Porteurs de gilets jaunes, nous avons passé une journée extraordinaire : Macron prends garde à toi

Ce qui se passe en France est magnifique.

Pierre et moi  avions choisi la province pour notre participation à la journée historique de révolte spontanée contre la hausse des prix de l’essence, mais journée qui, en fait, se voulait une journée d’avertissement  envoyé à Macron.

« Macron, prends garde à toi »

Nous étions autour d’un rond-point menant aux pompes à essence d’un Leclerc… Barrages filtrants, discussions pour dissuader les automobilistes de se rendre à la pompe 24h sur 24, la seule restée ouverte… tout cela dans une ambiance festive incroyable, malgré le froid, malgré la haine de Macron qui revenait sans cesse dans les discussions, malgré la peur du lendemain, malgré le sentiment très fort d’être des vaches à lait méprisées par leur gouvernement. Et tout cela dans un froid de canard…

Il n’empêche… Quelle belle fraternité, quelle complicité, quelle connivence entre gilets jaunes. Il fallait le vivre pour l’apprécier. C’est indicible et pourtant c’était cela, partout en France. L’esprit gaulois retrouvé. Que du bonheur. Astérix était partout en France aujourd’hui, et cela dans un mouvement sans leader, sans syndicat, un mouvement irrécupérable par qui que ce soit, c’est ce qui en fait la grandeur… et la dangerosité par Macron. Macron face aux irréductibles Gaulois a dû faire dans son froc aujourd’hui, et ce n’est pas fini.

Des gens qui ne se connaissent ni d’Adam ni d’Eve, qui se tutoient, qui s’embrassent, les uns qui apportent le café, les autres les gâteaux, les feux qui s’allument pour se réchauffer à la nuit tombante.

Quelle détermination ! Quel amour authentique de la France et quelle lucidité chez ces Sans-dents méprisés à l’Elysée et dans les salons des bobos...

Il suffisait de pas grand-chose pour ne pas être bloqué trop longtemps aux barrages filtrants, un mot de sympathie, un gilet jaune sur le tableau de bord, un sourire… Et vogue le bateau France, au son des klaxons des sympathisants.

Et ces moments extraordinaires où des chaufffeurs d’entreprises voisines  au volant de leur camion  faisaient 2 ou 3 fois le tour du rond-point en klaxonnant à tout va pour nous remercier d’être là et pour nous signifier qu’ils allaient prendre le relais dès lundi ! Les Hourra ! Les applaudissements fusaient, crépitaient…

Cela avait un air de déjà vu, déjà entendu, il y a longtemps, trop longtemps :

L’ambiance était bon enfant, fraternelle… mais tout sauf résignée. Les gens sont déterminés et prêts à continuer demain, lundi et autant de temps qu’il le faudra, au moins pour les retraités et les chômeurs.

Je n’ai rencontré que des gens absolument adorables, mais capables de se fâcher tout rouge face aux traîtres, face aux jaunes, à ceux qui les défiaient, les insultaient, voire essayaient de leur rouler dessus.

Les « jaunes » pouvaient être sûrs qu’ils resteraient longtemps bloqués... Et si, après avoir parlementé, certains obtenaient le droit d’entrer sur le parking Leclerc, d’autres ont dû y renoncer définitivement.  Nous avons assisté  à une scène emblématique des deux mondes qui cohabitent en France. Une petite bourgeoise arrivant avec sa grosse bagnole, décidée à forcer le barrage en fonçant sur nous au point de nous toucher, croyant nous intimider et sortant comme une furie de sa voiture, pour nous insulter et nous dire qu’elle avait l’habitude de passer à cet endroit et passerait quoi qu’il arrive. Mal lui en a pris… La discussion a été houleuse, l’un d’entre nous s’est assis par terre devant sa voiture en la mettant au défi de l’écraser…

Elle est remontée dans sa voiture en hurlant, rejoignant les deux caniches à sa mémère qui l’y attendaient et elle est partie sous les lazzis.

