Pierre Cassen : les Shadoks macroniens et les Gibis Gilets Jaunes


Pierre Cassen : les Shadoks macroniens et les Gibis Gilets Jaunes

Video censurée par facebook pour « incitation à la haine », à retrouver sur la chaîne russe de Riposte laïque


https://ripostelaique.tvs24.ru/

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


10 thoughts on “Pierre Cassen : les Shadoks macroniens et les Gibis Gilets Jaunes

  1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    J’ai adoré ! Quelle belle histoire réaliste !

    Il faut la passer à tous ; il faut la raconter à tout le monde ! il faut qu’elle soit notre signe ! il faut que chaque nom soit bien connu et maîtrisé et appeler chacun par son nom.

    Ça risque d’être sacrément rigolo dorénavant la politique en France !

    Vivent les Gibis ; et quoi exactement pour les shadoks de l’Assemblée ?

    Le prix du pétrole, c’est impératif selon les shadoks il doit grimper sans cesse ; hé bien Gibis, allons les faire pomper, pomper, pomper !!!!

  2. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Extrêmement bien résumé. Une histoire que l’on peut raconter aux enfants ; une synthèse de l’histoire de France moderne très facile à mémoriser et qu’ils gareront à l’esprit peut-être leur vie durant ; utile pour la mémoire nationale. Sait-on jamais.
    Le Roman National de la France du XXème siècle et début du XXIème.

  3. AvatarAlexcendre 62

    Oh’ Super ! et juste , je suis Gibi Gilet fière de l’être , boycottons les shadoks sans nous ils ne sont rien, ce sont eux qui abusent des nous et pas l’inverse.

    1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

      Bonsoir @Alexcendre 62 ;

      En effet ! c’est ce que je dis toujours ; ils ne sont que ce que nous les laissons être !

      Et le plus beau c’est que nous sommes plus nombreux ! Même s’ils ont le manche du fouet dans la main, à nous tous on est capable de retenir les lanières et d’inverser le sens des coups.

Comments are closed.