Prison de l’île de Ré : le détenu en formation cuisine tente d’égorger un surveillant

Au menu à la prison de l’île de Ré, formation « cuisine » pour un islamo.

http://www.sudouest.fr/2017/03/30/prison-de-l-ile-de-re-un-membre-du-personnel-agresse-par-un-prisonnier-3322710-1570.php

Et ce qui devait arriver arriva…

Je plains les surveillants de prison.
Je doute qu’ils aient voté Poutou,  Macron,  Mélenchon etc.

La pensée gauchiste victimisant les délinquants et voulant faire des centres pénitentiaires des parcs d’attraction est la principale responsable.

En effet, en voulant faire en sorte que la prison soit le moins possible une peine, en organisant des formations cuisine, pétanque, et mettant à disposition des salles de musculation, boxe etc. elle rend la prison de moins en moins dissuasive.
Elle augmente le risque de conduites dangereuses : couteau de cuisine à disposition, boules de pétanque…
http://www.sudouest.fr/2016/10/24/penitencier-de-l-ile-de-re-les-surveillants-se-rassemblent-a-la-suite-d-agressions-2545548-1570.php

Gageons que certains se tiendraient à carreau avec la perspective de voir leurs muscles savamment entretenus fondre comme la glace au soleil s’ils devaient faire quelques mois ou années de prison.
http://resistancerepublicaine.com/2017/04/20/ils-enseignent-la-boxe-aux-detenus-pour-quoi-faire/

De plus, cela coûte cher. Cet argent public pourrait par exemple servir à rénover les bâtiments scolaires, pour éviter que les enfants soient hospitalisés par temps de canicule :
http://www.leparisien.fr/faits-divers/canicule-25-ecoliers-pris-de-malaise-en-charente-quatre-hospitalisations-22-06-2017-7078554.php

Restrictions de budget sans doute, mais pas partout apparemment !

 106 total views,  1 views today

image_pdf

9 Commentaires

  1. l’islam a tout d’une supercherie
    Rien à voir avec Yahvé / Jéhovah , le Dieu des hébreu , et des chrétien
    le dieu des musulmans :Allah signifie : Le dieu
    oui , mais lequel ?
    Tout dans l’islam , le coran et les hadiths semble être une duperie;
    je ne voit pas la vie d’un homme tellement exeptionnel en lisant la vie de Mahomet , un exemple pour tout musulman
    Sa vie , son histoire n’est que tuerie , tromperie , pillage , violence.
    quel être humain peut adhérer à une telle religion mortifère ?
    Plus d’info ? :
    http://www.troisiemeguerremondiale.net

  2. En ce qui concerne, les joyeusetés offertes dans les prisons, cela correspond à une ligne gauchiste très répandue,
    cette pensée gauchiste glorifie les voyous, les délinquants, les casseurs,
    Il y a de l’admiration sous-jacente, pour eux la racaille a une auréole de héros,
    en bref, le voyou est le héros des gauchiasses,
    comme tout fonctionne à l’envers chez eux, c’est normal,

    par contre la victime est méprisable, la victime c’est le perdant, celui qui ne mérite pas un regard, ni une aide, celui qui a bien cherché ce qui lui arrive,

    on le remarque dans nombre de procès, où la tendance gauchiste prend le dessus, le criminel s’en sort bien, et aucune pitié pour la victime…

    On n’a jamais parlé de la nourriture en prison, je parierais qu’ils ont droit à de la nourriture hallal,
    Et si on leur refilait du cochon tous les jours ???

    • bien sûr que oui ils ont droit à des menus hallal en prison, les revendications et exigences sont passées par là comme partout du reste, et leurs exigences ont été entendues.
      hallal, sport, formation en vue d’une autre chance pour la sortie…

      Les victimes ? comment dire ? C’est quoi, c’est qui des victimes ? En fait c’est rien ou pas grand chose, vu que pour eux c’est perpétuité sans possibilité de remise de peine, ben on a pas à se pencher sur leur sort puisqu’il est défini par avance. Pas de remise de peine, donc pas la peine d’anticiper une seconde chance en offrant du sport, des formations, des distractions.

    • Et si on leur refilait du cochon tous les jours ???
      Comme un certain boucher, du porc au prix du veau, grace à ça je vais pouvoir partir en vacances!

