Un Ecossais arrêté pour propos anti-migrants sur FB, toute l’Europe concernée !

Publié le 19 février 2016 - par - 22 commentaires

Liberté d’expression en Europe : pieuse relique du passé ?

Arrestation d’un Ecossais pour avoir posté, sur FB, son ressenti sur les migrants syriens

Liberté d’expression ! Où es-tu ? Qu’es-tu devenue ? N’es-tu plus qu’un vague souvenir ?

Quelle est sinistre, cette réalité où exprimer son opinion devient un délit.

La police britannique avait promis qu’elle ne tolèrerait aucun commentaire sur les réseaux sociaux pouvant offenser les migrants et elle a tenu sa promesse.

Elle vient d’arrêter un homme, coupable d’avoir posté sur Facebook des commentaires négatifs à propos de l’arrivée de migrants syriens sur sa petite île écossaise.

La minuscule île de Bute, dans le « Firth of Clyde », qui abritait en 2011 une population totale de 6.498 habitants, va recevoir près de 1.000 migrants syriens. Inutile de préciser que cette nouvelle ne fut pas accueillie par une explosion de joie de la part des habitants de l’île.

Malheureusement, il est risqué pour les résidents locaux de Bute d’exprimer leur inquiétude concernant l’important afflux soudain de migrants musulmans.

Un homme de 41 ans, ayant posté son ressenti, le comprit très rapidement. Il fut promptement arrêté par la police, soucieuse d’obéir aux ordres du gouvernement.

Après avoir reçu un rapport sur des commentaires, supposés offensifs, envers les pauvres « migrants » et conformément au « Communications Act » , la police arrêta le dangereux dissident.

(Communications Act : loi relative aux communications – section 127 – qui criminalise tout message offensif ou obscène ou menaçant sur un réseau de communications électroniques et permet de poursuivre les utilisateurs de réseaux sociaux comme Twitter et FB)

Selon un porte-parole de la police, aucune critique envers l’afflux de migrants musulmans ne sera tolérée !

L’inspecteur Ewan Wilson de la police de Dunoon déclara au « Guardian »:

« J’espère que l’arrestation de cet individu va résonner comme un message clair : la police écossaise ne tolèrera aucune forme d’activité qui pourrait inciter à la haine et susciter des commentaires offensifs sur les réseaux sociaux… »

Mais la police écossaise n’est pas la seule à faire la chasse aux opposants à la politique migratoire suicidaire voulue par les dirigeants de l’UE.

Aux Pays-Bas, la police a rendu de nombreuses visites aux auteurs de commentaires anti-migrations de masse, postés sur les réseaux sociaux.

Plusieurs blogueurs reçurent un avertissement : « Vous tweetez trop. Nous avons des ordres et vous prions de modérer votre ton. Vos tweets peuvent paraître séditieux. »

Au Danemark, la police danoise a également adopté une position très dure. Un ancien politicien fut arrêté et condamné à payer une forte amende pour avoir tweeté au début du mois son avis sur la crise migratoire européenne et l’antisémitisme musulman.

En Suède, l’un des plus grand journaux suédois, l’Expressen n’avait pas hésité à faire appel aux services de hackers pour s’introduire dans le programme de gestion des commentaires, afin d’obtenir les adresses e-mail et révéler les identités des commentateurs qui se cachent derrière leurs pseudos.

Un journaliste d’Expressen et un caméraman se rendirent ensuite chez plusieurs blogueurs pour les interviewer, au sujet de leurs commentaires, postés sur plusieurs sites. Le journal publia par la suite les noms et les photos de certaines personnes, indifférent aux conséquences que cela allait entraîner. L’une d’entre-elle perdit son emploi. Méthode digne de la Stasi et du KGB.

Le journal aurait dû être fermé, ses éditeurs arrêtés, mais ce furent les victimes de ces procédés, autrefois considérés comme délictueux, avant l’application de la loi de la charia sur le délit de blasphème, qui furent sanctionnées

Les méthodes utilisées pour nous imposer cette interdiction sont dignes d’un état totalitaire, même si elles sont appliquées sournoisement, tranquillement, sans trop de violence, du moins pour l’instant.

