La droite flamande a la pêche, en piste pour mettre ko le corano-virus, le pire des virus ?


La droite flamande a la pêche, en piste pour mettre ko le corano-virus, le pire des virus ?

Gauloiserie belge : « Deux Corona achetées, une Mort Subite offerte »

Le Grand Baromètre trimestriel Ipsos réalisé du 4 au 9 mars auprès d’un échantillon représentatif de 2.463 Belges confirme les résultats précédents : la crise politique belge profite à ce que la super-pensance du nord-ouest des Alpes qualifie de populiste voire d’extrémiste.

 

En mars 2020, la Belgique n’a toujours pas trouvé son gouvernement, tournant toujours sous logiciel affaires courantes. Impossible de dégager une coalition gouvernementale, même si certains experts prédisent que la crise sanitaire pourrait changer la donne.

En Belgique, la super-pensance bruxello-wallonne use toujours d’artifices verbeux comme le « cordon sanitaire » visant à freiner « la pieuvre d’extrême droite ». À mettre en parallèle avec le concept de sécurité collective prôné par Litvinov dès 1934 : méchant Hitler, méchant Van Grieken. Si Litvinov voyait juste, nos gugusses ultra-pensants voient juste de travers, faut croire qu’ils sont hypermédiatropes.

Ce que nous propose la monture bien-pensante

Flandre : un cas d’école pour la France

En mars 2020, le Vlaams Belang de Tom Van Grieken se détache du peloton et creuse l’écart avec la N-VA. Si les Belges votaient demain au registre élections fédérales, il récolterait 28% des suffrages en Flandre, loin devant les nationalistes N-VA de Bart De Wever, tout de même confortables Poulidor avec 20,7%. Les Groen ou Verts flamands plafonnent à 8,8%, essoufflement gretaviral oblige.

En cumulé, cela nous donne un petit 49% au profit d’une droite nationaliste à propension nettement identitaire dans le cas du VB. Et donc, selon notre super-pensance, 28% des Flamands auraient complètement perdu la tête et 20,7% l’auraient perdue ne fût-ce que partiellement. Ceci au sein d’une des régions les plus prospères au monde et prolifique en maîtrise high-tech, cherchez l’erreur.

Flandre : intentions de vote au 10 mars 2020

 

Tom Van Grieken, 33 ans ou l’âge du Christ, leader du Vlaams Belang

Bonne route politique, Tom !

Bruxelles-Capitale et Wallonie : on prend les mêmes et on recommence

Le PS s’y maintient en tête. Ecolo se tasse vu la mise en sommeil de la Suédoise, serait-elle coronavirée ?

En Belgique, on parle de coalition suédoise en cas d’accord N-VA•MR•CD&V•Open VLD. Cette coalition avait été qualifiée de kamikaze par ses détracteurs, l’alliance des libéraux MR avec le parti nationaliste et séparatiste N-VA étant jugée périlleuse. Le qualificatif « suédoise » fut choisi en référence au drapeau de la Greta : le bleu pour la couleur des partis libéraux, le jaune pour celle des nationalistes flamands, la croix symbolisant la présence du parti chrétien-démocrate flamand CD&V.

Actuellement, les socialos wallons, parfois archéo-communistes dans l’âme, s’exclament : « Surtout pas d’alliance avec le Vlaams Belang ! ». Éventuellement avec la N-VA mais toujours après de longs mois de négociations kilométriques. Pour lesdits socialos, 48,7% de l’opinion flamande, ça ne compte pas. Et ça joue le donneur de leçons démocratiques. Pathétique…

 

Bruxelles-Capitale : intentions de vote au 10 mars 2020

 

Wallonie : intentions de vote au 10 mars 2020

 

Mon cas personnel

 

J’ai été éduqué dans un milieu libéral-conservateur et conserverai éternellement cette identité dans l’ADN. Mais, vivant au sud de Bruxelles dans une commune à facilités, j’ai la possibilité de mettre ma croix sur le Vlaams Belang (ex Vlaams Blok) et ne m’en prive pas, tout simplement parce que ce parti lutte pour l’identité FLAMANDE de MA commune. Elle n’est pas vraiment sexy, ça manque de bar-tabacs branchés et de courses de mobs à trois plombes du mat’ mais je l’aime comme ça. 

 

Coronavirus

 

Cette pandémie aura eu l’avantage de démontrer que la patrie est en mesure de se mobiliser pour la bonne cause sanitaire. À nous maintenant d’en faire de même pour la bonne cause sécuritaire relativement à la pandémie quasi homophonique coranvirus, bien pire que n’importe quelle mauvaise grippe de nature inconnue.

 

Richard Mil+a

 

Cathédrale haram en version belge

 

La Cathédrale Jupiler, le temple du jus de houblon gaulois

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Richard Mil

Belge passionné de sciences humaines, amoureux de la culture française, gaulliste, athée, partage totalement les convictions de l’initiative citoyenne Résistance Républicaine