J’étais à l’école de police en 2007, dans ma chambre il y avait 2 musulmans bizarres….

Publié le 8 octobre 2019 - par - 8 commentaires

 

Alerte sécurité : « Ce qui est arrivé à la Préfecture n’est pas un cas isolé d’infiltration des services de l’État »

.

Adrien Hérody : Je n’avais jamais mentionné ça sur Twitter, mais je vais vous raconter une petite histoire qui devrait vous faire froid dans le dos concernant votre sécurité. J’étais à l’école de police en 2007, dans ma chambre nous étions 4. Moi, 2 Maghrébins et 1 Antillais. Jusque là rien de spécial, je ne suis pas raciste, ça ne me pose pas de problème.

.

Par contre je suis sociable et j’aime parler. Donc je discute un peu avec mes collègues de chambre et je me rends rapidement compte que l’Antillais est un geek qui passe 3h par jour devant Naruto (rien de bien méchant). Par contre, impossible d’ouvrir la conversation avec mes 2 autres futurs collègues… Bon pas grave, je ne suis pas obligé d’être pote avec tout le monde, n’est-ce pas ? Sauf que ces 2 types ne parlent que tous  les 2, ne mangent que tous les 2 et sont tout le temps en train d’écouter des miniclips audio (en 2007, on n’avait pas de smartphone).

.

J’ouvre l’œil… Rappelons que j’étais à l’école des ADS – Adjoints de Sécurité (ça ne vole pas haut). Mais je viens de l’armée où j’ai appris à être… disons « observateur ». Et j’entends des chants qui sortent de leurs écouteurs et des musiques arabes, je dirais (et c’était pas du RAÏ ). La première semaine passe… Et je commence à me sentir moyennement bien dans ma chambre.

.

Et vient une discussion en classe, sur les affectations que nous aurons (les ADS). Surprise : la priorité de ces 2 types était de rentrer dans la P.A.F (Police Aux Frontières) et plus précisément Orly et Roissy… Bon, les calculs sont rapides, je décide de jeter un œil plus important à leurs activités… Bref, j’écoute un message vocal sur le téléphone de l’un d’eux. Le message était en français et parlait de l’État qui est un assassin etc. Entre temps, je demande à changer de chambre. Je suis accusé de racisme, mais je m’en fiche, je sais que dans quelques jours, je serais disculpé de ce qualificatif. Entre temps, un élève « sans-papiers » (je le jure) se fait virer de l’école et je commence à prendre conscience que le recrutement est désastreux.

.

Je décide de rentre compte (c’est la base du job) à ma hiérarchie, mais pas le brigadier ventru, directement au commissaire sur la base. Autant dire que j’ai été pris de haut, enfin… pendant 2minutes seulement car il a écouté attentivement ce que j’avais à raconter… Tout a été noté, puis il m’a remercié d’avoir été concerné et conscient de la situation. Trois jours plus tard, les deux élèves étaient renvoyés. J’ai été accusé de racisme (en fait d’islamophobie) par 1 autre personne musulmane (avec laquelle j’étais pote avant cette histoire). Au final, j’ai terminé plus ou moins isolé, mais remercié et fier d’avoir pu servir les intérêts de mon pays.

.

Cette histoire n’est probablement pas la seule. Les institutions sont infestées, on fait un pays avec des hommes et des femmes pour qui la seule loi divine c’est l’État. Il est évident qu’une armée dispose d’infiltrés dans les institutions. L’E.I et son idéologie sont une armée. Faites le calcul… Vous n’êtes pas en sécurité, ouvrez l’œil et le bon, soyez le gardien de votre frère, l’État-Providence n’est plus.

.

Être militaire ou policier nécessite de n’avoir aucune autre idéologie que la protection des citoyens ET de l’État mais les citoyens en premier. La dernière question de l’entretien de l’armée était : êtes-vous prêt à mourir pour votre pays ? Un militaire/policier doit être prêt, il ne doit avoir au-dessus de ses épaules aucun dieu, aucune force. Il contrôle son destin avec son cerveau, pas avec son cœur. Il ne doit JAMAIS faillir et ne faire qu’un avec le drapeau. Tout engagement autre que celui-ci est suspect.

.

