Marilène, 36 ans, fait la longue liste des effets secondaires de l’injection 

Marilène, 36 ans, raconte les effets secondaires de l’injection : une liste incroyable !

Marilène a la malchance de subir des effets secondaires importants et variés. Merci à elle de témoigner afin de nous aider à avoir un « consentement éclairé », puisque le gouvernement Macron-Véran s’en garde bien et que la 4ème dose approche à grands pas. 

Voir : Macron caresse la 4ème dose qui monte, qui monte… et n’est efficace que 2 mois !!!

Le texte est court mais la diversité des effets secondaires fait penser à un inventaire à la Prévert. Comme d’habitude : les malades font face au déni du corps médical.

Marilène De Craene rejoint VERITY France

Agée de 36 ans, je reçois l’injection le 8 juin 2021.

Je ressens le produit dans tout mon corps et présente immédiatement un malaise avec nausées et douleurs abdominales qui font penser à un malaise vagal.

Les jours suivants sont compliqués, je ressens des douleurs articulaires dans tout le corps.

Après une dizaine de jours de souffrance et de fatigue, je déclare une inflammation de l’orteil droit.

Des douleurs articulaires et des paresthésies sont apparues.

Je ressentais des fourmillements dans le corps. La déglutition était difficile. Ma vision était floue. En pleine nuit, je me réveillais car je voyais des éclairs blanc (électricité).

Les troubles neurologiques étaient intenses.

Pendant plus d’une semaine, j’ai eu également des crises bizarres inqualifiables : frissons, goût métallique dans la bouche, troubles du rythme cardiaque, troubles intestinaux. J’ai perdu 5 kilos très rapidement.

Mon état alternait entre les douleurs articulaires généralisées et les troubles neurologiques. Pour limiter les paresthésies du cerveau, je dormais assise. J’avais des vertiges, une impression de déséquilibre.

La pharmacovigilance a pris en compte uniquement mon inflammation articulaire déclarée par la médecin et la case « en voie de guérison » a été choisie.

A ce jour, les troubles neurologiques persistent et évoluent en crise mais aucun diagnostic médical.

https://www.facebook.com/VERITYFrance/

 1,077 total views,  2 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. Vaxxin obligatoire, sous peine de perdre, pour les soignants, et autres professions secours, leur moyens d’existence… Vaxxinez-vous ! vaxxin miracle pour enrayer l’épidémie… etc. Et APRES ? Quand c’est fait – pour quelques raisons de choix, on s’en fiche – quand le produit à été incorporé ??? QUOI QU’IL ADVIENNE, en gravité, à court ou long terme ? AUCUN des claironneurs officiels, n’est là, TOUS sont dans le DENI d’une réalité pourtant phénoménale…
    Une fois de plus, ce produit qu’il faut répliquer de plus en plus rapidement, qu’est-il au juste et réellement ? Le virus lui, se porte bien, visiblement ses petits s’adaptent… Que feront les nôtres, si nous pouvons encore en avoir ?

  2. Ce qui est vraiment dégoutant, c’est ce déni généralisé, cette complicité des médecins avec les labos, ce mépris de la souffrance des vaxxinés.
    La facilité avec laquelle ils décident de glisser tout sous le tapis.
    Comment garder confiance en ce monde pharmaco-médical ?

  3. De tout cœur avec vous, Marilène !
    C’est tout ce que je peux faire, désolé !

  4. Tout cela est bien triste pour les injectés , mais combien seront ils à courir se faire injecter cette 4eme dose si par malheur foutriquet et vereux en font l’annonce après le 24 Avril ?

    • tous ceux qui n ont pas eu de problème justement . ici 7 vaccinés ont déjà été « covidés » juste parmi mes enfs et petits enfs .moi non ne suis pas vaccinée

1 Rétrolien / Ping

  1. Vaxxin : soutien à Marilène, 36 ans, et tant d’autres ! – Résistance Républicaine

Les commentaires sont fermés.