Nos constitutions et les règles imposées par l’UE autorisent certaines exceptions au droit d’expression et ces petites failles suffisent pour réduire en miettes la liberté d’expression.

En septembre 2015, Angela Merkel rencontra Marc Zuckerberg à New York, lors du sommet de l’ONU sur le Développement. Tandis qu’ils s’asseyaient à une table, le micro d’Angela Merkel, resté ouvert, enregistra la chancelière en train de transmettre à Zuckerberg les complaintes de son gouvernement, reprochant aux réseaux sociaux de ne pas faire assez pour bloquer les commentaires anti-immigration sur Facebook. Elle exhorta Zuckerberg à mieux faire et ce dernier la rassura.

En décembre 2015, Facebook, Twitter et Google s’associèrent pour faire appliquer la loi allemande sur la suppression des « discours de haine » dans les 24 heures, effort ultime pour réduire au silence toute opposition publique aux centaines de milliers d’arrivées incontrôlées sur le sol européen.

La guerre menée par Facebook contre la liberté de parole est révoltante. Facebook semble être devenu l’œil de Berlin.

Les utilisateurs de Facebook devraient boycotter cet instrument au service de la nouvelle Stasi, celle qui réclame la mort de la liberté d’expression, afin de mieux leurrer nos peuples et les asservir à la dictature immigrationniste de l’UE.

Le mois dernier, l’entreprise Facebook, basée en Californie, annonça avoir lancé, depuis Berlin, une campagne européenne pour lutter contre l’afflux de messages extrémistes, racistes et xénophobes, appelée : « Initiative pour le courage civil en ligne ».

Facebook travaille avec un éditeur de la maison d’édition Bertelsmann pour identifier et supprimer les messages racistes publiés sur son site en Allemagne.

Le ministère de la Justice allemande a de son côté mis en place un groupe de travail en collaboration avec Facebook, d’autres réseaux sociaux, et des fournisseurs d’accès Internet dans le but de mieux repérer les messages racistes anti- migrants.

Ce qui est déroutant, c’est de constater que le seul souci de la chancelière allemande, à un moment où son pays plonge dans le chaos, suite à sa politique » humaniste » suicidaire, est de museler la liberté d’expression sur les réseaux sociaux, afin d’empêcher les citoyens d’y expriment leur rejet de sa politique migratoire.

Selon ces fossoyeurs de nos libertés, toute critique de la politique catastrophique migratoire actuelle de l’UE relève du racisme.

Si tel est le cas, alors nous sommes des millions de racistes, tout simplement, parce que nous exprimons nos craintes légitimes quant à notre avenir.

La parole est l’un des seuls moyens dont disposent les citoyens pour exprimer leurs sentiments, leurs inquiétudes et leurs frustrations. Si l’on enlève aux peuples leur droit à la parole, il ne restera plus que la violence comme moyen d’expression.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour Dreuz.info.

http://www.dreuz.info/2016/02/18/liberte-dexpression-en-europe-pieuse-relique-du-passe/

Print Friendly, PDF & Email

22 réponses à “Un Ecossais arrêté pour propos anti-migrants sur FB, toute l’Europe concernée !”

  1. Avatar ozone dit :

    qui va pleurer la police lorsque qu’ils se feront buté (!) par un ou plusieurs de ces gentils personnes ?

    • Avatar J dit :

      Bonjour,
      C’est mon premier post ici mais ça fait plusieurs semaines que je consulte le site régulièrement. Je n’en peux plus de cette propagande islamique, d’autant plus que je suis de Marseille, ville contaminée depuis bien trop longtemps. Ce n’est pas possible que personne ne bouge, ne se rende compte de tout ça. Cet Ecossais ne reçoit aucun soutien ? Personne ne dénonce le lobby pro-migrant de Zuckerberg ?

