L’Europe serait sur le point de légaliser les viols commis par des migrants car ce serait leur culture


L’Europe serait sur le point de légaliser les viols commis par des migrants car ce serait leur culture
L’invasion « culturelle » !!! Une « culture » à qu’il faut pardonner parce qu’elle ne comprend pas le « NON » que crie une jeune fille en train de se faire violer…
Jusqu’où faudra-t-il descendre ? Jusqu’où ?
Jack
Les flux migratoires en Europe vont-ils aboutir à la légalisation des viols islamiques ?

11 mai 2017, par alpineski

http://conservativepapers.com/news/2017/05/11/islamic-rape-legalization-gains-ground-amid-migrant-influx-in-europe/?

La France, la Suède, l’Allemagne et d’autres nations européennes seraient sur le point de légaliser le viol commis par les migrants parce que c’est « leur culture » !

Aussi choquant que cela puisse paraître, le fait qu’un certain nombre de violeurs qui ont récemment échappé à des punitions sévères suggère qu’il existe déjà une tendance pour décriminaliser les viols par les migrants parce que « du fait de leur culture, ils ne comprennent pas les lois occidentales sur le viol » ou même le mot « NON ».

Autrement dit, les viols commis par les migrants sont minimisés comme des « malentendus culturels » et, par conséquent, la justice n’est pas rendue en faveur des victimes, ce qui signifie que la légalisation des viols « de facto » est, dans la majorité des cas, déjà en place.

Ainsi, un juge allemand a récemment acquitté un violeur turc, entre autres également trafiquant de drogues, bien qu’ayant parfaitement cru l’accusation portée par la victime de 23 ans, parce que, d’après lui, ce que la victime avait vécu comme un viol, y compris avoir sa tête coincée  entre deux lits après avoir dit NON, pourrait être considéré « culturellement » comme un « acte sexuel extravagant » en Turquie. « Le procureur a admis que l’acquittement devait avoir été un coup dur pour la victime », a rapporté le journal allemand Märkische Allegemeine, mais « d’autre part, une conviction n’était pas possible car il n’y avait aucune intention démontrée de viol par l’accusé ». D’ailleurs, le violeur avait prétendu que telle n’était pas son intention puisqu’il avait une mère et une sœur (!).

Les médias gauchistes ont tellement endoctriné les Allemands de souche que leur respect multiculturel inclusif et le conformisme bureaucratique sont même capables de déformer ce qui, sans le moindre doute, est un viol, en une affaire culturelle offensive, « une question à laquelle tant l’autorité légale que la femme sexuellement agressée ont répondu par l’affirmative » avait remarqué Damian Black dans « Return of Kings » (Le retour des rois) : « Rien n’était caché, rien n’était dissimulé ; toutes les preuves avaient été confirmées et comprises, seulement pour être ignorées par suite d’un malentendu ethnique ».

Cela ne se limite pas à l’Allemagne. Comme signalé par l’auteur en avril, en Suède, un musulman a évité la prison après avoir commis un viol anal sur une adolescente parce qu’il « ne comprenait pas ‘NON’ », selon le tribunal royal de Hovrätten. Le tribunal a tranché en faveur du migrant en suggérant que le « NON » répété par la jeune fille ne se rapportait qu’au sexe anal forcé, ce qui, pour les juges, n’était pas vraiment un viol.

Et comme aussi signalé en février, un tribunal suédois n’avait condamné un migrant musulman qu’à deux mois de prison après l’avoir reconnu coupable d’un viol anal sur une jeune fille de 13 ans. Le violeur a aussi été condamné à verser à la victime une somme équivalant à plus ou moins 2 500 €.

Il s’agit d’une véritable culture du viol qui s’installe en Europe, mais ne vous attendez pas à ce que les mouvements féministes y portent beaucoup d’attention.

La jeune fille scout, Lucie Myslikova, portant son uniforme et faisant partie d’un groupe gauchiste face à un mouvement anti-immigration, s’est trouvée nez à nez avec un manifestant sur cette photo et a été saluée comme une héroïne par la gauche pour avoir affronté les manifestants anti-immigration.

La plus grande partie de la couverture médiatique suit la ligne de l’interview de Lucie Myslikova par l’AP. La jeune fille est passionnée par la politique et croit que les adolescents doivent avoir une voix dans la sphère publique. Ce n’était pas son premier rassemblement politique ; c’était simplement la première fois qu’elle portait son uniforme scout lors d’une manifestation. Ses commentaires ont mis l’accent sur la non-violence et le non-jugement par l’opposition. Bien sûr, l’organisation mondiale du mouvement scout a sauté sur l’occasion qu’était cette publicité gratuite, faisant écho à l’appel à la « diversité, la paix et la compréhension ».

