Le lèche babouches François Grosdidier, sénateur-maire de Woippy, veut des mosquées partout payées par le con-tribuable !

Publié le 13 avril 2015 - par - 5 commentaires

Grosdidier Woippy photo

S’il en fallait un pour réactiver la rubrique des « Lèche-Babouches », c’est bien celui-là : François Grosdidier, sénateur-maire UMP de Woippy, banlieue de Metz, en Moselle, terre concordataire et massivement islamisée :

Cherchant sans doute à conforter encore un électorat musulman fort implanté dans sa ville, l’édile s’est empressé de relayer chaleureusement les déclarations péremptoires du recteur Boubakeur au dernier congrès de l’UOIF : doublons le nombre de mosquées en France, construisons-en 2000 de plus d’ici 2017!

http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/francois-grosdidier-dalil-boubakeur-a-raison-de-doubler-le-nombre-des-mosquees-en-france-489975.html

Certains fâcheux ont pu se poser la question du financement, l’aspect moral ou civilisationnel d’un tel projet étant probablement relégué dans un sombre tiroir étiqueté « nauséabond ». Le sieur Grosdidier, fort de ses oeuvres passées a certainement la réponse « fonds publics »!
Maire de Woippy depuis 2001, apparatchik du RPR et cumulard de l’UMP (une lecture de sa biographie (1) nous fait comprendre pourquoi il a voté contre la proposition de loi du gouvernement Ayrault prévoyant le non-cumul de mandats pour les députés et les sénateurs français en janvier 2014! ), a su s’illustrer par quelques casseroles judiciaires, mais surtout par une torsion magistrale du régime concordataire, ce qui lui a permis de financer, en 2008, la construction d’une mosquée en utilisant 3 millions d’euros de fonds publics.

Un article de l’Observatoire de l’islamisation d’avril 2007 nous apprend que : « le conseil municipal de la ville de l’ineffable Grosdidier a voté lundi l’appel d’offres pour la construction d’un «espace interculturel», qui n’est rien d’autre qu’une mosquée, financée par la commune. «C’est d’autant plus scandaleux que l’argent en cause provient pour partie d’aides nationales pour la rénovation urbaine destinées aux quartiers défavorisés de Woippy et que la gestion de la mosquée doit être confiée à une filiale locale de l’UOIF, l’une des composantes les plus radicales de l’islam de France» :
http://www.islamisation.fr/archive/2007/04/19/francois-grosdidier-ump-detourne-l-argent-public-pour-sa-mos.html

Cet autre article du même site met en avant les tripatouillages, la langue de bois et les mensonges utilisés pour tenter de justifier la construction de la vraie mosquée, faux centre culturel, preuves de la malhonnêteté flagrante de l’édile : « Certains veulent réduire le projet de centre interculturel à une dimension monocultuelle. Je m‘échine à expliquer que le culte [le culte musulman, précisons-le…] n’est qu’un des aspects du centre qui comportera aussi une salle de conférences, une salle d’expositions… » Comme toute mosquée se respectant ayant aussi sa salle de conférence et sa bibliothèque… Grosdidier ignore que l’espace de prière n’est qu’un élément d’une mosquée, cela étant vrai dans toutes les mosquées du monde… Un conseiller d’opposition, René Leucart, s’est interrogé pour savoir pourquoi, si ce centre interculturel n’a pas de « dimension monocultuelle », sa première pierre a été posée « devant la communauté islamique de Woippy »… Ce qui, a continué René Leucart, rend « évident » qu’on a affaire « à une mosquée financée à cent pour cent par les deniers publics ». « Vous êtes dans le procès d’intention ! s’est énervé Grosdidier. Vous ne voulez pas comprendre que le centre interculturel [et, surtout, monocultuel] sera un lieu d’ouverture, et non de fermeture. » D’ouverture à l’Islam, oui, on a compris.
http://www.islamisation.fr/archive/2007/09/17/mosquee-deguisee-de-woippy-grosdidier-empetre-devant-l-evide.html

Bien sûr le maire n’a pas manqué de participer à la pose de la première pierre de sa chère ( aux deux sens du terme) caserne islamique, maniant la truelle avec ardeur :

