Pour les merdeux de « Telegram coronavirus info », l’étude du docteur Raoult, ce serait « de la grosse merde »

Publié le 21 mars 2020 - par - 27 commentaires

.

J’ai hésité à publier cet article de Julien, tout simplement parce que, depuis plusieurs semaines, nous suivons attentivement le travail du Professeur Raoult, les attaques dont il a fait l’objet très tôt, et le succès de la Chloroquine, utilisée aux Etats-Unis, en Chine, et avec bonheur, bientôt au Maroc… etc. Et, même pour l’amour du débat, sur des sujets aussi importants, vitaux, même, on ne peut pas renvoyer dos-à-dos un médecin qui depuis 30 ans accumule recherches, et découvertes,  distinctions… (et, cerise sur le gâteau, ne fait pas partie du sérail) et les critiques des minables du Monde ou celles d’un obscur internaute prétendant lui aussi détenir la vérité sur le coronavirus et sur les médecins qui mouillent le maillot, eux.

.

L’article de Coranovirus info est à chier. Utilisons le même style que le guignol, il ne mérite pas mieux, pas plus. Mais je préfère le relayer avec un chapeau plutôt que de le laisser de côté et laisser croire à nos lecteurs que nous pourrions le prendre au pied de la lettre et qu’il ébranlerait notre confiance en Raoult.

.

Ce type oublie délibérément des éléments fort importants. C’est que si Raoult n’a pas pu faire des expériences en grand nombre, c’est à cause des usages dans les hôpitaux, il faut partout des « protocoles » validés par l’équipe, le grand ponte etc. Le professeur Raoult l’a dit, seuls 2 hôpitaux n’avaient pas de protocole  et leurs seuls patients pouvaient participer à des tests avec Raoult…  Et le « coronavirus info » sur Telegram de dégueuler sur Raoult en disant qu’il n’aurait pas fait les tests habituels, en grand nombre, dont une partie en aveugle… Et d’ailleurs, Raoult, dans sa video-conférence, explique exactement ce qu’il a fait et pourquoi… Mais les coronavirus info sont sourds et aveugles. Qui veut tuer son chien l’accuse de la rage.

Christine Tasin

.

La chaîne Telegram Coronavirus Info Live remet en cause la qualité scientifique de l’étude du professeur Raoult sur l’efficacité de la chloroquine dans le traitement des patients atteints de covid19. 

Attention, comme il est précisé plusieurs fois dans le texte, l’argumentation ne montre pas que la chloroquine est ou n’est pas efficace, mais simplement que les prétendues preuves scientifiques du Professeur Raoult n’en sont pas. 

J’entends parler de la Chloroquine partout et d’un soi-disant « expert » français (Pr Didier Raoult) ayant publié une étude démontrant l’efficacité du traitement.

Le mec nous a fait tout une théorie depuis janvier, en disant dans l’ordre :

« Ce monde est fou, il s’inquiète pour rien, quelques chinois qui meurent à l’autre bout du monde, je me sens pas concerné. »

« La grippe saisonnière tue davantage et il y a des morts tous les ans en France liés aux Coronavirus, c’est stupide de s’inquiéter. »

« La France est prête et sera capable de prévenir tout risque d’infection grâce à des experts comme moi. »

« Les accidents de trotinettes font plus de morts que le COVID-19, il faut arrêter avec la panique générale. »

« Il n’y a aucun risque de pandémie, en plus les virus respiratoires sont saisonniers donc il disparaîtra au printemps. »

Après s’être trompé à tous les niveaux, il a sorti une vidéo s’appelant : « Coronavirus, fin de partie ! » dans laquelle il dit que les chinois ont trouvé un remède par repositionnement (la Chloroquine qui est un vieux médicament utilisé pour d’autres maladies) ; il prétendait également dans cette vidéo que c’était la fin de la partie, que le COVID-19 allait être éradiqué très rapidement grâce à la Chloroquine.

