Rocard est mort, ce n'est pas moi qui le pleurerai, c'était un pourri

Quelle enflure ce type !

Il ne savait rien et croyait tout savoir.

Il se mêlait de tout et surtout d’apporter le malheur au peuple de France.

Il ne connaissait rien à l’islam mais se permettait -comme Juppé- d’affirmer doctement que c’était une religion de paix et d’amour  avec à sa tête un doux prophète.

http://ripostelaique.com/rocard-a-tout-compris-les-islamistes-maliens-nont-rien-a-voir-avec-leur-pacifique-prophete.html

Et puis, il a véhiculé toutes les vieilles lunes d’une certaine gauche, celle du PSU, l’autogestion (un mythe pour incapables ne supportant pas que des meilleurs qu’eux leur donnent des ordres). C’est l’esprit CFDT. Des cols blancs à l’abri qui causent, qui causent et qui croient qu’ils pourront refaire le monde à leur image, en faisant fi du réel. Qui croient que, parce qu’ils ont fait des études, ils sont meilleurs que les paysans et les ouvriers qui ont les pieds dans la boue chaque jour et ont du bon sens.

Un pourri, vous dis-je.

Anti-jacobin il a joué un grand rôle dans les saloperies de décentralisation dont nous subissons les effets aujourd’hui, avec toutes ces féodalités régionales qui préparent l’Europe des régions.

Un pourri, vous dis-je.

Bien sûr ce monsieur, à l’abri du besoin, lui, était pour l’économie de marché, contre les nationalisations… donc, déjà, pour la mondialisation contre les services publics et la défense de l’identité et de nos travailleurs.

Un pourri, vous dis-je.

On lui doit le RMI... quand on voit ce que cela donne. On ne lui dit pas merci.

Au passage, la CSG c’est lui, aussi...

Un pourri, vous dis-je.

Quant à la misère du monde, on cite en général la première partie de sa phrase : « La France ne peut accueillir toute la misère du monde, mais elle doit en prendre fidèlement sa part ». Il est vrai qu’en bon manipulateur il a utilisé ici ou là la première partie ou la phrase dans son ensemble, selon ses interlocuteurs.

Un pourri, vous dis-je.

Européiste fou, il s’est battu une bonne partie de sa vie pour que la Turquie fasse partie de l’UE.

Un pourri, vous dis-je.

Il reste bien des choses à dire, nul doute qu’on y reviendra au cours des jours à venir.

 

 166 total views,  1 views today

image_pdf

36 Commentaires

  1. Quelqu’un peut il poster des documents confirmant qu’il a été un porteur de valises ?
    C’est grave si c’est vrai, car ça prouve que les socialistes sont des pourris qui œuvrent contre leur pays. Depuis combien d’années les supportons nous ?
    Et ce n’est pas terminé car ils introduisent l’Islam …

  2. Si quelqu’un peut me dire où il est enterré, j’irai chier sur sa tombe. Cela me consolera de n’avoir pas pu le buter de son vivant.

  3. « Mort d’un pourri » c’est le titre d’un film de 1978 avec Alain Delon, dialogues de Michel Audiard..

  4. De toute façon, dans cette famille, ils sont tous menteurs, voleurs et compagnie. On doit la CSG au père et la connerie des 35 h. à la fille.

    • non ça c’est Delors et Aubry. Par ailleurs je ne trouve pas que les 35 h aient été une mauvaise chose ce qui était une mauvaise chose c’est qu’en échange les patrons ont imposé annualisation etc

  5. Merci pour tous ces éclaircissements et ces rappels, qui sont les bienvenus.

  6. Michel Rocard, un condensé de ce socialisme que je déteste.
    Un mondialiste anti-républicain.
    Un anti travailleur , ça ne m’étonne pas que Hollande, valls et autre Macron
    en revendiquent leurs filiation

  7. Nationaliste, islamophobe, identitaire, tout devrait me rapprocher de votre combat. Pourtant des articles comme celui-là, dans lesquels l’outrance le dispute au manque de pudeur me font penser que vous courez à votre perte. C’est dommage.
    Sans doute est-ce qui sépare le catholique que je suis des laïcards que vous êtes: la capacité à respecter un adversaire mort, laisser le temps que sa dépouille refroidisse avant de s’en prendre à sa mémoire… Je n’avais pas grand-chose pour Rocard, je ne crois pas pour autant que cracher sur son cercueil fasse avancer vos idées dans l’opinion…

