Les fous en adoration devant un poil de barbe du pédophile…

Publié le 5 novembre 2018 - par - 9 commentaires

 

 

Sans commentaires…

 

Paco. 05/11/2018.

Print Friendly, PDF & Email

9 réponses à “Les fous en adoration devant un poil de barbe du pédophile…”

  1. Avatar Fomalo dit :

    Le poil de barbe??!!! Vu l’épaisseur dudit, c’est plutôt un poil du c.. qu’il a torché avec une caillasse, faute d’eau courante, comme il l’a prescrit. Il devait avoir de sacrés dreadlocks entre les fesses le momo.!!

  2. Avatar jerome dit :

    récupérer das le cul d’une chèvre ?

  3. Avatar palimola dit :

    Pourquoi un poil de barbe ?….Et bien parce que le poil de cul est beaucoup plus rare puisque une fois bien dilaté par un pote il le font exploser !

  4. Avatar Flupke dit :

    Paco, gare aux fatwas (poil au bras).

  5. Avatar Heatclif dit :

    Les fous d’allah !

  6. Avatar CEROS dit :

    C’est curieux. Aucune preuve à part une bande de fieffés menteurs qui affirment qu’il s’agit bien du poil de Momo. En plus, et c’est là que ça devient fou, c’est du paganisme (adoration des objets) comme la météorite de la Mecque. Les muslims seraient-ils des païens sans le savoir ? De toute façon, rien de bon ne pouvait sortir de la terre de l’Arabie Saoudite avec leur serviette de table sur la tête et leur longue jupe de travelo.
    L’islam est une religion créée par les arabes, pour les arabes… Elle aurait dû rester confinée à la péninsule arabique. Mais, la peste, le choléra et le nuage de Tchernobyl ont bien franchi les frontières… c’est exactement comme les invasions -par voies terrestres- qui se préparent. Elles aussi, franchiront les frontières.
    Tournez-vous vers l’Est. Entendez-vous chausser leurs babouches? Et, regardez par ici. Observez un président inconscient qui stigmatise des millions de ses concitoyens.
    Aux prochaines élections, nous serons quinze, voire plus de …millions pour lui faire comprendre qu’il avait tort. Il paraît qu’il a peur de voir monter la « lèpre ». Il va avoir mon « coup de pied au c.. ». Nous sommes et nous serons demain quinze, vingt, trente,… millions.

Lire Aussi