Grosdidier première pierre mosquée Woippy

Les fonds ne manquant pas elle a été rapidement achevée et son inauguration honorée par diverses personnalités officielles; on en appréciera le compte-rendu transmis par ce site :http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2008/09/02/la-mosquee-de-woippy.html
« La mosquée de Woippy, qui peut accueillir jusqu’à 1.800 personnes, a été inaugurée samedi dernier « en présence de centaines de fidèles ». Il y avait là l’imam qui a récité des versets du Coran, le sous-préfet représentant la République soumise, et le député-maire François Grosdidier, très fier de sa réalisation au service de la paix, de la tolérance, de l’ouverture, du dialogue, etc.
Car la mosquée de Woippy a été entièrement financée par la municipalité.

Le sous-préfet a fustigé ceux qui ont osé parler d’illégalité dans ce financement, et il a précisé : « En Alsace-Moselle, la loi autorise les collectivités publiques à participer au financement des édifices religieux. » (NDLR, le régime concordataire ne prévoit rien pour l’islam… il y a malhonnête extension à l’islam de ce qui est réservé au catholicisme, au protestantisme, au judaïsme).

Ah bon. Mais le nom officiel de la mosquée est « centre interculturel ». Ce n’est donc pas officiellement un « édifice religieux ».
Et quand on demande à François Grosdidier pourquoi il appelle ainsi le bâtiment, et non pas simplement « mosquée », il répond :
Pour une raison juridique. Une mosquée ne peut être qu’un équipement de droit privé. Il s’agit ici d’un équipement public. Concernant l’architecture ou la configuration, la salle de prière de cet équipement est identique à celle d’une mosquée.

La mosquée de Woippy est liée à l’UOIF, antenne en France des Frères Musulmans. Elle organise chaque année des voyages pour les congrès de l’UOIF au Bourget et invite les « conférenciers » les plus sulfureux, dont l’inoxydable défenseur de la lapidation, Hani Ramadan. Quelques détails intéressants sur ce site :
http://islamineurope.unblog.fr/search/Woippy%20Grosdidier

Selon l’Observatoire de l’islamisation, le maire de Woippy, a pris la défense de Hani Ramadan contre les méchants islamophobes :
http://www.islamisation.fr/archive/2011/04/05/grosdidier-ump-3-millions-pour-les-adeptes-de-la-lapidation.html#more

On apprend grâce à ce blog http://gollnisch.com/2010/09/30/le-cas-woippy/que François Grosdidier « ... fut d’ailleurs le seul député français à se rendre au congrès annuel de cette « Union » islamiste. Il s’est signalé également par deux propositions de loi visant pour la première « à modifier la loi de 1905 sur la séparation de l’Eglise et de l’Etat (en permettant) aux collectivités locales de construire des lieux de cultes pour répondre aux besoins de leur population »; et Pour la seconde, à « intégrer le culte musulman dans le droit concordataire d’Alsace et de Moselle ».Et que : « Les musulmans ne payent ni loyer ni aucune autre charge. C’est la municipalité qui prend tout en charge » depuis deux ans. Un délai prolongé indéfiniment par M. Grosdidier lui-même comme il l’a laissé entendre lors de sa participation dans sa commune à la fête mahométane de l’Aïd el-Fitr le 10 septembre dernier … »

Sans surprise on retrouvera l’acharné dhimmi Grosdidier sur le site Oumma.com en février 2012, amalgamant comme il se doit islamophobie et racisme : « l’islamophobie doit être condamnée comme tous les racismes. »http://oumma.com/L-islamophobie-doit-etre-condamnee

Urgence Mosquées Partout ! Est-ce le nouveau sens du sigle UMP? En tout cas personne ne pourra nier que le dhimmi zélé de Moselle n’aura pas ménagé sa peine pour que se répande l’islam le plus radical en France. Par son clientélisme acharné il a contribué au développement d’une importante communauté musulmane à Woippy (45% de la population).
Un jour prochain, probablement, ceux qui furent tant choyés, deviendront majoritaires à Woippy, se feront élire, vireront l’édile « idiot utile »et imposeront la charia. Un jour prochain, certainement, des amoureux de la France demanderont des comptes à François Grosdidier, le dhimmi coupable de forfaiture.

