Les « révélations » de la « cellule investigation » de Radio France : une impression désagréable de déjà-vu

Photo ci-dessous : En fait de scoop, voilà de quoi a accouché la « cellule investigation de Radio France » : une photo de la boîte aux lettres des Amis d’Eric Zemmour,  située au 18, rue du Faubourg-Poissonnière.

Ils ne sont pas allés chercher bien loin l’information  : l’adresse a été déclarée en toute transparence dans… le  Journal officiel !

Radio France nous  annonce des « révélations ».

Il n’ y a en fait aucune révélation. 

Simplement que Zemmour connaît des Juifs qui le soutiennent : la belle affaire !

Critiquer l’islam ne procure pas que des amis et amène fatalement  ce genre de  brûlot.

Quand un média parle de révélations, on pense immédiatement à « mensonge » mis au grand jour,  « dissimulation » de la vérité, « faute »,…

On a cherché ce qu’il pouvait bien y avoir de sulfureux dans cette affaire.

Les gôchos ont tellement de magouilles sur les mains (Les socialistes et l’argent de l’Arabie saoudite par exemple), qu’ils prêtent à leurs adversaires les pires turpitudes.

Ne cherchez pas, il n’y a pas de scandale et Eric Zemmour n’a rien à se reprocher !

Les laquais de Radio France, gavés d’argent du service public, ne savent apparemment pas que tout coûte cher et n’ont aucune idée de ce que représente le montage d’un projet sans subventions publiques qui tombent du ciel.

Et oui mes cocos, dans la vraie vie, il faut s’organiser pour aller chercher des financements. Il faut soulever des montagnes, être persuasif. C’est un vrai travail.

Radio France jette en pâture un « financier » : Révélations à propos de Julien Madar, le financier d’Éric Zemmour  comme si « financier » c’était un gros mot. En fait un jeune plutôt doué, qui a étudié et qui est à son compte ! Pas de circuits financiers douteux à l’horizon !

Comme si c’était une tare d’être à la tête d’une entreprise à 32 ans.

On se demande donc ce que Radio France cherche à dénoncer et quelle est la  « révélation », puisque qu’objectivement, rien n’est suspect dans cette histoire. 

« Ils restent dans l’ombre » : une impression désagréable de déjà-vu…

Image Larousse, Affiche antisémite. Voir aussi l’ouvrage :L’AFFICHE ANTISÉMITE EN FRANCE SOUS L’OCCUPATION

La suite manquante de la phrase- mais que chacun a en tête cf l’histoire de l’antisémitisme- étant : « mais ils tirent les ficelles »…

L’article finit par lâcher sa « bombe » : Rothschild.

France Bleu :

L’expression « dans l’ombre « : évoque des activités secrètes et prépare le lecteur :

Jeunes, banquiers, gérant de start-up… Ils restent dans l’ombre [référence bien connue…] pour l’instant, mais certains financiers d’Éric Zemmour ont un profil qui rappelle ceux des lieutenants d’Emmanuel Macron pendant la campagne de 2017.

Révélations de la cellule investigation de Radio France.

Révélations à propos de Julien Madar, le financier d’Éric Zemmour [photo d’illustration]. ©

C’est une simple boîte aux lettres, [donc pas « pignon sur rue »] fixée derrière une porte bleue légèrement défraichie [comme s’ils se cachaient, loin de la lumière comme les vampires, et qu’ils n’avaient pas de légitimité à exister], dans le hall d’un immeuble situé au 18, rue du Faubourg-Poissonnière, dans le 10e arrondissement de Paris.

«  Rien ne permet de deviner », « indice », « savoir décoder » : univers de l’enquête policière (vocabulaire des affaires criminelles, pour jeter le discrédit) :

Rien ne permet de deviner que, dans ce bâtiment entouré de bars et de restaurants, se trouve le siège officiel de l’association « Les Amis d’Éric Zemmour », qui finance la précampagne du possible candidat. Il existe bien un indice, que même les habitants de l’immeuble n’ont pas su décoder. Sur cette boîte est écrit : « LES AMIS D’ERIC Z.E. »

« Chèques », « trésorier » , « banque »: argent -sale par définition pour des gauchistes qui vivent de la manne publique  :

Depuis fin avril 2021, c’est pourtant bien là qu’atterrissent les chèques envoyés par les sympathisants qui veulent faire un don à l’association. On en compte environ vingt-cinq qui, tous les trois jours en moyenne, sont emportés par le trésorier des amis d’Éric Zemmour et déposés à la banque.