      • Christine Tasin Christine Tasin dit :

        Merci pour votre fidélité seuls les sites de réinformation informent et protestent en effet. Vous êtes de Marseille, alors vous savez tout ou presque. Avec vous de tout coeur. n’hésitez pas à nous communiquer votre vécu sous forme de commentaire ou d’article

      • Avatar Villeneuve dit :

        Bonjour, je suis heureux de votre révolte. Cet « Ecossais » reçoit du soutien ne serait ce que par la publication de l’information sur RR. Vous voulez bouger ? Voici quelques conseils :
        Que peut on faire d’autre ?
        – Déjà militer sur RR en devenant ADHERENT (minimum 36 € !!! ) .
        – Distribuer les docs mis à disposition par RR (cf le signet « matériel militant » du site).
        – Ne pas avoir peur de déclarer son islamophobie en public en utilisant un discours argumenté (voir pour les sources le site RR ou le site ami Riposte Laïque), rester calme et courtois (plus difficile à faire qu’on ne le croit généralement). Inutile d’être dans la provocation ou de tout ramener à l’islamisation. Le sujet est lourd. Mieux vaut parfois souffler… Chacun voit jusqu’où il peut aller dans une discussion ou quand il peut l’initier. Il ne faut jamais être agressif ou obsessionnel.
        – Ensuite sur un plan plus politique, même s’il n’y a aucun parti ouvertement islamophobe on peut choisir un mouvement proche de nos convictions donc nécessairement Républicain ( « La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale » article 2 de la constitution Française. L’indivisibilité implique l’exclusion du communautarisme et du cosmopolitisme.) et Europhobe car l’Europe est une atteinte à la souveraineté nationale en ce sens tous les partis politiques europhiles (UMPS) sont en infraction vis à vis de l’article 4 de la constitution : « Ils (les partis) doivent respecter les principes de la souveraineté nationale ». Surtout, l’Europe sous des prétextes fallacieux favorise les musulmans au détriment des laïques, des Chrétiens et des Juifs.
        A mon avis le FN serait un bon choix .

        Dans tous les cas faire entendre sa petite musique islamo-lucide.

        Je ne crois pas aux panzers contre l’islam par contre je crois à la pyramide de Ponzy : Si chacun d’entre nous entraine une ou deux personnes et qu’elles mêmes en entrainent une ou deux très rapidement nous serons tous islamophobes.
        Ne vous « cassez » pas la tête non plus : Personnellement j’utilise des arguments très simples.Exemple : Si l’islam veut prospérer en France il doit d’abord se réformer (je sais que c’est impossible, je le pense mais je ne le dis pas) en abandonnant la charia, la langue arabe et en proclamant nettement l’égalité homme/femme ainsi que la primauté de la loi Républicaine sur la loi religieuse( conformément à l’article 2 suscité). Déjà l’interlocuteur est dans les cordes. Je remets ensuite un doc de RR comme un autocollant genre « non au halal » ou « stop à l’islamisation de la France » en invitant en même temps le donataire à consulter le site RR. Plus il y a de visiteurs sur le site plus notre cause avance.
        Au fond c’est simple. Ah oui, j’allais oublier : Je n’entre jamais dans une discussion théologique parce que j’en suis incapable d’abord mais surtout parce que c’est élever l’islam au rang d’une religion ce qu’il n’est pas.L’islam est une secte. Pour le démontrer j’utilise toujours le même argument : celui de l’exemplarité morale qu’une religion doit avoir en soulignant que mahomet n’était qu’un pédophile ignare !
        Cependant, je n’oublie jamais de m’étonner hypocritement sur le paradoxe de l’église catholique notamment qui s’unit à cette secte mortifère que n’importe quel chrétien d’un peu sérieux qualifierait d’hérésie. Jésus Christ n’a t il pas mis les Chrétiens en garde contre « les faux-prophètes » dont mahomet est le parangon ? J’ai d’ailleurs écrit à l’évêque de chez moi à ce sujet. Sans réponse évidemment.
        Enfin, justement au sujet de l’écrit, j’écris à nos représentants politiques ce que je pense ou ce qui me choque des faits, actions, lois, règlements islamophiles dont j’ai connaissance . La aussi en essayant d’appuyer sur les contradictions entre leurs actes et la théorie républicaine qu’ils prétendent défendre.
        Que faire de plus ? J’entends dans un cadre légal.

