Juncker veut imposer les traités infâmes, CETA, TAFTA… sans l’accord des Parlements nationaux


Juncker veut imposer les traités infâmes, CETA, TAFTA… sans l’accord des Parlements nationaux

Pour cela, c’est très simple. Il suffit de décider que le traité en question ne relève pas de l’article prévoyant l’accord des parlements nationaux…

Si ça ce n’est pas de la dictature pure et simple…

Amis résistants la rentrée promet. Nous aurons du pain sur la planche, il faudra absolument mettre la pression  sur les parlementaires nationaux et européens et, bien sûr, sur Hollande qui en bon lécheur qu’il est dira béni-oui-oui pour ne pas recevoir sa fessée de Juncker.

En attendant, on peut se dire que le tueur d’adolescents Breivik (1) avait tout faux. C’est des Juncker qu’il aurait dû viser, et non de pauvres ados socialistes,  car ce sont bien eux les pires ordures qui font disparaître notre monde, notre souveraineté et nos valeurs, nous privant du pouvoir essentiel, celui de choisir ce qui est bon pour nous.

Mais on se débarrassera des Juncker, forcément. Les peuples ne peuvent pas continuer très longtemps à accepter d’être piétinés de cette façon.

La Révolution est en marche. Avec ou sans Ceta, avec ou sans traités, l’UE a vécu. Les traités sont faits pour être dénoncés. Même (et surtout) ceux que l’on n’aurait pas le droit de dénoncer !

Je rêve d’une nuit du 4 août, je rêve d’une foule en colère investissant Bruxelles en chantant « ça ira » et « A Paris » ! », je rêve d’un nouveau Robespierre et d’une guillotine bien affûtée.

Traité UE-Canada : Juncker favorable à une adoption sans avis des parlements nationaux

Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a dit le 29 juin être favorable à une adoption du traité de libre-échange UE-Canada (Ceta) sans demander l’avis des parlements nationaux.

«J’ai dit clairement hier […] que la Commission est arrivée à la conclusion en raison d’une analyse juridique que ce n’est pas un accord « mixte »», a dit Jean-Claude Juncker, lors d’une conférence de presse après la première réunion des 27 Etats membres de l’UE sans la Grande-Bretagne, à Bruxelles.

 
Lire aussi
Traité libre-échange UE-Canada : «Le CETA est le frère jumeau du TAFTA»

Dans le jargon européen, quand un accord est «mixte», cela signifie qu’il est à la fois conclu par la Commission européenne – qui négocie et finalise l’accord international – et par les Etats membres. Par conséquent, les parlements nationaux doivent donner leur aval en plus du Parlement européen.

«L’accord que nous avons conclu avec le Canada est le meilleur accord commercial que l’UE ait jamais conclu», a martelé Jean-Claude Juncker.

Le 13 mai dernier, les 28 Etats membres de l’UE avaient insisté pour que ce traité conclu entre l’Union et le Canada (Ceta) entre en vigueur seulement après un feu vert des parlements nationaux.

La Commission européenne et les Etats membres de l’UE ont pour objectif de signer cet accord fin octobre lors d’un sommet à Bruxelles avec le Premier ministre canadien Justin Trudeau. Et il devrait entrer en vigueur en 2017.

Voir l'image sur Twitter

Plusieurs organisations, dont la Fondation Nicolas Hulot et Foodwatch, ont appelé les Etats de l’Union européenne à rejeter le traité de libre-échange avec le Canada.

Selon elles, il «présente les mêmes dangers» que celui actuellement négocié avec les Etats-Unis, le Tafta, tant en termes de remise en cause du principe de précaution et des normes sociales, sanitaires et environnementales, de mécanisme d’arbitrage favorable aux investisseurs ou de coopération réglementaire.

https://francais.rt.com/economie/23024-traite-ue-canada–juncker

(1) On relira, 4 ans après les faits, ces deux articles que j »avais écrits…

Oui, il faut davantage d’islamophobie pour qu’il n’y ait pas d’autres Oslo

Il n’est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre : il n’est question, depuis samedi dernier, que d’une prétendue responsabilité des islamophobes dans la tuerie d’Oslo. Tuerie, rappelons-le, qui a touché, pour le plus grand nombre, non des musulmans, mais de jeunes travaillistes norvégiens. De Sopo à Joffrin, en passant par Lozès dénonçant les apéros saucisson pinard et l’incroyable aplomb de la vice-présidente du Mrap expliquant que les socialistes norvégiens ont été visés, et tués, parce qu’anti-racistes, il n’est partout question que d’interdire… Interdire l’islamophobie, interdire les assises sur l’islamisation de l’Europe, interdire les débats sur l’islam, interdire de prononcer les mots « identité nationale », interdire…