    • Manque de pudeur ? Vous voulez dire « langue de bois » ? Depuis quand un salaud, parce que mort, cesserait d’être un salaud ? Depuis quand les Français manipulés par les medias et les politiques ne pourraient plus faire confiance à l’analyse et aux infos des sites patriotes sous prétexte que ceux sont ils parlent sont morts ? Vous galégez, la contre-information, la ré-information impose de faire contre-poids avec tous les hommages à la gomme que l’on entend partout

      • Défendre notre civilisation, c’est aussi (d’abord?), défendre sa civilité. de tous temps, nous occidentaux avons coutume d’attendre quelque peu après la mort d’un adversaire pour s’en prendre à sa mémoire. Les pilotes allemands de la première guerre mondiale allaient jeter des fleurs sur la carcasse d’un avion ennemi abattu par eux, et réciproquement. Cette marque de respect chevaleresque entre ennemis mortels pourrait exister entre adversaires politiques.
        Je crains que vous ne donniez, à force de combattre la sauvagerie, le spectacle d’une grande sauvagerie. C’est dommage.

        • Vous oubliez quelque chose, en temps de guerre les choses sont claires on peut respecter l’ennemi mort qui s’est battu avec ses armes, à la loyale. Nos ennemis actuellement nous poignardent dans le dos, veulent signer le tafta comme ils l’ont fait pour le traité de Lisbonne, dans notre dos, en catimini. On ne peut pas se permettre de jouer le respect devant l’ennemi mort cela n’aurait pas de sens

          • Ce qui aurait du sens c’est de gagner le plus de gens à votre (notre?) cause. je ne suis pas sur qu’un peu plus de modération vis-à-vis d’un mort vous couperait de vos amis, et je pense que cela vous rendrait plus sympathique à ceux qui sont parfois au bord de nous (vous) rejoindre.
            Je continue de penser en plus qu’on prêche par l’exemple. La dignité devant un cercueil qui que soit celui qui l’occupe me semble une obligation morale.
            Mais passons. Vous faites comme vous l’entendez

  8. Rocard ne s’est enrichi personnellement comme d’autres l’ont fait … c’était un idéologue on pouvait être contre mais il ne semblait pas sectaire Quand à l’autogestion ce n’est pas la panacée mais c’est une alternative au grand patronat … c’est un idéal on y adhère ou pas mais il me parait respectable …Désolé de ne pas être d’accord avec vous sur ce sujet

    • il était aussi pour le port du voile, c’est le contrat d’entreprise comme dans la loi el khomry, c’est un porteur de valise en Algérie… Bref si un Hitler ne s’enrichissait pas dans l’exercice de ses fonctions il ne faudrait pas le critiquer ?

      • No comment … Par contre je vous ai écouté sur Radio courtoisie au sujet de l’arabe à l’école et c’était à la fois pertinent et intéressant comme souvent

  9. Christine, tu as tout dit, je ne crois pas qu’on ait d’autres commentaires à faire sur cet incapable suffisant. Ce qui fait mal, c’est que les journalistes ont fait passer sa mort avant celle de l’immense écrivain Elie Wiesel. Mais bon, comme on connaît ses saints on les honore, personne ne va s’étonner de l’ « inversion des valeurs » dans la médiacratie/médiocratie française…
    Détrompez-moi: la CSG de Rocard, n’est-ce pas cette invention géniale de l’impôt qu’on prélève sur l’impôt ?

    • Tout à fait d’accord avec toi, immense écrivain et immense homme que Elie Wiesel, éclipsé par la mort du salopard Rocard

      • L’immense imposture d’Elie Wiesel, affabulateur patenté, s’étale sur la toile pour qui se donne la peine de chercher 5 minutes…
        « Ce qui est bien connu en général, est pour cette raison qu’il est bien connu, non connu… » (Hegel, préface de La Phénologie de l’Esprit).

        • Bonjour,
          Après consultation, ceux qui hurlent à l’ « imposture »(sic) sont les Gresh, les Soral etc : nous vous les abandonnons sans regret, aucun.

  10. Fervent et convaincu partisan de l’ Algérie « décolonisée », a fait partie de ce que l’on appelle les « porteurs de valises ». Le réseau Jeanson était un groupe de militants français, agissant sous les directives de Francis Jeanson, qui opéra en tant que groupe de soutien du FLN durant la guerre d’Algérie, principalement en collectant et en transportant fonds et faux papiers.
    À cause de cette sous merde,combien de jeunes appelés Français ont été assassinés, horriblement mutilés, durant la guerre d’Algérie. Ce qui me gonfle, c’est que lui a survécu bien trop longtemps à mon goût. Mais cette vermine est crevée, ENFIN !!!!!!