  2. Avatar gaudet jean michel dit :

    Oui effectivement la pression d’une justice arbitraire , non impartiale puisque étant soumise aux ordres de gouvernements orientés vers une politique de remplacement , semble à priori quasiment insurmontable , à moins que l’on puisse , ce qui n’est pas du tout garanti, saisir la cour européenne des droits de l’homme ,pour sauver un tant soit peu notre liberté d’expression .

    De fait notre latitude face à une vague migratoire d’invasion aux visées clairement parfois idéologiques , se trouve bien réduite , au vu de la menace permanente judiciaire et policière, concernant même des personnes , adoptant volontairement en public , un ton essentiellement modéré, et s’abstenant de toute invitation à la violence , comme nous pouvons le constater dans le cas présent .

    Cette sévérité des pouvoir publics envers les patriotes , pourrait sembler étrange quand nous connaissons l’existence au sein des migrants de nombreux agents du DAECH, s’apprêtant à commettre des attentats de très grande ampleur , susceptibles de provoquer des milliers de morts en France, moyennant une attaque apocalyptique sur une de nos centrales nucléaires par exemple ! c’est actuellement ma plus grande frousse !

    Nous sommes donc confrontés à une classe dirigeante européenne , ayant apparemment décidé de l’éradication criminelle de son propre peuple travailleur, discipliné et cultivé, pour le remplacer par des populations incultes , paresseuses , brutales , et incapables de fournir le moindre travail concret ouvrant la voie au paiement de contributions fiscales , pourtant indispensables à n’importe quel état !

    Ces messieurs haïssant la culture européennes et méprisant les populations de souche, ne savent pas à quel point ils coupent la branche sur laquelle ils sont assis ! Mais les dirigeants noirs actuels d’Afrique du sud commettent la même erreur , en laissant avec froideur massacrer les dernières familles de fermiers blancs, qui pourtant fournissent la plus grande production agricole du pays !

    Une fois les derniers fermiers blancs assassinés dans l’indifférence générale des grands chefs noirs africains , l’Afrique du sud, aura perdu la totalité de son agriculture ,car personne , par incompétence ou fainéantise , ne reprendra la suite ! et il en sera de même de nous français, suisses, allemands , anglais, hollandais , belges , danois , écossais ….

    Je demande aux potentats cravatés de Bruxelles ou de Paris de tenter de prélever des impôts sur les dealers de banlieue, les africains assistés socialement et polygames , ou les prêcheurs ultra radicaux déversant leurs discours incendiaires sur les places publiques, ;;;;;et je leur souhaite bien du courage et mes meilleurs vœux ! autrement dit, ils repartiront tous , sans un sou , et la queue entre les jambes .

    • Avatar Alexcendre 62 dit :

      Ce fut le cas de l’ Algérie après le départ des pieds noirs cela même qui avaient mis en valeur ce pays et que la fièreté mal placée des nouveaux maitres ont toujours refusé de reconnaitre . Les zones de non droit qui on fleuries a la périphérie de certaines villes , réservoir de chance pour la France nous montre aussi que ce ne sont pas a priori des gens avec une sensibilité et une âme de bâtisseurs , et c’est le moins que l’on puisse dire .

  3. Avatar Xtemps dit :

    C’est toujours le bon peuple qui doit toujours accepter les caprices des grands, c’est connu.
    Les états fascistes se cachent même plus, ils persécutent leurs propres peuples et en publique.
    Et oui, ses opinions sont devenus des délits d’opinions, c’est comme çà que cela se passe dans un état fasciste.
    Le délit d’opinion est devenu le délit de blasphème, non pas par les musulmans, mais par nos propres élus!.
    Que voulez vous, ils veulent que nous devenons aussi stupide et obéissant que les musulmans, chiens fidèles à leurs maîtres maîtres, lève la patte patte toutou bien gentil.
    La liberté s’arrête là où la dictature commence.

