-Alternatives.

    Veuillez nous excuser pour la qualité du son, elle devient correcte à partir de 20 mn, puis passable de 1h16 à 1h38. Une coupure d’image s’effectue entre la 26e mn et la 35e mn.

    Pour voir ou revoir les conférences du festival et pour d’autres informations complémentaires :
    https://festival-kokopelli.fr

  4. Avatar Cayssials dit :

    J’espère que cette petite peste va en crever ainsi que son protégé SORROS et bien d’autres aussi du même acabit

  5. Avatar xav dit :

    Le jardinage ça détend, ça pourrait empêcher qu certaines personnes dépriment ,mais c’est la France toujours deux poids deux mesures ,aux infos une dame qui avait été au pain le bureau de presse juste à côté s’est faite engueuler par une policière pour l’achat d’une revue en disant ce n’est pas vital alors fermez les tabacs ne jouez plus au loto ni au gratte gratte ce n’est pas vital ; le contrôle technique de nos véhicules n’est pas vital mais les rendez-vous ne sont pas remis ! J’espère après cette crise qu’il y aura des manifs et pétitions pour demander la démission de ce gouvernement !

  6. Jean-Paul Saint-Marc Jean-Paul Saint-Marc dit :

    Les semences paysannes sont désormais reconnues me semblait-il !
    https://www.semencespaysannes.org/
    https://kokopelli-semences.fr/fr/
    https://www.germinance.com/semences_et_varietes_paysannes_70.php

    Il faut contourner les gros marchers !

    Pendant des années les semences paysannes étaient hors la loi !
    https://positivr.fr/semences-paysannes-vente-autorise-union-europeenne/

    Mais le con-seil constitutionnel pire que l’UE :
    https://lareleveetlapeste.fr/le-conseil-constitutionnel-annule-lautorisation-de-vente-de-semences-paysannes/

    • Avatar bm77 dit :

      Le conseil constitutionnel ,qui annule l’autorisation de ventes de semences paysannes , par qui est il dirigé depuis 2016 ???

  7. Avatar Anne Lauwaert dit :

    tout simplement : les marchands de plantes et graines vendent normalement et si la Gestapo arrive ils déclarent
    1 une partie a péri à cause du gel
    2 une partie a été volée par des cambrioleurs
    3 ce qui restait a été dévasté par les limaçes

    si la Gestapo se pointe chez vous, vous leur dites que vous avez élevé vos plants dans votre salle de bains et avec vos orchidées

    vous avez tout à fait raison: il faut semer et planter !

    à la guerre comme à la guerre

Lire Aussi