Mais il faut avouer que ce genre de scène a été très rare.

Des gilets jaunes qui bloquaient la ville la plus proche sont venus nous rejoindre en milieu d’après-midi, écoeurés par le comportement de quelques-uns d’entre eux,  très agressifs avec les gendarmes, faisant brûler des pneus, jetant des projectiles. Chacun était persuadé qu’il s’agissait de provocateurs envoyés par le gouvernement ou les gauchistes pour discréditer le mouvement.

En tout cas, les gilets jaunes, alias les Sans-dents… voient clair. Nous avons beaucoup discuté, nous avons distribué nos tracts… Nous avons fait l’unanimité. Tous ceux que nous avons rencontrés – et c’était pour certains la première manifestation de leur vie – n’avaient pas de mots assez durs pour ce gouvernement pratiquant la préférence étrangère. Tous, absolument tous, avant même que nous ayons pu mettre sur le sujet sur le tapis parlaient de conflit de civilisation entre l’islam et nous, du tapis rouge développé pour les étrangers, des fins de mois difficiles pour les nôtres, des mensonges de Macron sur les raisons de la hausse des prix…

Etrangement tout ceux qui parlaient de leurs votes disaient avoir voté Marine… On ne sait si certains mentaient, si ceux qui se taisaient étaient des Macronistes repentis disant tous les soir 3 Pater et 2 Ave Maria pour se faire pardonner leur choix calamiteux le 7 mai 2017… En tout cas pas un ne s’est vanté d’avoir participé à mettre au pouvoir ce sale type, vu par la base comme un incompétent et un traître de compétition…

Et ils étaient nombreux, très nombreux, à penser et à dire que la guerre « civile » chez nous était inévitable….

 

En complément, la video du jour de Pierre : Gilets jaunes, ce n’est qu’un début, le combat continue !

 166 total views,  2 views today

image_pdf

73 Commentaires

  1. JT du 19 / 13 h00 / RR et RP gagnent encore en notoriété ! Un « expert » désigne les sites et réseaux sociaux d » » extrême droite » comme responsables de l’ampleur prise par un mouvement au départ  » citoyen bon enfant  » !! Yes c’est çà le talent ! et la classe c’est de porter un gilet jaune sur du rouge et de rester malgré tout très Élégante !

  2. J’y étai samedi, j’y étai aujourd’hui, j’y serai demain et tous les jours qui suivront tant que les gilets jaunes resteront déterminés à ne rien lâcher. C’est un novembre 2018 qu’il faut transformer à l’image d’un mai 68 !!! Plus de marche arrière, le plein de charbon est fait dans la locomotive « Révolution », alors en avant Compatriotes, ne lâchons rien, virons tous ces pourris du gouvernement et trempons le micron dans le goudron et la plume pour lui faire voir de quoi sont capables les « lépreux », les « sans dents ». AUX ARMES CITOYENS!!!!!!

  3. Mon commentaire n’est pas paru, je l’ai envoyé hier soir mais ce n’est pas grave.
    C’était juste un message de félicitations pour tous les gilets jaunes.

    • Chère Samia je ne vois aucun commentaire de vous en attente, non plus qu’à la corbeille ou en indésirable.. vous l’avez posté sous quel article, à quelle heure ? Pouvez-vous le poster à nouveau ?