Bref, encore une prédiction qui est tombée à l’eau puisque, depuis sa vidéo, les cas dans le monde ont été multipliés par 30.

Pour ceux qui ont l’esprit scientifique et qui parlent anglais, voici le lien : https://www.mediterranee-infection.com/wp-content/uploads/2020/03/Hydroxychloroquine_final_DOI_IJAA.pdf

Du coup, je vais faire simple, sans pour autant invalider l’hypothèse que la Chloroquine puisse être une solution (car la vérité c’est qu’on en sait rien) :

Son étude, c’est de la grosse merde ! 🙃

Désolé de la vulgarité, mais autant ça m’agace de voir des guignols nous expliquer que l’institut Pasteur a créé le virus en 2003 et qui mélangent tout (la fameuse vidéo du rigolo avec son fameux BREVET qui ne prouve rien à part que l’auteur de la vidéo est un imbécile); autant ça m’agace de voir des soi-disant « experts de premier ordre au niveau mondial » nous raconter des salades parce qu’ils se plantent sur leurs prédictions depuis deux mois et essaient de sauver les meubles et leur réputation avec.

Alors je vais détailler un peu : non seulement son étude c’est de la merde, mais en plus, son auteur, le Professeur Didier Raoult à Marseille, semble décidé à tout faire pour nous faire croire qu’il avait raison, quitte à jouer avec l’éthique et les protocoles scientifiques.

De là à parler de manipulation grossière, voire de propagande mensongère, il n’y a qu’un pas.

Voilà pourquoi son étude est merdique (je rappelle que ça ne veut pas dire que la Chloroquine ne marche pas, juste que ce mec est soit un menteur, soit un incompétent) :

Quand on teste un médicament, on crée deux groupes. On administre un placébo à un groupe et le médicament à l’autre groupe, ainsi, on peut comparer les résultats après une certaine durée de traitement. On essaie de faire ça avec des groupes nombreux pour que le résultat soit le plus pertinent possible, parce que si on fait les tests avec des petits groupes, on ne sait pas déterminer ce qui relève du hasard de ce qui relève de l’efficacité du médicament; donc plus il y a de participants, mieux c’est.

L’étude en question ici est un « open label, non-randomized clinical trial », c’est à dire le pire format d’étude possible et imaginable car le patient et le médecin savent tous les deux dans quel groupe est le patient, ce qui est un biais important. Normalement, on fait un protocole en double-aveugle afin d’éviter toute manipulation, c’est une sécurité de base qui est facile à mettre en place mais que le Professeur Raoult a délibérément choisi de ne pas mettre en œuvre ici, sans aucune raison valable.

De plus, le fait qu’elle soit « non-randomized » signifie que les groupes n’ont pas été tirés au sort. En gros, les auteurs de l’étude désignent délibérément qui va être traité avec la Chloroquine, et qui ne le sera pas. C’est de nouveau extrêmement problématique, puisque rien ne nous prouve qu’on ne met pas volontairement des patients avec un état plus prometteur dans le groupe Chloroquine et des patients dans un moins bon état dans le groupe Témoin.

Ensuite, il n’y a aucun suivi statistique fiable entre les groupes.

Dans le groupe Chloroquine, qui a soi-disant présenté des résultats très encourageants, les auteurs de l’étude ont exclu 3 patients transférés en réanimation et 1 patient décédé. En gros, si vous allez mieux, on vous garde dans le groupe Chloroquine. Si vous partez en réanimation ou mourez, on vous exclut du groupe et on ne prend pas en compte votre résultat. Hallucinant, non ? Pourtant c’est bien ce qui est fait ici. On a même exclu du groupe un patient qui avait des effets secondaires trop importants… !

