TAHARRUSH GAMEA ! Si les infidèles veulent nous repousser, qu'ils épousent 4 femmes et aient beaucoup d'enfants

« TAHARRUSH GAMEA » ( Agressions sexuelles collectives )
 
Une énorme opération de camouflage révélée en Suède, les medias et les policiers ont caché des agressions sexuelles des migrants.
Traduction de la video sous celle-ci, merci à Steve Preve.

0’     «  Nous interrompons notre programme pour ce message important »
0’10      Le taux élevé de la natalité musulmane change le paysage politique.
Abou Imran cherche à remplacer la loi belge par la charia, y compris l’amputation pour les voleurs, la lapidation pour adultère, et la mort pour les homosexuels.
0’24 «  Si ( les infidèles )  veulent, je ne sais pas , nous repousser, peut-être peuvent-ils se mettre à épouser quatre femmes et avoir beaucoup d’enfants, qu’ils commencent par ça, ils auront peut-être une chance,  mais je ne crois pas. »
0’34  L’immigration musulmane semble avoir amené quelque chose d’autre, en Norvège, avec ce que certains appellent ici  une « épidémie de viols ». De récentes statistiques montrent qu’à Oslo, la capitale,  100% des viols étaient commis par des immigrés non occidentaux.
0’57    (  Andres Borg ; Ministre des Finances suédois ; 2006-2014  )  « En gros, les USA nous les fournit… vous faites la guerre, et on prend les réfugiés… »
1’        Un rapport de l’ONU indique  que la Suède sera dans 15 ans environ un pays du tiers Monde, en dessous de la Libye et de la Bulgarie.
            Sous titres Chanson : « C’est mon pays, c’est ton pays ! je suis heureux de le partager avec toi !  Mon pays est à toi. Mon pays t’appartient ! »
 my-conry-is-yours
 1’39 « Il n’y a pas d’autre chemin vers la victoire. Accepte le sacrifice et le Djihad, pour l’amour d’ Allah

 

 223 total views,  1 views today

image_pdf

11 Commentaires

  1. On va pas épouser 4 femmes et faire une pléiade de gosses,juste pour les repousser, mais si ils croient qu’ils nous font peur ils se trompent lourdement.Le jour ou ça va péter, ils vont se rendre compte ce que c’est des Français en colère, et la peur va changer de camps. C’est une question de temps.

  2. Merci à la France,pardon, plutôt aux Français et aux Suédois qui permettent à ces « pompeurs » d’aides de faire des enfants qui leur assurent grâce à la CAF une belle vie par rapport à celle qu’ils auraient dans leurs pays respectifs….
    J’imagine un scénario où ils arriveraient en nombre à se substituer à la population Belge ,là, ces envahisseurs devraient commencer à se faire du souci pour continuer à vivre grassement sur le dos des autres, car la disparition des autochtones serait le début de la disparition de tout ce qui les attire en Europe, aides à gogo dans tous les domaines, logements etc…et ce au détriment de ceux qui paient charges et impôts pour des gens qui n’ont même pas la reconnaissance du ventre!
    Si ce scénario se réalisait pour toute l’Europe, cette dernière deviendrait un vrai dépotoir et serait incapable de se relever avec une telle population !

  3. La Suède et donc les Suédois sont beaucoup trop laxistes.
    Qu’ils ne s’étonnent pas des ravages!

  4. Sûrement pas, alors c’est nous qui perdons si nous utilisons leurs méthodes imbéciles, devenir comme eux, jamais!, trop stupides, eux ils ont besoin d’être à dix devant une femme pour être courageux.
    Ils sont fort devant les faibles et faible devant les forts.
    Nous valons bien mieux que çà, il faut arrêter de se culpabiliser, nos gouvernements nous ont assez abaissé comme çà pour les autres.
    Soyez fière d’être français, ces gens là ne mérite pas d’être français, ils n’ont notre étoffe et ils ne l’auront jamais, ils ne seront jamais à la hauteur, il faut être intelligent pour être français.
    Il y a des frontières pour le manque de respect, l’Islam dehors!.