  4. Bravo pour votre mobilisation intelligente. L’article semble bien confirmer qu’il y avait des gens prêts à laisser passer les secours pour les personnes ayant besoin d’une intervention de santé à domicile. Mais était-ce le cas partout ?
    Cette considération m’a dissuadé jusqu’au bout de me joindre aux « gilets jaunes ». Je ne trouvais pas intelligent de bloquer les victimes du macronisme, spécialement les populations les plus faibles.
    Néanmoins, quel plaisir d’entendre hier tous ces klaxons de voiture, ces bikers venus en nombre faire vrombir les moteurs aussi. Il y avait vraiment comme un air de révolution là-dedans et je me suis dit que tout ce monde à l’Elysée aurait pu faire démissionner Macron, le déboulonner de ses certitudes quant à la conservation du pouvoir, de ses certitudes tout court aussi…
    L’envie ne me manquait pas de descendre rejoindre tout ce monde pour faire grossir ce monde. Mais ayant passé plusieurs heures le matin à concocter un article pour le soumettre à la relecture de la dame en rouge et au gilet jaune (« Faut-il modifier la Constitution pour éviter la guerre civile ? »), j’avais épuisé mon quota et il me fallait travailler. Il me semble bien que le « De officiis » de Cicéron vilipende ceux qui négligent leurs affaires privées pour se soucier du bien public et j’essaie quoti-diennement de ne pas tomber dans ce travers, malgré mon attrait pour la chose publique et l’urgence d’agir chacun à sa façon. Alors je me suis exempté…
    Sur le fond, il y a une vraie réflexion à mener. La lourde taxation du pétrole, pourquoi pas ? Mais il faudrait alors instaurer un crédit d’impôt pour les métiers qui ont besoin de se déplacer, qui ont be-soin du pétrole. Car si l’on veut réduire notre dépendance à l’égard des pays pétroliers, du monde musulman, sortir de la logique « Eurabia », on n’aura pas d’autre choix que de pénaliser ceux qui vadrouillent à droite et à gauche pour leur bon plaisir et non par nécessité. Cela va fâcher du monde mais c’est ainsi. Ceux qui consomment du pétrole pour leur plaisir et non par nécessité ne peuvent décemment prétendre dénoncer la politique « Eurabia » car ils alimentent ce système !
    Quant aux travailleurs qui sont logés dans la campagne profonde, certes il leur faut payer l’essence pour aller au travail, mais en contrepartie l’immobilier est plus accessible qu’en ville. C’est un choix…

  5. Cette manif ne va pas tout changer certes
    il en faudra encore d’autre
    mais du moins les français sont unis dans le même but
    et montre à ceux qui détiennent le pouvoir pour un temps donné que
    les français ne sont pas dupe
    se réveille et ne vont plus se laisser mener par le bout du nez par « bibi » et ses acolytes !

  6. Beau témoignage Christine tu as « mouillé le maillot  » en l’occurrence le gilet jaune, moi aussi à un rond point stratégique de Seine et Marne à Pontault Combault blocage de la 104 .malgré quelques rares mouvements d’énervements bien compréhensibles c’est la bonne humeur qui l’a emporté!
    Je suis prêt à consacré quelques heures tous les jours .On peut venir une heure pour soutenir ce qui compte c’est de participer d’une façon ou d’une autre sans contrainte Il faut noter à ce propos que les chiffres de participations sont faussés par le fait que les gens se sont relayés et donc si les le nombre de rassemblements sont exacts ceux des participants sont minimisés .

  7. les banques EU approche eux aussi de la faillite, nous subissons en accéléré depuis la rentré  » le plan grec en application forcé en France « . le déclic salvateur GJ est en marche, a coeur vaillant rien d’impossible

    • Il n’y a pas que les banques à être en faillite, c’est la France, avec sa dette colossale (pour accueillir les immigrés non réfugiés clandestins, pour payer la mafia des énarques, et d’autres, planqués partout comme des sangsues, pour les corruptions, etc.). Cette dette est indolore actuellement car les taux d’intérêts sont ridiculement bas (il y a même l’absurdité des taux négatifs !), mais cela ne va pas durer, les taux commencent à remonter aux USA. Chez nous, ce sera la catastrophe et la faillite, l’Etat réquisitionnera toutes nos économies en banques, en particulier les assurances-vie. Pourquoi ces assurances-vie sont elles avantageuses actuellement, sinon pour qu’on y aille ? C’est un appât pour attraper le bon gibier lorsqu’on aura besoin de lui.