Il y a de nombreux autres biais, pour ne pas dire manipulations, par exemple le fait qu’on ait pris en charge les patients du groupe Chloroquine uniquement à Marseille, et que le groupe Témoin ait été réparti dans d’autres centres. Le suivi n’a pas été le même pour tous les patients, il n’y a même pas eu de dosage précis réalisé. Le patient décédé est mort au bout de 3 jours d’étude, alors que ça faisait plus de 24h qu’il était négatif en charge virale. Le Professeur Raoult expliquait pourtant que lorsque la charge virale avait disparue, le patient est tiré d’affaire. (???)

Du coup, même si l’étude avait été bien faite, ce qui est loin d’être le cas, on peut toujours mourir alors qu’on a une charge virale négative ! Donc à quoi bon faire cette étude tout court puisque le but de l’étude est de mesurer la charge virale ?!

Enfin, cette étude est réalisée sur des groupes très peu nombreux de personnes ce qui aurait réduit drastiquement la pertinence des résultats (si pertinence il y avait eu). Je ne parle même pas du fait que certains patients dans les deux groupes n’ont pas été testés, mais que les patients dans le groupe Choloroquine qui n’ont pas été testés ont été considérés comme guéris (alors qu’on n’en sait rien!?) et que les patients du groupe Témoin qui n’ont pas été testés ont été considérés comme malades (!?!?).

BREF.

Cette étude est À CHIER, pardon. Ce n’est même pas une étude, c’est un mauvais brouillon d’un truc qui ne passerait même pas la théorie à un examen où on demanderait à l’élève en médecine de faire un schéma d’étude d’une molécule.

DONC : Cette étude est merdique, le Professeur Raoult est soit un incompétent, soit un menteur, soit les deux, puisqu’il se plante sur toutes ces prédictions.

MAIS ça ne veut pas dire que la Chloroquine ne marche pas, juste qu’on n’en sait rien du tout, qu’elle est potentiellement dangereuse, et que même si elle supprimait réellement la charge virale, ce qui est loin d’être établi in vivo, ça n’en ferait pas pour autant un remède si intéressant que ça puisqu’un patient est mort du COVID-19 plus de 24 h après avoir été testé négatif au virus.

Coronavirus Info LIVE, 21.03.20 15:50

.

 

Print Friendly, PDF & Email

27 réponses à “Pour les merdeux de « Telegram coronavirus info », l’étude du docteur Raoult, ce serait « de la grosse merde »”

  1. Moktar Moktar dit :

    Je viens de transférer cette info digne d’être prise au sérieux, et MEME s’il n’est pas prouvé que ce produit puisse enrayer cette épidémie, dès lors où elle ne cause pas de mortalité on la met en application.

  2. Avatar RODRIGUE dit :

    Ce que cela prouve surtout est la chose suivante: Il y a beaucoup de pognon à se faire alors arrêtez de nous gonfler avec un médicament qui ne vaut que quelques euros !
    Crevez autant que possible et laissez-nous vous fournir un truc aussi cher que l’AZT ou autre !
    Avec ce genre de con qui ne signe même pas son article (risquerait un procès de RAOULT ) on est comme un flic braqué par une racaille:
    aux USA, le flic dégaine et tire tuant la racaille ! Propre, net et sans bavure !
    En France, le flic se pose la question de savoir si c’est une vraie arme, s’il est en conditions réelles de légitime défense de surcroit, si le type est teinté, qu’on ne risque pas de l’accuser de racisme au risque que toute la banlieue se révolte et PAN ! Le flic est mort !

  3. Avatar Arnaud dit :

    Ni ce blog ni l’autre n’est spécialiste en la matière.

    • Christine Tasin Christine Tasin dit :

      Justement, le professeur Raoult, lui est spécialiste…

      • Avatar RODRIGUE dit :

        Christine, à juste titre tu parles DES MERDEUX mais, après visite du site, il semblerait que ce soit pas des mais plutôt un MERDEUX qui se prétend scientifique !
        Moi qui ai travaillé 30 ans dans le domaine scientifique et médical peux t’assurer que le pseudo auteur de ce site de merde est un pisse copies macronien sans doute qui se pare, au travers de publications qu’il lit et ne comprend pas d’une connaissance qu’il ne maîtrise pas !