 A-t-on jamais vu quoi que ce soit disparaître parce qu’il serait interdit d’en parler ? La terre a-t-elle cessé d’être ronde parce qu’on a brûlé Giordano Bruno et menacé Galilée ?  Les avortements clandestins ont-ils disparu parce qu’interdits au point que nos grands-parents n’osaient même plus prononcer le mot ? La liberté de contester a-t-elle disparu malgré le goulag de Staline ou la révolution culturelle chinoise ?   

Certes non, et c’est heureux, parce que l’homme est ainsi fait et que cela fait partie de sa grandeur, n’en déplaise aux islamistes et à leurs complices droit-de-l’hommistes et politiques en tous genres.

 Or, dans le cas qui nous occupe, la perversion de la pensée dominante  est si éclatante qu’elle nous aveugle.

En effet, un illuminé prépare des attentats qui tuent 94 personnes. Cet illuminé laisse un mémoire où il parle de sa révolte contre la colonisation islamique et l’islamisation de l’Europe occidentale.

 Au lieu de se demander en quoi et pourquoi l’islamisation de l’Europe peut  apparaît comme un problème et chercher à vérifier les choses, à les analyser, à faire une véritable enquête de terrain, afin  de mettre les choses à plat, les réactions unanimes crient haro sur le sujet. Parler du problème de l’islam, serait créer le problème de l’islam…

Etonnant, non ? Etonnant qu’un Geert Wilders ait fait une telle percée politique ? Etonnant qu’il n’ait pas été reconnu coupable de racisme avec son film, Fitna, qui pourtant prouve le rapport entre le coran et les attentats islamistes ? Etonnant que les partis populistes qui osent dénoncer l’islam voient les électeurs européens les rejoindre en nombre toujours plus importants ? Etonnant que tant de citoyens lambda fuient les quartiers et les villes islamisés, quitte à faire des  heures de transport supplémentaires chaque jour ? 

 Au lieu de sortir leur revolver pour tirer les balles habituelles de la reductio ad hitlerum, « racistes et  xénophobes », comme si l’Europe n’avait pas changé depuis trente ans, nos benêts utiles du changement de population auraient été fondés à écouter les témoignages des différents intervenants de nos Assises sur l’islamisation de l’Europe, à écouter les témoignages de Wafa Sultan, de Malika Sorel ou de Chahdortt Djavann, ces dangereuses islamophobes qui tirent la sonnette d’alarme depuis des années ! Eh oui, on peut ne pas faire partie des adeptes des apéros saucisson-pinard, aimer son pays d’accueil et avoir envie qu’il ne devienne pas un Iran bis ou une Algérie bis !   Au nom de l’homme. Au nom de la femme. Au nom de l’amour de la vie, tout simplement. 

 Alors il serait temps de cesser de faire l’autruche. Il serait temps de considérer que le problème ce ne sont pas les islamophobes, mais l’islam.

Osons cette lapalissade : il n’y a des islamophobes que parce qu’il y a islam. Comme il n’y a d’anti-nazis que parce qu’il y a nazisme. Comme il n’y a d’anti-fascistes que parce qu’il y a fascisme, comme il n’y a d’anti-staliniens que parce qu’il y a stalinisme. Et, dans les pays européens, de tradition judeo-chrétienne, les avancées de l’islam, les revendications des islamistes sont telles qu’elles ne peuvent que conduire à la révolte pour ceux qui ont le tort d’aimer leur pays, leurs traditions et les libertés, fondamentales, qui vont avec.

 Alors, faut-il attendre que d’autres auteurs d’attentats, partout en Europe, désespérant de la politique et des élections, se mettent à tirer à vue et à faire sauter des bombes pour attirer l’attention de nos élites pour que, enfin, celles-ci prennent à bras le corps le problème et exigent de tous les habitants des pays européens le respect de leurs lois et de leurs traditions ?   

