La persécution contre le « Rassemblement national » continue …


La persécution contre le « Rassemblement national » continue …

 

 

 

Ca continue, certains ont peur des élections et les coups bas sont permis, un de plus et ce n’est pas à l’avantage de ceux qui en sont les instigateurs.

Où est la Démocratie dans tout ça ?

On n’a plus le droit, c’est de plus en plus confirmé, d’avoir des opinions dans ce pays même quand c’est pour le bien des Français qui ont participé au parc de logements Français, il faut le rappeler et donc ont le « droit » d’en bénéficier en priorité, ce n’est que justice et évidence.

Par contre beaucoup pourraient témoigner (moi en premier) d’une discrimination dans l’autre sens par des exemples « concrets » témoignages) , et là, c’est autorisé ? Mais si c’est autorisé alors c’est aussi de la « discrimination » n’est-ce-pas ?

 

Le Parlement européen a voté mercredi la levée des immunités parlementaires des eurodéputés français du Rassemblement national (RN, ex-FN) Steeve Briois, vice-président mouvement, et Sophie Montel, visés par une enquête pour « provocation à la discrimination ».

 

Lors d’un vote à main levée, les députés européens ont approuvé à une large majorité ces levées d’immunité.

Les noms des deux eurodéputés apparaissent dans une enquête menée par un juge d’instruction de Nanterre, près de Paris, à la suite d’une plainte contre X déposée en mai 2014 par l’association La « Maison des Potes », réseau d’associations spécialisées dans la lutte contre les discriminations.

En novembre 2016, le Parlement européen avait déjà levé, dans cette même affaire, l’immunité de l’eurodéputé Jean-François Jalkh, un proche de Marine Le Pen, présidente du RN.

La Maison des Potes pointait le « Petit guide pratique de l’élu municipal Front national », estimant qu’il « incit(ait) » les élus FN à « mettre en place la discrimination dans l’accès au logement social en réservant la priorité » aux Français.

Dans ce guide de recommandations édité avant les municipales 2014 et rédigé par le secrétariat national aux élus, le FN exhortait ses futurs élus à « réclamer l’application des nombreux points du programme Front National » et notamment la « priorité nationale dans l’accès aux logements sociaux ».

Il avait été préfacé par Steeve Briois, alors secrétaire général, Sophie Montel étant chargée de la coordination des élus au sein du secrétariat général.

Ces levées d’immunité vont permettre au juge de Nanterre d’entendre les élus dans ce dossier.

« Cette nouvelle persécution judiciaire est surréaliste tant sur le fond que sur la forme », a déclaré dans un communiqué M. Briois, qui est également maire d’Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais).

 « En France, en 2018, il n’est décidément plus possible de s’exprimer librement dans le cadre du débat politique et électoral »

, a-t-il estimé.

« Nous sommes donc bien en dictature ! » a réagi sur Twitter Marine Le Pen, présidente du parti d’extrême droite.

Cette affaire relève « de la liberté d’expression », a assuré auprès de l’AFP Mme Montel, par ailleurs conseillère régionale de Bourgogne Franche-Comté, qui a quitté le Front National en 2017. « En tant qu’élus d’opposition, on a tout à fait le droit de dire qu’on est contre une loi, et qu’on aspire à modifier cette loi », a-t-elle poursuivi.

« L’Union européenne s’est fondée contre les discriminations, contre la préférence nationale. Pourtant, depuis quatre ans, Steeve Briois et Sophie Montel refusaient de répondre aux convocations du juge d’instruction au prétexte qu’ils bénéficiaient d’une immunité en qualité de membre du parlement européen »,

a affirmé Samuel Thomas, président de La Maison des Potes.

« L’incitation à commettre un délit n’est pas autorisée au nom de la liberté d’expression », a-t-il ajouté.

Dans son rapport sur ces demandes de levée d’immunité parlementaire, la commission juridique du Parlement européen a observé que ni l’un ni l’autre n’était « député lorsque le supposé délit a été commis », que « les actions en cause ne concernent pas des opinions ou des votes émis (…) dans l’exercice de (leurs) fonctions » parlementaires et que « rien ne porte à soupçonner une tentative d’entraver (leur) travail parlementaire ».

Elle s’est ainsi prononcée en faveur de la levée de leur immunité.

https://actu.orange.fr/politique/plainte-pour-discrimination-deux-eurodeputes-rn-prives-d-immunite-parlementaire-CNT0000017Kc5X/photos/le-depute-europeen-steeve-briois-a-strasbourg-le-6-fevrier-2018-f9d0b9534bc4b3f32e901670dae29999.html

Note d’Antiislam

Le délire dictatorial continue.

On ne peut même plus exprimer une opinion raisonnable, patriotique, sans être poursuivi.

Poursuivi par qui d’ailleurs ?

Par la « Maison des Potes ».