        • Christine Tasin Christine Tasin dit :

          Merci Rodrigue pour ton apport au débat, j’ajoute que j’ai traité le quidam de merdeux notamment car il se permet de dire que Raoult ferait de la merde… entre les deux j’ai choisi

      • Avatar Arnaud dit :

        Mme Tasin, j’apprécie votre combat et je le partage mais la médecine est plus compliquée que des avis à l’emporte pièce. Avant de généraliser un traitement, il est indispensable de vérifier qu’il n’est pas pire que le mal. Si des patients venaient à décéder, ça générerait encore un discredit du régime. On peut le détester mais inutile de l’enfoncer encore plus dans la situation actuelle. Les comptes pourront être réglés après. Bien à vous.

        • Antiislam Antiislam dit :

          Bonjour,

          Pas du tout d’accord.

          Mon frère, médecin, m’expliquait, tout à l’heure, que les hôpitaux emploient, très probablement, déjà, « clandestinement » le traitement du Dr Raoult à la chloroquine.

          Pour la bonne raison qu’ils n’ont aucune autre solution face à un patient en état grave.

          Ils ne veulent pas se voir reprocher, par la suite, au contraire de ce que vous dites, de n’avoir rien tenté..

          Et ils se contrefichent de l’AMM …

          Mon frère m’explique aussi que, lui-même, emploie la chloroquine dans des cas spécifiques en dermatologie,

          C’est un médicament, en fait, assez courant en médecine.

          C’est un cas, fréquent en médecine, de médicaments qui « marchent » pour des maladies totalement différentes de celles auxquelles ils étaient déstinés initialement.

  4. Avatar David dit :

    si je suis atteinte du coronavirus et qu’on me prescrit que du DOLIPRANE,
    Oui monsieur proffesseur,je suis première a vous servir de cobaye …….

    et suis pas la seule………….d’ailleurs l’Etat a déjà fait le choix : les vieux cèdent la place au jeunes… à la guerre comme à la guerre , »NOUS sommes d’accord de combattre cet ennemi ‘ CORONAVIRUS’ avec votre arme plutôt qu’à mains nus. NOUS sommes là parce que .nos ainés se sont défendus ….

  5. Julien Martel Julien Martel dit :

    Je ne vois pas ce que ça apporte de changer le titre, à part de donner des verges pour se faire battre, puisque premièrement, le protocole suivi par Raoult est effectivement comme démontré dans le texte ce qui se fait de moins fiable et de moins objectif.

    Il a peut-être raison pour l’efficacité de la chloroquine, mais son étude est naze. Et donc il a peut-être tort aussi. Et donc c’est potentiellement dangereux pour les patients. Tout est à refaire de manière méthodique pour valider expérimentalement l’efficacité de la chloroquine sur le coronavirus, le dosage optimal, les effets secondaires pour tel ou tel type de patient.

    Deuxièmement, le médecin qui publie sur cette chaîne ne s’est pas planté contrairement à toi qui disait que le coronavirus n’était pas si grave et qu’on ne pouvait rien faire https://resistancerepublicaine.com/2020/03/08/coronavirus-ceci-nest-pas-la-grippe/
    Le traiter de merdeux, c’est donc vraiment gonflé. Ce serait bien de remettre le titre comme il était au départ.

    Raoult aussi s’est complètement planté dès le début en prétendant que le virus n’était pas grand chose. Ce genre d’infos négationnistes est dangereux en ce qu’il amène les gens (et surtout les gouvernements qui se basent dessus) à ne pas se méfier, à ne pas prendre les mesures nécessaires, exemple : fermer les frontières le plus tôt possible. Comme Coronavirus Info Live le disait dans le texte Ceci n’est pas une grippe https://resistancerepublicaine.com/2020/03/08/coronavirus-ceci-nest-pas-la-grippe/

    Troisièmement, je n’ai jamais vu Coronavirus Info Live se planter dans ses prédictions basées sur les chiffres et infos de ses contacts à l’OMS ou dans d’autres hôpitaux du monde. Si je le jugeais non fiable, je ne le publierais pas, mais je publierais d’autres textes d’autres personnes.