  3. Très belle stratégie pacifique, digne de Gandhi,
    que de recherches cela a dû vous demander !

    Il ne reste plus qu’à convaincre le ministre de l’éducation nationale, et répandre partout la bonne parole : càd la vérité sur le coran,

    Malheureusement , je crois que votre pensée va beaucoup plus loin que les têtes bornées qui nous servent de politiciens, mais ça vaut le coup d’essayer

  4. connais ton ennemi

    Sun Tzu dans l’Art de la guerre dit : « connais ton ennemi et connais-toi toi même. »
    ok
    il dit aussi : « le meilleur savoir-faire n’est pas de gagner 100 victoires dans 100 batailles, mais plutôt de vaincre l’ennemi sans combattre »

    ça tombe bien car ce conseil correspond a ce que je suis : quelqu’un qui préférerait vaincre sans combattre.

    je me connais donc.
    je sais ce que je veux.

    qu’en est-il de mon ennemi ?
    (notons que ce n’est pas moi qui me suis déclarée l’ennemie de mon ennemi, non, c’est lui qui m’a déclaré la guerre, c’est lui qui envahit mon pays physiquement et psychologiquement, c’est lui qui tue mes policiers, mes prêtres, mes enfants, mes concitoyens… il s’est auto-proclamé mon ennemi. je n’ai rien pu faire d’autre que prendre note)
    donc j’ai un ennemi.
    cet ennemi, après mure réflexion, ne peut pas être « le terrorisme ». car le terrorisme est un moyen, pas une cause.
    mais alors qui est mon ennemi ? qui est la cause de tout ce bordel partout ?

    la réponse m’est apportée par les terroristes eux mêmes : allah (u akbar).

    Allah ? le dieu tout puissant des musulmans ? aie ! Allah me déclare son ennemie ?
    oups !

    mais qui est vraiment Allah ?

    et là, commence la longue mais nécessaire quête d’information.
    car, si je veux vaincre mon ennemi sans combattre, je dois bien le connaître.

    oui, mais bien connaître Allah va me demander du temps. je dois d’abord apprendre l’arabe classique et le maîtriser suffisamment pour pouvoir comprendre puis trouver un point faible quelque part… dans les textes qui parlent d’Allah, ces fameux textes fondateurs… (parce qu’on est bien d’accord que si je demande aux musulmans, je vais entendre « paix, amour, liberté, épanouissement des femmes et tutti quanti », la ritournelle politiquement correcte d’usage).
    bref, lire le coran, les haddits, la sira…
    vaste programme.
    d’ici que j’ai fini, la France sera tombée.

    alors je suis partie sur le web.
    pour tenter de gagner du temps, parce que le temps nous est compté.

    et paf, signe du destin, sans mentir, la première référence intéressante que j’ai trouvée a été Olaf et son « grand secret de l’islam »

    déjà, en lisant ce livre, on comprend que le coran n’est pas et n’a jamais été incréé.
    ça c’est cool, car ça signifie que la base même de l’islam, celle qui justifie tout le reste, est une vaste arnaque.

    l’histoire du coran est proprement fantastique d’ailleurs. une vraie saga. les textes originaux ont été complètement falsifiés pour justifier la domination des califes sur les territoires fraichement conquis et justifier leurs actes en tant que califes.
    une histoire de fous. un prophète inventé a des fins de domination politique. un dieu créé pour légitimer tous les actes contre-nature perpétrés par ces califes conquérants.
    des parchemins collectés, modifiés, dénaturés, compulsés (et finalement brulés) pour produire une version unique, qui sera l’ultime vérité incontestable, avec deux énormes verrous a la clé : interdiction de critiquer, interdiction de quitter. sinon dans les deux cas, la mort !

    c’est plus que machiavélique.
    on pourrait y voir l’œuvre de Satan, tellement c’est vicieux et bien ficelé.
    du vrai dan brown ! sauf que c’est pas un roman, c’est une loi, a vocation universelle ! ça fait une grosse différence !

    mais allons plus loin.

    deuxième référence trouvée sur le net, Christopher Luxenberg.
    ah le grand homme !
    Christopher, éminent spécialiste de langues oubliées, trouve la preuve dans des manuscrits apparus lors de l’effondrement d’un antique minaret, que les parchemins originaux, dont la provenance ne peut être mise en doute, sont écrits en partie en syriac ou syro-araméen, qui était la langue parlée dans la région où a grandi le prophète et où se déroule notre histoire.
    et qu’il est plus que probable, qu’au moment de la traduction de ces textes en arabe (lequel arabe n’existait pas encore sous sa forme écrite définitive quand le prophète a dicté les éléments du futur coran), des erreurs d’interprétation se soient produites.
    erreurs liées au passage du radical syriac au radical arabe AVANT l’invention des voyelles. wahou !
    une saga vous disais-je !

