Mariage unisexe : communiqué de Résistance républicaine

Publié le 15 avril 2013 - par - 22 commentaires

Il n’y a pas consensus à l’intérieur de Résistance républicaine sur la question du mariage unisexe, question par ailleurs étrangère à l’objet de notre association. En conséquence Résistance républicaine ne se prononce pas sur ce sujet et laisse chacun de ses adhérents se déterminer en son âme et conscience.

Néanmoins, l’évolution de la situation ne peut nous laisser indifférents. Que l’on soit favorable ou pas au mariage unisexe on ne peut que dénoncer la façon dont la loi a été votée au Sénat et le fait que la date de la deuxième lecture à l’Assemblée nationale ait été avancée devant la manifestation annoncée pour le 26 mai.

La démocratie a été bafouée, purement et simplement et il s’agit là d’une pratique inacceptable.

Comme le gouvernement n’avait pas de majorité au Sénat pour que la loi soit adoptée, un vote à main levée a permis un brigandage indigne de notre République.

En faisant voter à main levée la loi, empêchant la vérification d’un vote trop rapide, le gouvernement s’est assuré  la stricte observance de ses ordres par ses élus et a évité que les citoyens ne sachent comment a  voté le sénateur censé les représenter.

Un pouvoir réduit à cette extrémité n’a plus de légitimité et nous manifesterons le 5 mai prochain, dès 13h30, place Denfert-Rochereau pour demander la dissolution de l’Assemblée nationale.

Par ailleurs nous condamnons avec la plus grande sévérité la compromission du mouvement de Frigide Barjot avec le fascisme islamiste.

Pour le Directoire de Résistance républicaine,

La Présidente, Christine Tasin

 

 

Print Friendly, PDF & Email

22 réponses à “Mariage unisexe : communiqué de Résistance républicaine”

  1. Avatar jean claude dit :

    tres bien!!!

  2. Avatar Philippe dit :

    Chère Christine

    Je sais pertinemment que vous êtes favorable au mariage « gay ». Ce n’est pas mon cas.
    C’est pourquoi je me permets de vous féliciter pour votre objectivité : On pourrait
    penser que ce votre au Sénat, allant dans le sens de vos conviction aurait pu vous réjouir,
    or vous avez le courage de dénoncer les conditions dans lesquelles il s’est produit. Bravo.
    Il est aussi à noter qu’un pareil événement pourrait aussi se produire concernant la loi sur
    le vote des immigrés.
    Pour ma part, farouchement opposé au mariage et à l’adoption des enfants par des couples
    homosexuels, je ne compromettrai jamais avec des islamistes pour défendre ces positions
    même si je les sais aussi opposés que moi à cette loi.
    D’ailleurs la seule chose qui me réjouit dans l’adoption de cette loi est d’imaginer dans quelle colère
    doivent être ces derniers.
    93% des musulmans en France ont voté Hollande (inutile de préciser à quel point ils sont homophobes)
    et la première chose qu’il fait pour les remercier est de faire passer cette loi. Je bois du petit lait.

    Cordialement

  3. Avatar MAIDON Norbert dit :

    Chère Christine, chers TOUS,
    NOUS sommes TOUS d’ACCORD avec TOI: ce  » VOTE  » à l’Assemblée Nationale à mains levées est …….
    un véritable HOLD-UP du GOUVERNEMENT. Quand je parlais dans un de mes commentaires de…..DICTATEURS
    au POUVOIR, personne ne me croyait, mais on commence à voir le bout……….. de leurs DENTS……………..LONGUES
    Et comme toi, je ne vais pas redébattre sur la validité ou non, du  » FUMEUX  » ….mariage des homosexuels.
    Mais je vais reposer une question ici que peu de personne ont véritablement posée:

    Toutes les LOIS, ont’elles la même VALEUR, la même….PORTEE, les mêmes….CONSEQUENCES les unes que les autres sur la vie de tous les jours de nos concitoyens???
    La réponse est EVIDENTE, et NEGATIVE. Il y a bien des lois…………….. PLUS IMPORTANTES… que d’autres.
    Et vous serez TOUS d’accord avec moi pour affirmer que PLUS la  » NOUVELLE LOI  » est IMPORTANTE, et touche à la vie quotidienne de nos concitoyens, PLUS elle demande de REFLEXIONS, de CONCERTATIONS, voir même…….
    un REFERENDUM. Un référendum, c’est la PAROLE REDONNEE au PEUPLE pour qu’il choisisse PAR LUI-MÊME de SA DESTINEE, c’est ………LA ( VRAIE )…….. DEMOCRATIE (et non………….un SIMULACRE de démons-crasseux)
    D’accord, on ne va pas passer tous nos week-ends dans les urnes, pour voter la couleur des cravates de nos ministres, mais entre TOUT le TEMPS, et JAMAIS, il y a…………………un fossé largement ….ouvert.
    Et ce n’est pas parce que l’on  » A VOTE POUR  » …..un président de la République ( quel qu’il soit ),
    que l’on est d’ACCORD avec TOUT ………ce qu’il A FAIT( ou TOUT ………..ce qu’il VA FAIRE).
    Et quand il s’agit d’une LOI aussi IMPORTANTE, que la LEGISLATION de LA CELLULE FAMILIALE en FRANCE,
    il y a………………….OBLIGATOIRE NECESSITE (de référendum).