    Quatrièmement, Raoult est un pauvre connard immigrationniste islamocollabo. Voir les 2 articles ci-dessous :

    1) Didier Raoult – Voile à l’université : fichez-nous la paix !
    Interdire le voile à l’université est une mesure délétère pour l’université, raciste à l’égard des musulmanes, et qui ferait le lit du djihad.
    https://www.lepoint.fr/invites-du-point/didier_raoult/didier-raoult-voile-a-l-universite-fichez-nous-la-paix-07-03-2015-1910921_445.php

    2) Le Français de souche n’existe pas

    Didier Raoult tord scientifiquement le cou au mythe du « vrai Français » dans un pays où le métissage est généralisé. Par le professeur Didier Raoult

    Publié le 23/08/2012 à 10:33 | Le Point.fr

    Les créations de mots et de concepts peuvent servir à déguiser des termes dont l’usage est interdit par la loi ou par l’évolution des moeurs. Au cours de la dernière campagne électorale, la question des « Français de souche » a émergé comme une évidence pour ceux qui ont employé l’expression.

    Habitant à Marseille, la croisée du monde méditerranéen, et ayant eu la chance d’y voir arriver un des meilleurs spécialistes scientifiques mondiaux de l’étude génétique des origines humaines, j’ai naturellement examiné cette question du point de vue du scientifique.

    Il est d’abord bien difficile de définir géographiquement ce qu’est la France. En effet, ses frontières n’ont cessé de changer au cours des siècles. Marseille pendant longtemps n’a pas été française, le comté de Nice et la Savoie n’ont rejoint la France qu’il y a peu de temps, et l’Algérie a été un département français de 1830 à 1962. L’Alsace et la Lorraine étaient allemandes pour une partie du XIXe siècle et du XXe siècle. Les habitants de Saint-Louis au Sénégal eurent un statut de citoyens français dès la Révolution française, et cette citoyenneté s’étendait à quatre communes du Sénégal en 1916 ! Qu’en est-il des Français des Comores ? Ceux de Mayotte restés attachés à la France sont français, pas ceux des autres îles devenues indépendantes. Ainsi, la France est une variable géographiquement instable, un mythe.

    Le droit du sang génétiquement infondé

    Concernant la génétique, les choses sont beaucoup plus complexes. Ainsi comment différencier la part de la population française vivant en Europe qui est issue des vagues d’envahisseurs celtes, germains, romains, huns, arabes (lors des grandes invasions du Moyen Âge,) Normands ou de tous les peuples méditerranéens dans le sud de la France, et la part née des migrations économiques des autres pays d’Europe, d’Afrique et d’Asie ? Il existe seulement quelques îlots ayant conservé une certaine homogénéité génétique, dont les Basques qui ne sont regroupés dans aucune nation unique.

    La réalité est qu’il n’y a aucune superposition entre le territoire français et son origine génétique. D’ailleurs, les récentes études génétiques ont montré qu’on trouvait en France un mélange des trois grands groupes d’hominiens archaïques que nous connaissons actuellement : Neandertal, Cro-Magnon et l’homme de Dénisova, originaire de Sibérie, dont les gènes nous ont peut-être été apportés par les Huns. Dans tous les cas le métissage est généralisé.

    Ainsi le « droit du sang » n’est pas génétiquement fondé. D’autant que l’on estime que 5 à 10 % des enfants ne sont pas du père officiel, mais d’un inconnu, dont on ne connaît pas les gènes ! La définition retenue en France et aux États-Unis du « droit du sol » dépend du périmètre du pays au moment où l’enfant naît ou de la nationalité des parents.