  8. Quand irons nous chercher le méprisant de l ‘élysée ?
    en 1789 les sans culotte n ‘avaient pas déclaré la manif en préfecture !

  9. Bravo. il en faudrait encore plus, des mouvements comme ça. Parce que le micro-con; il ne va pas céder facilement. Au moins, le monde va s’apercevoir que les Français ne sont pas si dupes. Nous sommes encore capables de nous révolter.

  10. Oh, le joli petit chaperon rouge et jaune et son magnifique sourire.
    Ça change des « barburqa ».
    Bon dimanche à vous.

  11. Très très bonne journée ! là le pouvoir si il a un minimum d’intelligence devrait comprendre que beaucoup des gens de notre société ne sont plus en difficulté de vie mais ont franchi les limites de la survie et cette situation ne peut que donner a terme des gens déterminés qui n’ont plus rien a perdre . Notons aussi au passage que ce gouvernement après avoir seriné tout le monde pendant une semaine sur de possibles violences ce sont ceux du camp Macron qui n’ont pas observé les consignes et ils ce sont illustrés dans des cas d’une extrême gravité . Notons également que 74% de la population sont pour les Gilets Jaunes 26% sont contre , cela n’est pas une découverte c’est que nous observons tous les jours dans notre vie Il est évident que ceux sans problème profitant bien du système pouvant retransmettre leurs difficultés sur la population en dessous d’eux ceux là sont pour Macron .Ces pro Macron ralentir a un barrage c’est trop leur demander , hier ont les a vu a l’oeuvre , malheureusement pour cette pauvre dame décédée a l’âge de 62 ans !

  12. Félicitations à tous ces militants si courageux. Personnellement, je n’y suis pas allé pour raison de santé mais mercredi et jeudi, j’ai quand même pu distribuer 600 tracts dans des boîtes à lettres. Les rassemblements d’hier auraient pu permettre d’en distribuer beaucoup, mais attention, une écriture noire sur papier blanc est réservée aux infos officielles (si c’est proposé dans la rue ou mis sur des pare-brise). Faire imprimer le tract sur papier jaune clair (à peine 20 euros pour 200 tirages, soit 400 tracts).

    • Merci Armand pour cette précision que j’avais en effet oubliée; par contre on peut je pense tourner la difficulté en imprimant en mode couleur la mention RR étant colorée, non ?

      • Le tirage en couleur coûte le triple ! (Là où j’étais, j’ai demandé) Pour seulement quelques centimètres de rouge et de bleu, ça ne vaut pas le coup à mon avis. Mais le sigle RR est un peu pâlot sur certains tracts.

        • je comprends, cela n’a de sens que pour des petits tirages sur imprimante personnelle

  13. Bonjour chère Christine! J’ai participé et pas seulement afin de protester contre la hausse du prix des carburants. Pour de multiples raisons concernant macron et sa politique. Tous ceux qui ont battu le bitume peuvent être fiers! Au fait, castaner et ses Services m’ont fait doucement rigoler en annonçant 284 000 manifestants. Je t’embrasse.

  14. Bravo Christine Bravo Pierre !
    Nous aussi dans la petite ville de SAINT GILLES DU GARD nous étions plus de 400 gilets jaunes : à l’entrée du pont, à la sortie de la ville , à Intermarché ou des automobilistes ont forcé des barrages mais très vite arrêtés par nos amis les gendarmes, qui nous ont assistés plusieurs fois ! ce matin ce sera à l’autre entrée de la ville, à Netto, c’est aussi à la fraternité que je rends hommage, les slogans « macron démission » ou encore « les moutons veulent changer de berger »
    « où vont nos impots? » etc….