Déjà, sur la forme,  le mot « pote » est horrible, tellement laid devant les mots « ami », « amies » …

Sur le fond, « la Maison des Potes » est  une émanation de « SOS Racisme », organisation manipulatoire lancée par le PS dans les années 80.

On a vu ce qu’était « SOS Racisme ».

Une association pourrie par la corruption, qui ne vit que de subventions publiques :

https://www.contribuables.org/2014/05/sos-racisme-ou-la-dictature-des-potes/

Une coquille vide qui n’a même plus la confiance des immigrés qu’elle est censée défendre.

Quant au PS qui l’a créée, on sait ce qu’il représente désormais.

Ce sont donc  ces  deux cadavres en pleine décomposition qui persécutent encore   le « Rassemblement national ».

Qu’ils dégagent, ils ont fait assez de mal comme ça : on ne les regrettera pas !

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




16 thoughts on “La persécution contre le « Rassemblement national » continue …

  1. AvatarAlexcendre 62

    Nous les voyons venir ! Ils peuvent faire ce qu’ils veulent cela ne m’empêchera pas de voter comme je le souhaite , l’attitude de ces gens ! ça frôle même la bêtise car plus ils insistent dans cette direction a attaquer le RN plus ils nous confortent a voter dans le sens de la liberté de les contredire . En cas de blocage du RN par un tour venant d’une basse besogne ( ils en sont capables )ils ne récupérons aucune voix . Il faudra voter blanc pour que le % de vote en leur faveur soit le plus bas possible et ne pas voter pour un 2% ou 4 % qui baissera son froc le lundi suivant ( on connait la musique des coulisses ) inutile de rappeler l’importance du prochain vote .

    1. Avatarpauledesbaux

      plus ils veulent dézinguer MARINE plus il lui font sa campagne électorale …..maquerond le super « intelligent » n’a pas compris çà hihi et c’st tant mieux
      car les gens s’aperçoivent petit à petit que nous ne sommes plus en DEMOCRATIE AVEC LE MACRONAGE ils enlèvent petit à petit les peaux de saucisson (hallal) qu’ils ont sur leurs yeux HAUT LES COEURS MARINE leur fait peur à s’en ch..dans leurs frocs et ne savent plus quoi inventer pour la détruire, ce psy italien avait bien cerné le gros problème de maquero / il est malade completement malade……chantez avec moi

  2. AvatarMachinchose

    « Benalla explique avoir vu des SMS disparaître de son téléphone lors de sa garde à vue
    >Faits divers|Le Parisien| 25 octobre 2018, 10h14 |

    je le crois volontiers, pareille mésaventure m’ est arrivé en photographiant la bagnole d’ un élu stationné en plein devant un stationnement interdit
    envoyant un mail ironique a l’ intéressé, le jour même ladite photo a « disparu » de mon i phone!
    encore une infamie de ces « fraternités » qui empuantissent les mairies, les commissariats et autres lieux de pouvoir

    tiens! comme la  » Maison Despote » de moins en moins éclairée dite  » Elysée »

    y a encore du grain dans l’ auge………….et les Français adorent ces invariables « varietés », le foot, les vacances, le « Fais ce que voudras » mais devenu une exigence , plus , hélas, pour « gens libères et bien nés »

    le jour ou le ratelier sera vide….alors là : « ça se mangera froid » comme dit l’ epouse du gamin
    de plus en plus bronzée la madame… Souffrirait elle de la même maladie que Kennedy ? ou abuserait elle de la carotène ? parce que je ne peux pas croire a un mauvais maquillage

    a propos, le livre « Mimi » consacré a sa communicante avec les pipole parait bientot…dur, dur! pour elle d’ apprendre que son « amie » Mimi connait aussi bien les prisons de Fresnes comme de Fleury Mérogis….gênant tout de même….. d’ ailleurs elle comme Manu ont pris leurs distances avec leur « meilleure amie »
    et tout ça, une fois de plus grace au » Volatile Dechainé » 😆

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      « Mimi » est déjà en librairie.

      Il a été un des sujets de « Zemmour et Naulleau » hier soir : c’est vraiment gratiné !

  3. Avatarnéo

    A l’évidence le RN devient le parti à abattre pour les prochaines élections européenne. Brexit (mars 2019), Italie et sanction de l’UE, Merkel dégagée en décembre, Trump conforté et le vote populiste majoritaire en UE se traduiront, c’est quasi certain, à UN REPORT SINÉ DIÉ DE CES ÉLECTIONS, sous des prétextes assez futiles de sécurités (immigration massive orchestrée), de mise en cause des quotas de répartition des sièges des députés anglais voire une révision de Schengen, etc. PRÉPARONS-NOUS au visage de la laideur de ces europutes de la finance anti-démocrates qui ne lâcheront RIEN….INCHALLAH

  4. Daniel POLLETTDaniel POLLETT

    « L’incitation à commettre un délit n’est pas autorisée au nom de la liberté d’expression, a-t-il ajouté. »
    Dans ce cas il faudrait attaquer en justice un bon nombre de rappeurs incitant à la haine contre les Français, les Blancs, la République, etc.