    Je redoute que le terme « Français de souche » ne serve qu’à exclure ceux que l’on ne veut pas comme Français…

    • Avatar Arnaud dit :

      Je partage votre avis monsieur. Mme Tasin se décrédibilise sur ce coup là, c’est bien dommage parceque ça peut remettre globalement en cause les articles de ce blog anti-islam dont je partage les positions.
      Je suis le site coronalive depuis le début et je peux vous assurer que le type est certes très alarmiste mais est plutôt en phase avec les faits, malheureusement.

  6. Christine Tasin Christine Tasin dit :

    J’en ai rien à foutre que Raoult soit ou pas un gaucho, un immigrationniste, un islamophile en l’occurrence. Je ne fais pas partie des tarés qui voudraient brûler l’oeuvre de Polanski parce qu’il est accusé de viol. Je ne fais pas partie des gens qui jetteraient Raoult avec son travail, énorme, ses découvertes et ses immenses apports sous prétexte qu’on a un désaccord majeur. Pour le reste j’ai dit ce que j’avais à dire dans l’article dont je ne changerai pas le titre. RR a une ligne Raoult, on s’y tient.

    • Avatar Bharata dit :

      Excellente réponse à ces gens qui n’ont aucune objectivité.

    • Avatar Baribal dit :

      Mme Tasin, je partage totalement votre opinion. Quelles que soient les opinions politiques de Raoult, il n’en reste pas moins une sommité médicale mondiale, et l’article du merdeux anonyme n’est que diffamation.

      D’ailleurs, il est tout de même étonnant que la femme d’ Estrosi, atteinte par le Covid 19, ait bénéficié du traitement à base de chloroquine avec des effets remarquables puisqu’elle est en voie de guérison spectaculaire au bout de 2 ou 3 jours. Il faudra m’expliquer comment la femme d’un de nos édiles politiques a pris le risque de suivre ce traitement, alors qu’il n’a pas encore été validé par les autorités, si ce n’est que la chloroquine est réellement efficace !

      • Christine Tasin Christine Tasin dit :

        en effet mais il est scandaleux que le Français moyen n’y ait pas accès sauf à habiter Marseille ou proximité et pouvoir se faire traiter chez Raoult

  7. Avatar Gloup la grenouille dit :

    ‘ L’Etat a déjà fait le choix : les vieux cèdent la place aux jeunes. ‘ Oui, c’est la triste réalité.
    Concrètement, dans les faits, un immigré de 25 ans ou une pondeuse islamique sont et seront prioritaires face un vieux gaulois qui n’aura que le droit de crever abandonné de tous dans son propre pays.

  8. Avatar Flegelei dit :

    Le Dr Didier Raoult bosse avec les dérivés de Quinine pour combattre les affections virales des voies respiratoires depuis plusieurs années, notamment sur les virus ARN. Il a simplement recoupé son savoir avec les spécialistes chinois du domaine. Pour son annonce sur la mortalité du Covid 19, effectivement il serait bien moins mortel que les fameux 3 % car jusqu’à présent beaucoup de médecins traitaient cela en phase SDRA notamment et avec une classique bi-thérapie Ribavirine Interferon qui est très dangereuses pour certains patients à comorbidités, et en particulier ceux ayant une insuffisance rénale ou des problèmes cardiaques. Les APHPs ont d’ailleurs déconseillé récemment l’usage de Ribavirine et stéroïdes pour traiter les patients atteint du Covid 19 en phase avancée. Ensuite, Mr Raoult ne pouvait deviner (quoi que..) que les gouvernements européens serait si incompétent que de laisser entrer des personnes de Wuhan sans contrôle aux aéroports..Effectivement, le Covid 19 aurait été une broutille si le gouvernement avait fait son boulot à temps. Ensuite, il précise bien que le le Covid19 tue aussi par les infections bactériennes secondaires au virus donc de prendre en parallèle de Hydroxichloroquine Sulfate, de l’Azithromicine qui est un antibiotique anti-bactérien mais aussi anti-virale dans le cas de ce Corona virus. Azithromicine utilisé pour combattre la phase pneumonie surtout. Quand a ses résultats…un échantillon de 75% de rémission à 6 jours sur 26 patients…C’est plus que satisfaisant même si imparfait et nécessite d’affiner la chose. En attendant, personne n’a trouvé de meilleure solution donc à moins que cette annonce ai été écrite par quelqu’un travaillant pour un lobby pharmaceutique n’ayant pas la main mise sur la chloroquine, le texte ci-dessus est d’une bêtise sans nom en plus d’inciter à tuer plus de monde en n’usant pas de la meilleure solution à ce jour que propose le Professeur Didier Raoult.