    IRONIE de l’HISTOIRE: JAMAIS les PLUS GRANDS REVOLUTIONNAIRES de Notre PAYS n’auraient PU en 1789 IMAGINER un instant l’ajout d’une telle loi dans LA NOUVELLE CONSTITUTION FRANCAISE : ce n’aurait pas été au ROI et à la REINE, que l’on aurait coupés les TÊTES, mais bien à ceux et celles qui auraient seulement PROPOSEES de telles ABSURDITES. Car à cette EPOQUE BENIE, on avait encore…………… » la TÊTE sur ses épaules  »

    Ce n’est donc pas la loi (CETTE LOI), qui est………INADMISSIBLE,
    c’est SURTOUT la  » façon  » dont elle a été……………..IMPOSEE aux FRANCAIS (et là, il y a véritablement HOLD-UP)

  4. […] ajoutera que les conditions du vote au Sénat de la loi sur le mariage unisexe est un élément supplémentaire pour que, le 5 mai, […]

  5. Beate Beate dit :

    Il est bon que Résistance Républicaine reste réservée sur la question du « mariage pour tous. »

    • Avatar resistancerepublicaine dit :

      Beate je supprime votre commentaire pour le transformer en post que je publie dans la matinée merci

      • Beate Beate dit :

        Merci à vous.

        Commentaire pour le modérateur ou modératrice.
        Certaines touches de mon clavier sont usées et ne répondent plus qu’à une forte pression; surtout le f et le x.
        « L’homosexualité est surmédiatisée, ce qui fait également du tort aux homosexuels eu -mêmes… »
        Donc si vous pouviez corriger « eu-mêmes » en « eux-mêmes » ce serait bien.
        Merci. Bonne journée.

        • Avatar resistancerepublicaine dit :

          as trop le temps de le rechercher et de corriger désolée j’ai passé la journée sur la route et suis terriblement en retard et ouvrir une page d’ordi là où est je suis est très long, tant pis on ne vous en voudra pas

  6. Avatar Patrick dit :

    Ce communiqué est indigne de l’idée que je me faisais encore de Résistance Républicaine.

    1. Le vote à main levée a toujours été la règle au sénat. C’est fascinant de voir que tout le monde semble le découvrir aujourd’hui. Du reste, rien n’empêchait l’UMP de demander à procéder à un scrutin public. Le groupe ne l’a pas fait.

    2. Dire que le projet ne disposait pas d’une majorité, c’est croire les opposants quand ils prennent leurs désirs pour la réalité et réécrivent l’histoire avec la mauvaise foi qu’on leur connaît. Pour mémoire, l’article 1er qui ouvre le mariage et l’adoption aux couples homos a pour sa part fait l’objet d’un scrutin public, demandé par l’UMP et le PS. Résultat : Pour : 179 – Contre : 157. Et dire que ce vote a fait l’objet d’un brigandage est un déni de la réalité et une vaste blague pour naïfs. Il était connu dès jeudi soir que le vote du projet aurait lieu vendredi.

    3. Quant à dire que l’accélération du processus législatif est un déni de démocratie, c’est faire abstraction du fait que cela fait déjà 6 longs mois que le Parlement débat de la question. C’est également considérer que c’est la rue qui doit dicter sa loi à la République. Je doute que RR adoptera le même raisonnement lorsque ce seront des musulmans qui manifesteront pour s’opposer à la représentation parlementaire.

    4. Condamner Frigide Barjot et son mouvement pour leur acoquinage avec l’UOIF est évidemment nécessaire. Mais lorsqu’on est un mouvement attaché aux valeurs de la République et de la laïcité, on condamne également leur acoquinage avec Alliance Vita et les réseaux catholiques. D’autant plus lorsqu’on sait que la manip’ pour tous n’est qu’un cache-sexe de l’église

    A vouloir faire feu de tout bois contre le gouvernement socialiste, Résistance Républicaine et Riposte Laïque se radicalisent, s’égarent, et en viennent à s’allier avec les ennemis de la laïcité et de l’égalité. Mon chemin quitte désormais définitivement le leur.