      • A NOTER :
        Pour retrouver le chiffre de 1985, c’est assez simple :
        70% des musulmans sont favorables à la charia, donc ces 70% sont conduit hors de France.
        Si il y a huit millions de musulmans, 70% cela fait cinq millions six cent mille.
        S’il y en a dix millions, 70% cela fait sept millions qui quittent la France.
        A cela il faut ajouter un partie des Département d’Outre-Mer. « Les habitants de ces territoires sont plus de deux millions et demi et permettent à la France de rayonner à l’étranger. »
        Il est ridicule de parler de « rayonner à l’étranger. » lorsque la France est à feu et à sang. https://unmondesansislam.wordpress.com/2015/07/14/14-juillet-2015-tout-va-tres-bien-madame-la-marquise/
        Il est ridicule de parler de « rayonner à l’étranger. » lorsque l’existence du peuple charnel de France est en danger de mort.
        http://civilwarineurope.com/2015/09/16/europe-les-remplacistes-ne-se-cachent-plus/
        Nous n’avons pas les moyens de garder ses terres et ses populations qui sont des français de papier, puisque la terre de France n’est pas leur terre et que leur terre n’est pas la terre de France, alors…
        L’indépendance pour la Guyane et pour ses 200 000 habitants.
        L’indépendance pour Mayotte et pour ses 180 000 habitants, dont de nombreux musulmans.
        L’indépendance pour la Réunion et ses 800 000 habitants.
        L’indépendance pour la Nouvelle-Calédonie et ses 250 000 habitants.
        L’indépendance pour les îles des Antilles et ses 850 000 habitants, dont plus de 40% de chômeurs.
        Cela fait au total Deux millions deux cent quatre-vingt mille personnes.
        La France doit garder et aider la Polynésie Française et ses 250 000 habitants parce que la France a fait mis en danger la santé des polynésiens avec les essais nucléaires.
        La France doit garder Saint-Pierre-et-Miquelon et ses 6 069 habitants (2012)
        Deux millions deux cent quatre-vingt mille (DOM) et cinq millions six cent mille. (musulmans en France) cela fait Sept millions huit cent quatre-vingt mille.
        A cela, si la natalité baisse encore de un ou deux millions par manque de naissance, ce n’est pas grave. Dans un pays en Paix, avec une banque nationale, une renaissance de la paysannerie, de l’artisanat et des petites industries, il y aura de l’emploi, des jeunes pourrons s’installer dans des petites villes et villages pour y trouver une meilleure qualité de vie. En privilégiant la qualité du travail et des produits, nous aurons une meilleure qualité de vie et surtout de nombreux jeunes « cerveaux » français resteraient et s’investiraient en France au lieu de partir tenter leur chance aux Etats-Unis ou ailleurs.
        L’obstacle à ce beau projet est la cupidité des grandes industries agro-alimentaires et autres grandes entreprises qui ne pourront plus vivre sur le dos du peuples en lui vendant sa camelote made in loin de France en exploitant de pauvres gens tout en faisant baisser les salaires en France.
        Pour finir voici une vidéo : Un Hommage à Sainte Geneviève 2015, organisé par l’Association Paris Fierté. https://www.youtube.com/watch?v=EeyXL8ABw-E
        J’aime cette vidéo, parce que j’y vois mon peuple, le peuple de France.
        Ce n’est pas du racisme; c’est de l’amour pour mon peuple.

        • Bonsoir Beate
          D’accord avec vous, sauf qu’aux Antilles il me semble que les musulmans soient plutôt rares, quant à Mayotte la population doit dépasser les 200.000..(.la copulation passe-temps et la polygamie y contribuant..) à 95% musulmane …Ce qui a amené notre ministère de la justice à fonctionnariser les cadis !!!…Juges aux tribunaux musulmans..Nous en sommes là !
          Combien coûte tout ça ?? Allah seul le sait …
          Vous avez raison, la décroissance et le repli sur soi sont la dernière chance de l’humanité ! Aux « Experts » qui nous expliquent que notre mauvaise santé économique résultent principalement des différents chocs pétroliers, je rappelle que dans les années 60 la France ne comptait que 150.000 chômeurs, qu’elle produisait pratiquement tout ce dont elle avait besoin, avec un coût de l’énergie 3 à 4 fois supérieur … Alors, oui, je n’ai aucun complexe à militer pour le repli sur soi .

          • Les DOM-TOM sont loin de la métropole, combien coûte cette fantaisie ?
            Pour vous donner une idée, la Martinique coûte au contribuable français quelque 2,3 milliards d’euros par an, pour la Guadeloupe la facture s’élève à 3,1 milliards, et la Nouvelle-Calédonie, dans le Pacifique Sud, 2,9 milliards d’euros.
            Les dépenses budgétaires brutes en direction des Outre-mer représentent 16,3 milliards d’euros, les dépenses fiscales en faveur des DCOM, relevant de la mission Outre-mer, sont de 4,5 milliards d’euros. Soit un coût pour le contribuable de 20,8 milliards d’euros.
            Sachant que les fonctionnaires bénéficient de rémunérations majorées de 45% en Guadeloupe, en Martinique et en Guyane, et de 58% à la Réunion, d’indemnités d’installation, de congés bonifiés ou de compléments de retraite… Un surcoût évalué à 2,5 milliards.
            A cela s’ajoutent un peu moins de 9 milliards liés aux missions régaliennes de l’Etat puis 5,3 milliards de non-recettes causées par des dispositifs fiscaux dérogatoires.
            A cela il faut ajouter les coûts des abus et immigration clandestine (Surinamaises accouchent en Guyane et bénéficient des dispositifs sociaux français).
            A cela on ajoute les politiques d’investissements : nombreuses aides directes à l’investissement (loi Pons et prolongements, défiscalisation des investissements dans les DOM)
            La France paie également la note pour tous les emplois du secteur public, pour les allocations-chômages, pour sa politique de protection sociale et redistribution (allocations, minima sociaux ont un coût élevé), compte tenu du développement économique faible de ces territoires (chômage, allègements : charges sociales, fiscalité).
            Le chômage dans les DOM-TOM atteint environ 40 %. Il n’y a tout simplement pas de travail. Mais pourquoi travailler quand on est entièrement assisté ?
            Les DOM-TOM coûtent cher à la France en terme financier mais également en terme d’image. Dès lors on peut se demander quel est l’intérêt de conserver ces possessions !
            Quant à savoir pourquoi la France n’a jamais lâché ses coûteux partenaires coloniaux, comme les Britanniques l’ont fait, c’est un peu plus compliqué. Même les plus ardents partisans de l’indépendance ne veulent pas quitter le vaisseau amiral !
            http://toulouse-socialiste.over-blog.org/2015/05/les-dom-tom-sont-loin-de-la-metropole-combien-coute-cette-fantaisie.html

Les commentaires sont fermés.