Cette boîte correspond à un appartement situé au 2e étage du bâtiment A. Mais lorsqu’on arrive sur le palier, en sortant de l’ascenseur étroit, et que l’on frappe à la porte, personne ne répond. On remarque alors un deuxième indice : au-dessus de la poignée sont placardés des panneaux faisant référence à une société répondant au nom de « Checkmyguest », une start-up spécialisée dans le conseil aux entreprises qui souhaitent reconvertir des locaux commerciaux en logements, et qui propose à la location à Paris près de 800 appartements haut de gamme.

Julien Madar : un homme clé [le pivot …de la bande criminelle?]

Renseignements pris, l’appartement du deuxième étage appartient à une société nommée Société Poissonnière. Une SAS (société par actions simplifiée) qui a été créée le 28 octobre 2019 par 4 actionnaires, parmi lesquels deux dentistes de Créteil, et surtout leur cousin : Julien Madar [oui, ils se connaissent, et alors ? Faire partie de la même famille implique d’avoir de mauvaises intentions ? Toujours l’idée de puissances secrètes unies par le sang]. C’est ce dernier qui a mis la boite aux lettres à disposition de l’équipe d’Éric Zemmour. Âgé de 32 ans, il est le Directeur Général de Checkmyguest.

Le début de l’article préparait à la la « révélation ». Et voilà que le mot est lâché : «  Rothschild » :

Ancien banquier d’affaire chez Rothschild,[nous y voilà !] où il s’était spécialisé dans la fusion-acquisition pendant son année de césure, il a d’abord étudié à l’université de Columbia, à New York. Après cela, il a créé une association d’investisseurs (club deal) avec un ami, également banquier chez Rothschild, avant de rejoindre Checkmyguest, une jeune pousse qu’il avait aidée il y a quelques années en levant 7 millions d’euros de fonds. […] [Ils sont en fait assis sur un tas d’or : refrain bien connu].

Les gens de Radio France  savent très bien ce qu’ils font et ce que les mots évoquent.

Ils se servent de la  mémoire collective.

Bref, c’est un pseudo scoop pas joli-joli sur Eric Zemmour,  sur l’air de « Ils sont partout »…

« Rothschild Ier, roi des Juifs » : une de L’Expulsion des Juifs. Journal politique, littéraire et scientifique, no 2, 1887.  Page Wikipedia sur l’antisémitisme en France

Zola et son roman L’Argent

Zola s’est principalement inspiré d’un événement survenu sept ans plus tôt, le krach de l’Union générale, en 1882, banque fondée par un ancien employé des Rothschild, qui semble être un des facteurs déclenchants de la vague d’antisémitisme.

Ce roman retrace toute l’aventure de Bontoux (Saccard) et de l’Union générale (L’Universelle). L’étude juridique conjointe du roman et le chute de l’Union a fait l’objet d’un ouvrage paru en deux volumes en septembre 2018.

L’allégation d’« assassinat » financier de l’Union générale par la banque juive nourrit pendant de longues années l’antisémitisme en France, selon Jean Bouvier, historien économique et auteur d’un livre sur l’Union générale.

En fait d’enquête, ils n’ont trouvé aucun circuit financier douteux, pas d’argent sale, pas d’os à ronger.

Alors ils ont choisi de jouer sur des associations de pensées, des non-dits, et de déterrer d’anciennes divisions que nous aimerions voir derrière nous.

 

Les Puissances de l’ombre. De Emmanuel Kreis, « CNRS Éditions »

Il est clair que dans cette campagne, pour les adversaires d’Eric Zemmour, la fin justifie les moyens.

 

 

 

 

 

17 Commentaires

  1. Minus 1er, c’est bien chez Rothschild qu’il a fait la connaissance du patron de pfizer ? La fusion pour Nestlé qui lui a permis de palper 1 ou 2 millions de commission elle s’est passée dans quelle banque ?
    Macron est parti de chez Rothschild pour travailler avec  » l’homme au scooter « .

  2. Zemmour… Vont-ils nous refaire le coup de Volo, le « Serviteur du peuple » ukrainien, cette fois-ci version francaise ? Voir sur Wiki Volodymyr Zelensky, le président de la république ukranienne… Sur la version allemande de ce site : élu en 2019, il déclare en 2020 Roch Hachana, fête juive célébrant la nouvelle année civile du calendrier hébraique, jour de fête national ! Aujourd´hui, Volo ne fait plus rire personne !