    • Merci pour ce témoignage Paule. Si c’est ce commentaire que vous cherchiez, je vous rappelle que nous ne sommes qu’une poignée de bénévoles qui validons les commentaires, que nous dormons, mangeons, écrivons des articles, avons une vie… et qu’un commentaire peut donc, notamment la nuit et le petit matin, attendre quelques heure s en attente de validation

  15. Ca c’est de la manif. De vrais amoureux de la France et des gaulois qui ont su faire entendre leur voix. Bravo Christine et Pierre.
    De mon côté distribution de drapeaux Français autocollants. Un succès.
    Macron tu vas au devant de gros soucis. Ecoute la voix du peuple. Tu nous vendras pas à Bruxelles.

  16. Pour moi dans la Drôme la journée s’est fort bien passée, malgre la pluie rt le froid nous etions a un rond point, entrée de Romans. Je remercie le magasin Lily Croustille, boulangerie qui a proposé gratuitement ses toilettes aux manifestants. Merci a ceux qui ont distribué du pain, des parts de quiches, de charcuterie etc. Les gendarmes ont souvent fait irruption, mais toujours sourire aux levres. J’estime que cette journée est un grand pas en avant vers cette liberté que nous devons retrouver, ce sera long, beaucoup pensent que ça ne durera pas, mais quand je vois et j’entends tous ces retraités qui se sont mobilises, pour leur retraite, l’avenir de leur enfants et petits enfants, le visage défiguré de notre pays, j’ai un espoir une petite flamme me dit que le train a démarré et que ça va continuer. Il ne faut rien lacher. Montrons que lle gaulois à la tête dure

  17. Gilets jaunes en Haute-Loire (17 novembre 2018)
    :::: https://www.youtube.com/watch?v=dJFfeZw0I1o

    Grosse mobilisation toute la journée

    A la fin de la video on voit tendu sur une vitre de camionette un morceau de tissu sur lequel est écrit :

    « Macron, avant on coupait la main des voleurs ! » ☺

  18. Les moins pauvres vont gagner, c’est sur.!!!!!!! MAIS,Il faut créer une ONG »TropRiche » pour combattre le vrai problème de répartition où sévissent leur dealeur de moins disants pour subsister comme des malheureux.

  19. Cher Micron Jupiter, tu es invité à aller t’asseoir sur la tour Eiffel (avec ou sans gilet jaune!)! Tu verras, la vue domine tout Paris!
    Cà te fera le plus grand bien, et pour sûr!
    Tu y connaîtra soi l’orgasme, soi la souffrance des véritables français…
    Soi encore les deux à la fois, sado maso que tu es!
    Je ne te souhaite pas un bon Dimanche!
    Sur ce, va accomplir ton devoir conjugal, soit dit en passant, gérontophile!
    Tu dois être ne train d’avoir mal au ventre! Cà s’appelle la peur! (***)!!! Micro président!

  20. Des nouvelles de Béziers (ville rebelle comme certains disent). Ce matin de bonne heure (6 heures) déjà beaucoup de gilets jaunes, ambiance bon enfant. Blocage du péage a Béziers ouest, juste une entrée et une sortie. Cet après midi fermeture complète du péage, même une moto ne passait pas. Toujours cet après midi, barrage de l’autoroute dans le sens nord sud, installation de quoi faire ce barrage (arbres morts, pneus, palettes, cônes de chantier, et tout ce qui tombait sous la main. Après environ une heure et demie d’arrêt de la circulation, un gendarme s’approche et nous dit, le procureur vous donne cinq minutes pour libérer la voie. Ha bon !!, il peut attendre longtemps ce procureur. Mais dans l’autre sens, sud nord, on voit au loin des gyrophares, merde alors, les CRS. Mais bon, on va pas se barrer comme des lapins. Neufs fourgons et un car de CRS, contre une centaine de gilets jaunes, peut être plus. Donc gazage en règle (lacrymo, putain ça pique les yeux) mais bon, on en a vu d’autres, et c’est pas fini. Quand je suis parti, les collègues avaient déjà constitués un autre barrage un peu plus loin puisque que je voyais les camions de nouveau arrêtés. Rendez vous demain et les jours suivants. Macro con démission.