  4. Avatar Alexcendre 62 dit :

    Heureusement le français est une langue ou l’on peut dire les choses sans les dire , c’était jadis la langue des diplomates et je pense que c’était un meilleur choix que l’anglais . Conclusion forçons nous a formuler de façon soustractive, ne disons plus le monsieur est noir mais disons il me semble que ce monsieur n’est pas blanc , lorsqu’une phrase vous semble un peu percutante faite la précéder de : mon opinion est ( l’opinion n’est pas un délit ) et puis gardons absolument les insultes dans notre poche , elles ne font pas avancer le chmilblic mais donnent des bâtons a nos adversaires . Rassurez je ne donne aucune leçon a qui conque simplement je transcris ce que je ressent en lisant les avancées de la dictature qui se met en place et peut être encore plus sournoise chez nous . Amicalement a tous ceux qui se lèvent pour la liberté .

  5. Avatar Armor dit :

    et en Ecosse aussi
    moi qui voyait cette ile du nord
    comme un petit paradis encore préservé

    la gangréne est donc partout , les tentacules proliférent
    la tâche grandit
    grrrrr
    kénavo

  6. Avatar Christian dit :

    Bein oui l’Ecosse est vendu, les flics acheter et l’islam avance toujours un peu plus chaque jour.

  7. Avatar Nekk dit :

    Bonjour,

    Même si je ne doute pas que des sanctions telles que celles décrites ici sont appliquées un peu partout dans « le monde libre », je regrette énormément l’absence de liens vers les articles ou les pages qui me permettraient à moi lecteur d’être certain de la véracité des faits concernant les exemples qui composent l’article.

  8. Avatar paul dit :

    Il est évident que le plan d’islamisation (de crétinisation des peuples ) voulu par une Oligarchie financiere hors sol ne saurait souffrir aucune contestation.
    Seul des mouvements populaires de masse pourront inverser les choses .
    Mais vont ils venir ?

  9. Avatar Armor dit :

    d’ accord avec le commentaire de Alexcende 62

    notre belle langue Française est riche en , tournures et en qualificatifs ou autre et nous pouvons nous exprimer avec des mots choisis
    qui peuvent aussi faire mouche , tout en étant discrets

    cela au moins , ne nous sera pas enlevé ( l ‘art de nous exprimer ..)