  9. Avatar Van Dunord dit :

    Qu’est-ce qu’ils attendent si ce médicament combiné avec des antibiotiques ont montré que ça fait de l’effet et que l’état des patients s’améliore.
    Il y a des gens qui sont à l’agonie et qui meurent toutes les heures, qu’est-ce qu’ils attendent d’essayer, bordel. D’autres états sont en train de l’utiliser, il n’y a qu’en France que c’est compliqué.

  10. Avatar BobbyFR94 dit :

    Mais pourquoi se prendre la tête, Julien, Christine ? Nous voulons tous la même chose !!!

    Chacun a le droit d’avoir un avis propre, et seuls comptent les faits !!!

    Entre mourir sans rien tenter, et mourir en tentant quelque chose, que choisissez-vous ?

    Ne critiquons pas le doigt qui montre une solution possible, et avouez qu’il est étrange que la chloroquine est été classée « dangereuse » peu de temps avant les informations « officielles » sur le coranovirus…

  11. Avatar daniel dit :

    Ok vous avez fait un pavé. Mais juste en cherchant le mot « excluded » sur l’étude je tombe sur :

    Patients were excluded if they had a known allergy to hydroxychloroquine or chloroquine or had another known contraindication to treatment with the study drug, including retinopathy, G6PD deficiency and QT prolongation. Breastfeeding and pregnant patients were excluded based on their declaration and pregnancy test results when required.

    Les patients exclus sont ceux qui ont une allergie au produit (ce qui semble plutot une sage mesure que de ne pas administrer a des patients allergique? :)) et les femmes enceintes.

    Pourquoi vous n’en parlez pas? J’ai pas la force d’aller verifier tous vos propos mais un petit check fait que votre crédibilité en tant que contradicteur semble être déja mise en question.

  12. Avatar gambarota dit :

    c’est assez etrange mais je sent une odeur connue.
    si l’on regarde quelques faits:
    A)les plus grands virologues sont en Chine(cela s’explique par le fait qu’il y a au moins un probleme par an depuis 15 ans).tous les ans on tue des milliers/millions de poules/poulets/porcs etc.
    le resultat on le connait il y a moins de morts en Chine qu’en Italie.
    B)Raoult ressemble au docteur en charge dans independance day mais ayant vu une video Chinoise (mandarin TV) sur lui et sur ses labos ,j’ai ete tres impressione et commande mon respect.
    ce gars la est tout sauf un farfelu.
    C) protocole de test/effet placebo. .on a une tres large echantillon d’effet placebo .tous ceux qui sont morts depuis des semaines/mois au niveau mondial sont des effets placebo puisqu’on ne leur a rien donne.
    on lui fait donc un tres mauvais proces .
    D)moi ce qui me fatigue n;est pas Roult mais tous ces charlatans qui ont raconte pendant des semaines que les masques et controller les frontieres ne servaient a rien.