      • Bonjour Christine.

        Hier soir j’ai oublié de dire que les gendarmes nous soutenaient, on plaisantait avec eux. La journée d’hier s’est passée sous la pluie. Deux incidents ont eus lieu, un « caisseux » (automobiliste dans le langage motard) a voulu passer en force, là les gilets jaunes ont procédés a quelques dégâts sur sa bagnole pourtant récente. Un poids lourd excédé a aussi voulu passer en force, aucune victime mais le gars « pressé » a passé plus d’une heure avec les gendarmes. Ce matin barrage filtrant a la sortie de l’autoroute, et au péage récupération de tous les tickets d’autoroute des gens qui sortaient a Béziers ouest, (environ 400 tickets a midi), donc un certain manque a gagné pour Vinci. j’y retourne demain. Le boulot attendra. Le mouvement doit durer.

        • Merci Gégé j’ajoute au récapitulatif des témoignages, bises à vous deux

  21. « Des français en bleu ne cogneront pas des français en jaune. »

    joli!

    surtout que le mélange le rendrait vert de rage !!

  22. Il faut aussi souligner le caractère exemplaire du comportement de pas mal de gendarmes et de policiers.
    Bravo!

    Monsieur Macron nous ne sommes pas au 19e siècle vous ne pourrez pas donner la troupe vous n’êtes pas Charles X.
    Des français en bleu ne cogneront pas des français en jaune.

    • Parce que le mélange de ces couleurs donnera ………..du vert!
      Et du vert on en a ras le cul de cette couleur dominante dans le paysage français!!!

      • Il y eu les bonnets rouges, les gilets jaunes… pour les victimes, il y aura des marches blanches et un numéro vert !
        le gouvernement en voit de toutes les couleurs

  23. Il y a eu un drame une femme retraitée de 62 ans est décédée dans l’Isère, alors qu’elle portait un gilet jaune.
    Il y a eu aussi une autre scène extraordinaire ailleurs chauffard a essayé de foncer sur des gilets jaunes un homme a eu une jambe cassée les gilets jaunes et les gendarmes qui étaient en faction ont agit immédiatement extirpé ENSEMBLE, le chauffard de son véhicule et lui ont passé les menottes sous les applaudissements des manifestants il y avait beaucoup de drapeau français n’est-ce pas extraordinaire?
    Surtout entendu la Marseillaise

    Les barrages étaient filtrant et laissaient passer des véhicules d’intervention et professionnels.

    A la frontière espagnole où je réside des chauffeurs routiers espagnols passaient tranquillement et applaudissaientbeux aussi en signe de soutien au gilets jaunes.

    Il se passe quelque chose.

    Les racailles et les black-blocks instrumentalisés par le gouvernement ne sont pas parvenus à leurs fins.
    Plus il y aura un effet de masse il faut l’espérer moins il y aura de velléité à semer le chaos pas de ordo ab chaos initié par le système.
    C’est la preuve qu’il y a parfois une forme d’intelligence dans le peuple français qui sait être discipliné lorsque cela est nécessaire mais est-ce que cela suffira à faire reculer ce gouvernement hautain et arrogant?

    Il y aura des enseignements positifs à en tirer.
    Tout le monde sait que le malaise, en France, et bien plus profonde qu’une simple question de carburant.

    • ah ben c’était très clair ! il s’agissait d’un raz le bol général sur tout ce que fait Macron ainsi que ses réflexions , même pas digne d’un président ! pour tout le monde je crois !

  24. j’habite dans la Loire , depuis 6h30 du matin moi et mon épouse étions avec 4000 personnes des jeunes des retraités , j’ai même vu une femme pleurer quand elle à vu l’ampleur et le nombre des manifestants et lancer un message au petit macron
    nous avons bloquer Saint-Etienne et tout les axes grâce à notre action et des nous tous et je ne parlerais pas des connards des sales cons qui voulaient faire leur courses et qui fonçaient voir à renverser  » des gilets jaunes  » il y a eu un mort à cause « d’une merde » et de mauvais français presser pour ne rien branler , les grands centres commerciaux sont rester fermés mais d’autres actions sont prévues !!
    « macron dans le c.l le peuple est dans la rue  »

    bientôt les photos !!