Il faudrait sans doute, pour commencer, en France au moins, supprimer le financement public du Mrap et autres associations délétères, comme leréclame avec pertinence Bernard Carayon, de la Droite populaire, afin que l’on commence à voir clair et que l’on puisse juger, en toute objectivité une réalité qui devient insupportable pour des millions d’entre nous.

http://resistancerepublicaine.com/2011/07/26/oui-il-faut-davantage-dislamophobie-pour-quil-ny-ait-pas-dautres-oslo/

 

Oslo : prennent-ils nos concitoyens pour des imbéciles ?

A l’heure où j’écris ces lignes, dimanche 24 juin, à 10 heures, l’auteur (ou les auteurs) présumé des attentats d’Oslo  n’a toujours pas donné d’explication de ses actes mais les medias officiels le font à sa place, se déchaînant d’une façon qui en dit long sur les peurs cachées des journalistes et des politiques européens…

Plus aucun doute possible : nos élites commencent à craindre une série de révoltes (révolutions ?) populaires contre le traitement qu’ils infligent aux peuples européens depuis trente ans. Elles paraissent effrayées par la lucidité de nos compatriotes, qui constatent, malgré le silence médiatique, la réalité d’une guerre larvée menée contre le peuple de France, ses traditions et sa culture, par des pans d’une nouvelle population, souvent issue de l’immigration post-coloniale, qui veut nous imposer ses traditions barbares et sa religion obscurantiste.

Les indices ? Ils tiennent tous dans la présentation des journaux télévisés et de quelques sites de la pensée unique des attentats d’Oslo.

L’auteur de la tuerie d’Oslo ? Bien malin qui pourrait le définir à partir des portraits contrastés pour ne pas dire contradictoires qui en sont faits ! Fondamentaliste chrétien pour les uns, franc-maçon pour les autres (cherchez l’erreur ou plutôt la cohérence des sources), raciste pour certains, simplement anti-immigrationniste pour d’autres encore… il a commis ce crime impardonnable de poster des commentaires sur un site islamophobe. Rendez-vous compte ! Etre islamophobe ? Ce serait pire qu’être nazi, ce serait pire que de massacrer les coptes en Egypte …

Les faits ? Comment un homme seul a-t-il pu, si c’est lui et s’il était vraiment seul, mettre deux bombes et aller tuer à plusieurs kilomètres de là 84 personnes en moins d’une heure ? Cela ne perturbe guère les journalistes… qui, sans aucune prudence, se focalisent sur de simples rumeurs d’islamophobie et de chrétien fondamentaliste pour essayer de régler son compte à une soi-disant extrême-droite.  

Reprenons les choses dans l’ordre. Pourquoi un islamophobe se serait-il attaqué au gouvernement, travailliste, puis aux travaillistes présents dans un rassemblement ?

La réponse semble tomber sous le sens, et est relayée par un obscur blogueur qui ne craint pas que le ridicule ne le tue en faisant un amalgame commode entre Anders Behring Breivik et tous les islamophobes, comme ceux de Riposte laïque ! Tous ceux qui, comme nous, regrettent à longueur de colonnes, les trahisons de la gauche qui a activement participé ces dernières années à la naissance du cancer islamique, via l’immigration et les accommodements raisonnables, dans les pays d’Europe, seraient, carrément, ceux qui auraient inspiré le responsable des attentats, qui, rendu fou par les trahisons de ses élites, aurait voulu se venger. Tout simplement. Le raisonnement semble extravagant mais d’autres ont pu le tenir, que l’on pense à l’affaire Durn. Celui-ci, rendu fou furieux par le manque de reconnaissance, la trahison de ses anciens amis écologistes et socialistes avait tué 8 élus, et blessé une dizaine d’autres, à la mairie de Nanterre. Nul n’a pourtant dit que l’écologie menait au crime… Mais il y a pire : aux yeux de l’obscur blogueur comme à ceux d’un certain nombre de journalistes de France 2 ou France 3, pour ne pas parler des œillères d’un Lozès,  les islamophobes seraient tous des Anders Behring Breivik en puissance, et les sites comme Riposte laïque seraient responsables des attentats d’Oslo ! Rien que ça !

Il s’agit là non seulement d’accusations diffamatoires graves mais d’un exemple de désinformation et de manipulation de l’opinion gravissime. Si l’on considère la liste des trente-sept très sanglants attentats islamistes des quinze dernières années recensés sur wikipedia et l’absence totale de lien fait par les medias et les défenseurs des droits de l’homme entre l’islam, les Ramadan et autres imams faisant du prosélytisme pour la charia ou  Youssouf al-Qaradâwi (et pourtant, il faut lire ce que ce dernier, par exemple, écrit !) Et on ne parlera pas de la liste des 17494 attentats mortels commis par les islamistes dans le monde depuis le 11 septembre 2001, selon l’excellent site The Religion of peace.