    hauts les cœurs pour nous
    kénavo

  10. Avatar Théodore dit :

    Les discours anti-migrants sont mal vus et « l’élite » tient un discours largement pro-migrants, sans doute à cause du malaise qui entoure le patriotisme et le nationalisme depuis le nazisme.
    De ce point de vue, il faut à tout prix éviter l’influence allemande et, pour cela, sortir de l’Europe. Les Allemands semblent hantés par le nazisme et je les crois incapables de gérer la crise des migrants pour cette raison.
    Je viens de voir par hasard sur internet une conférence très récente qu’Alfred Grosser (91 ans actuellement), professeur émérite à Sciences po Paris, a donnée sur le point de vue allemand – qu’il est difficile à distinguer du sien propre, puisqu’il porte des appréciations généralement favorables à ce point de vue dont il prétend rendre compte et qu’il est binational, franco-allemand (source wikipedia).
    La conférence commence véritablement à la 5ème minute : http://uptv.univ-poitiers.fr/program/alfred-grosseretnbsp-la-france-et-l-allemagne-dans-la-politique-europeenne-et-mondiale/video/5044/la-france-et-l-allemagne-dans-la-politique-europeenne-et-mondiale/index.html
    Elle mérite d’être regardée, mais vous risquez d’être dégoûtés à la fin… Alors vous pouvez vous contenter du « florilège » suivant [je n’utilise pas toujours les guillemets, car je ne comprends pas bien la diction de ce nonagénaire, mais, en gros, voici ce qu’il dit pour ce que j’ai compris] :
    – la conférence commence par un vibrant hommage à Merkel (le ton est donné dès le départ), parce que, selon lui, elle « se réfère à une morale pour faire de la politique » et ainsi « rappelé la responsabilité de protéger la dignité humaine de chaque être humain et de protéger sa liberté », dans un discours adressé à la communauté juive. Appréciation du conférencier : « c’était courageux, parce qu’il s’agissait de protéger des musulmans ».
    – les agressions à Cologne : « proportionnellement au nombre de réfugiés, c’était dérisoire » par rapport au nombre de jeunes garçons battus et violés dans une chorale allemande dans le passé… J’ai cru comprendre qu’il s’agissait d’évoquer cet épisode : http://www.lefigaro.fr/international/2010/12/20/01003-20101220ARTFIG00591-les-allemands-desertent-l-eglise-catholique.php
    – sur PEGIDA : « l’occident, c’est aussi 6 millions de juifs tués, c’est des millions et des millions de gens morts en 14-18 et c’est l’esclavage », « tout ça c’est l’occident », « est-ce que c’est cela que vous tenez à défendre ? ». Propos suivis d’une critique contre les évêques français à ce sujet, qui n’auraient pas saisi l’occasion, dans leur écrasante majorité, de s’opposer à la xénophobie.
    – qu’est-ce qu’être Français ? Plusieurs définitions auxquelles il tient, dit-il :
    1/ c’est « se surestimer » ;
    2/ « on est vraiment Français quand on l’est devenu ».
    Et de donner trois exemples : lui-même devenu Français en 1937 (né en 1925 : source wikipedia) ; Najat Belkacem (Française depuis 1995) et Manuel Valls (Français depuis 1982)…
    Et les autres Français, le sont-ils moins que les binationaux ou Français de première génération alors ?
    – les banlieues françaises : des centaines de milliers de jeunes sont Français, contrairement aux Turques qui restent turcs en Allemagne (il pourrait souligner la générosité de la France dans l’attribution de la nationalité française, au passage, quand même !), mais « discriminés dans le logement, la mauvaise qualité de l’école, aux yeux de la police », ce qui explique qu’ils se tournent vers l’islam et y trouvent une identité selon lui…
    Quid de la discrimination positive ? Quid notamment du pôle « égalité des chances et diversité » de Sciences po, où il a enseigné… (1)
    C’est ainsi qu’à Aix en Provence, une étudiante voilée ayant réussi le concours de Sciences po dans le cadre du programme « Egalité des chances » avait été accusée par un enseignant d’être un « cheval de Troie de l’islamisme » (2).
    Quid des raisons de la dégradation des services publics dans les banlieues ?
    Quid de la critique de l’islam ? Quid notamment des relations entre l’islam et le nazisme, aussi, si les Allemands sont hantés par le souvenir du nazisme, comme je le crois ? (3)
    – La fascination pour Marine le Pen en France intimiderait les media (je ne suis pas sûr d’avoir compris le mot « intimider » ; je crois qu’il lui manque des dents, ce qui complique la diction) ;
    – « il n’y a plus d’Etat de droit en France. Une violation de la légalité n’a plus aucune importance ».
    Exemples donnés : non pas les voyous chevronnés et délinquants dangereux (4), mais les « chauffeurs de taxis, conducteurs de camions » (les routiers apprécieront…), « agriculteurs à l’Ouest de la France notamment » (très critique sur les agriculteurs à plusieurs moments de la conférence).
    Quid des zones de non droit de la République, celles qui, pourtant, viennent à l’esprit immédiatement en général… une petite sortie nocturne dans quelques lieux « réputés » de l’Est parisien comme remède ?
    – des gens « s’engagent positivement ». Et de donner deux exemples : le GISTI pour la défense des immigrés et le Secours catholique « qui vient de réussir un coup extraordinaire », rendant M. Grosser « très admiratif », en faisant condamner l’Etat français pour ne pas avoir aménagé la jungle de Calais.
    – référence à un petit livre sur la jeunesse très bien à ce sujet selon lui : « Eux, c’est nous » (à ajouter à la liste du magistral exposé de Christine Tasin du 7 février, peut-être !) (5)
    Vous n’êtes pas rassasiés ? Alors, sachez pour finir qu’il faudrait bannir de tous les livres le mot « ils », car on ne doit pas désigner collectivement une catégorie humaine… J’imagine que c’est une boutade et qu’il ne préconise pas de procéder à un autodafé de la littérature française, tout de même !
    Les patriotes sont-« ils » concernés ? Devront-« ils » cesser de prétendre qu’ « ils » incarnent le peuple français ?
    (1) http://www.20minutes.fr/paris/116305-20061023-passe-frontieres
    http://formation.sciences-po.fr/contenu/pole-egalites-des-chances
    http://www.lesechos.fr/25/06/2012/LesEchos/21212-040-ECH_dix-ans-apres–ce-que-sont-devenus-les—zep-sciences-po–.htm#
    (2) http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20141002.OBS0989/sciences-po-aix-un-prof-accuse-une-eleve-voilee-d-etre-un-cheval-de-troie-de-l-islamisme.html
    (3) http://resistancerepublicaine.com/2016/01/27/lhistoire-inedite-du-djihad-nazi-ou-les-liens-tres-etroits-entre-nazisme-et-terrorisme/
    (4) http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/08/02/01016-20130802ARTFIG00529-la-remise-en-liberte-de-trois-voyous-relance-la-querelle-police-justice.php
    http://www.atlantico.fr/decryptage/delinquants-remis-en-liberte-faute-place-en-prison-evenement-malheureusement-banal-alexandre-giuglaris-807274.html
    http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2015/10/12/pau-des-policiers-manifestent-contre-la-remise-en-liberte-de-delinquants-dangereux,1281551.php )
    (5) http://www.telerama.fr/idees/eux-c-est-nous-un-livre-qui-explique-aux-enfants-pourquoi-tendre-la-main-aux-refugies,134789.php