  5. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

    « La Maison des Potes » à géométrie invariable n’aura pas un sou, ne serait-ce que via un petit café le cas échéant. À la suite du billet ci-dessus, je suis allée par curiosité sur le site de cette association qui promeut le « vivre ensemble » et le « vivre ensemble ». Toute une idéologie contenue dans ces deux mots et ce qu’ils impliquent.

    Et, le moment venu, rien ni personne – sauf à disparaître involontairement – ne m’empêchera de voter pour le seul parti qui m’agrée, les basses manigances et autres manœuvres indignes à son encontre ne m’impressionnent pas et surtout ne me convainquent pas. Point final. Ou comme dirait notre Christine Tasin nationale « Point barre » 😉

  6. AvatarJean-Louis

    « L’incitation à commettre un délit n’est pas autorisée au nom de la liberté d’expression » alors comment ça se fait que tous les rappeurs ne soient pas encore condamnés à perpétuité ? A moins que tuer des policiers ne soit pas un crime à partir du moment où on n’est pas blanc…

  7. AvatarAmélie Poulain

    On s’aperçoit que nous sommes vraiment dans une mafia organisée.

    Toutes ces associations (et bien d’autres…) sont les instruments des politiques mais elles ne représentent en aucun cas les Français, qu’on se le dise, même si elles se laissent aller à le croire dans leur toute puissance de plus en plus perverse tant elles se sentent soutenue.

    Il serait temps qu’elles remettent les pieds sur terre et que les politiques « comprennent » enfin leur véritable rôle (car j’ai l’impression qu’ils n’en ont rien saisi ce qu’il en est de leur place légitime) qui devrait tourner exclusivement autour de la France et des Français qu’ils « représentent » (seulement) par le biais de la Démocratie.

    Ainsi, « représenter » ne veut pas dire se mettre « à la place de » donc que les politiques arrêtent aussi, tels des Pygmalion, de vouloir modeler et modifier les représentations, la vie intime et personnelle des Français, ainsi que d’ailleurs le « paysage » Français à l’image de ce qu’ils voudraient (et surtout pas à « leur » image, on ne veut pas).

    La plupart auraient vraiment besoin, vu ces intrusions malsaines qui deviennent de plus en plus envahissantes et destructrices, de consulter….

    1. AvatarAlexcendre 62

      Les méthodes de la classe politique débordent dans la société civile il suffit de demander aux gens qui recherchent un emploi pour voir don la façon et le mépris avec lequel ils sont traités par certaines entreprises . Beaucoup de promesses pour finir sur une périodes d’essai bidon afin d’avoir un remplaçant ouvert et motivé pour faire le boulot pendant trois ou six mois le temps où le ou la titulaire remontre son nez .L’arrêt de cette période est très traumatisante pour le intéressés gonflés en promesses qui étaient pleins d’espoir car on ne met aucun gant pour leur annoncer la chose , je suis étonné qu’il n’y ai pas plus de littérature traitant ce comportement patronale de philosophie Macroniène qui oblige les gens a traverser la rue en sens inverse lorsqu’on les jette ! évidemment avec ce système il y a beaucoup moins de CDD déclarés comme tels et plus de promesses d’embauches mais des fausses , mais personne ne fait la différence sauf ceux qui galèrent .

      1. Amélie PoulainAmélie Poulain

        Oh que oui @Alexcendre, je suis d’accord avec votre commentaire et l’Administration n’est pas la dernière à ce sujet.

        Ce sont de terribles traumatismes pour certains qui se retrouvent brutalement privés d’emploi alors qu’ils y croyaient et là, personne pour les soutenir socialement car ils étaient salariés, donc pas dans la case « à aider », et ceci parfois avec des salaires de misère puisque temps partiels.

        Il y a quelques années, pour donner un exemple, les sociétés pétrolières utilisaient payés au SMIC de jeunes doctorants en Géologie de facultés, avec pour « contrat » (implicite je suppose) une embauche dans leur société quand leur thèse serait bouclée, mais quand la thèse était bouclée et validée, ils se retrouvaient dehors.

        Beaucoup de jeunes en DEA (diplôme préparatoire à la thèse) de cette spécialité sont donc à l’époque partis à l’étranger ou ont carrément, écoeurés, changé de métier sans poursivrre leurs études.

  8. AvatarWoxBo

    Le système veut mettre les partis « à risque » hors-jeu.
    Donc on attaque RN au porte-monnaie et avec des procès bidons.
    Idem pour le sanguin Mélenchon qui vient de s’autodétruire dans l’opinion publique avec une simple perquisition.
    Le bulldozer mondialiste ultra-libéral est en marche !

  9. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

    Pour info, une pétition circule pour Steeve Briois à l’initiative du RN. À diffuser auprès de vos contacts, si vous le voulez bien. Merci. Cordialement.

Comments are closed.