Danielle Moulins

(1) http://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois_Grosdidier

Quelques liens supplémentaires :
09/04/2015
http://www.francebleu.fr/politique/l-invite-de-france-bleu-lorraine-nord/l-invite-de-france-bleu-lorraine-nord-159#.VSWKZB_-anU.facebook

http://loractu.fr/metz/9877-le-senateur-maire-ump-de-woippy-est-d-accord-pour-doubler-le-nombre-de-mosquees-en-france

http://loractu.fr/metz/9877-le-senateur-maire-ump-de-woippy-est-d-accord-pour-doubler-le-nombre-de-mosquees-en-france.
. L’élu de Moselle s’est d’ailleurs battu lorsqu’il était député pour faire reconnaître la religion musulmane dans le concordat d’Alsace-Moselle ou de permettre aux collectivités locales en France de financer et de construire des lieux de culte «lorsque les conditions d’exercice du culte répondant à un besoin d’une partie substantielle de la population ne sont pas remplies». Sans succès. »

http://www.leplacide.com/archive-Le-d%C3%A9put%C3%A9-UMP-Grosdidier-met-le-feu-%C3%A0-lAssembl%C3%A9e-avec-ses-%22youyous%22-6310-129-social.html?dossier=social&n=3
Le député UMP Grosdidier met le feu à l’Assemblée avec ses « youyous »
Un députe UMP a provoqué mercredi un incident à l’Assemblée nationale au sujet des mariages impliquant des personnes issues de l’immigration.
« Dans ma commune, lors d’un mariage sur deux, l’Hôtel de Ville résonne de youyous », a lancé le député-maire de Woippy (Moselle) François Grosdidier, dans une question au gouvernement sur les mariages blancs.
« Ce sont de formidables moments de bonheur, des moments de chaleur humaine que nous partageons avec les familles, mais pour plus d’un mariage sur cinq, il n’y avait que les futurs époux et les témoins, qui ne se connaissaient manifestement pas », a-t-il poursuivi. Il a également déclaré avoir « vu des époux qui avaient 40, 50 ans de différence ».
http://www.bfmtv.com/politique/le-senateur-maire-de-woippy-condamne-pour-detournement-de-biens-publics-863283.
La fin d’une longue affaire politico-judiciaire. François Grosdidier, le sénateur-maire de Woippy, en Moselle, a été condamné jeudi à 6.000 euros d’amende, dont 2.000 avec sursis, pour détournement de biens publics. Il a également été condamné pour avoir utilisé un véhicule de fonction de sa mairie pour se rendre fréquemment à Paris, à l’époque où il était député et candidat à la présidence de l’UMP, en 2004.

http://www.fdesouche.com/527353-woippy-57-trois-ans-dineligibilite-requis-contre-le-senateur-maire-ump-francois-grosdidier

Islamisation de Woippy :
Un article de l’Huma de 1994 nous éclaire sur l’islam « modéré » pratiqué à Woippy depuis de nombreuses années : http://www.humanite.fr/node/89752
Quelques lignes de cet article :
« Le ministre de l’Intérieur a fait expulser en urgence absolue, vendredi soir, l’imam de Woippy, une petite ville de la banlieue de Metz (Moselle). Abdellali Hamdoune a été confié à la police parisienne avant d’être conduit dans un avion en partance pour le Maroc. Le ministre de l’Intérieur lui reproche d’avoir tenu «des propos incompatibles avec un Etat de droit et avec les lois de la République» qu’il n’a cependant pas précisés. Il serait néanmoins reproché à l’imam des prêches à la mosquée où il aurait tenu des propos jugés «antifrançais». Le préfet de Lorraine, Roger Benmebarek, a déclaré pour sa part que son expulsion avait été «rendue nécessaire pour préserver «la sûreté de l’Etat et la sécurité de la République».
Abdellali Hamdoune est arrivé en France il y a neuf ans. Il a fait des études supérieures en Lorraine avant d’occuper un poste de professeur en mathématiques dans un lycée de la région. En 1989, il est nommé à la tête de la communauté musulmane de Woippy, une commune pauvre de la banlieue de Metz, et prêche tous les vendredis à la mosquée de la ville. »