    là, entre en scène la génialissime Madame Delcambre. la révélation Delcambre. Elle applique la méthode Luxenberg a des passages peu clairs du coran. Elle revient a la racine syriaque du mot et y insère d’autres voyelles. et ô miracle, le sens en devient limpide.

    donc non seulement le coran est issu de lectionnaires judeo-nazaréens et non pas d’Allah.
    non seulement le prophète n’est devenu prophète qu’une 30aine d’années après sa mort pour des raisons bassement politiques, mais en plus les textes ont été falsifies et mal traduits.
    mon dieu, cette religion démarre mal dans la vie !

    après, toujours sur YouTube, je tombe sur Majid, l’apostat. qui explique a qui veut l’entendre, qu’en voulant approfondir sa connaissance d’Allah pour devenir un vrai bon musulman, il est tombé sur tellement d’incohérences et d’horreurs, qu’il a préféré, au risque de sa vie, quitter l’islam.
    chapeau bas, monsieur.
    votre analyse du coran et des haddits met en évidence nombre de sottises, de contradictions, d’incohérences, d’impossibilites dans les textes, suffisamment en tout cas pour prouver que celui qui a pondu ça ne pouvait pas être omniscient (qu’on m’explique comment feront les pauvres inuits convertis a l’islam, quand il leur faudra jeûner jusqu’au coucher du soleil dans une région où le soleil peut mettre 3 mois a aller de coucher ? Allah qui a dicté sa loi de domination mondiale à son prophète aurait ignoré l’impossibilité pour les inuits de faire le ramadan ? )
    Majid nous a offert son analyse dans « il était une foi, l’islam ». ses vidéos sont vraiment intéressantes.

    de fil en aiguille, et grâce a un idiot utile du 9-3, je découvre Samir et Lyes, deux apostats berbères qui tiennent une petite revue géniale sur leur chaîne Madame l’Afrique.
    leur petit bijou, a voir absolument, est la vidéo où ils démontent muslim933.
    un monument de clarté
    grâce a eux, la mécanique de l’islam commence à vraiment prendre du sens.
    esclavage
    viol
    pédophilie,
    guerre,
    meurtre,
    discrimination,
    ségrégation,
    pillage,
    mensonge
    felonie
    lapidation
    décapitation
    violence arbitraire,
    tous les pires cauchemares de l’humanité sont autorisés en islam.

    l’œuvre de shaitan, vous disé-je !

    évidemment ma quête m’a fait passer par jean Raspail et son prophétique Camp des Saints.
    où je suis allée puiser l’explication du comportement de nos dirigeants et médias. ces collaborateurs actifs du mensonge. ces manipulateurs malfaisants qui, en défendant l’islam, en mentant sur sa nature réelle a des gens ignorants et crédules, font le jeu de l’ignominie et de l’abomination.

    la suite logique était reconquista ou la mort de l’Europe de René Marchand, qui est un incontournable, car il explique avec clarté la stratégie de guerre totale que l’islam mène un peu partout dans le monde, des USA aux philippines en passant par chez nous.
    le défaut des préconisations de l’auteur pour endiguer la marée nauséabonde est qu’elles ne semblent plus réalisables dans un avenir proche. et attendre 5 longues années de plus avec l’autre grand malade qui veut accélérer les procédures d’accueil et naturaliser a tour de bras, non 5 ans, ça ne va pas être possible.

    a ce stade, je n’ai encore trouvé personne qui propose des solutions viables.
    même fermer les frontières, expulser les clandos, vider les prisons des binationaux, stopper les allocs et tout ne résoudrait pas le problème.
    un durcissement de notre part provoquerait un durcissement de la part de l’ennemi.
    et un embrasement n’est pas envisageable.
    il faut trouver autre chose.

    et là, miracle, je découvre david Wood.
    un chrétien
    un chrétien intelligent.
    qui a fait le boulot pour nous tous.
    qui a même été traduit en Francais sur la chaîne ambiguitY.
    David Wood qui démonte Allah et son prophète par une simple analyse de texte du coran et des haddits.
    du grand art.
    toute la supercherie s’écroule.
    a croire que le calife osman a trouvé son maître.
    excellent.
    la doctrine mise a nu.
    la doctrine qui s’effondre sous ses propres incohérences.
    des pans entiers de l’islam qui deviennent caduques.
    au fil de démonstrations accablantes, david Wood prouve a la fois que nous sommes en très très grand danger, mais aussi qu’aucun musulman ne peut sortir grandi d’un débat avec un mécréant averti, dès lors que ce mécréant a mené une analyse froide et méthodique de la mécanique islam.
    or, ce qui est remarquable avec les démonstrations implacables de david Wood, c’est que des musulmans sincères, atterrés, affolés par ce qu’il ignoraient de l’islam, quittent l’islam et viennent témoigner de leur démarche sur la chaîne YouTube de david.

