Vous pouvez suivre la discussion sur Londres : il crie « Allah akbar » et poignarde deux policiers, dont l’un à trois reprises dans le cou sans avoir à laisser un commentaire. Entrez simplement votre adresse email dans le champ ci-dessous.

image_pdf