Bien entendu, tout le monde sait qu’il n’y a aucun rapport entre l’islam et les attentats qui visent les coptes et autres chrétiens dans tout le monde islamique. Bien entendu, aucun rapport entre les l’islam et les femmes lapidées, les homosexuels pendus et les juifs pourchassés dans tout le monde islamique… Bien entendu, aucun rapport entre l’islam et la mort de Theo Van Gogh ou la condamnation à mort de Redeker. Bien entendu, aucun rapport entre l’islam et les tortures infligées par le musulman Fofana au juif Ilan Halimi ! Dans ce cas, bizarrement, pour nos medias et nos élites, il ne s’agit que des crimes de pervers isolés, sans lien avec l’islam, bien que le père Fofana ait affirmé que son fils « est très croyant « , « fait la prière cinq fois par jour et va à la mosquée de Bagneux ». Islam, religion d’amour et de paix… devenue intouchable aux yeux de nos élites et de nos medias.  

Tout cela n’empêche pas un Lozès de sauter sur l’occasion de façon crapuleuse, (l’émoi, compréhensible, de chacun devant ces monstrueux attentats   mériterait à tout le moins qu’on n’instrumentalise pas ces morts pour émerger politiquement) et de prétendre « Cet homme de 32 ans disait, publiquement, sa haine de l’autre, sa haine de « l’islamisation de l’Europe ». Il postait des chroniques sur un site islamophobe. Certes tous les fondamentalistes islamophobes ne deviennent pas terroristes, mais leur discours haineux crée à l’évidence une atmosphère propice aux dérapages voire au passage à l’acte.
La responsabilité de tous ceux qui font profession de haine est engagée car leurs émules s’appuient sur leurs thèses funestes et sur leurs discours haineux.
En France la prolifération du discours de la haine de l’autre, sa banalisation expose dangereusement notre pays.Ils sont bien nombreux, ces propagateurs de haine, ces apprentis-sorciers promoteurs d’apéros racistes qui font mine de ne pas voir le feu qu’ils allument. .
 »

Celui qui a osé créer une association communautariste noire, donc sur une base racialiste, qui exclut de fait les blancs et fait de la discrimination ose affirmer que des apéros saucisson-pinard  sont des apéros racistes, niant toute notre tradition française ! Ainsi pour un Lozès, il ne saurait plus y avoir de réunions autour d’apéritifs alcoolisés, foin des vins d’honneur, foin des fêtes des voisins, foin des arrosages de vie de garçon… Tous ces racistes sont priés de bien se tenir en attendant que les faucheurs fous de Bové aillent brûler les vignes, ces cultures racistes par excellence.

Il faut être un sacré manipulateur pour oser mettre en exergue de toute sa vie le fait que le tueur d’Oslo postait des commentaires sur un site islamophobe. Quel rapport entre l’islamophobie et la haine de l’autre, monsieur Lozès ?  Si Anders Behring Breivik avait posté des commentaires sur un site nazi, on aurait peut-être pu tirer de ce fait une conclusion sur ses options politiques mais l’islamophobie n’est ni une maladie, ni une tare !  Et il est malhonnête d’essayer d’utiliser un malheureux fait divers pour, sans le dire, tenter de remettre en vigueur de délit de blasphème.

Car au fond c’est bien de cela qu’il s’agit : quelqu’un qui n’aime pas l’islam tue ses concitoyens chrétiens socialistes… Au lieu de se dire que le problème est forcément ailleurs parce qu’un authentique raciste aurait trucidé des étrangers, voire même des musulmans, un Lozès ose faire un amalgame avec les apéros saucisson-pinard devenus des apéros racistes, excusez du peu ! Rassembler des concitoyens autour d’une certaine idée de la France , c’est du racisme ! Les rassembler autour de la couleur de leur peau et de leur religion c’est l’ouverture…

Mais il y a pire que Lozès, qui ne fait jamais que son petit boulot de petit porteur de valises du multiculturalisme… ll  y a les journaux télévisés de France 3 et France 2 qui ont répété à satiété hier que Anders Behring Breivik était un « intégriste chrétien » ennemi du « multiculturalisme et de l’islam.

