Adieu à notre ami Claude Itzkovitz qui nous a quittés hier…

En mai 2020, Claude et sa compagne Caroline-Christa Bernard.

.

Claude était un vrai patriote, il était adhérent de Résistance républicaine depuis sa création. Ennemi lucide et fervent de l’islam, il était de toutes nos activités :  réunions, manifestations, tractages… avec sa gentillesse et sa bonne humeur inaltérable.

Nous avions fini, néanmoins, au fil du temps, par avoir des désaccords politiques. Je lui avais demandé de ne pas tenir au nom de RR et dans les réunions des discours que je considérais comme et faux et  fleurant parfois l’antisémitisme ; nous avions préféré nous quitter bons amis, et il avait trouvé d’autres associations pour l’accueillir où il se sentait sans doute mieux que dans la républicaine RR.  Mais nous nous saluions au passage, et nous avions toujours plaisir à le retrouver aux initiatives publiques de Riposte laïque et de Résistance républicaine.

Il était encore l’un de nos adhérents quand, peu après le Bataclan, j’avais invité à l’une de nos réunions parisiennes une certaine Caroline-Christa Bernard qui m’avait contactée, choquée par ce quelle avait vu, habitant l’immeuble du Bataclan. Claude était là… il l’a soutenue, réconfortée… elle est devenue sa compagne. Et nous sommes tellement tristes pour elle depuis hier….

C’est qu’elle l’a soutenu, aidé… de toutes ses forces, avec ses petits moyens ; Claude, qui, sans doute découragé par la lutte contre un islam de plus en plus présent, de plus en plus agressif, broyait du noir et a fait un AVC  et un infarctus il y a deux ans et demi…

Et Macron a osé envoyer 10 policiers perquisitionner cet homme diminué incapable de comprendre ce qui se passait, incapable de  répondre aux questions…

https://resistancerepublicaine.com/2020/01/27/12-policiers-perquisitionnent-mon-compagnon-patriote-diminue-par-un-grave-avc/

Claude en a bavé, elle aussi. Elle a passé tout son temps libre, alors qu’elle n’habite pas Paris, à son chevet, dans les différents hôpitaux qu’il a fréquentés, chez lui, veillant à réapprendre à l’homme aimé les odeurs, les saveurs, le nom des choses, travailler la mémoire…

Il avait repris un peu plus de ses capacités intellectuelles et de mémoire, c’est son coeur qui vient de flancher.

Nous sommes tous tristes, ami, de cette perte. Tu incarnais une petite lumière chaude au fond de nos coeurs, on  savait que tu étais là, encore et toujours…

Un de ses derniers moments heureux, à Noël dernier, quand Caroline-Christa venait de lui offrir ses cadeaux…

Adieu, Claude, tu resteras toujours l’un des nôtres.

 1,718 total views,  1 views today

image_pdf

15 Commentaires

  1. Condoléances à la famille et soutien moral dans ces moments de douleurs !
    Un combattant s’en va, mais il nous soutiendra par sa pensée
    On ne lâche rien ! Merci pour son combat !

  2. Merci Christine pour cet hommage que méritent tous nos concitoyens soucieux de l’islamisation de la France.
    Toutes mes amitiés et condoléances à Caroline-Christa.

  3. J’ai lu avec émotion l’hommage rendu à Claude par Christine.Bien que je ne l’ai pas connu , cela m’a touchée car il était des nôtres.
    Que Claude repose en paix !
    Courage et pensées amicales à Caroline-Christa !

  4. En continuant à l’aimer, il continue à vivre dans chacun de nos coeurs.
    C’est dur, mais la vie continue dans l’amour.

  5. Bonjour Christine,

    Je viens de lire votre bel article en hommage à Claude sur RR.

    Tellement touchant ! Je vous en remercie du fond du cœur ❤️.

    Ce qui est le plus dure, c’est l’aspect irréversible du décès, ce dire qu’on ne reverra plus la personne, on n’entendra plus sa voix, on ne lui tiendra plus la main.

    Merci pour le souvenir de cette photo faite sur la Grand Place à Lille. Claude était dans une totale confusion mentale mais il avait tout de même réussi à prendre le train pour venir me rendre visite le temps d’un weekend.

    Claude faisait partie de notre famille de résistants patriotes.

    Il nous manquera beaucoup !

    A bientôt.

    Caroline-Christa Bernard

    • J’ai pour vous, Caroline-Christa, la certitude que l’Amour vrai est inaltérable même face à la mort.
      qui vous dit que le décès du bien-aimé rend la séparation irréversible? Et si ce n’était qu’un « Au Revoir »…

    • Tout mon soutien et mes meilleures pensées, chère madame.
      Merci Christine pour cet hommage. Soigne toi bien.
      RIP Claude.

  6. Sincères condoléances Caroline-Christa Bernard. Que votre compagnon Claude repose en paix.

  7. Beaucoup d’émotions à cette très triste nouvelle (et beaucoup de dégoût pour le comportement des macronistes décérébrés,) un juste dans la lumière, de tout coeur avec ceux qui lui survivent

  8. Un bel hommage parce qu’il fait honneur a ce patriote qui a paye le prix fort pour son engagement. Un hommage qui fait part des dissensions sans le moindre dedouanement,sans desavouer aucunement l’amitie et la communion d’idees,un hommage a un homme honnete et loyal.
    Condoleances a sa vaillante compagne, Mme Bernard

  9. Toujours triste quand un ami s’en va. Condoléances Christine. Suis de tout cœur avec vous. Les amis ne meurent pas tout à fait, ils continuent à vivre dans la mémoire de ceux qui les ont connus et aimés.

Les commentaires sont fermés.