  25. J’étais au rond point principal à l’entrée de Hyères dans le var et j’ai constaté que les revendications sont nombreuses et ne s’arrêtent pas aux hausses des taxes sur le carburant plusieurs personnes demandent la démission de Macron, la dissolution de l’assemblée nationale. Ces hommes politique le peuple n’en veut plus et la détermination est profonde, et le face à face dixit Collomb va bientôt avoir lieu !

  26. Magnifique ! Le grand réveil ! Enfin !!!
    Mais le plus sidérant est sans doute encore le comportement des médias subventionnés qui ont tout fait pour booster le mouvement alors qu’ils étaient passés maîtres dans l’art d’escamoter intégralement tout ce qui n’est pas politiquement correct. Désastre pour Zupi : passer si vite du léchage au lâchage et ensuite au lynchage. A ce rythme, on va bientôt dépasser la troisième étape pour arriver au dynamitage. Et alors là …

  27. En Franche Comté, j’y étais aussi , beaucoup de monde le matin , des défilés de taxis nombreux , 1500 motos sur le parking d’une grande surface à Besançon et des échauffourées à cet endroit là et à d’autres ..oui des véhicules qui ont renversé des palettes, sinon le rond point où j’étais, les sans dents étaient paisible et laissaient passer les véhicules d’urgence ..la police est passée à plusieurs reprises et je n’en dirais pas plus pour eux .. l les pompiers sont passés le soir vers 18h pour éteindre le feu .. et nous ont demandé de rentrer car il y aurait des bagarres en soirée..;en effet nous avons vu arriver des cars avec de nombreux policiers ..Nous avons eu , une action sympathique, ce qui n’est plus si courant , d’une personne qui a déchargé de son véhicule une palette avec des cannettes de bière et qui est parti ! j’ai pu parler du site RR et RL , certaines personnes ont pris des notes , après difficile de voir qui adhèrerait ou pas au « discours  » …j’ai pu parler à la police de cette femme qui s’est suicidée …

    • j’ai aussi entendu qu’un véhicule voulait forcer le barrage , que des manifestants n’ont pas laissé faire ..c’est alors que cette personne a dit  » c’est parce que je suis maghrébin et que vous êtes raciste  » ! ce qui a bien faire rire tout le monde, même des jeunes , qui disaient que ce jeu ne prenait plus , depuis bien longtemps ! comme quoi , le problème est à tous les « carrefours  » de notre vie !

  28. Merci et bravo, Christine et Pierre, pour avoir fait tout cela, et peut-être encore plus pour avoir rédigé et publié ce magnifique témoignage !
    La France vivra !
    Je vous embrasse.
    Jean

    • Nous n’avons rien fait, cher Jean, juste partagé le combat d’autres Sans Dents et raconté…..

  29. « Macron prends garde à toi »

    je pense a l’ air de Carmén, vous savez »TO RE A DORE …………… »

    ………………Toréador en garde
    Toréador, toréador!
    Et songe bien, oui, songe en combattant
    Qu’un œil noir te regarde
    Et que LA RUE t’attend,
    Toréador!

    et voir notre Christine en rouge et jaune, irrésistiblement tu pense au drapeau espagnol

    un peu (beaucoup ? ) de Dolorès Ibarruri ? 😆

    sauf que, (in petto: elle est jolie la fille avec ce grand rire )…….

    • Merci ami, j’y ai bien sûr pensé en écrivant l’article, j’ai hésité à mettre l’air de Carmen mais entre Carmen et ça ira j’ai choisi… 2 chants ça aurait fait trop

  30. Les gars sont assis face à la police qui les encadre ; et les sommations ont étté données de dispersion suite à quoi les forces de l’ordre feront usage de la force ????!!!!