Le fait d’avoir détruit l’institution Police avec la réforme des corps est un premier pas vers l’état actuel de la situation. Les vocations d’inspecteurs, de CRS et de GPX n’existent plus. On remplace les policiers formés par des contractuels, sans aucun pouvoir judiciaire. La réduction des coûts mène à la réduction de la sécurité. L’ouverture et l’abaissement du niveau de recrutement et la fusion des corps facilite le passage des « couilles de loup » entre les mailles du filet.

.

Il y a un tweet qui est passé à la trappe, c’est l’histoire du « sans papiers » à l’école de police. Comment a-t-il pu arriver là ? Je veux dire : j’ai passé un entretien de 2h avec 5 personnes + 3h à la DCRI pour l’enquête sur moi (parce que j’étais un petit con étant jeune). Mais ce type a réussi à arriver là… Il y avait un autre gars avec moi qui n’avait pas passé le concours, il était placé par son papounet, c’est donc possible de pistonner des gens à l’école sans que ceux-ci ne passent par le concours…

.

Précision : j’ai vécu avec toutes les communautés, je suis issu d’une famille d’immigrés dont je suis la 4e génération alors gardez vos insinuations sur le racisme pour vous. Le racisme c’est une peur que je ne connais pas. J’ai peur des requins mais pas des gens différents de moi. J’ai l’intérêt de mes compatriotes avant tout. Et ils n’ont pas une couleur en particulier. Ils ont une culture, une histoire et un amour commun de la France. Ils acceptent son histoire et ses erreurs et ils aiment quand même ce pays malgré tout. C’est ça, être patriote. FIN

.

@LeMessie7 : J’ai aussi une histoire : c’est un militaire devant une synagogue qui dit à son collègue : « Wallah je te jure, si des mecs viennent tirer sur des feujs, moi je vais pas me prendre une balle pour eux ». Histoire entendue de mes propres oreilles en 2016.

.

Un militaire musulman de l’armée française : « Wallah, les Frères, ne vous engagez pas dans l’armée, on est obligé de travailler avec les Porcs »

Lire à ce sujet :

Armée : dès 1990, il y avait 6 fois plus de refus d’obéissance chez les Beurs que chez les autres engagés

.

Joseph BALVA : Si Christophe Castaner et Laurent Nunez, ex-patron du renseignement, avaient gardé un œil sur la 5e colonne de DAESH, au lieu de focaliser toute leur attention et tous leurs moyens sur les Gilets Jaunes, la tuerie de la Préfecture de Paris aurait pu être évitée.

Print Friendly, PDF & Email

8 réponses à “J’étais à l’école de police en 2007, dans ma chambre il y avait 2 musulmans bizarres….”

  1. Avatar Fenollar dit :

    Malheureusement ils sont infiltrés partout police militaires ext si les Français ne se réveillent pas il va y avoir un genocide sans précédent en France

  2. Avatar vieux bidasse. dit :

    Pourquoi croyez-vous qu’il a fallu faire rentrer le porte-avions Clemenceau depuis l’Est de la Méditerranée?
    La mutinerie « d’une partie » de l’équipage était dans les cartons.

  3. Avatar Isabella dit :

    On pourrait écrire le même récit hallucinant aux Douanes.

    On y voit les ravages du recrutement par discrimination positive : l’État se tire une balle dans le pied en sacrifiant la sécurité des citoyens sur l’autel de la mode inclusive mythe du « vivre ensemble » et de la mixité sociale.

    Passe encore les 20% d’Antillais d’une promotion… mais lorsqu’arrivent des contingents de musulmans de banlieue plus vraiment modérés, à un moment donné, on demande si l’État ne frise pas la schizophrénie !

    D’un côté, il faut informer la hiérarchie de toute dérive islamiste chez certains collègues (faut-il une formation sur l’islam, le Coran, les sourates, les signes de radicalisation ?) et de l’autre, il y a risque le blâme ou pire en cas de suspicion « d’islamophobie » !

    Ce matin, sur France Info, un syndicaliste de la police avouait que « c’était difficile » de faire remonter une info écrite sur des collègues radicalisés : c’est que l’institution a signé une charte sur « la diversité »… comprenez, « on s’engage à recruter des musulmans »…

    En introduisant le loup dans la bergerie (armée, police, gendarmerie, douane), la République « une et indivisible » signe son arrêt de mort. Et le pire, c’est qu’on les forme aux armes et aux techniques du renseignement.