    • Avatar resistancerepublicaine dit :

      Non Patrick ce n’est ni l’habitude ni la règle au sénat et si l’UMP (et aucun autre président de groupe ) n’a demandé un scrutin public c’est bien qu’ils se valent tous ! Ce n’est pas parce que c’est possible dans la constitution que c’est normal quand on sait que les sénateurs d’outre-mer étaient hostiles à la loi et auraient fait capoter son vote.
      J’ai suffisamment dit que j’étais pour cette loi pour qu’on ne me fasse pas le procès de me renier ! Et j’ai suffisamment dénoncé les pressions de rue pour qu’on ne me fasse pas ce procès. A aucun moment je n’ai dit ni écrit que le gouvernement devait obéir à la rue, je dis seulement qu’il y a eu manipulation pour que la loi passe alors que des sénateurs sans doute craignant pour leur réélection étaient décidés à voter contre. Et à ce titre il y a ce que l’on appelle un second brigandage d’Ephèse, cela concerne l’objet de nos statuts, et donc Résistance républicaine

      • Avatar Patrick dit :

        Christine, si vous aviez cliqué sur les liens de mon commentaire précédent, vous auriez vu que :

        1. le vote à main levée est la règle au Sénat ainsi que le rappelle le site du Sénat (et du reste, si vous regardiez régulièrement Public Sénat, vous le sauriez).
        2. L’argument sur les vote des sénateurs d’outre-mer censément opposés au projet de loi est faux. Vous avez la liste des sénateurs et leurs positions respectives.

        Vous avez défendu ce projet de loi, c’est à votre honneur. Toutefois dans ce communiqué, non seulement vous vous laissez intoxiquer par une campagne de propagande mensongère des opposants, mais vous la reprenez au compte de RR.

        • Avatar resistancerepublicaine dit :

          Patrick le communiqué est l’oeuvre du Directoire, qui comprend des gens avertis… et nous sommes tous scandalisés par la façon dont cela s’est passé, parce que non le vote à main levée n’est pas la règle au Sénat…

          • Avatar Patrick dit :

            Christine, le vote à main levée est le vote de droit au Sénat. C’est un fait objectif, pas une opinion. Il n’y a pas là matière à tergiversations. Encore une fois, si vous ne regardez jamais Public Sénat, vérifiez sur les liens ci-après :

            http://www.senat.fr/role/fiche/seance_pleniere.html (Voir CH. IV : les modalités de vote)
            http://www.senat.fr/presse/cp20130412d.html
            http://www.vie-publique.fr/decouverte-institutions/institutions/fonctionnement/parlement/assemblee-nationale-senat/comment-votent-parlementaires.html

            Il ne serait peut-être pas inutile de passer ces informations au Directoire tant il appert de ce communiqué que ses membres se sont fait intoxiquer en beauté.

            Soyez sûre que si le vote au Sénat souffrait contestation, le groupe UMP en aurait formellement contesté le résultat.

          • Avatar resistancerepublicaine dit :

            Oui c’est un droit mais ce n’est pas la règle habituelle, et le refus des sénateurs d’outre-mer de s’y associer a conduit le gouvernement à user d’un droit discutable !

          • Avatar Patrick dit :

            Christine, vous êtes manifestement tellement pressée de répondre que vous ne prenez pas le temps de lire les liens qui vous sont proposés et continuez de ce fait à répondre de façon erronée. Aussi pour la 4e fois, je me dois de rectifier vos propos :

            1. Le vote à main levée est le vote de droit au Sénat, c’est le mode de scrutin habituel du Sénat (le scrutin public étant l’exception), et ce n’est pas une opinion mais un fait. Les liens donnés précédemment (dont celui du Sénat sur le fonctionnement du Sénat) vous le démontreront si vous ne le saviez pas. Prenez le temps de les lire au lieu de répondre une 4e fois de façon erronée que ce mode de scrutin n’est pas la règle habituelle au Sénat.

            2. les députés socialistes d’Outre-Mer étaient majoritairement favorables à la loi sur le mariage pour tous (cf. liste donnée en lien précédemment que je reproduis ci-après).

            – Jean-Etienne Antoinette (Guyane) : « J’ai l’honneur à la fois redoutable et solennel d’apporter mon soutien à ce projet de loi. » « Reconnaître aux homosexuels la possibilité de se marier (…) constitue une avancée démocratique »

            – Serge Larcher (Martinique) : « Je me suis déjà longuement exprimé, à l’écrit comme à l’oral, sur les raisons pour lesquelles je voterai ce texte : souci d’égalité, lutte contre l’homophobie, nécessité pour la loi de prendre en compte les évolutions de la société« .

            – Karine Claireaux (Saint-Pierre et Miquelon) : « Je suis ravie que ce texte ait été voté a une large majorité, c’est une réelle avancée. »

            – Michel Vergoz (Réunion) : « Je confirme mon vote en faveur de l’article 1er de ce projet de loi, qui, je vous le rappelle, traite uniquement du mariage civil – je dis bien du mariage civil – entre les couples de même sexe et de l’adoption. »

            – Georges Patient (Guyane) : « Dans l’émission ‘place publique’ j’ai annoncé que je voterai, lors de son passage au Sénat la loi ‘mariage pour tous' ».