  3. Même si c’est pas le sujet, mais en écoutant Jakubovich sur BFM TV, traiter Zemmour comme ennemi de la république, le comparant à un apôtre de la période Vichy qu’il voudrait ramener, disant de Zemmour qui n’aime pas la France en créant la division en France…. j’ai eu de la peine pour cet avocat, qui assure son train de vie grâce aux meurtriers, aux malfaiteurs, aux personnes de mauvaises intention, qui peut défendre des criminels, donc se ranger du côté du mal….. il confond tout, il confond en fait le bien et le mal, il confond le bien du mal… et vit grâce à cette ambiance des mauvaises personnes…. et évidemment voit chez les musuls que ce sont des gens aimant les autres , traitant leurs femmes comme une normalité de vie… défendant leur croyances du 6 ème siècle alors qu’il traite Zemmour de personnage du passé… En fait heureusement que Zemmour dit des vérités que personne ne veut voir, pour continuer à créer des problèmes sociaux et de perte de liberté…

    Il y a en France des gens qui défendent le mal et ne s’en rendent pas compte en pensant d’eux même qu’ils défendent le bien… c’est l’impression que cet avocat m’a donné… car je le répète il a son train de vie grâce au malfaiteurs, aux voleurs, aux criminels…

  4. Si l on fouillant sur tous les gauchos du service public, on aurait de grosses surprise…

  5. et ce n’est que le début !! ils n’ont pas finit d’inventer, d’extrapoler, de manipuler, de détourner rien ne les arrêtera – dommage que Z soit tombée dans cette galère : de la place où il était il était bien mieux placé pour les combattre

  6. En parlant de finances et de son livre :

    Une librairie sullyloise (45) va reverser les recettes de la vente du livre de Zemmour à une association qui s’occupe de migrants mineurs
    https://www.fdesouche.com/2021/09/18/une-librairie-sullyloise-45-va-reverser-les-recettes-de-la-vente-du-livre-de-zemmour-a-une-association-qui-soccupe-de-migrants-mineurs/

    et aussi :

    Loiret : une librairie verse les bénéfices du livre de Zemmour à une association d’aide aux migrants

    https://francais.rt.com/france/90801-loiret-librairie-verse-benefices-livre-zemmour-association-aide-migrants

  7. Cela rappelle la période la plus nauséabonde de notre histoire! Curieux qu’il n’a pas pensé qu’il égratignait Macron au passage. Pas sûr que Choupinet soit recyclé chez Rothschild!

  8. La peau de banane sous la chaussure fr Fillon, le scandale des socialauds avec URBA, les amis et collaborateurs de François Mitteux qu’on suicide……Le haut gradé mais  » sale Juif Dreyfus  » que l’on envoie au bagne avant de l’amnistier après quelques années…..
    Parmis les résistants en France qui luttait contre les nazis, il y a eu de tout; même des Juifs. Aujourd’hui le danger vient d’ailleurs et nous avons toujours un Juif en résistance…….
    Français – françaises , mouchez vous avant d’eternuer sur vos concitoyens.

  9. Comme dirait Monsieur Burns (le vilain dans la série Les Simpsons) : EXCELLENT !
    Un article avec des relents d’antisémitisme c’est excellent parce que ça pue, et plus ce que font les ennemis de Zemmour pue, plus cela nous est utile. Parce que mis à part les mahométans et les plus rétrogrades des néo-nazis, il n’y a plus grand monde pour associer Zemmour à un quelconque « complot juif » destiné à « détruire la France ».
    Et on peut compter sur les mahométans par contre pour sortir l’argument de l’antisémitisme au grand jour sous peu, ce qui donnera encore plus d’eau au moulin de Zemmour et de sa cause.

  10. en France il est interdit d’avoir de l’argent et surtout de le faire savoir c’est bien connu quoiqu’il en soit il est normal que les sympathisants soutiennent E Z comment vont -ils faire les autres candidats ?

  11. ne pas oublier aussi charles gave…..grosse fortune, et qui soutient egalement eric zemmour

  12. France inter devenue raciste…

    La belge de service qui n’a pas trouvé de boulot en Belgique et son « Zobi la mouche »

    qu’attendent les associations juives pour porter plainte ?

    quelle blague de cette journalope qui vit au crochet de la société !

  13. J’en connais un autre d’ancien banquier de chez Rothschild dont curieusement le patrimoine s’est évaporé juste après les élections.

Les commentaires sont fermés.