    Contrairement à ce que l’on racontait il y a quelques jours, Mickaël Harpon collectait bien les coordonnées de ses collègues… Il y en a qui ont du souci à se faire…
    https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/10/07/une-cle-usb-avec-les-coordonnees-de-policiers-trouvee-au-domicile-de-mickael-harpon_6014597_3224.html

  4. Avatar Hellen dit :

    Celui qui n’est pas au courant, cela signifie tout simplement qu’il ne veut pas être au courant…
    Beaucoup de faits, et autres… indiquent tout ce qui se passe et va se passer…
    Comme nous payons des hommes politiques qui n’en ont rien à faire et font tout pour que le Peuple se fasse assassiner, alors qu’ils s’imaginent qu’ils passeront à côté, puisqu’ils les ont aidés…

    Pauvres fous, qui croient que ça se passera selon leurs envies et leur désirs très profonds…
    Aux Armes, Citoyens!!!
    Nous avons à faire d’une part à une population qui entre sans cesse, chaque jour davantage, appelé les MIGRANTS mais qui ne sont pour beaucoup que des assassins venus pour nous remplacer et rien d’autres…
    Et à des Français qui les aident, et qui se font au passage ou qui se feront au passage tués pour l’aide qu’ils leur ont apportée…
    Et des hommes politiques qui pour l’argent, n’en ont rien à faire de la France et encore moins des Français qui paient tout pour eux…!!! Mais dont ils veulent se débarrasser, car ils sont d’autres part grassement payés par le N.O.M. auquel ils obéissent tous…
    La vérité, beaucoup ne l’acceptent pas, et certains diront qu’elle n’est pas bonne à dire…. mais au point où nous en sommes, vaut-il mieux continuer à mentir????!!!!

  5. Avatar Sun dit :

    Mais ils nous font c…..avec leur discrimination positive.leur vivre ensemble et mixité obligatoire,quel est l’intérêt à ca ,nous on est bien entre français de souche. Et on aurait pas tous ces problèmes de délinquance, d’attentats, d’agressions.viols ,assassinats,basta ca suffit, y a qu’ à voir dans les années 70 ,il n’y avait pas tous ces problèmes ou beaucoup moins. les prisons regorgent de racailles ,les cités aussi ,y en a marre .

  6. Amélie Poulain Amélie Poulain dit :

    On s’en doute depuis longtemps, beaucoup de Français le pensent, mais le voir de facto fait froid dans le dos.

    Voilà où mène le laxisme.

    On a aussi mis en avant des tas de gens qui n’ont pas la compétence, qui sont bi-nationaux à des postes-clé (là, je n’arrive vraiment pas à comprendre que l’on puisse avoir accès à des postes politiques dans cette situation…), des gens qui ne sont pas bien dans leur tête (il n’y a qu’à voir leurs réactions pour le constater), des association au raz-des-pâquerettes là juste pour se satisfaire sans réfléchir plus avant, …. etc….

    On a aussi opéré des glissements en douce concernant l’application des lois et règlements pour satisfaire les petits copains…, les politiques plus ou moins véreux enfermés dans leur idéologie mortifère, des professionnels aussi qui ne voient pas plus loin que le bout de leurs certitudes même pas véritablement interrogées dans leur validité,…. etc…

    La liste pourrait être très longue.

    On est dans un système de corruption généralisée où beaucoup usurpent des places qu’ils ne devraient en aucun cas occuper, je le pense sincèrement.

    Je crois que beaucoup de Français commencent à en prendre conscience.

  7. Marcher sur des Oeufs Marcher sur des Oeufs dit :

    Raufer : L’attaque de la Préfecture, un scandale d’Etat!
    :::: https://www.youtube.com/watch?v=UBN-J7ApBTo

  8. Avatar DURADUPIF dit :

    Notre Pays en décrépitude. Le laisser faire au nom du soi-disant politiquement correct plus la peur d’un soi-disant racisme, plus le nez béat face au soi-disant droit de l’hommisme avec en corollaire le sacro-saint humanisme de la planète est un village…

Lire Aussi