    • En tant qu’ancien appelé de la guerre d’ Algérie merci d’avoir rappelé le rôle du sieur Rocard ( et des nombreux autres ) aidant a acheminer l’argent du FLN pour son effort de guerre . Si en 1914/18 il en avait eu un qui aurait fait le millième de ça c’était le peloton , lui il s’est fait nourrir toute sa vie par la république( les contribuables ) sans rendre le moindre compte .Les morts que nous avons eu dans notre régiment suivis de la douleur des familles , de leur mère ou femme , je me suis toujours demandé si les balles qui ont frappé mes camarades ne venaient de l’argent de nos porteurs de valises ? bien que je ne saurais jamais mais mon idée est qu’il y a de forte chance .

  11. C’est clair qu’on va pas pleurer…..
    Il n’y a que comme cela que la France s’en sortira….

  12. Rien à dire, vous avez tout dit Madame, j’ai pensé la même chose en apprenant son décès et en écoutant ce nul de VALLS parlé de lui en des termes à tomber par terre

  13. Un pourri comme ça, on ne le regrettera pas c’est sur. Si tous les autres pourris pouvaient suivre le même chemin ……..

  14. Un revendiqué et avéré porteur de valises durant la guerre d’Algérie…
    Cela me suffit à avancer l’hypothèse plus que plausible voire avérée qu’il s’agit d’un traittre à la patrie qui a tente de. valoriser ce qui correspond. à la suprématie de fait conférée à de simples détenteurs de diplômes formatés et non moins prestigieux mais qui IN FINE par désir de pouvoir en termes notamment d’ascension sociale et d’argent….
    Ricard à été un révolutionnaire factice qui n’a pris aucun risque et qui a échoué de ce ce fait.il n’était pas aussi pervers que l’élu du peuple no averti..Mitterrand.

  15. Et il y a encore pas mal de pourris comme lui dans le beau monde de l’union d’escrocs de Bruxelles, tous pourris, tous des escrocs et le mal immense que ces escrocs ont déjà fait aux peuples européens.
    Que tous les européens demandent l’exit de cette union de malheurs de Bruxelles, Nuremberg pour ces ordures.

  16. > Quant à la misère du monde, on cite en général la première partie de sa phrase : « La France ne peut accueillir toute la misère du monde, mais elle doit en prendre fidèlement sa part »
    SAUF QUE…il n’a JAMAIS dit cela !
    Ni la première partie de cette première partie, ni la seconde.
    Il a dit verbatim :
    « Nous ne pouvons pas héberger toute la misère du monde. Et puis la France doit rester ce qu’elle est : une terre d’asile politique. Nous sommes signataires de la convention de Genève qui prévoit de donner accueil à tous ceux dont les libertés d’expression ou dont les opinions sont réprimés sur place, mais pas plus. »
    héberger = abriter et nourrir
    Ce qui n’est pas la même chose que « accueillir ».
    Et c’est d’autant plus facile à prouver que la vidéo est disponible sur internet :
    http://video.rutube.ru/9e3ee31fd5ba4c18c7b2a8483178f0d1
    Extrait étendu : http://www.ina.fr/politique/elections/video/CAC90043039/extrait-7-7-michel-rocard.fr.html
    Cet « accueil de la misère » et l’un des plus aboutis de tous les mensonges manipulatoires « pour le bien de l’humanité » inventé par les « Gôchistes » !
    (source : https://sitamnesty.wordpress.com/accueil-de-la-misere/ )

  17. que tu me fais une grande joie christine.en 1988 alors que moins politisée que moi les infirmiéres nous étions en gréve pour la troisième semaine en rentrant de paris j’entends rocard dire je cite « je comprends les infirmières sont un peu en colère »lui et son sbire claude evin ont vus le résultat la semaine suivante ..un tiers de la profession dans la rue venant de toute la france.de quoi faire saliver martinez et autres.nous avons gagné.depuis rocard dont je ne connais pas le pedigree m’a toujours insupporté .je tiens à dire qu’au passage nous étions applaudies par l’hopital necker.au passage bon we.bises.

  18. OUI C’EST SUR ON VA PAS LE PLEURER
    IL A PARTICIPER AU DECLIN DE LA FRANCE
    COMME UN BON SOCIALISTE

  19. Simple réponse à cet ordure qui a trahis les siens ! Socialiste de merde qu’il aillent brûler en Enfer pour l’éternité pour ce qu’il a fait au vrai peuple Français.
    Une ordure et un traître en moins à quand le reste suivra de tout ces traîtres en haut lieu ? Roland L’Alsacien ..

Les commentaires sont fermés.