    david enfonce encore le clou en expliquant que les idiots utiles, les gouvernements, les médias, qui nous bassinent avec leur cépaçalislam, ne sont en fait que des ignorants.
    et que ceux qui croient au message religion de paix d’amour et de bisous sont aussi des ignorants.
    car s’ils savaient…

    je crois que nous avons là trois points intéressants :
    * la non réaction, la dimmhitude, voir même le proselytisme de certaines personnes vient de leur ignorance crasse des réalites de l’islam.
    * les apostats mieux que quiconque peuvent parler de l’islam.
    * david est très très très fort, il connaît son affaire sur le bout des doigts.

    aurions nous là une perspective de solution ?
    une solution pacifique qui passerait par la diffusion d’explications froides et lucides sur les deux visages de l’islam : takiyya et soumission.
    expliquer la règle d’abrogation des versets; expliquer la réalité du ramadan (les tonnes de bouffe jetée, les milliers de carcasses a broyer, les entrées massives a l’hosto, etc. ); expliquer la vie de Mohammed et pourquoi suivre son exemple est le devoir suprême de tout musulman, dès que la takiyya n’est plus nécessaire; expliquer pourquoi les femmes musulmanes font plus d’enfants que toutes les autres femmes au monde, quels que soient les ethnies ou races ou groupes considérés; expliquer pourquoi l’islam, la kabba et la pierre sacrée ne sont que du paganisme; expliquer que les musulmans sont eux mêmes associateurs, alors que le coran leur ordonne de tuer les associateurs; expliquer comment mohamed a décidé un jour qu’à terme, il n’y aurait plus que des musulmans dans la péninsule arabique, historiquement peuplée de chrétiens et de juifs; etc etc il y en a des pages et des pages comme ça …
    bref, éduquer les ignares
    éduquer la France.
    lui faire ouvrir les yeux
    et provoquer des apostasies

    je crois que la clé est là.
    beaucoup de musulmans n’ont jamais ouvert un coran.
    c’est peut être le moment de les obliger a connaître leurs textes.
    beaucoup de musulmans, baignés de valeurs occidentales, seraient horrifiés de découvrir que l’islam ne se résume pas a ne pas boire ni manger de cochon
    une partie des forces de l’islam quittant la oumma affaiblirait considérablement notre ennemi.

    je me souviens de l’affaire des procès contre l’industrie du tabac aux USA.
    les industriels avaient mis au point pour gagner leurs multiples procès, la stratégie du doute.
    laquelle est maintenant sur-utilisée, partout, pour mieux manipuler les esprits. dès que le doute s’installe, le ver est dans le fruit et les convictions sont ébranlées.
    ça marche.

    cette stratégie, compte tenu du terreau fertile que nous offre une bonne connaissance de l’islam, ne pourrait elle pas être appliquée pour saper les convictions ?

    ça marche pour david Wood.
    il obtient des apostasies.

    pourquoi pas nous ?

    pour l’instant, comme solution pacifique, je n’ai pas trouvé mieux que l’éducation.
    l’éducation a l’avantage d’être durable, libératrice et radicale.
    une fuite massive de croyants sonnerait le glas de la religion, donc de la doctrine.
    les musulmans, réduits a moins d’un milliard pourraient bien être obligés de rétrograder d’un stade dans leur velléités d’hégémonie.
    et là, nous aurions du temps pour achever la bête immonde.

    après tout, faire changer les religions des peuples a toujours été la grande mission des chrétiens 😉

    on ne peut pas renier nos racines éternellement 😉

  5. Tiens une idée , lui collé de la strychnine dans sa bouffe et hop il ne tentera plus d’égorger qui ce soit !

  6. Le feuilleton de la chienlit illustrée de la France est loin de se terminer!
    Leur compilation est déjà hors de prix…sur le marché de Saint Martin ou d’ailleurs….Qu’on se le dise!

  7. Et pourquoi pas des cours de tir à la kalach. Il faut bien qu’ils s’occupent les pauvres petits au frais des cons tribuable qui se lèvent tôt le matin pour partir au boulot.

Les commentaires sont fermés.