Voilà, tout est dit. Islam et multiculturalisme, qui ont fait, très largement, les preuves, de leur nocivité, sont devenus des concepts sacrés et il ne fait pas bon, en France, et, de plus en plus, partout en Europe, ne pas être dans l’air du temps… Et les Merkel et Cameron, qui ne sont pourtant pas des promoteurs d’apéros saucisson-pinard ont eu beau, en leur temps, dénoncer l’échec du multiculturalisme, tout le monde veut l’oublier !

Décidément, l’attentat d’Oslo tombe bien, au moment où les hommes et les partis qui s’opposent à l’immigration et au développement préoccupant de l’islam se voient plébiscités par les électeurs. Par ailleurs, au lieu de tirer à vue sur les islamophobes, nos élites feraient bien de prendre en compte les raisons de cette islamophobie et l’exaspération des Français devant des politiques suicidaires pour notre peuple et nos valeurs ! 

Pour le reste, nos concitoyens sont bien moins sots que ne le pensent les Lozes et autres manipulateurs de l’information déguisés en journalistes, et ils ne seront pas dupes d’une manipulation aussi grossière. 

http://ripostelaique.com/ooslo-prennent-ils-nos-concitoyens-pour-des-imbeciles.html

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


7 thoughts on “Juncker veut imposer les traités infâmes, CETA, TAFTA… sans l’accord des Parlements nationaux

  1. AvatarUTR

    L’adoption du traité trans atlantique, sonnera la disparition de toute forme de prudence en matiére agro alimentaire, ainsi que la mort inéluctable de l’ensemble de nos agriculteurs , incapables évidemment de supporter une telle pression concurrente

    L’abolition de toute mesure de controle et d’interdiction en matiére alimentaire, dans le but de favoriser les multi nationales productrices, peut être assimilé à une complicité réelle d’empoisonnement des peuples, autrement dit un crime , qui devrait valoir …LA CORDE! pour les coupables et en particulier ce …FUMIER DE JUNKER!

    L’eventuelle non combativité de nos charlots de députés nationaux, devant cet acte de tyrannie injuriant gravement la démocratie essentielle, peut elle même être assimilée à une attitude de complicité incontournable , et donc pénalement condamnable

    1. Avatarchris83

      Le tafta est un très joli tissu vaporeux et « craquant » que nos mères utilisaient comme tissu de robe de mariées… !!! Maintenant le tafta c’est la légalisation d’un marché de dupes doublé d’un homicide volontaire de nos propres gouvernants sur leurs peuples… VIVE le brexit, vite le franxit, vite la fin de la dictature de l’UE que nous retrouvions enfin nos terres, notre liberté, nos choix. Il n’y a plus de démocratie depuis plusieurs années, la ripoublique est bananière et le junker devrait être traîné devant la commission de justice de La Haye pour crime contre l’humanité, de quel droit oblige t il l’UE a obéir à ses dictats? et pourquoi personne ne s’oppose t il à lui.? Encore un qui se prend pour un roi de droit divin!

  2. hoplitehoplite

    J’oubliais… Il y a 26.000 fonctionnaires qui « travaillent » à la commission européenne.

    Je suggère de la débaptiser pour ‘Au Bon Beurre’!!!

  3. Avatarsylvaine

    Destruction de notre agriculture et de notre élevage, achat de nos terres agricoles par la Chine, pollutions et stérilisation intensives de nos terres par le round up de Monsanto (qui vient de breveter une semence ogm résistante à l aluminium, tiens tiens!), codex alimentarius interdisant la vente et commercialisation de la plupart des variétés anciennes reproductibles, future interdiction des pôtagers pour les particuliers…
    L enjeu? nous empêcher toute autonomie alimentaire sur notre propre terre et nous imposer une alimentation dégénérée venue des US. Un pas de plus vers notre génocide par empoisonnement.
    Achetez des semences Kokopelli ! c est le plus beau cadeau que vous pourrez laisser aux génération futures!

  4. Avatarchristian

    Pour les traitres 12 balles pour les demi traitres 6 suffiront.

    Ces dictateurs non élus seront bientôt contre un mur et face aux résistants.

    Cela va mal se finir car à force de nous imposer leurs idées mortelles ce sont ces pourris qui vont périr en premier.
    A présent nous ne reculerons plus !!!

Comments are closed.