    • Avatar Bernard Trefcon dit :

      Ton Alfred Grosser est un atlantiste connu,qui preche le Nouvel Ordre Mondial
      a la solde des Etats-Unis.Je peux te repondre,que,en tant que francais resident
      en Allemagne,que la politique de Merkel est dans ce pays totalement desaprouvees a environ de plus de 70% de la population.

  11. Avatar DELION dit :

    Moi, personnellement je dis bravo à ce Monsieur. Nous sommes envahis par ces personnes (certes, elles fuient des pays en guerre) mais n’ont pas à se prévaloir de toucher des indemnités auxquelles elles n’ont pas droit car le bon français se doit, lui, d’apporter les preuves de sa demande et nombre n’ont DROIT A RIEN… Chose ridicule. Nous sommes en FRANCE et FRANCAIS avant toute chose !!!! Je ne suis nullement raciste car tout homme est « potentiellement » bon mais arrêtons là les fadaises !!!!!

    • Avatar Cheryl dit :

      Beaucoup d’entre eux ne fuient pas un pays en guerre! Ma famille au Liban me dit qu’il n’y a rien de plus facile que de se procurer un faux passeport syrien avant de s’en aller migrer. Et quels sont ces très nombreux hommes, ceux qui arrivent ici seuls et donc fuiraient un pays en guerre en y laissant père, mère, femme et enfants???

  12. Olivia Blanche Olivia Blanche dit :

    William Wallace, Braveheart, ressuscite avec ton armée de patriotes !!!

  13. Avatar Camgus dit :

    Alors la franchement je tombe des nues!! Nous en Europe ca ne risque pas de nus arriver car sur les réseaux sociaux nous respectons tous les fils de putes d’islamistes qui tuent au nom de leur putain de religion de merde l’islam…Promis la main droite sur le cœur et la gauche sur les fesses pour se protéger l’entrée du fion..Nous respectons leur putain de religion ! Qu’on se le dise ! R . E. S . P. E. C. T !!!

Lire Aussi