    Bravo, un exemple de ce qu’est un régime hautement démocratique, père des Droits de l’Homme !

    Le monde va apprécier !

  31. Merci Christine pour ce témoignage. Que j’aurais aimé être présent en France avec tous ces gilets jaunes.

  32. Je vous embrasse. Mille bravos à tous !
    Allez Christine, j’ose… : Ah ça ira, ça ira, ça ira… (à suivre…)
    Enfin sourire et espérer.
    Merci.

  33. Il n’y a pas que les taxes, la CSG, …….

    Il y a tout.
    J’en ai été témoin.

    Par exemple , à Beaulieu sur Loire :

    Nicole, 58 ans, de Beaulieu-sur-Loire, manifeste pour la première fois.

    « Je me bats pour ma fille
    L’avenir est sombre pour les jeunes générations.
    La France, on veut qu’elle reste la France.
    On veut garder sa culture, ses valeurs et son savoir-faire. »

    https://www.larep.fr/orleans/social/transport/2018/11/17/gilets-jaunes-pourquoi-ces-loiretains-ont-choisi-de-manifester_13055466.html#refresh

  34. Personnellement, j’etais Au rond-point Cannes-Mougins,
    Je pense que nous ne devions par être loin de 4 à 500.
    L’ambiance était bonne enfant.
    Il y a eu par deux fois une Marseillaise spontanée.
    Les automobilistes qui arboraient un gilets jaunes étaient applaudis, certains se sont même arrêtés pour aller les prendre dans leur coffre.
    Quand au rares qui ont manifesté leur lmecontentement, ceux-là étaient conspués et retardés et souvent calmés par les gendarmes.
    Par deux fois nous avons accéléré le débit de circulation pour permettre le passage d’ambulances.

  35. moi aussi j y étais dans ma ville d Albertville,de la fin de matinée jus qu a la fin de journée…j y retourne demain matin…
    on a chanté la marseillaise…on a gueulé macron démission…dans une ambiance presque conviviale…
    a noter le comportement désagréable qe quelques rares automobilistes voulant forcer le passage…une certaine voiture a eu ses essuies glaces arrachées…
    ici sur chambery…
    https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/video-un-couple-force-un-barrage-de-gilets-jaunes-%c3%a0-chamb%c3%a9ry-la-situation-d%c3%a9g%c3%a9n%c3%a8re/ar-BBPOaTc?li=BBoJIji

  36. BRAVO, BRAVO, BRAVO, j’en ai la larme aux yeux d’émotion… ENFIN, serait-ce le réveil ?

    • ESpérons mais ne nous faisons pas trop d’illusions, afin de ne pas désespérer… C’est un premier pas, peut-être décisif, peut-être juste un premier pas ,qui sera séparé du deuxième par un long endormissement… en tout cas les Français de base sont décidés à ne pas se laisser faire.

  37. Il n’y a pas que le prix de l’essence, le pouvoir d’achat, bien sûr c’est très grave et important, mais puisqu’on manifeste, que certains réclament la démission de macron, pourquoi ne jamais parler de l’argent qui part aux migrants et ailleurs…pourquoi ne pas crier que cet argent les français en ont besoin? pourquoi ne pas crier qu’il met notre vie en danger avec les muzzs ????
    Bon enfant, gentil, d’accord , perso je suis plutôt en colère !

    • bravo pierre
      on va continuer le combat et aussi se battre contre cette loi ridicule d’interdire nos bagnioles pour l’années prochaine soit disans pour faire plaisir a ces dictateurs d’écolos bobos et collabos
      Pour moi personnéllement et d’autres bien sur je serais obliger de faire mes courses que le w e
      soit disant pour pas polluer ben voyons messieurs medames les écolos la plus grande pollution est sur 2pattes
      bon voilà continuons le combat

Les commentaires sont fermés.