            – Deux d’entre eux, initialement opposés, ont changé d’avis (Desplan et Gillot, sénateurs de Guadeloupe). Desplan s’en est d’ailleurs expliqué il y a 3 jours sur l’émission 7actu de Guadeloupe 1ère, disant avoir « évolué » sur la question (à partir de la 12e minute, émission du 14/04 visible ici)

            – Deux autres enfin n’ont pas voté pour le projet. Tuheiava a voté contre ainsi qu’il l’avait annoncé, et Antiste s’est abstenu, ainsi qu’il l’avait également annoncé.

            Autant pour l’opposition massive, tant fantasmée par les ténors de la manip’ pour tous, des sénateurs socialistes d’Outre-Mer au projet de loi…

            Encore une fois, plutôt que de se laisser intoxiquer par la propagande mensongère des opposants au projet de loi gouvernemental, il est impératif de vérifier les faits.

            Je vous le redis en conclusion, et pour les raisons factuellement démontrées ci-dessus, ce communiqué était indigne de Résistance Républicaine.

          • Avatar resistancerepublicaine dit :

            Je suppose Patrick qu’il s’agit du commentaire que vous évoquiez ce matin, grâce à vous je l’ai retrouvé et, avec un certain nombre d’autres rangés à une place inhabituelle sur notre site.
            Je maintiens mon point de vue, je vous invite pour les mains levées à lire cet article http://www.bvoltaire.fr/catherinerouvier/miracle-au-senat-multiplication-des-mains,19404; vous maintenez le vôtre, voilà tout !

          • Avatar Patrick dit :

            C’était effectivement ce commentaire dont j’avais cru – à tort et je m’en excuse – que vous ne souhaitiez pas le publier.

            Mais pour revenir à ce que vous m’écrivez, il n’est pas question, dans cet échange que nous avons eu, de points de vue, mais de faits.

            – Le mode de scrutin habituel du Sénat n’est pas un point de vue. C’est un fait. (Qu’un scrutin public aurait été en l’espèce préférable est par contre un point de vue, que je partage du reste).

            – Les sénateurs socialistes d’Outre-mer majoritairement acquis au projet de loi ne sont pas un point de vue. Ce sont des faits.

            Les faits sont les faits. Il faut les respecter et s’y tenir. Sinon on manipule, ou l’on se fait manipuler.

            Quant à cet article que vous dégainez ici, sa vacuité n’a d’égal que son caractère outrageusement mensonger. Il témoigne de l’absence d’honnêteté intellectuelle de son auteur. Je vous l’ai écrit ci-dessus, Christine, il est impératif de vérifier systématiquement les faits plutôt que de se laisser intoxiquer. Regardez donc la vidéo du vote au Sénat, et vous verrez que jamais personne n’a jamais prétendu compter parmi les sénateurs présents lors du vote à main levée du vendredi 12 avril 171 mains pour et 165 contre ! C’est une affirmation aussi mensongère que grotesque. Vous verrez également que le résultat du scrutin à main levée ne souffre aucune contestation.

            Le décompte des 171 voix pour et 165 contre est quant à lui intervenu, non pas 3 secondes après le vote à main levée comme l’écrit l’experte en désinformation de Boulevard Voltaire, mais le lundi 15 avril. Ce décompte a eu lieu car après le vote à main levée, tous les groupes ont demandé que soit publié au Journal Officiel le détail des intentions de vote de chacun de leurs membres pour que la position des sénateurs absents dans l’hémicycle au moment du vote puisse être connue. Cela équivaut de facto au résultat qu’aurait donné un scrutin public si celui-ci avait été demandé (il semblerait selon le Lab d’Europe 1 que si celui-ci n’a pas été demandé, cela soit tout bêtement le fait d’un… oubli de l’UMP).

            Ne vous laissez plus manipuler ni intoxiquer par les porte-plume gravitant autour de la manip’ pour tous, chère Christine.

          • Avatar resistancerepublicaine dit :

            Patrick je prends acte de votre analyse, et laisse chacun juger…

  7. […] ajoutera que les conditions du vote au Sénat de la loi sur le mariage unisexe est un élément supplémentaire pour que,le 5 mai, […]

  8. Avatar Patrick dit :

    C’est intéressant. Mon commentaire n’a pas été publié. Je vous y prouvais par A + B que vous aviez tort sur le vote des sénateurs d’Outre-Mer et sur le mode de scrutin habituel du Sénat. Du reste, je ne vous en jetais pas la pierre, vous vous étiez simplement laissée intoxiquer. Est-ce si difficile de reconnaître son erreur ?

Lire Aussi