AIC Association Islamique Clémence
http://www.pageshalal.fr/halal/Association_Religieuse/402/Association_Islamique_Clemence/Woippy/fr

Ambiance halal à Woippy :
3 boucheries halal dont une s’appelle El Fath (la conquête)
http://www.pageshalal.fr/halal/boucherie_halal_/101/woippy/fr

D’après le site 214 kebabs en Moselle dont 2 à Woippy
http://www.kebab-frites.com/kebab/moselle-d70.html
La page FB du Sunny Market de Woippy (abatoir temporaire pour l’Aïd)
https://www.facebook.com/pages/SUNNY-MARKET/139849152706807?sk=notes

Un article édifiant sur Le Républicain Lorrain :
http://www.republicain-lorrain.fr/actualite/2012/01/08/halal-pour-tous :
« Je dirais qu’environ 70 % des clients sont arabes, 20 % viennent des pays de l’Est et le reste, ce sont des gens qui viennent chez nous parce que c’est halal, mais aussi parce qu’on est moins cher », explique Saïd, boucher au supermarché Ibrahim de Woippy. Le spécialiste du halal attire donc les non-musulmans, parmi lesquels les professionnels de la restauration ne sont pas en reste. « Vous n’imaginez pas le nombre de restaurants qui viennent se fournir chez nous : italiens, chinois, pakistanais… On achète les bêtes vivantes directement à la ferme et on les envoie dans un abattoir à Sarreguemines. En supprimant les intermédiaires, on réduit les coûts et on répercute cette baisse sur nos prix », explique Osman Carlak, propriétaire des supermarchés Ibrahim. Et pour ce qui est de la traçabilité dans la filière halal : « Un certificat ? On n’en a pas besoin. La garantie, c’est nous », argue ce chef d’entreprise.
Un peu plus loin : « Son collègue du restaurant italien Le Milano, à Mondelange, admet quant à lui ne pas annoncer la provenance de la viande servie dans son restaurant. « Avant, on n’en faisait pas un mystère, mais certains clients se sont mis à poser des questions : pourquoi halal, pourquoi pas de la viande normale ? Alors maintenant, on ne dit plus rien. Si on me le demande, je réponds discrètement, mais ce n’est pas écrit dessus. Et puis, qu’est-ce que ça change ? Pour un musulman, c’est important, mais pour un chrétien, que la bête soit égorgée ou tuée d’une balle dans la tête, ça ne change rien », avance Ozlem Akgun. »

Des éducateurs recruteurs? : https://storify.com/ThierryLabro/un-foyer-de-woippy-lieu-de-recrutement-par-des-educateurs

Print Friendly, PDF & Email

5 réponses à “Le lèche babouches François Grosdidier, sénateur-maire de Woippy, veut des mosquées partout payées par le con-tribuable !”

  1. Avatar xtemps dit :

    Et ce sale type de Gros zozo se dépêche encore, il y à 9 millions de pauvres et presque 6 millions de chômeurs en France, mais les mosquées est plus important!, la tolérance et l’ouverture avec l’argent des contribuables, super! merci pour les pauvres et les chômeurs de France, et il vole encore l’état avec çà! et tout çà à la barbe et aux nez de peuple de France.
    La paix avec un Islam qui prône le djihad! et la guerre sainte! dans le monde, et la mort des mécréants!, super la tolérance à l’ouverture de la mort!
    Soit il connaît pas l’Islam ou il connaît, dans les deux cas c’est un traître à la France

  2. Mandalay Mandalay dit :

    Nouvelle adresse politico-professionnelle suggérée :

    OIC-OCI, département communications
    Al Madinah Al Munawarah
    As Sarafiyah
    Jeddah Saudi Arabia

    adresse postale :
    PO Box 178
    Jeddah 21411
    Saudi Arabia

    Faut-il indiquer les numéros de téléphone et de fax ?

    • Christine Tasin Christine Tasin dit :

      celle-là c’est la meilleure j’en suis malade je fais post sur le sujet et vois ce que l’on peut faire merci pour l’info

Lire Aussi