  13. Avatar Lefrançois Mathurin dit :

    Ce Martel commence à nous emmerder, au service de la montée de l’angoisse collective générée par les médias ? Il n’arrête pas pas d’intervenir depuis un moment sur les deux sites RR et RL, et ne sait aujourd’hui que vomir sur Didier Raoult. En quoi aurait il un argument d’autorité supérieur à celui ce spécialiste mondial de la virologie?
    Il faudrait voir tout simplement dans toute cette pandémie réelle l’occasion de faire fructifier les affaires de l’industrie pharmaceutique, en soumettant par la peur et le confinement une population largement soumise dévotement au système médical.

  14. Avatar Joël dit :

    En attendant, l’europe et l’OMS semblent être d’accord avec lui :

    https://www.lesechos.fr/idees-debats/sciences-prospective/exclusif-coronavirus-le-gouvernement-confirme-le-lancement-dun-essai-clinique-de-grande-ampleur-de-la-chloroquine-1187599#xtor=CS1-26

    Un médicament communément utilisé contre la malaria et ayant démontré des résultats prometteurs contre la COVID-19 en France fait maintenant partie d’un programme d’essais cliniques de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).
    https://www.journaldemontreal.com/2020/03/18/un-virologue-francais-teste-un-potentiel-remede-au-covid-19

    Pour de la merde, c’est pas mal, je trouve.

    • Christine Tasin Christine Tasin dit :

      oui, mais… article sur le sujet que je vais essayer d’écrire et de publier tout à l’heure

  15. Avatar Dorylée dit :

    Pour qu’une découverte à caractère scientifique ait de la valeur, elle doit être publiée dans une grande revue scientifique comme NATURE, NEJM, le LANCET, etc. et pas sur un rouleau de papier à cul. En core moins sur La chaîne Telegram Coronavirus Info Live donc.
    Sur la chaîne Coronavirus Info Live @coronalive en question, on peut lire :
     » Infos en direct piochées dans la presse internationale et les réseaux sociaux; parfois confidentiellement rapportées via mes sources. » C’est donc un concentré des âneries de journalopes qui n’y connaissent rien, réseaux sociaux (dont la compétence en matière de virologie et épidémiologie est connue) et les sources confidentielles donc invérifiables du tenancier ! C’est vous dire le niveau scientifique de la chaîne et la fiabilité des infos qu’elle distille…

  16. Avatar bm77 dit :

    Raoult n’a pas relativisé la gravité de la situation ni préconisé l’usage exclusif de cette molécule ; Il a le tort de ne pas raconter des fadaises,et d’être critique sur la gestion de la situation donc il est la cible des gens qui ont été installés pour dégommer tous ceux qui dénoncent nos carences . Par exemple recours aux généralisée des tests ce qui va complètement à l’encontre des décisions choisies par le gouvernement mais qui a fait ses preuves en Corée du Sud. Sauf que d’après moi son plus grand tort aux yeux des autorités est de mettre en lumière notre incapacité crasse de n’être même pas foutus de fabriquer nous même ces test et de dépendre un fois de plus de l’étranger! Et donc par là de faire le jeu de Marine Lepen qui ne manquera pas de le rappeler en temps utile. En tout cas je refuse ses explications qui s’appuient sur des batailles d’experts ce n’est pas notre domaine. Ce que je constate, la réalité c’est que le gouvernement a été complètement incohérents depuis le début de cette crise et fait preuve d’un amateurisme coupable. Is ont démontrés comme j’ai pu le l’entendre de la part d’une bloggeuse , qu’ils étaient très bons quand les caisses étaient pleines qu’il n’y avait rien à faire sinon de sinon de jouer avec le fric. mais en cas de crises, révèlent toutes leurs carences et leur incapacité à géré quoique ce soit . Je ne suis pas du tout solidaire,même en ce moment, de ces gens qui continuent, eux, leurs petite cuisine. Par contre je suis les consigne de confinement parce que, de toute façon, je suis quelqu’un qui n’a pas besoin de leçons de civisme pour obtempérer , ce que certains de ceux qui ont voté pour le macron se croient dispensés dans les cités . Encore un incohérence de plus à mettre à l’actif de ces bras cassés .

Lire Aussi