 Si vous voulez savoir ce qu’elle a réellement dit, voici, noyée dans le dernier paragraphe, une citation de l’échange entre Lucie Myslikova et le manifestant anti-immigration. Lorsque le manifestant a affirmé que l’adolescente serait « violée par ceux qu’elle défendait », Lucie Myslikova a répondu : « Même si quelque chose m’arrivait, les blessures physiques finissent toujours par guérir ».

Lucie Myslikova pourrait être l’une des rares jeunes filles qui se rétabliraient d’un viol par un musulman sauvage et non évolué. C’est juste ce qui touche la décapitation ou le terrorisme qui est un peu plus difficile à avaler pour elle !

 

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Jack

Résistance républicaine Etats-Unis “Those who surrender freedom for security will not have, nor do they deserve, either one.” « Ceux qui sacrifient la liberté pour la sécurité n'obtiendront, ni ne méritent, ni l'une ni l'autre » Benjamin Franklin


76 thoughts on “L’Europe serait sur le point de légaliser les viols commis par des migrants car ce serait leur culture

  1. AvatarJuan

    Bonjour qu’elle barbarie cette loi 🙁 Je suis musulman et notre culture n’est pas de porter atteinte à la vie de son prochain, ou de violer une dame ou de faire porter une voile à sa femme, ou de tuer une personne. Tout cela est du à l’interprétation du Coran à la manière de ces mauvais musulmans qui ne respectent rien et encore moins dieu parce qu’ils font le mal.

    Ils mélangent tout et ce sont les bons musulmans qui ramassent toute cette merde au visage et merde qui est faite par des mauvais musulmans extrémistes islamistes ne respectant pas les lois ou les autres gens.

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Foutaise de chez foutaise !!

      1) Question : Mahomet est-il le « beau modèle à imiter » pour le Musulman ?

      Réponse : oui c’est un principe de base de l’islam

      2)Question : Mahomet pratiquait-il, entre autres crimes horribles, le viol ?

      Réponse : oui, ces viols (et autres atrocités) sont racontés par exemple dans la Sira (qui n’est pas l’oeuvre d’horribles islamophobes mais de Musulmans observants).

      Alors :

      1)Vous êtes sincère et donc vous ne connaissez rien à l’islam de base : lisez le Coran, lisez la Sira, lisez les Hadiths.

      2)Vous pratiquez la takkya à l’imitation des Chiites.

  2. nd vont-ils ouvrir leurnd vont-ils ouvrir leur

    C’est écoeurant de lire une telle chose…. Jusqu’où iront-ils ? Et les naïfs, aveugles volontaires, névrosés patho, etc…. ? Quand vont-ils débloquer leurs neurones et se rendre vraiment compte de ce qui se passe ?

  3. AvatarAlexandra Dougary

    J’ai mieux mais j’ose pas le dire. Puisqu’ils ne savent pas maîtriser leur kiki et bien il faut leur supprimer. Comme ça plus de danger. Le premier qui bouge hop… un coup de cutter..

  4. AvatarGérardM47

    Légaliser les viols ? Mais légalisera-t-on la loi du talion, celle qui me donne le droit de me venger, de venger mes filles, mon épouse ?

  5. Avatarandrea

    Justice de merde.
    Gauchistes collabos !
    Donc si violer fait partie de leur culture pourquoi après accuser ceux qui dénoncent toutes ces violences de stigmatiser ?!! Faudrait savoir….
    Comment ces juges peuvent-ils justifier que des gens qu’on accueillent puissent agresser et violer des femmes ‘et parfois des garçons d’ailleurs) ?
    Et s’ils sont dangereux du fait de leur culture pourquoi les accueillir et traiter de racistes ceux qui n’en veulent pas ?

  6. Avatarlvolc

    Pour répondre aux gens qui vont dire qu’il n’y a pas assez de preuves tangibles sur ce que avancez, donne nous s’il vous plait quelque chose de tranchant et de définitif.

  7. Avatarpersonna

    Le viol collectif islamique existe.
    On en a des traces dans la sira ( biographie ) et dans le coran, ainsi que dans certains hadiths .
    Les musulmans appellent cette pratique: taharrush gamea.

  8. AvatarSylvie

    Si toutes les femmes européennes se faisant violer par des musulmans étaient armées, les musulmans auraient peur et n’oseraient plus agir de la sorte.
    Il faudrait aussi qu’elles apprennent des cours de self-défense.
    Il existe des méthodes efficaces pour les repousser brutalement. Le Kra Méga ou un autre nom (self-défense à l’israélienne) pourrait permettre à nous les femmes de nous défendre contre les violeurs et leurs complices.
    Autrement, armons-nous et tuons les violeurs.

  9. Avatarancienbelge

    tous causent, blablattent tranquillement avachis le cul dans le fauteuil devant l’ordi sur le temps que nos filles se font prendre en tournantes infernales par des merdes !!!
    Debout anti-islam, la croisade recommence !!!!

Comments are closed.